01/05/2007

L’ERREUR SPIRITUELLE

L’ERREUR SPIRITUELLE

erreur

 

Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. (Matthieu 22:29 LSG)

 

Efforce-toi de te présenter devant Dieu comme un homme éprouvé, un ouvrier qui n'a point à rougir, qui dispense droitement la parole de la vérité. (2 Timothée 2:15 LSG)

 

Qu’est-ce qu’une erreur spirtuelle ?

Chaque fois que nous élévons le raisonnement humain au-dessus de la parole de Dieu, nous finissons par faire une erreur spirituelle. Il y a deux sortes de faux enseignements qui mène à l’erreur spirituelle.

 

1. Faux évangile

Il existe beaucoup de personnes sincères et bien intentionnées qui prêchent un faux évangile. Certains ont ajouté au message, contribuant ainsi au légalisme, d’autres ont effacés des parties essentielles à l’évangile, telle que la Souveraineté de Christ ou la repentance. Paul adresse le problème du faux évangile dans l’église de Galates

Je m'étonne que vous vous détourniez si promptement de celui qui vous a appelés par la grâce de Christ, pour passer à un autre Evangile.  Non pas qu'il y ait un autre Evangile, mais il y a des gens qui vous troublent, et qui veulent renverser l'Evangile de Christ.  Mais, quand nous-mêmes, quand un ange du ciel annoncerait un autre Evangile que celui que nous vous avons prêché, qu'il soit anathème!  Nous l'avons dit précédemment, et je le répète à cette heure: si quelqu'un vous annonce un autre Evangile que celui que vous avez reçu, qu'il soit anathème! (Galates 1:6-9 LSG)

 

2. L’enseignement non biblique sur Jésus

Il y a eu beaucoup d’enseignement non biblique sur Jésus au travers de l’histoire.  Certains se sont tellement concentrés sur sa divinité qu’ils ont rejeté son humanité.  D’autres sont allés à l’opposé extrême, enseignant que Jésus n’était qu’un bon maître.

Pour éviter l’erreur spirituelle, nous devons baser notre enseignement sur la vie, la personne et le travail de Christ, sur la parole écrite de Dieu.

Toutefois, de même que le serpent séduisit Eve par sa ruse, je crains que vos pensées ne se corrompent et ne se détournent de la simplicité à l'égard de Christ.  Car, si quelqu'un vient vous prêcher un autre Jésus que celui que nous avons prêché, ou si vous recevez un autre Esprit que celui que vous avez reçu, ou un autre Evangile que celui que vous avez embrassé, vous le supportez fort bien. (2 Corinthiens 11:3-4 LSG)

 

Exemples d’erreurs spirituelles

 

1. Les fausses religions (Hindouisme, Boudhisme,...)

Etes-vous tellement dépourvus de sens? Après avoir commencé par l'Esprit, voulez-vous maintenant finir par la chair?  Avez-vous tant souffert en vain? si toutefois c'est en vain.  Celui qui vous accorde l'Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les oeuvres de la loi, ou par la prédication de la foi? (Galates 3:3-5 LSG)

 

Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: Ne prends pas! ne goûte pas! ne touche pas!  préceptes qui tous deviennent pernicieux par l'abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes?  Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu'ils indiquent un culte volontaire, de l'humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair. (Colossiens 2:20-23 LSG)

 

2. Les cultes sectaires (Témoins de Jéhovah, Mormons,...)

Car plusieurs séducteurs sont entrés dans le monde, qui ne confessent point que Jésus-Christ est venu en chair. Celui qui est tel, c'est le séducteur et l'antéchrist. (2 Jean 1:7 LSG)

 

3. L’idolâtrie (Saints Catholiques, Adoration à Marie, Idoles Hindoues,...)

Tu ne te feras point d'image taillée, ni de représentation quelconque des choses qui sont en haut dans les cieux, qui sont en bas sur la terre, et qui sont dans les eaux plus bas que la terre.  Tu ne te prosterneras point devant elles, et tu ne les serviras point; car moi, l'Eternel, ton Dieu, je suis un Dieu jaloux, qui punis l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération de ceux qui me haïssent,  et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. (Exode 20:4-6 LSG)

 

A quoi sert une image taillée, pour qu'un ouvrier la taille? A quoi sert une image en fonte et qui enseigne le mensonge, Pour que l'ouvrier qui l'a faite place en elle sa confiance, Tandis qu'il fabrique des idoles muettes? (Habakuk 2:18 LSG)

 

4. Les conventions non bibliques (Franc Maçonnerie, Fraternités, Sorrorités, Sociétés secrètes)

 

Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l'iniquité? ou qu'y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres? (2 Corinthiens 6:14 LSG)

 

5. Fausses idéologies (Marxisme, Athéisme, Humanisme,...

Prenez garde que personne ne fasse de vous sa proie par la philosophie et par une vaine tromperie, s'appuyant sur la tradition des hommes, sur les rudiments du monde, et non sur Christ. (Colossiens 2:8 LSG)

 

6. L’occultisme (Sorcellerie, Satanisme, Ouija Board, Horoscope,...)

Qu'on ne trouve chez toi personne qui fasse passer son fils ou sa fille par le feu, personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien,  d'enchanteur, personne qui consulte ceux qui évoquent les esprits ou disent la bonne aventure, personne qui interroge les morts.  Car quiconque fait ces choses est en abomination à l'Eternel; et c'est à cause de ces abominations que l'Eternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. (Deutéronome 18:10-12 LSG)

 

Comment être libéré de l’erreur spirituelle ?

