03/10/2007

Le déisme

Ayant eu l'occasion d'intervenir sur le blog d'un déiste, voici l'occasion de résumer mon point de vue à ce sujet.  Les déistes croient bien en un Dieu Créateur et Maître absolu de l'univers, mais nient catégoriquement qu'Il puisse se révéler. Il est, disent-ils, trop différent, trop élevé au-dessus de sa créature. Et cette dernière devrait donc se contenter du spectacle de la nature qui témoigne de la puissance de Dieu et devrait également écouter la voix de la conscience que Dieu a mise en lui pour lui faire connaître le bien et le mal. 

Selon moi, la nature ne peut nous donner qu'une révélation tout à fait insuffisante. Elle est loin de nous apporter ce que notre coeur et notre esprit réclament.

Quant à la conscience, nous devrions pouvoir nous fonder sur elle, mais hélas, l'homme s'est tellement enfoncé dans le péché que sa conscience ressemble à une balance faussée, toutes les pesées effectuées sur elle seront inexactes. Il suffit, pour s'en convaincre, de considérer combien elle peut varier dans ses appréciations, selon la race, l'époque, le pays, la classe sociale et même les individus. Ce que l'un tolère ou même approuve est rejeté par l'autre. Il fallait donc, de toute nécessité, si Dieu voulait se faire connaître à sa créature, qu'Il lui accorde une révélation différente de celles apportées par la nature et la conscience. Or, quelles raisons a-t-on de prétendre que Dieu veut se cacher à l'homme et demeurer pour lui un inconnu ? Pourquoi aurait-Il mis dans son coeur le besoin de le connaître et de se confier en lui ?

De plus l'histoire des religions met en lumière ce besoin inné. Il se cache souvent sous toutes sortes de formes aberrantes, mais toute religion, même le plus primitif des fétichismes, témoigne à sa manière de ce qu'on peut appeler la "soif de Dieu". Dieu n'est pas, comme certains philosophes le soutiennent, une production du cerveau humain, mais un instinct enraciné au plus profond de son être et faisant partie de sa nature même.

 

L'homme a besoin de Dieu. Quand il refuse de croire en Lui, il doit le remplacer par autre chose qui devient son dieu. L'absence du Dieu véritable crée un vide dans son coeur et le déséquilibre.

 

Dieu connaît ce besoin. N'est-ce pas Lui-même qui l'a placé dans le coeur de l'homme ? Et Il refuserait d'y répondre ?? Une telle supposition est inadmissible. Ce serait comme si, ayant mis dans l'organisme humain la nécessité de l'eau, il l'avait placé sur une planète entièrement dépourvue de toutes sources !! Il lui a donné des poumons avec de l'air qui leur est indispensable. Changerait-Il d'attitude quand il s'agit non plus des besoins de son corps, mais ceux de son âme ? Quelle cruauté et quelle absurdité, s'il avait mis dans le coeur de sa créature le besoin de Le connaître, tout en refusant de répondre à ce besoin. Une telle supposition se réfute d'elle-même.

 

Dieu était tenu, de par ses perfections, de donner à l'homme une révélation dépassant infiniment tout ce que le spectacle de la nature ou la voix de la conscience pouvaient lui apporter, en particulier sur Sa Sainteté et Son Amour. Quand un père a des enfants, ce n'est pas pour ne jamais se montrer à eux, et tout faire afin qu'en grandissant, ils ne sachent jamais rien de lui. Au contraire, il aime les voir, s'entretenir avec eux. En reprenant, tout en les transposant, les termes employés par le Seigneur, dans Luc 11:11-13, nous dirons : Si les pères de la terre savent ainsi s'approcher de leurs enfants et les entourer, à combien plus forte raison, le Père Céleste a-t-il la volonté de faire de même et mieux encore !

