04/08/2007

Conversion : Fatiah Chanelet

Fatiah Chanelet : ‘’J’ai vu une grande lumière dans ma chambre’’

 

Kabyle d’origine, Fatiah est logiquement née dans la tradition musulmane. Mais après sa rencontre avec le footballeur Jean-Marc Chanelet et huit années de questionnement intense, une expérience a bouleversé sa vie. Alors que le championnat de France reprend ses droits ce week-end, elle nous raconte comment elle a quitté le terrain du doute pour celui de la certitude.

  

fatiahchaneletAu cours de son adolescence, Fatiah recherchait l’amour de Dieu. Elle était musulmane et priait Allah. Cependant, elle se souvient qu’elle ne «ressentait rien», et c’est la raison pour laquelle elle décida de s’accorder une période de recherche. Sa prière simple et sincère invitait Dieu à se «révéler véritablement» dans sa vie. «Je posais beaucoup de questions à mes parents. Pourquoi on fait le ramadan ? Pourquoi on fait ceci, cela ?... Ils n’avaient pas de réponses à me donner. Il n’y avait pas de sens et moi je voulais comprendre le pourquoi du comment», confie-t-elle aujourd’hui.

 

Pour obtenir des réponses, Fatiah décida de lire le Coran. Mais à nouveau, elle se vit confrontée à une terrible déception, celle de s’apercevoir que dans l’Islam, la femme occupe un rang bien inférieur à celui de l’homme. Une découverte incompatible avec le Dieu d’amour qu’elle cherchait. Parallèlement à cette quête spirituelle, elle rencontra par hasard et par l’intermédiaire d’un ami commun, le footballeur Jean-Marc Chanelet. A cette époque, elle n’était âgée que de 18 ans et n’aimait absolument pas le foot ! Qu’importe, le cœur a ses raisons que la raison ne connaît pas… Ainsi, ils vécurent deux ans à Nîmes et 5 ans à Nantes, avant de rejoindre Lyon et le club qui défie tous les concurrents depuis 2002 : l’Olympique Lyonnais.

 

La rencontre avec José Edmilson

 

C’est à Lyon que Jean-Marc fit la connaissance du défenseur brésilien José Edmilson, joueur talentueux, mais surtout fervent chrétien. Après avoir sympathisé, José les invita à son église, une des assemblées évangéliques de la région Rhône-Alpes. Jean-Marc et Fatiah acceptèrent l’invitation, «par curiosité essentiellement», avoue-t-elle, avant d’être marquée par le culte «très vivant» de ces chrétiens qu’elle ne connaissait pas. Ils s’y rendirent quelques fois, et lors d’un culte où le pasteur lança un appel au Salut, Jean Marc s’avança pour remettre sa vie entre les mains de Jésus-Christ. Sa femme suivi, attirée par ce message qui sonnait vrai. Mais malgré cela, il lui manquait encore une conviction profonde.

 

Ce déclic nécessaire, il est survenu peu de temps après. Elle était alors âgée de 26 ans. «Une nuit, vers 2h et demi du matin», partage-t-elle librement, «j’ai été réveillée brutalement et j’ai vu une grande lumière dans ma chambre, comme si un projecteur puissant m’aveuglait. Dans cette lumière, des étoiles scintillaient. C’était impressionnant. Et c’est alors que j’ai eu la conviction qu’il s’agissait du Seigneur Jésus. La paix m’a instantanément envahie». 

             

famillechaneletJean-Marc, qui dormait à ses côtés, ne s’est pas réveillé et n’a rien vu. Mais au petit matin, quand il a ouvert les yeux, il a témoigné à son épouse, ressentir «une paix inhabituelle dans la maison».

Depuis cette expérience, le couple a été changé et Fatiah affirme avoir fait «une rencontre personnelle avec le Seigneur Jésus».

 

Cette année, Fatiah fête ses 32 ans. Avec Jean-Marc, ils sont parents de deux petits enfants, Yanis et Sarah. Il n’y a encore que quelques années en arrière, la question de l’éducation restait en suspens… Aujourd’hui, ils marchent ensemble, guidés par leur foi et de nouveaux projets pointent à l’horizon. Fatiah, s’appuyant sur une carrière dans la haute couture et le mannequina, cherche désormais à se frayer un chemin vers le grand écran. Elle a déjà participé à trois longs métrages : Détrompez-vous (2006, avec Mathilde Seigner), En visite (2006, réalisé par Vincent Dietschy) et Made in Italie (2007, réalisé par Stéphane Giusti). En 2008, elle jouera également le rôle d’une hôtesse de l’air dans le feuilleton Il faut sauver Saïd, sur France 3. Pour sa part, Jean-Marc a raccroché les crampons en 2005, et travaille depuis peu en collaboration avec un agent de joueurs pour la société Best International Football Agency.

 

Paul OHLOTT

(article topchrétien)

 

Commentaires

L'obsession anti-chrétienne Alerte rouge !!!!

Arte diffusera un nouvel opus des """historiens""" Gérard Mordillat et Jérome Prieur consacré cette fois à l'apocalypse (ça promet). Date prévue, début décembre, juste avant Noël. Je sais pas si vous avez remarqué mais bizarrement, les émissions qu'arte consacre à démolire le christianisme sont toujours diffusées au moment des fêtes de pâques ou de Noël.
A noter que la série sera également vendue en dvd à partir du 19/11/2008 ce qui, n'en doutons pas, fera un merveilleux cadeau de noël à déposer au pied du sapin. Un dvd consacré à démolir celui dont on fête la naissance.

A chaque fois, les deux compères nous prennent de cours à diffuser le résultat de leurs recherches super poussée sur, rappelons le tout de même, une chaine publique et payé entre autre avec nos deniers. Cette fois on a un peu d'avance et on aura peut être le temps d'organiser le droit de réponse que nos bons médias nous refusent.