 

1. Connaître les Ecritures

Jésus leur répondit: Vous êtes dans l'erreur, parce que vous ne comprenez ni les Ecritures, ni la puissance de Dieu. (Matthieu 22:29 LSG)

 

2. Etudier la Paroles pour connaître Jésus, pas pour apprendre des faits religieux

Vous sondez les Ecritures, parce que vous pensez avoir en elles la vie éternelle: ce sont elles qui rendent témoignage de moi. (Jean 5:39 LSG)

 

3. Se soumettre spirituellement aux responsables

Et il a donné les uns comme apôtres, les autres comme prophètes, les autres comme évangélistes, les autres comme pasteurs et docteurs, pour le perfectionnement des saints en vue de l'oeuvre du ministère et de l'édification du corps de Christ,  jusqu'à ce que nous soyons tous parvenus à l'unité de la foi et de la connaissance du Fils de Dieu, à l'état d'homme fait, à la mesure de la stature parfaite de Christ,  afin que nous ne soyons plus des enfants, flottants et emportés à tout vent de doctrine, par la tromperie des hommes, par leur ruse dans les moyens de séduction, (Ephésiens 4:11-14 LSG)

 

4. Renoncer à toute erreur spirituelle

et ne prenez point part aux oeuvres infructueuses des ténèbres, mais plutôt condamnez-les. (Ephésiens 5:11 LSG)

 

5. Confesser que Jésus est Seigneur

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l'a ressuscité des morts, tu seras sauvé. (Romains 10:9 LSG)

Commentaires

Je ne planterai plus j'amais mon nez sur votre blogs car une de vos lectrice (Candide) a décidé de persécuté une presonne qui a ouvert un blogs il na pas lontemps pour résont que cette personne n'est pas de la même religion que vous donc je vous mais pas son liens chez vous

Salutation et a jamais

Écrit par : Chrétien | 2007-05-01 à 16.17:57

Répondre à ce commentaire

Quel rapport ? En tant que chrétien(ne), apprenez à aimer votre prochain et même vos ennemis. Cherchez la vérité, n'attendez pas qu'une secte vous impose sa vérité.
Si vous êtes réellement chrétien (je dirais "témoin de Jésus" dans votre cas), cela ne devrait pas poser de problème.

En toute amitié.
P.S.:Etant donné votre style facilement reconnaissable, vous devriez lire ceci :
"C'est pourquoi, renoncez au mensonge, et que chacun de vous parle selon la vérité à son prochain; car nous sommes membres les uns des autres." (Ephésiens 4:25 LSG)

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-05-01 à 19.10:41

Répondre à ce commentaire

Je revien à vote blogs car je tove que c'st pas normul que votre altitude exgéré dpuis le débuz maqle de sriauds pour toujousr.
Enfin soyez honêts avvec vous car le mensinge est apryouy.
Saluation à plus tard

Écrit par : Chrétin | 2007-05-01 à 22.30:03

Répondre à ce commentaire

apprenez à aimer votre prochain et même vos ennemis. Je doute que les croisés criaient "Je vous aimes", lorsqu'ils passaient à l'attaque.
Je ne pense pas que David tuant Goliath l'ait dit non plus !
etc...
Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-05-01 à 22.40:16

Répondre à ce commentaire

apprenez à aimer votre prochain et même vos ennemis. Pardon je me suis trompé, je voulais dire le contraire de ce je pensais écrire. Mes problèmes psychologiques m'indisposent...
Bien à vous.

Écrit par : Charles | 2007-05-02 à 13.15:13

Répondre à ce commentaire

Charles Charles, ne t'ai-je pas dit de lire la Bible avant d’intervenir à tort et à travers ? David n’a pas pu entendre le message de Jésus... Nous, nous sommes sous la nouvelle alliance !
Par contre pour les croisés, tu as raison, c’est contraire aux valeurs chrétiennes, mais je suis le premier à dénoncer la récupération politique de l’église catholique et sa tradition humaine.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-05-02 à 16.56:14

Répondre à ce commentaire

inintelligible... Cher "Chrétien", si vous pouviez écrire en faisant un petit effort d’intelligibilité, cela m’aiderait, je n’ai pas compris votre message
Merci d’avance

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-05-02 à 16.57:43

Répondre à ce commentaire

Votre rep Charles Le com., du 02-05-2007-13-15-13 n’est pas de moi vous l’aurez devinez sans doute.

D’accord pour David.

Mais ne venez pas me dire que jésus, lorsqu’il chassât les marchants (probablement des travailleurs indépendants qui devaient nourrir leurs familles) du temple, le fit en leurs disant qu’il les aimait !

Bien à vouis

Écrit par : Charles | 2007-05-02 à 18.12:28

Répondre à ce commentaire

Une logique qui semble échapper aux croyants !
Juste pour le plaisir ;

‘’Je suis un Dieu jaloux, qui punit l'iniquité des pères sur les enfants jusqu'à la troisième et la quatrième génération ……... (Exode 20:4-6 LSG) ‘’

Pour pouvoir être jaloux, il faut qu’il y ait des concurrents !
Jéhovah n’était donc pas le seul dieu existant, du fait qu’il le reconnaît lui-même !
Ou alors il est complètement fou !

Un petit exemple pour mieux comprendre :
Imaginez que vous êtes sur une ile déserte avec votre épouse,
si vous lui faites une scène de jalousie, c’est que vous êtes bon pour l’asile psychiatrique, Non ?

De plus,on peut de nouveau constater que se sont encore les enfants qui trinquent .
C'est une véritable obsession chez ce jéhovah .
Aucun de ses concurents n'a jamais émis une idiotie pareille .

Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-05-02 à 18.39:34

Répondre à ce commentaire

Jaloux... Le "concurrent "n'est pas un Dieu mais tout ce qui enlève dans notre esprit la Sainteté de Dieu.

Écrit par : J-Marc | 2007-05-02 à 18.54:26

Répondre à ce commentaire

Charles rep1-rep2 Charles,
Pas de souci, j’avais repéré l’usurpation.