 

"Quel est parmi vous le père qui donnera une pierre à son fils, s'il lui demande du pain? Ou, s'il demande un poisson, lui donnera-t-il un serpent au lieu d'un poisson? Ou, s'il demande un oeuf, lui donnera-t-il un scorpion? Si donc, méchants comme vous l'êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit à ceux qui le lui demandent." (Luc 11:11-13 LSG)

 

Tout ceci prouve l'absolue nécessité de la Révélation. Nous oserons dire qu'un Dieu saint et juste ne pouvait pas ne pas se manifester à la créature faite à son image.

Commentaires

Dieu me le donnera ? Je vais lui demander. Par soucis d’ouverture et pour ne pas paraître obtus ou borné ,je tente l’expérience .

On prie Dieu pour moi alors je tente de le prier . Si il est en moi ,je dois pouvoir réveiller cette conscience divine , son mode de pensée comme dit Spinoza qui fondra avec ma propre conscience .Si il est dans le Ciel , il m’entendra . Juste ? Si je me trompe ,je le saurai .

Bon,je vais plus loin , dans cette ordre logique ,demain je sors mon nouveau testament pour connaître l’enseignement de Jésus. Un peu de culture ne me fera pas de tort puisque je lis bien tout ce qui existe sur les philosophies ,pourquoi pas lire les 4 évangiles ?

J’ouvre donc 3 portes à Dieu , la première est évidente pour moi : je crois qu’il existe .

La deuxième,je le prie (pour une fois). La troisième ,je lis l’évangile puisque des hommes me disent que c’est son écriture.


Le déiste.

Écrit par : didi | 2007-10-03 à 15.10:24

Répondre à ce commentaire

Didi Félicitations Didi pour votre démarche.
Pour info, j'étais athée convaincu jusqu'à mes 30 ans. Pourtant quelques années auparavant, suite à un problème de santé qui me faisait apercevoir la mort, j'ai tenté de joindre ce dieu auquel je ne croyais pas. Il m'a répondu par un miracle de guérison et malgré tout, par la suite, j'ai encore été assez malhonnête pour me convaincre que c'était le "hasard". Et puis, à mes 28 ans, je me suis retrouvé dans un problème insurmontable dans lequel ma femme et moi nous étions enfoncés pendant plus de 2 ans. En se tournant une nouvelle fois vers Dieu, toutes les portes se sont ouvertes à nous. Et depuis lors, je peux vous assurer que Dieu s'est manifesté à de nombreuses reprises.
Je prie sincèrement que vous puissiez avoir ce bonheur de ressentir la présence de Dieu et ses effets dans votre vie.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-03 à 18.06:34

Répondre à ce commentaire

Oui mais je reste pragmatique. Je lirai les évangile de jésus sans me préoccupper de dogme ou d'église. Je prirai Dieu de me guider ,moi et ma famille ( cela va de pair, je vois mal reçevoir un message tout seul et mon épouse non !) Puisque Dieu donne quand on lui demande,j'ouvre les portes ! je frappe et je verai ce qui m'arrive....mais je reste pragmatique ,je le dis bien. Je ne préoccuppe ni de St Paul ni De St Jean ni d'ancien testament. Jésus seul . (son enseignement).....je vous donnerai des nouvelles qi j'en ai . Dieu n'est pas innaccesible,bob j'y vais pour mon épouse et moi. Mon épouse est moins spirituelle que moi !
A+

Écrit par : didi | 2007-10-03 à 18.57:14

Répondre à ce commentaire

correction faute de frappe ).....je vous donnerai des nouvelles Si j'en ai . Dieu n'est pas innaccesible,bon j'y vais pour mon épouse et moi. Mon épouse est moins spirituelle que moi !
A+

Écrit par : didi | 2007-10-03 à 18.58:36

Répondre à ce commentaire

Didi, je prierai aussi pour que Dieu se manifeste à vous. Je crois qu'il vous appelle à l'accepter et surtout à croire que Son fils est votre Sauveur personnel. Courage. Soyez béni.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-10-03 à 19.24:51

Répondre à ce commentaire

Oui merci priez pour moi et surtout pour mon épouse car je ne voudrais pas découvrir une vérité seule sans harmonie de couple. Il y a tant de divorce à cause de problème de conceptions différentes. C'est juste que je demande l'esprit aussi pour ma femme ? Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi il faut prier (supplier) pour que Dieu vienne vers nous? Pour qu'il envoye ce que vous appelez le Saint Esprit ? (ce que j'appelle la raison)
Je demande donc à Dieu (quoi ou qui qu'il soit,que je le connaisse et que ensuite il guide mon couple vers sa vérité) ce serait vraiment extraordinaire !
Que pensez vous de ma démarche TEL QUEL?

