23/09/2007

Chrétiens sionistes - Juifs pour Jésus

david Brickner2David Brickner, directeur international du mouvement ’Juifs pour Jésus’, dans le journal ’Christianisme au XXème siècle.n° 638 5/2000’ s’exprimait ainsi "Il n’est pas juste que des militants chrétiens sionistes diabolisent tous les Palestiniens dans leur effort de justifier une quelconque politique israélienne. Mais il existe un problème encore plus grave. Certains chrétiens sionistes ont un tel empressement pour l’état d’Israël qu’ils semblent ne pas se soucier du salut des Juifs. Les vrais chrétiens sionistes sont ceux qui veulent voir la grâce de Dieu sur le peuple juif à travers son salut en Jésus-Christ.(..) Sans le sang de l’Agneau sur les linteaux de leurs cœurs, les juifs d’aujourd’hui seront jugés, et la majorité du peuple d’Israël est en danger" .

Commentaires

Bravo !

Écrit par : Dr Nabu | 2007-09-25 à 18.02:38

Merci pour la France. La prétendue religion juive n'est autre qu'un "cheval de Troie", pour en France
installer la théocratie de l'argent dieu britannique tournée vers le passé, en place du
bon-sens issu du respect de la nature par nos anciens seule solution d'avenir.

La sagesse d'une tribu ligure nous a fait découvrir la civilisation occidentale à
Massilia, et ce même bon-sens nous a y fait déposer des brevets commerciaux qui
vont permettre le retour de la fraternité dans la république, unique solution pour
que nos descendants puissent connaître un présent similaire au notre.

Un réseau de corruption compromission permet à l'Angleterre de contrôler
toute la politique Française, et en particulier par le biais des notaires la propriété
de notre sol et autre projet d'urbanisme, c'est-à-dire le cadre de vie de nos enfants.

40 ans de résistance aux pièges de la franc maçonnerie à Marseille et depuis
10 ans que nous avons inventé le Projet Back-Card, notre équipe de vieux accuse l'âge
et demande à ce que des plus jeunes prennent le relais.

Juifspourjesus se doit d'être aussi sous contrôle britannique, mais si certains de
ses membres ont des valeurs de la France, merci à eux de se mettre en contact avec
Richard BADO.

Merci pour la France..

Écrit par : BADO Richard | 2009-08-03 à 11.52:28

Bado - preuve ? Cher Monsieur,
D'où proviennent toutes ces théories alarmistes que vous répandez à profusion sur internet ?
Pourriez-vous ne fut-ce qu'apporter quelques élements de preuve de ce que vous affirmez ? Ou est-ce juste un coup de pub pour satisfaire votre notoriété politique ?

Merci de nous éclaircir
PS:J'ai supprimé le n° de téléphone de votre commentaire, je ne sais pas contrôler si c'est bien le votre ou si c'est une blague.

Écrit par : Stéphane | 2009-08-03 à 11.56:09

http://www.israelcommission.fr/page1.htm Une voix résonne du désert, et les Juifs l'entendent partout. Elle ne les appelle pas à devenir chrétiens, mais à demeurer Juifs et à réaliser, comme Juifs, les idéaux placés devant eux par le Messie dans la Loi et dans les prophètes.Question : Quelle a été l’erreur monumentale et tragique de la chrétienté vis à vis des Juifs ? Réponse : L’erreur est indiscutablement d’avoir voulu convertir les Juifs au christianisme, à un christianisme perverti depuis des siècles. En premier lieu, quelques points importants doivent être rappelés.a) Quelle que soit leur appartenance, nous respectons toutes les personnes ; nous ne discutons que principes, doctrines et éthique, sauf si l’erreur et celui qui la présente se confondent.b) Le terme Chrétienté s’applique à toutes les dénominations se réclamant du christianisme. Il en existe 12 principales ayant chacune une vérité biblique comme fondement. Ceci nous donne l’occasion de rappeler que ce que l’on appelle le Nouveau Testament, renferme comme trame solide plus de 700 citations ou passages complets du Tanach, appelé erronément Ancien Testament. c) De ces 12 dénominations, 10 sont appelées « protestantes ». Il ne faut donc pas confondre la Chrétienté avec le système qui au sixième siècle, a réussi à s’autoproclamer Chef de la chrétienté : le Système papal, la Papauté. C’est ce système qui porte presque exclusivement la responsabilité des persécutions des Juifs et d’autres opposants refusant de plier le genou devant lui et d’accepter des doctrines fausses et blasphématoires.Avec honte les vrais chrétiens doivent admettre que les crimes les plus atroces furent commis au nom de Jésus mais contre Sa loi pendant les « Ages des Ténèbres ». Pire que cela ! L'horrible déformation de tout ce que le nom de Jésus représente continue toujours.Que les Juifs prennent garde au sourire du souverain pontife, se rappelant qu'il cache des siècles d'une persécution qu'il n'a avouée timidement que récemment et de laquelle il ne s'est pas réellement repenti, comme le prouvent certains événements récents. Qu'ils gardent à l'esprit que ces mains qui maintenant se lèvent pour bénir (?) se levaient à une époque pour frapper et que si elles se trouvent actuellement dans cette position, c'est qu'elles y sont forcées par les circonstances et non par l'amour ou la compréhension ! Même chez les Chrétiens, qui professent le Millénarisme Messianique et qui soutiennent que le Rétablissement d'Israël fait partie du plan de Dieu, des erreurs se glissent pour ruiner le travail accompli par ailleurs. La conviction erronée que les Juifs doivent être convertis au Christianisme avant la venue du Messie stimule des missionnaires fanatiques et mal avisés à harceler les communautés et les individus Juifs en de fiévreuses tentatives pour obtenir des convertis. La vérité sur ce sujet est que la nation juive ne sera jamais amenée dans le giron de la Chrétienté, car cela ne fait pas partie du plan de Dieu. Au contraire, nous croyons qu'à mesure que les organisations de la Chrétienté s'effondreront et couleront au cours du grand Temps de Détresse qui nous entoure, (Soph. 1 : 14-17 ; 3 : 8 ; Dan. 12 : 1 ; Jér. 25 : 33), la nation juive, sur la Terre d'Israël, survivra dans une prospérité relative. Une dernière vague de troubles roulera, cependant, en direction de cette nation, lorsque les restes des nations des Gentils chercheront sa destruction. Ces armées en maraude seront néanmoins détruites lorsque Dieu délivrera miraculeusement Israël (Ezéch. 38 : 18-39 ; 29 ; Jér. 30 : 7-11). Le peuple reconnaîtra alors son véritable libérateur comme étant le Messie longtemps attendu, et, en L'acceptant, se tournera de tout cœur vers Dieu (Jér. 24 : 5-7) et regagnera sa position dans le Plan de Dieu pour la bénédiction de toutes les nations.

Écrit par : drzz | 2011-08-12 à 07.35:04

Les commentaires sont fermés.