Je ne vois pas le rapport entre aimer quelqu’un et lui permettre de faire n’importe quoi ? Est-ce vraiment deux choses indissociables selon toi ? Ton père ne t’a-t-il jamais sévèrement réprimandé s’il estimait que tu as fait quelque chose de mal ? T’aime-t-il moins pour autant ?
Dans Marc 11 :15-17, Jésus se révolte de voir que les hommes font du bizness dans le temple, il veut porter un geste fort et renverse les tables et les chaises. Le problème n’est pas que de braves gens fassent du commerce, mais de choisir un temple pour en détourner sa vocation première. Au verset 17 : « Et il enseignait et disait : N'est-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. »
Je ne peux m’empêcher de comparer cette situation aux bizness que l’on fait à Lourdes et les gris-gris que l’on y vend par exemple, transformant la foi en commerce (et détournant la foi vers l’idolâtrie mariale par la même occasion).

Mais malgré qu’ils portent atteinte à la foi, Jésus les aime et est mort pour eux également...et pour toi aussi.

Pour le second commentaire, je m’associe à l’intervention de Jean-Marc. En ce qui concerne, les malédictions intergénérationnelles, saches simplement qu’elles pouvaient se neutraliser.
Nous, qui sommes sous la nouvelle alliance, sommes libérés des malédictions par la foi en Jésus. Je citerai deux extraits :
« et qui fais miséricorde jusqu'en mille générations à ceux qui m'aiment et qui gardent mes commandements. » (Deutéronome 5:10 LSG)
« Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, » (Galates 3:13 LSG)

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-05-03 à 16.02:53

Répondre à ce commentaire

Je ne vois pas le rapport entre aimer quelqu’un et lui permettre de faire n’importe quoi ? etc...
Si je vous comprends bien, le fait d’aimer quelqu’un signifierait qu’il devient automatiquement votre propriété !
Et de ce fait, purement et simplement votre esclave, n’ayant plus aucun droit de faire ce qui lui plait, que ce soit en bien ou en mal !
Que faites – vous de la liberté de chacun (accordée à tous, selon votre dieu) ?
………………………………………
« Ton père ne t’a-t-il jamais sévèrement réprimandé s’il estimait que tu as fait quelque chose de mal ? - T’aime-t-il moins pour autant ? »
Né de père inconnu, cela aurait été plutôt difficile !
Néanmoins, j’ai moi-même des enfants ainsi que des petits-enfants.
Mais jamais, au grand jamais, il ne me viendrait à l’idée de punir mes petits-enfants pour une faute qu’auraient pu commettre mes propres enfants (ce qui est bel et bien l’obsession indiscutable de votre dieu Jéhovah, pardon, du soi-disant père de votre Jésus) !
…………………………………………..
« --Au verset 17 : ….Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs. »
Jésus, n’ayant aucune notion de la vie réelle, aucune considération pour le travail,
(il n’a jamais planté un clou et vivait d’aumônes, voir peut-être de rapines, ou encore grâce à des tours de magie appris en Egypte) estime donc que les marchands sont des voleurs !
Un métier à éviter pour obtenir sa grâce sans doute ?
……………………………………………..
En ce qui concerne Lourde et bien que je sois de votre avis, je ne vous comprends pas ; c’est de l’idolâtrie mariale dites-vous, par conséquent çà ne peut pas être la maison de votre dieu !
Alors ou est le problème, si ce n’est que des gogos, tout aussi croyants, que vous se laissent séduire par les soi-disant souvenirs.
Note : je ne prends absolument pas la défense des catholiques, (je mets tous les croyants dans le même sac) je ne faits que de simples remarques sur ce que vous écrivez !
………………………………………………
« Maudit est quiconque est pendu au bois, » (Galates 3:13 LSG)
Je me permets de vous rappeler que la croix était en bois, et si jésus n’y était pas pendu, en tout cas il y était bien accroché !
Je vous signale également que tous les gibets étaient réalisés en bois et que bon nombre d’innocents y ont été pendu !
Bien à vous.

Écrit par : Charles | 2007-05-03 à 18.32:39

Répondre à ce commentaire

Jaloux, pour Jean-Marc Pas de concurrents ?? Le monothéisme en tant que culte officiel du royaume d'Israël ne débute qu'en - 722 et non en - 1500 comme le prétend la Bible, date supposée de la révélation faite par Dieu à Moïse au mont Sinaï.
Plusieurs inscriptions provenant de fouilles archéologiques prouvent que les Hébreux adoraient le couple divin Jéhovah/Ashera (sa compagne) dans un culte commun.
Les histoires du "Veau d'or" ou des "serpents d'airain",
devaient être, soit des cultes païens indigènes, soit des influences étrangères (Égypte, Phénicie etc.).
-----------------------------------------------
Selon le livre de Jérémie chap. VII-17 et 18.
"Les fils ramassent du bois, les pères allument le feu, les femmes pétrissent de la pâte pour faire des gâteaux à la reine du ciel, et répandent des libations à d'autres dieux, afin de m'offenser (dixit Yaweh)

La reine du ciel l'Astarté assyrienne (ou Ashera, ou Ishtar, etc.). Les gâteaux qu'on lui offrait, ronds et petits, représentaient le disque lunaire.
Les précisions de la Bible de Jérusalem vont dans le même sens : Ishtar (Astarté) déesse de la fécondité dans le panthéon mésopotamien ou de la fécondité.
-----------------------------------------------------
Un extrait du Livre des Rois - Chap. XVII, 7-23 - Règne de Manassé (687-642)
Démontre également que le polythéisme est loin d'être disparu.
A la mort de son père le roi Ezéchias Manassé rétablit le culte de Baal et la bible précise". Il pratique les incantations et la divination, installa des nécromants et des devins,... il plaça l'idole d'Ashéra dans le Temple (de Yahvé)
Son fils Amon, poursuivit le culte polythéiste de son père et fut tué suite à une conspiration, mais le peuple vengea sa mort. Son fils Jonas rétablit le culte monothéiste.
Il détruisit tous les objets du culte de Baal et d'Ashera. "Il brisa aussi les stèles, coupa les pieux sacrés et combla leurs emplacements avec des ossements humains.
Il fit disparaître "Tous les temples des hauts lieux qui étaient dans les villes de la Samarie, et que les rois d'Israël avaient bâtis... tous les prêtres des hauts lieux qui étaient là furent immolés par lui sur les autels et il y brûla des ossements humains." " (Pas mal, le monothéisme !)