Écrit par : didi | 2007-10-03 à 21.16:15

Répondre à ce commentaire

Finalement j'ai supprimé mon blog sur déisme car je perturbe la foi des autres...j'ai la mienne,ils ont la leur . Il est indertit de critiquer l'autre sous prétexte qu'il ne pense pas comme vous...mais j'ai toujours mon blog philosophie sur krishnamurti et spinoza. Mais comme je l'ai dit, je lis les 4 évangiles et je prie Dieu d'envoyer le saint Esprit sur mon épouse et moi. Car ne pas avoir la même foi, connaitre la même vérité dans un couple , cela n'est pas bon du tout. Puisse Dieu nous donner sa vérité et nous guider tout les deux ensemble .Puisque vu votre article qui parle du père qui ne donnerais pas un scorpion,un serpent au lieu de donner à manger à ses enfants et que donc Dieu nous donnera si on lui demande. je tente donc l'expérience.
Mon épouse est d'origine catholique mais sa foi est assez superficiel avec le temps...
Je tente cette prière
"Dieu ,je te prie humblement si tu entends mes paroles d'envoyer ton Saint Esprit sur mon couple et ma famille afin que l'on découvre tes vérités et qaue l'on vivent en harmonie avec celles-ci. Ange gardien ,toi a qui Dieu t'a confié ma protection,puis-tu nous aider ,aider mon couple ,aider notre foi a grandir selon le désir du Ciel "Amen
Voilà j'espère que Dieu m'entendra si je comprends bien votre entendement ,il devrait venir à moi.
Je l'espère bien car je ne désire pas me tromper , passer à coté de quelque chose. Pouvez prier pour ma femme et moi ?Merci

Écrit par : didi | 2007-10-04 à 15.03:11

Répondre à ce commentaire

Amen J'admire votre démarche. Soyez assuré de mes prières pour vous et votre épouse, je prie que vous puissiez vous épanouir dans la présence de Dieu et qu'aucun obstacle ne vienne perturber votre quête vers cette relation.

Votre question portant sur la prière est un vaste sujet. Je prendrai une comparaison simple : pourquoi écrire ou dire des petits mots doux à la femme qu'on aime ?
Prier c'est consacrer du temps à Dieu, communiquer avec Dieu, nous tourner vers Dieu.
Je consacrerai un post sur le sujet dès que j'ai le temps.
Amitiés fraternelles

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-04 à 16.55:34

Répondre à ce commentaire

Je prierai aussi pour votre épouse. Que Dieu vous bénisse tous les deux.

Écrit par : Jean-Marc | 2007-10-05 à 18.26:36

Répondre à ce commentaire

Stéphane, Merci Stéphane de m'avoir redirigé vers cet article dont je n'avais eu connaissance. Je vais donner mon point de vue en respectant l'ordre de votre réflexion si possible :

J'affirme être déiste agnostique car c'est ce qui se rapproche le plus de ce que je crois réellement.

Je suis d'accord pour dire qu'il y a une volonté qui se cache derrière notre existence; les lois auxquels obéit l'Univers et l'harmonie qui existe entre les créatures et leur interaction avec leur milieu aussi bien vivant que non-vivant le prouvent selon moi.

Par contre, je ne suis pas d'accord pour dire que Dieu est trop élevé par rapport à ses créatures pour se révéler. Je pense simplement qu'Il ne l'a pas fait car les religions ne me convainquent pas . Je veux dire par là que j'ai du mal à voir Dieu se révéler en ordonnant une des religions existantes. S'Il voulait vraiment que les humains suivent une religion, Dieu aurait fait en sorte qu'elle contienne des preuves indiscutables qu'elle vient bien de lui tout en laissant le choix à l'homme d'accepter ou non de le suivre, de lui obéir.