Écrit par : David | 2008-09-28 à 18.43:21

Répondre à ce commentaire

David - alerte Merci David pour cet avertissement.
En effet, les émissions de ces "historiens" tendent à insinuer plutôt qu'à démontrer.
Eux-même avouent que leur travail ne répond pas par des certitudes, mais n'hésitent pas à perturber les fêtes chrétiennes pour faire passer leurs hypothèses.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-09-29 à 10.47:23

Répondre à ce commentaire

Est il permis de manger hallal ? Bonjour, devant la multiplication des lieux de restauration rapide type resto grec qui affichent viande hallal, je me demande s'il est permis à un chrétien de manger hallal. Cela me gêne d'autant plus que bien que n'appartenant à aucune société de protection animale j'ai appris récemment que dans le rite musulman l'animal est égorgé de son vivant et qu il meurt en se vidant ainsi de son sang.

Écrit par : david | 2009-11-06 à 19.48:28

Répondre à ce commentaire

David - Halal C'est le même principe que pour la viande sacrifiée aux idoles... On tourne la tête de la bête vers la Mecque et un imam récite une prière islamique.
De plus, en l'achetant, vous alimentez les donations à l'islam. Cela devient un jeu de pouvoir et d'autres marques tombent dans le panneau de la certification halal.

La manger sans savoir ne vous fera rien, l'acheter en connaissance de cause vous responsabilise.

Écrit par : Stéphane | 2009-11-07 à 10.45:38

Répondre à ce commentaire

David et Stéphane David, les musulmans abbatent les animaux de la même manière que le prescrit l'Ancien Testament, l'Islam n'a rien inventé !
Et je n'exclue pas même la formule récitée par le musulman lors de l'abbatage car elle permet de dédier le sacrifice à Dieu (et non à des idoles) conformément à la tradition judaïque... vous ne pouvez donc pas critiquer l'un sans l'autre !

Stéphane, c'est peut-être un problème de conscience pour toi de financer des musulmans en consommant de la viande halal mais j'aimerais savoir en quoi est-ce péché pour le chrétien ? Je veux dire par là que tu ne peux pas être sûr de tout ce que tu finances par tes dépenses. Et je crois qu'il n'y a aucune dépense qui ne se fait sans que cela implique de financer quelque chose de moralement incorrect car l'économie du monde entier est liée.

Amitiés

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-11-07 à 16.09:54

Répondre à ce commentaire

Déiste - halal Cher Déiste,
L'islam essaye juste de s'approprier le judaisme et le christianisme en les dénaturant. Halal veut dire que c'est juste conforme à l'islam (sinon il y aurait aussi d'office un label Cacher).

Un chrétien n'a pas d'interdiction alimentaire, juste une responsabilité face à ses actes.
Ex: tu as deux tranches de boeuf, une avec un cachet "au profit du vlaams Belang" (ou un autre parti politique) et un autre sans aucune indication, lequel achètes-tu ?

On n'est jamais coupable d'ignorer, mais on est responsable quand on agit en connaissance de cause. Il est malsain qu'une organisation spirituelle ou politique quelconque s'impose sur le marché alimentaire.

Bien à toi

Écrit par : Stéphane | 2009-11-07 à 17.30:56

Répondre à ce commentaire

Stéphane Saches que je suis bien d'accord avec toi. Je souhaitais simplement que tu mettes un nom sur ce mal.

En voyant l'exemple du Vlaams Belang, j'en déduis que pour toi, acheter de la viande halal revient à soutenir l'islam dans ses activités commerciales et "politiques". Dans ce cas là, je suis bien d'accord avec toi, c'est malsain.

Amitiés

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-11-07 à 22.03:30

Répondre à ce commentaire

Halal Allah qui est le dieu du Coran n'a rien à voir avec Yahwe Elohim,le vrai Dieu de la Bible. Tout le Coran est basé sur une escroquerie spirituelle de la pire espèce.Donc sacrifier un animal en se tournant vers Allah de la Kaaba est une abomination envers Dieu.

Écrit par : pierre | 2009-11-07 à 23.32:43

Répondre à ce commentaire

Pierre, Je sais très bien que vous voyez en Allah un autre Dieu que celui de la Bible mais le musulman décide volontairement de croire au même Dieu que celui de la Bible.

Vous ne pouvez intervenir dans l'intention de quelqu'un !

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2009-11-08 à 13.54:31

Répondre à ce commentaire

Et par rapport à la souffrance animale ? la Bible préconise t elle quelque chose ? Est il normal de faire souffrir des animaux pour de tels motifs ?

Écrit par : david | 2009-11-08 à 15.33:20

Répondre à ce commentaire

David - abattage David,
Il faut avouer que les juifs n'étaient pas des tendre lors de leurs offrandes sacrificielles. Au point que ces offrandes sont devenus de simples rites dénoncés par Esaïe 1:11-12.
L'homme domine sur la vie animale, mais il est illusoire de penser qu'un rite quelconque ait un effet sur le produit à consommer, tout est dans la responsabilité de l'acte : remerciement à Dieu pour la nourriture, abattage propre et traçabilité par respect des consommateurs (amour du prochain), etc...

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2009-11-10 à 10.18:19

Répondre à ce commentaire

Désolé, mais tout cela ne répond pas vraiment à ma question. Il faudrait peut être que les chrétiens se mouillent un peu plus car ce sont des questions quotidiennes comme celles-ci que les gens se posent aujourd'hui. Alors si quelqu'un peut m'en dire plus.

Écrit par : david | 2009-11-10 à 18.45:03

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.