………………………………………..
Extrait du Deutéronome : XVI, 21 "... Si un homme ou une femme... qui aille à d'autres dieux pour les servir et se prosterner devant eux, devant le soleil, ou la lune...si le bruit est vrai et le fait bien établi...alors tu feras conduire aux portes de ta ville l'homme ou la femme coupable et tu les lapideras jusqu'à ce qu'ils meurent. "

Pas mal non plus les commandements de Jéhovah, rien d’autre que des meurtres pour son unique gloire !

Toujours pas d'accord avec la jalousie sur "les concurrents ??

Bien à vous.

Écrit par : Charles | 2007-05-03 à 19.03:35

Répondre à ce commentaire

Jaloux... J'aurais dû mettre pas nécessairement un Dieu; mais je répète que c'est ce qui porte atteinte à Sa Sainteté.Vous cherchez la petite bête parce que vous êtes tenaillé par l'esprit de Dieu et que le diable ne lâche pas si facilement sa proie. Stéphane, vous avez raison, il ne faut plus faire que prier pour Charles. ''Rejette les discours vains et profanes car ceux qui les tiennent iront toujours plus loin dans l'impiété...repousse les questions folles et absurdes sachant qu'elles n'engendrent que des querelles.''
(2Tim 2:16). Et je vais vous surprendre, Charles. Vous avez raison de ne pas croire à ce dieu que vous imaginez car ce n'est pas le vrai Dieu. Vous ne savez pas comment il faut lire la Bible : analogie de la foi, principe de l'antinomie exclue, principe de complémentarité, principe de contradiction et du tiers exclu entre autres. Mais mettez-vous à genoux, faites taire votre rationnalisme et votre orgueil de bien-pensant suivant le monde des ténèbres et inclinez-vous devant Dieu car, encore une fois, ce n'est pas moi, ni mes discours qui vous sauveront, c'est la grâce de Dieu. Et si vous ne savez pas ce que c'est, lisez Jean3:16. Un autre ami vous a déjà conseillé de prier. Que Dieu vous fasse miséricorde. Et c'est l'expression de mon amitié pour vous et de ma douleur de vous voir Le bafouer. Et je répète, il faut que Sa justice soit satisfaite...Et elle l'est par Jésus-Christ. C'est admirable.

Écrit par : J-Marc | 2007-05-03 à 20.22:49

Répondre à ce commentaire

A J-Marc, extrait de votre com : Mais mettez-vous à genoux, Plutôt crever, jamais je ne plierais, ne fusse qu’un genou devant quiconque, à moins qu’il ne soit capable de m’y forcer et ce ne sont pas des superstitions ou hallucinations, qui relèvent du délire mental, qui y parviendront !
Bien à vous

Écrit par : Charles | 2007-05-04 à 00.25:36

Répondre à ce commentaire

Un autre extrait : Vous ne savez pas comment il faut lire la Bible : Parce que vous, et vous seul, avez la science, (pardon), la bible infuse sans doute ?
Est-ce que par hasard, l’orgueil ne serait-il plus un péché dans votre secte ?
Bien à vous.

Écrit par : Charles | 2007-05-04 à 00.35:48

Répondre à ce commentaire

Orgueil... Merci de me rappeler à l'ordre (je sais, pour moi, c'est un danger) et de me montrer que je fais partie d'une secte. Je ne comprends pas certaines réflexions : ne pas se mettre à genoux n'est-il pas aussi de l'orgueil ? Et aussi vos ironies et injures pour quelqu'un qui lutte contre l'esprit sectaire.
Quand au fond du problème invoqué, il y a une logique chrétienne, je regrette.
Analogie de la foi : Romains 12 : 6 .
Principe de complémentarité : ex : Jésus-Christ vrai homme et vrai Dieu et beaucoup d'autres.
Tiers exclu : suite du précédent : Dieu (et vous le reprochez) est une personne complexe dans son unité,
tout à la fois sagesse, justice, amour, bénissant et maudissant, tendre et violent. Ce n'est pas l'un ou l'autre.
Antinomie exclue : extension de ce principe aux faits scientifiques et à la foi qui ne sont pas en contradiction.
Et j'ajouterai pour vous consoler que la Bible est parfaitement claire et intelligible pour ce qui a trait à notre foi nécessaire et suffisante. Et la révélation est personnalisée. Ensuite la transcendance de Dieu est garantie.
Faites taire votre orgueil et priez même debout, ce n'est pas grave. Attention, ''il vous serait dur de vous regimber contre les aiguillons de Dieu'' (chemin de Damas.) Puissiez-vous le suivre. Car Dieu vous parle maintenant.
Stéphane, je prends si possible contact avec car je me demande si je n'abuse pas et veux vos conseils. Mais en début de semaine prochaine. Mes 2 derniers commentaires ont dû être postés 2 fois. Est-ce une indication ?

Écrit par : J-Marc | 2007-05-04 à 11.22:35

Répondre à ce commentaire

Je précise.... Je ne comprends pas vos ironies et vos injures pour quelqu'un (c'est vous) qui luttez contre l'esprit sectaire dans votre blog. J'écris parfois mal et j'ai oublié de vous envoyer mon amitié.

Écrit par : J-Marc | 2007-05-04 à 11.48:31

Répondre à ce commentaire

Triste Charles, c’est vraiment triste !
Soit le français n’est pas ta langue maternelle, soit je suis un piètre rédacteur, soit tu le fais exprès ? Je ne vois pas d’autre explication vu le manque de compréhension dont tu fais preuve.
Ce blog est ouvert à tous, j’apprécie qu’il vive, que chacun y intervienne et que des dialogues se créent, mais STP, fait un effort d’attention quand on t’explique quelque chose, car personnellement je ne vais pas répéter 36 fois ce que j’ai déjà dit sous prétexte que tu t’amuses à tordre mes paroles. Boucher ses oreilles et apporter des critiques destructives dénuées de fondement n’apportent strictement rien. Apprends à débattre et on rediscutera à ce moment-là.