Concernant la conscience, je crois qu'elle suffit pour faire le bien et éviter de faire le mal mais les religions l'ont faussé, soit en nous disant à notre place ce qui est bon ou mauvais, soit parce qu'il y a eu un manipulateur qui a dupé ses adeptes. Ainsi, c'est parce qu'on a écouté ses sentiments et non la raison que nous nous retrouvons à pratiquer le mal. Je suis sûr que tout le monde, même le "pécheur" sait distinguer le bien du mal mais il décide d'écouter ses sentiments.

La "soif de Dieu", le besoin inné de croire en un dieu et de se confier en lui n'existent pas chez moi car ma vie me convient très bien tant que je pratique le bien et vit dans la modération sachant que l'excès sous toutes ces formes ne peut être que nuisible pour moi. Et je suis ainsi plus heureux que lorsque j'étais croyant.

En résumé, je crois que Dieu existe, qu'il a créé un Univers en harmonie, que nous (être humains) sommes soumis à ces lois et que nous devons, pour vivre en harmonie avec elles, vivre dans la modération et pratiquer le bien, au risque de nous attirer des ennuis.

Malgré cette croyance bien établie en moi, certaines questions demeures auxquels je ne sais pas répondre :

- Dans quel but Dieu a créé l'Univers et par conséquent nous ?
- Pourquoi des personnes pratiquant le mal arrivent parfois à s'en sortir indemnes ?
- Qu'y a-t-il donc après la mort ? Un purgatoire ?
- Le bien a-t-il besoin du mal pour exister ?
- ...

Quoi qu'il en soit, je suis convaincu que la raison doit l'emporter sur les sentiments et la modération est la condition même du bonheur.

Amitiés

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-12-17 à 16.37:58

Répondre à ce commentaire

Déiste - conscience Cher Déiste,
Dois-je comprendre que tu penses que Dieu est capable de se révéler aux hommes, mais qu'il décide délibérement de ne pas le faire ? Cela revient au même. Dieu créerait un humain qui a besoin d'eau pour vivre, mais ne lui fournirait pas cette eau ? C'est une vision très sadique de Dieu...
Que tu ne veuilles pas faire le tri parmi les messages prétendus de Dieu est une chose, mais que tu estimes qu'aucun n'est sa volonté en est une autre.

Quant à la conscience, c'est un terme que l'on galvaude facilement et qui dépend d'une culture à l'autre. Il y a des pays où les crimes d'honneur sont monnaie courante car si la famille ne le fait pas, il porte les "péchés" sur la conscience. Dans nos pays, notre conscience nous l'interdit. C'est là que l'on constate que la conscience est totalement déboussollée par notre environnement culturel et social. Dois-je également évoquer le cas des kamikazes ? Les premiers kamikazes étaient japonais et leur conscience les poussait a commettre cette folie pour leur idéologie politique. Les kamikazes musulmans font pareil sauf que les leaders politico-religieux leur font croire que c'est Allah qui veut ça.
Tu vois, la notion de bien et de mal est différente et les "consciences" sont incapables de conduire l'humanité vers le bien.

Nous vivons une époque où notre espérance de vie est assez longue, mais lorsque le "film" est presque fini, et que l'on se rend compte que l'on ne peut pas "rebobiner", cette soif de Dieu reviendra naturellement, rassure-toi :-)

Quant aux dernières questions, tout le monde se les pose et il n'existe aucune réponse qui soit démontrable par A+B. C'est une question de foi qui découle de la relation que l'on a avec Dieu.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2009-12-18 à 14.33:54

Répondre à ce commentaire

Cher Stéphane, En effet, je pense que Dieu est capable de se révéler aux hommes, puisqu'il a été capable de tout créer; mais je ne crois pas qu'il l'ait fait car d'une part, je vois mal les religions existantes être sa volonté, et d'autre part, je crois que la "religion" à suivre est le respect du prochain et de la création, ainsi que le respect de la conscience innée du bien et du mal et de soi-même.