Je remercie Jean-Marc pour ses interventions pleines de sagesse.

Prions pour Charles chers amis.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-05-04 à 16.01:52

Répondre à ce commentaire

A Jean-Marc :ne pas se mettre à genoux n'est-il pas aussi de l'orgueil ? Je pense que vous confondez orgueil et dignité humaine, c'est tout à fait différant !
Bien à vous.
P.S. Arrêter de prier pour moi, vous perdez votre temps.
Gaspillez-le pour vous si ça vous chante, mais n'oubliez pas que l'on ne vit qu’une fois.

Écrit par : Charles | 2007-05-04 à 18.09:51

Répondre à ce commentaire

temps et toi tu crois pas que tu perds ton temps ? tu crois vraiment que parler d'athéisme sur un blog chrétien ça portera du fruit ?

Écrit par : Francis | 2007-05-04 à 20.02:47

Répondre à ce commentaire

Tiens, vous n'avez placé islam nul part? Vu la l'inconmensurable hostilité que vous manifestez à cette religion...

Écrit par : Passager | 2008-09-19 à 02.58:43

Répondre à ce commentaire

Passager ? Je devine de qui vient ce genre de commentaires...
Je conteste l'authenticité de l'islam certes, mais je n'ai pas de haine envers les musulmans et il n'est pas dans mon intention de provoquer cette communauté ultra-susceptible en nommant le nom de leur culte à un endroit où il risquent fort de se vexer.

Amicalement

Écrit par : Stéphane | 2008-09-19 à 22.22:22

Répondre à ce commentaire

erreur ? Spirituels? Stéphane va encore dire que je reparle toujours de la même chose, d'ailleurs il n'a pas vu mes derniers commentaires...MAIS la question que je me pose , hormis le fait de rencontrer des juifs ou de lire la Thora ,car c'est bien de la Thora que vient le texte "Qu’on ne trouve personne qui exerce le métier de devin, d'astrologue, d'augure, de magicien, d'enchanteur, .." , comment un chaman d'Asie ,un sorcier , un païens pouvaient savoir cette loi ?
Comment un chaman habitant les zones inaccessibles et inconnues des juifs, qui de plus croyait à plusieurs dieux , qui ne savait point lire l’hébreux ou le latin et qui pratiquait la divination ,la magie et autre pouvait savoir que cela lui était en fait ,interdit par Dieu ? Tout comme le fait qu’il ne pouvait avoir plusieurs dieux ? Mis à part la raison qu’il partageait avec le juif et qui lui permettait de croire qu’il existe un dieu et qu’il devait le chercher ? Je parle bien du païens qui n’a aucun liens génétiques ,géographiques avec la population du bassin méditerranéen et donc des hébreux ?

A part moi qui aie la chance de lire les textes de Stéphane et avoir accés à la bible ......

Écrit par : Didier | 2008-09-20 à 12.52:14

Répondre à ce commentaire

Didier - "chez toi" Didier,
Tu déformes le verset "qu'on ne trouve [u]CHEZ TOI[/u] personne qui..."
Celui qui connaît Dieu et qui sait que ces charlatans ne servent pas Dieu n'ont pas à cautionner leurs actes en les recevant chez eux.

Dieu ne tient pas rigueur de ce que l'on ignore, seulement quand on agit en connaissance de cause.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-09-21 à 12.17:15

Répondre à ce commentaire

Dieu ne tient pas rigueur ????? "Dieu ne tient pas rigueur de ce que l'on ignore, seulement quand on agit en connaissance de cause." ce qui veut bien dire à partir du moment où j'ai été informé de l'interdiction venant de dieu càd quand j'ai lu ou entendu le verset et à partir de là si j'y ai cru et mis en pratique. Tant de chose qui dépend de la communication humaine et non de dieu qui aurait pu me l'informer et ce dès la naissance et non pas par des moyens humains ? Càd qui fut impossible à l'humain de pratiquer ses actes de sorcellerie ,de divination comme de manger du cochon ou de coucher avec un homme ou d'oublier de faire le sabbhat .....Mais dieu aimant la liberté humaine n'a rien imposer à l'homme fut-il mis en danger par ses actes.
Un peu comme si je laissais mon enfant se promener dans la cuisine sans avoir au préalable retourner les manches des casseroles sur le feu en me disant qu'il y aura bien une personne qui lui lira le mot que j'ai mis sur le frigo disant "ne touche pas les casseroles".Pour autant que mon gamin ne m'ai jamais vu le dire à LUI directement. C'est absurbe !

Tout au plus le gamin ressent le danger quand il descend les escaliers ( c'est la raison) mais jamais il ne pensera à ne pas toucher les casseroles si personne ne lui parle de ce qu'il y a d'écrit sur le frigo (l'écriture et la foi).

En d'autres mots, l'homme sait que toute lois qui ne peut devenir universel sans que ce soit le chaos qui règne (voler,tuer,etc..) c'est la raison que dieu lui a donné tandis que le reste que j'appelle les lois écrites(homosexualité,culte à rendre,rédemption,interdiction) ne peuvent lui venir que via d'autres hommes (écrit et oral). C'est bien cela que je conteste....
Je ne vois pas pourquoi dieu a laiSsé le paiens dans l'erreur et dans le danger pour qu'il conserve sa liberté ? Et par la suite dire que si ce paien a entendu,connu,vu ou lu la vraie loi de dieu donné ,non pas par dieu en personne ,mais par l'homme dont il doit faire entière confiance, il risque d'être puni car en connaissance de cause?

En d'autres mots pour bien faire comprendre mon raissonement que je claironne depuis si longtemps, je me mets à la plce du grecs paiens qui n'a jamais connu rien d'autre que sa tradition et qui doit faire confiance et écouter non pas dieu , mais l'apôtre Paul,un homme comme lui qui pourrait lui mentir?

Mon raisonement poussé à son extrème explique le pourquoi de tant de religion (parfois sur le même texte). Pourquoi un devient témoin de jéhova ,l'autre évangéliste,l'autre mormon l'autre baptiste, l'autre caholique, un autre hindou,etc...

J'ai du mal à me faire comprendre sur ce sujet ,il faut lire les ouvrages du baron d'Holbach pour le comprendre ......

Et je ne comprendrai jamais pourquoi dieu utilise les prophètes, l'homme , l'écriture et la religion ? Lui qui est infini ,éternel,tout puissant et parfait ?
Je laisse quelques points d'interrogations à ceux qui se posent la même question que moi et qui n'a jamais eu la réponse de celui qui est le plus concerné .......Dieu????????????????????
Amitié agnostique.

Écrit par : didier | 2008-09-21 à 20.24:46

Répondre à ce commentaire

Dieu ne tient pas rigueur ????? 2 "Dieu ne tient pas rigueur de ce que l'on ignore, seulement quand on agit en connaissance de cause." ce qui veut bien dire à partir du moment où j'ai été informé de l'interdiction venant de dieu càd quand j'ai lu ou entendu le verset et à partir de là si j'y ai cru et mis en pratique. Tant de chose qui dépend de la communication humaine et non de dieu qui aurait pu me l'informer et ce dès la naissance et non pas par des moyens humains ? Càd qui fut impossible à l'humain de pratiquer ses actes de sorcellerie ,de divination comme de manger du cochon ou de coucher avec un homme ou d'oublier de faire le sabbhat .....Mais dieu aimant la liberté humaine n'a rien imposer à l'homme fut-il mis en danger par ses actes.
Un peu comme si je laissais mon enfant se promener dans la cuisine sans avoir au préalable retourner les manches des casseroles sur le feu en me disant qu'il y aura bien une personne qui lui lira le mot que j'ai mis sur le frigo disant "ne touche pas les casseroles".Pour autant que mon gamin ne m'ai jamais vu le dire à LUI directement. C'est absurbe !

Tout au plus le gamin ressent le danger quand il descend les escaliers ( c'est la raison) mais jamais il ne pensera à ne pas toucher les casseroles si personne ne lui parle de ce qu'il y a d'écrit sur le frigo (l'écriture et la foi).

En d'autres mots, l'homme sait que toute lois qui ne peut devenir universel sans que ce soit le chaos qui règne (voler,tuer,etc..) c'est la raison que dieu lui a donné tandis que le reste que j'appelle les lois écrites(homosexualité,culte à rendre,rédemption,interdiction) ne peuvent lui venir que via d'autres hommes (écrit et oral). C'est bien cela que je conteste....
Je ne vois pas pourquoi dieu a laiSsé le paiens dans l'erreur et dans le danger pour qu'il conserve sa liberté ? Et par la suite dire que si ce paien a entendu,connu,vu ou lu la vraie loi de dieu donné ,non pas par dieu en personne ,mais par l'homme dont il doit faire entière confiance, il risque d'être puni car en connaissance de cause?

En d'autres mots pour bien faire comprendre mon raissonement que je claironne depuis si longtemps, je me mets à la plce du grecs paiens qui n'a jamais connu rien d'autre que sa tradition et qui doit faire confiance et écouter non pas dieu , mais l'apôtre Paul,un homme comme lui qui pourrait lui mentir?

Mon raisonement poussé à son extrème explique le pourquoi de tant de religion (parfois sur le même texte). Pourquoi un devient témoin de jéhova ,l'autre évangéliste,l'autre mormon l'autre baptiste, l'autre caholique, un autre hindou,etc...

J'ai du mal à me faire comprendre sur ce sujet ,il faut lire les ouvrages du baron d'Holbach pour le comprendre ......

Et je ne comprendrai jamais pourquoi dieu utilise les prophètes, l'homme , l'écriture et la religion ? Lui qui est infini ,éternel,tout puissant et parfait ?
Je laisse quelques points d'interrogations à ceux qui se posent la même question que moi et qui n'a jamais eu la réponse de celui qui est le plus concerné .......Dieu????????????????????
Amitié agnostique.

Écrit par : didier | 2008-09-22 à 13.46:39

Répondre à ce commentaire

Didier - Holbach Didier,
Pourquoi lire le baron d'Holbach et non la Bible ? Pourquoi ce baron aurait-il raison ? Parce qu'il est un athée ? Parce qu'il a critiqué le catholicisme ? Quelle est son inspiration ?

Le sujet que tu poses peut se discuter indéfiniment, je dirai juste que je comprends ton point de vue, mais il faut que tu admettes que ceux qui ont la chance d'avoir ressenti le message de Dieu (le "attention à la casserolle"), doivent en faire part aux autres. Que tu contestes le fait que Dieu responsabilise les humains plutôt que lui-même c'est ton point de vue, le résultat ne change pas : il ne punit pas celui qui agit en croyant bien faire.

Amicalement

Écrit par : Stéphane | 2008-09-22 à 16.28:53

Répondre à ce commentaire

"Pourquoi lire le baron d'Holbach et non la Bible ? Pourquoi ce baron aurait-il raison ?" parce qu'il part d'un principe de "non foi". Il n'a pas ses lunettes fumées. Qu'est-ce qu'une lunette fumée? Votre esprit qui taite tout selon ce qu'il croit ,votre esprit qui filtre. Il y avait le Stéphane athée qui comprenait comme un athée.Aujourd'hui il y a le Stéphane croyant qui comprend comme un croyant.
Ce filtre, ses verres fumé s'appelle famille ,pays, tradition,croyance,foi. C'est le conditionnement de l'esprit qui ne peut voir qu'au travers de ses lunettes. D'holbach partait de "l'homme nu sans lunette" qui observe la foi des autres. Vous ,toi Stéphane vous êtes à l'intérieur vous voyez de l'intérieur ,de vos certitudes.