L'objectif de cette "religion" est le bonheur, et pour l'obtenir ou s'en approcher le plus possible, il faut que chacun veille à respecter les points que je viens d'énumérer sinon les effets péjoratifs ne tarderont pas à se faire ressentir.

Quoi qu'il en soit, je crois que l'on a tous la même conscience et nous distinguons tous le bien et le mal quasiment de la même manière. Le seul problème, et cela se confirme dans les exemples que tu m'as donnés, c'est que nous n'agissons pas conformément à notre raison mais en nous laissant influencer par nos sentiments.

Imagines un peu un juge qui obéit consciencieusement à la loi, il rendra toujours le même verdict aux coupables d'une même fraude. S'il se trouve que l'un des coupables est quelqu'un qu'il aime particulièrement bien, il se peut qu'il fasse tout pour alléger la peine, ou au contraire, qu'il l'alourdisse pour quelqu'un qu'il déteste.

Au fond de lui, le juge sait que ce qu'il fait n'est pas juste, mais ses sentiments l'ont poussé à l'injustice.

Ainsi, toute personne raisonnable a la même conscience que l'autre, mais elle est faussée par des raisons culturelles, religieuses, politiques, ... et en particulier si on les aime.

Pour terminer, je peux t'affirmer que si Dieu voulait réellement qu'être disciple du Christ soit Sa volonté, et bien Il sait que, malgré que je ne suis convaincu d'aucune religion, il suffit qu'Il intervienne d'une manière très convaincante dans ma vie selon Sa volonté pour que je sois du nombre de tes frères.

Amitiés

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-12-20 à 20.37:12

Répondre à ce commentaire

Déiste - conscience Je suis d'accord avec le fait que les religions institutionnalisées existantes ne sont pas sa volonté. C'est très probable car ces religions proposent des "packages" de convictions auxquels les fidèles adhèrent. Mais je pense qu'il faut voir cela autrement. Personnellement, je fréquente une église, mais comme tu le sais je n'adhère pas à certaines doctrines (parler en langues, adam premier homme, déluge mondial,...) qui émanent d'une interprétation biblique assez sommaire, mais je suis convaincu que la Bible est la volonté de Dieu, et la Bible a transformé des vies à travers le sacrifice de Jésus. Ce n'est donc pas la "religion" qui est à considérer mais la relation avec Dieu et les textes qui témoignent de sa volonté d'unir les hommes derrière sa volonté. C'est en cela que je fréquente cette église et nous pour y adhérer aux interprétations "toutes cuites". Les doctrines de religion sont que des accessoires auxquels les vrais croyants n'attachent que peu d'importance (raison pour laquelle j'essaye de publier mes analyses afin de susciter une réflexion chez ceux qui sont un peu trop certain).
S'il n'y a bien une conscience typique à avoir, c'est celle que Dieu a placé en nous et que nous devons nous ré-approprier.

Vu ton désir pour une manifestation convaincante, je ne peux que te souhaiter l'expérience de Thomas (Jean 20:24-29)

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2009-12-21 à 16.05:45

Répondre à ce commentaire

Cher ami, Je suis ravi de constater que nous sommes d'accord sur plusieurs points :

- Institutions religieuses humaines
- Doctrines toutes faites
- Conscience originelle

J'ai quand-même deux questions à te poser :

1° Quelle est ton interprétation du déluge mondiale ?

2° L'extrait biblique dont tu m'as fait part, ne serait-il pas un avertissement de Jésus sur la croyance en son sacrifice sans l'avoir vu ? Et que par conséquent, il ne faut pas s'attendre à d'autres miracles semblables à l'expérience vécue par Thomas ?