Indéfiniment oui on peut en discuter la preuve tu dis bine : "....qui ont la chance d'avoir ressenti le message de Dieu (le "attention à la casserolle"), doivent en faire part aux autres....." de là je repose le problème ,pourquoi diue doit attendre que ceux qui ont la chance soit ceux qui en parlent. Pourquoi dieu attend moise,elie,jésus,stephane pour "faire sa pub "? On retourne la question et on en rediscute à l'infini preuve qu'il y a un gros ,trés gros problème . Qui dure depuis le commencement . Si déjà on pouvait partager l'expérience d'un moise qui a vu un buisson ardent ou d'un convive à un certains mariage qui a vu l'eau devenir du vin ou encore d'un Paul qui a été avugle durant 3 jours ou de ses apotres qui ont vu des langue de feu s'abattre sur eux....Mais depuis ,plus rien ,plus de manifestations physique si ce n'est du ressentit , la foi des autres ,l'écriture ,l'église, bref l'homme ?? A un point tel que Nietzsche a dit "Dieu est mort".

Je rejoins un peu Charles dans mes propos mais avouez que beaucoup pensent comme nous. Dans mes conversations famillaile et professionnelles,j'entend souvent cela ....

Naturelement sur des blog voué à la religion ,vous aurez d'autres commentaires.

Septiquement votre.

Écrit par : didier | 2008-09-22 à 18.09:47

Répondre à ce commentaire

Didier - athéisme Didier,
Je sais que beaucoup de gens sont athées dans notre société matérialiste, mais je répéterai l'exemple de l'arbre qui prétend que l'homme n'existe pas au prétexte qu'il n'en ressent pas les effets.
J'ai été cet arbre, je croyais que ce que je ne perçois pas n'existe pas, mais maintenant que j'en ai fait l'expérience, je sais que Dieu existe. Alors bien sûr qu'il y a un mystère sur diverses questions, mais cela ne remet pas en question le fait que Dieu existe.

Amicalement

Écrit par : Stéphane | 2008-09-23 à 19.07:51

Répondre à ce commentaire

Jeanne D'Arc entendait des voix mais jamais en provenance d'un arbre !
Extrait de votre dernière réponse

"mais je répéterai l'exemple de l'arbre" qui prétend" que l'homme n'existe pas au prétexte qu'il n'en ressent pas les effets. "

Qu'est ce qu'on peut lire comme c....sur ce blog !

"au prétexte qu'il n'en ressent pas les effets.""
Et encore, cela reste à vérifier, certains végétaux sont sensibles au touché !( par exemple la Dionaea Muscipula) d'autres le sont à la lumière (exemple bien connu : le tournesol) !
Pourquoi pas les arbres, vous n'en savez rien !

Bien à vous

Écrit par : charles | 2008-09-24 à 18.55:21

Répondre à ce commentaire

A Didier e à Charles Je trouve que vous avez une drôle de façon de dialoguer. Je n'ai vu chez vous que scepticisme depuis vos premières interventions. Le regard du scientifique doit être vierge d'à priori comme celui de l'enfant qui vient de naître. C'est loin d'être votre cas. Il ne suffit, par ailleurs, pas d'être athée comme vous le pensez pour avoir la rigueur scientifique de son côté. Galilé était un vrai croyant et il a pourtant révolutionné la science. Reconnaissez donc que vous avez vous même des lunettes de fumée, celle de l'athéisme et du matérialisme, IDEOLOGIES du 19ème siècle qui, contrairement à ce que vous pensez commencent à passer de mode. Plus de la moitié des scientifiques se disent croyants (toutes religions confondues). Sont ils idiots ? Non ils sont honnêtes et reconnaissent leur ignorance en certains domaines.
Avant de vous lancer dans des polémiques, ayez l'honneteté de rejeter vos propres préjugés. Vous ne deviendrez pas forcément chrétiens, mais en tous cas plus honnêtes.

David

PS : AU passage, vous devriez peut-être lire quelques ouvrages de Jacques Ellul sur le sujet des technologies. Vous verrez alors que tous les chrétiens ne sont pas ignards retardés.

Écrit par : David | 2008-09-24 à 20.44:18

Répondre à ce commentaire

tout a fait d'accord "Plus de la moitié des scientifiques se disent croyants (toutes religions confondues). Sont ils idiots ? Non ils sont honnêtes et reconnaissent leur ignorance en certains domaines. "
Là je suis tout a fait d'accord mais vous dites bien toute religion confondue , je rajouterai même sans religion.

MAIS cela ne veut pas dire qu'une religion aie plus raison qu'une autre ,cela ne veut pas dire christianisme =vérité !!! Dans ce domaine on ne sait pas QUI a la vérité et si il en existe une. La religion a aussi son ignorance et son manque de preuve dans la matière.

Écrit par : didier | 2008-09-24 à 22.15:23

Répondre à ce commentaire

Charles, David, Didier - science et religion Charles,

Quelle prétention mon cher Charles ! Soit...

Je vais préciser : Comment un arbre, au beau milieu de la forêt amazonienne, peut-il avoir la moindre idée de se qu'est un humain ?
Et quand bien même je touche un arbre, est-ce pour cela qu'il sait ce que c'est de marcher, voir, goûter, comprendre,...vu qu'il n'a déjà pas de cerveau !

Mais il est possible que des arbres perçoivent l'humain, vu que des hommes perçoivent Dieu !

David,
Merci pour ton commentaire plein de bon sens.