Amitiés

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-12-22 à 14.07:07

Répondre à ce commentaire

Déiste - déluge et Thomas Cher Déiste,

1. Concernant le déluge, je dois d'abord avouer que je n'ai pas toujours été de cet avis. J'ai déjà référencé des articles démontrant la pertinence d'un déluge mondial, mais, même si une catastrophe mondiale a pu exister, je ne crois plus qu'il s'agisse de pluies inondant toute la planète. Certes il a du y avoir eu une catastrophe mondiale qui [i]"nous est révélé par l'état des restes des animaux retrouvés dans la région arctique, où des millions de bêtes ont été, à une époque géologique assez récente, tuées subitement et instantanément congelées dans la boue et la glace du sous-sol arctique.[/i]" (citation du Pr Hapgoog), mais je pense que lors de cette catastrophe mondiale dont parle Hapgoog, l'humain n'existait pas encore.
Alors voici ma perception : Le mot "eretz" a la même richesse de sens que le mot "terre" en français, il désigne aussi bien la planète, la matière, le pays, le territoire, le terrain. A aucun moment, la Bible ne permet ne trancher sur le sens de ce mot, et même, à certains moment, est utilisé le mot "adama" qui a un sens plus restrictif et qui ne désigne que soit la matière soit un terrain délimité, or ce terme "adama" est utilisé au verset genèse 6:7 ("J'exterminerai de la face de la terre (adama) l'homme que j'ai créé". Je pense donc que ce déluge concerne uniquement le territoire du croissant fertile.

2. Ce passage qui a donné naissance à une célèbre expression d'athée (je ne crois que ce que je vois) ouvre diverses perspectives. Il enseigne que ceux qui croient sans demander de vérification sont bienheureux ainsi car ceux qui ont besoin d'une preuve souffrent davantage. En effet, selon son plan, Dieu apportera ces preuves tardivement ou pas du tout, laissant ainsi le sceptique dans le doute.
Certains interprètes considérent que Jésus est apparu aux apôtres dans un corps glorifié, laissant supposé qu'il pourrait donc encore apparaître de la même façon de nos jours. (Ceci est une interprétation parmi d'autres, personnellement je n'en sais rien)
Je rends grâce à Dieu de m'avoir fait suffisamment de signes pour savoir qu'il existe et j'essaye de le remercier par mon dévouement pour Lui. Ces signes sont arrivés quand tout allait mal, mais je te souhaite néanmoins la même expérience.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2009-12-23 à 17.05:26

Répondre à ce commentaire

Stéphane, J'aimerais, si possible, que tu me donnes la liste des articles de ton blog qui représentent tes réflexions sur ce déluge.

Et en ce qui concerne le passage de Thomas, je te remercie pour tes explications et le souhait que tu as exprimé à mon égard.

Je sais que je ne peux faire un bon croyant en ayant besoin de preuves sur Dieu et sur ses révélations, mais il faut me comprendre. J'ai fait aveuglément confiance à ce que l'on m'a enseigné comme religion, et je réalise seulement depuis peu, qu'en réalité, mes doutes et réelles convictions et croyances étaient enchaînées, et j'en suis un des responsables. Je ne voulais plus me mentir à moi-même et j'ai laissé émerger mes doutes et réelles convictions.

A l'heure d'aujourd'hui, je ne peux cacher que j'ai toujours eu une réelle admiration pour le message de Jésus. Mais j'ai peur de faire fausse route car j'ai des doutes et il me faut juste une intervention divine convaincante pour m'assurer que c'est la vraie voie.

Amitiés

P.S : Cette intervention dont je parle n'est pas forcément l'apparition fantomatique de Jésus; je laisse Dieu décider de la manière dont il veut la faire, pourvu qu'elle soit convaincante. Et s'il faut que tout va mal pour cela et bien qu'il en soit ainsi : "après la pluie vient le beau temps" !

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-12-25 à 16.55:28

Répondre à ce commentaire

Déiste - déluge J'avais évoqué des liens vers des analyses de pasteurs lors de discussions. Sur ce blog, le seul article que j'ai publié et qui évoque, entre autres, le déluge est à ce lien :

Écrit par : Stéphane | 2009-12-26 à 10.30:08

Répondre à ce commentaire

à stéphane encouragement, pour ton travail d'investigation.
Il faut encourager d'autre conviction a venir dialoguer.Car la vérité nous libèrera, pour le sujet si dessus je suis plutôt d'accord avec toi ,je développerais plus tard.
amicalement christophe

Écrit par : grenouillerie | 2009-12-27 à 10.42:00

Répondre à ce commentaire

deiste, la peur de Dieu? pour cette critique du déisme je me suis servis si dessus du texte de Stéphane.
(1)les déistes croient en un Dieu,et maitre absolu de l'univers.
LA DESSUS JE SUIS D'ACCORD.
(2)mais nient catégoriquement qu'il puisse se révéler.
CHER DÉISTE SI DIEU NE VOULAIT PAS SE RÉVÉLER,IL N' AURAIS RIEN CRÉÉ,DE MÊME QUE TOUTE FORME D'ARTS EST L'EXPRESSION DE SE QUE L'ARTISTE VEUT NOUS RÉVÉLER.
(3)les déistes disent,il est trop diffèrent,trop élevé au-dessus de sa créature.
CHER DÉISTE: AU DESSUS DE SA CRÉATURE IL FAUDRA SI FAIRE,C'EST PAS LA CRÉATURE QUI A CRÉE LE CRÉATEUR.(LA DESSUS ONT N' EST D'ACCORD)
(4)et l'homme devrait se contenter du spectacle de la nature qui témoigne de la puissance de Dieu.
CHER DÉISTE : SI LA NATURE TÉMOIGNE DE LA PUISSANCE DE DIEU.IL S'EST DONC RÉVÉLER DANS SA PUISSANCE.
(5)et il devrait écouter la voix de sa conscience que dieu a mis en lui pour lui faire connaitre le bien et le mal.
CHER DÉISTE:POUR UN DIEU QUI VOULAIS PAS SE FAIRE CONNAITRE,ET EN PLUS IL DONNE UNE CONSCIENCE .
LA CONSCIENCE DU BIEN ET DU MAL SELON LES HOMMES OU SELON DIEU.
POUR CE QUI CONCERNE LE BIEN ET LE MAL SELON LE CHRIST C'EST AUTRE CHOSE.
CAR LA SAGESSE DES HOMMES EST FOLIE AU REGARD DE DIEU.
ET LA SAGESSE DE DIEU EST FOLIE AUX YEUX DES HOMMES.

LA NATURE NOURRIE NOS CORPS,NOUS INSTRUIT SUR NOTRE PROPRE NATURE,ET LES DIVERS SCIENCES.
MAIS ELLE IGNORE TOUS DE SON ORIGINE DIVINE,SEUL L'ÉTINCELLE DIVINE (L'ESPRIT)QUE CHAQUE HOMME EST AMENER A VIVIFIER EN LUI,PEU
RENTRER EN RELATION AVEC L'ESPRIT DE DIEU,SEUL L'ESPRIT PEU APPRÉHENDER L'ESPRIT CAR IL SONT DE MÊME NATURE (SANS NATURE);
L'HOMME NA PAS BESOIN QUE DU BOIRE ET DU MANGER ,IL A AUSSI BESOIN DE LA PAROLE DE DIEU.

JE VAIS TE FAIRE UNE RÉVÉLATION,TE DONNER UN SECRET,MAIS LE DANS L'ÉCRIN QU'EST TON CŒUR,
PRÉSERVE LE DES ORGUEILLEUX.

DIEU A CRÉE L'UNIVERS TOUS SIMPLEMENT PAR AMOUR ,ET L'AMOUR SA SE PARTAGE.

Cher déiste j'ai bien compris ,qu'un dieu qui se révèle c'est plus compliquer.
En plus de qu'elle révélation,tradition parle ton,mais nous allons partager nos connaissance,et sensibilité.

amicalement Christophe

Écrit par : grenouillerie | 2009-12-28 à 19.07:12

Répondre à ce commentaire

didi mai quoi cher didi,
lève la tête si tu veux que DIEU te regarde


amicalement Christophe

Écrit par : grenouillerie | 2009-12-28 à 19.58:42

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.