Didier,
Ce n'est pas à ses scientifiques que l'on juge une religion, donc les athées ne peuvent pas se prévaloir 'd'avoir raison'. Ce qu'il faut essayer de comprendre c'est que la religion et la science répondent à des questions différentes. La science parle du "comment" de la vie et la religion du "pourquoi". Ce qui n'empêche donc pas à un religieux d'être scientifique.

Amicalement à vous 3

Écrit par : Stéphane | 2008-09-25 à 08.23:02

Répondre à ce commentaire

Un religieux peut être scientifique tout comme un scientifique peut devenir religieux ou du moins croire en quelque chose,exact. La science et je l'avoue bien nous amène à croireque oui,il doit y avoir quelque chose d'inconmensurable, d'infini ,de merveilleux,de je ne sais quel nom donné , d'architecte suprême ,de" dieu qui nous dépasse"qui a fait le monde.

Il faudrait un nombre infiniment impossible de chance pour que ce soi le "hasard" qui a pu permettre que la matière se mette en ouevre toute seule pour que les acides aminés existent et qu'il y ai la vie.

Il a fallut une VOLONTE pour que l'univers existe, j'y crois ...ce qui fait de moi un mauvais athée :-)

Einstein a atteint un niveau de science tel qu'il toucha à la notion Divine par sa science. La science alla vers la croyance en Dieu. Tu as raison mais cela ne nous donne rien,absolument rien au point de vue humain ,révélation et dogmatique.

Car pour appréhender cet infini, l'homme passe par sa conscience finie et à tendance à antrophormiser l'idée de dieu. Il n'a pas le choix s'il veut le comprendre. Il commence par lui donner une forme ,il taille un bout de bois et l'appelle manitou. Ou il le pense comme un oeil dans un triangle qui le regarde. Ou bien il lui donne un nom ,des lois,etc...comme yahvé. Enfin bref, je ne refais pas l'hitoire de la religion. Dieu est dieu .
Croire et avoir une religion c'est diférent. Dire que dieu existe ,qu'il doit être infini , c'est bien possible. Mais dire qu'il faut faire tel sacrifice ou faire tel prière ou croire que jésus meurt sur une croix pour tel péché ou autres chose "religieuse" il y a tout un monde.

Les chrétiens récupèrent la science en disant "oui mais tel scientifique croyait en dieu" mais croire ne veut pas dire épouser l'idée d'une église. Et bien sur je ne dis pas que les chrétiens font du mal , au contraire ,il font du bien j'en suis certains mais..... l'orgueil de détenir la vérité, la vraie écriture,le vrai dieu, d'être sauvé et pas les autres,le prosélitisme,les dogmes etc.... C'est purement humain !

Sans citer de nom ,voiçi ce qu'une connaissance m'a envoyé lors d'une discussions tel que celles qui existe sur ce blog ,voilà ce qu'il dit de l'homme et de sa place dans l'univers au point de vue humaniste (j'ai oté le coté ésotérique/hermetique qui n'est pas commun et admis par la majorité des hommes) humaniste dans le plan de ce que tout homme peut faire sans spécialement épouser une foi ,c'est une forme de "déisme" ,je pense que certains reconnaitront de qui ou de chez qui cela vient:

Adore le Grand Architecte de l'Univers.
Aime ton prochain.
Ne fais point le mal.
Fais le bien.
Laisse parler les hommes.
Le vrai culte du G A consiste dans les bonnes moeurs.
Fais donc le bien pour l'amour du bien lui-même.
Écoute toujours la voix de ta conscience.
Respecte l'étranger voyageur; aide-le, sa personne est sacrée pour toi.

Voilà pour ce passage dont j'ai oté une partie car je ne crois pas nécessaire de tout divulger .

Pour en revenir à Eisntein et à sa croyance en dieu, je crois qu'il a du bien voir que l'univers avait un créateur mais il disait ceci:
-"Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains."
-"Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."
-"La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle."
-""A force de lire des ouvrages de vulgarisation scientifique, j'ai bientôt eu la conviction que beaucoup d'histoires de la Bible ne pouvaient pas être vraies. La conséquence a été une véritable orgie fanatique de libre pensée accompagnée de l'impression que l'Etat trompe intentionnellement la jeunesse par des mensonges. C'était une impression écrasante. Cette expérience m'a amené à me méfier de toutes sortes d'autorité, à considérer avec scepticisme les convictions entretenues dans tout milieu social spécifique : une attitude qui ne m'a jamais quitté, même si par la suite, parce que j'ai mieux compris les mécanismes, elle a perdu de son ancienne violence."
-""Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons."

Aprés ces citations , je ne crois pas que Eienstein soit récupérable ni par les chrétiens ,ni par les athées .

Bien à vous tous

Écrit par : didier | 2008-09-25 à 10.41:50

Répondre à ce commentaire

A Mr Stéphane "je croyais que ce que je ne perçois pas n'existe pas, mais maintenant que "j'en ai fait l'expérience", "je sais" que Dieu existe"

L'éternelle question : POURQUOI "VOUS" et pas MOI, ainsi que d'autres d'ailleurs ??
Seriez-vous un " ELU" de jéhovah au même titre que les juifs ??
je ne le pense pas, puisque ceux-ci n'ont même pas reconnu son soi-disant fils, alors qu'ils étaient nettement mieux "placé" que nous, les païens, pour le faire !

Bien à vous.

PS : "Comment un arbre, au beau milieu de la forêt amazonienne, peut-il avoir la moindre idée de se qu'est un humain ? "

Comment un humain , au beau milieu de la forêt amazonienne, peut-il avoir la moindre idée de se qu'est dieu ou JC, puisque ni l'un ni l'autre, ne s'est jamais montré ? ?

Écrit par : charles | 2008-09-25 à 12.49:57

Répondre à ce commentaire

Charles - forêt Charles,

C'est bien, vous commencez à répondre à vos propres questions.

Pourquoi moi ? Pour reprendre le même exemple, je dirais que j'ai su sortir de la forêt et comprendre que le monde ne se limite pas à mon environnement direct.

PS:Même dans la forêt amazonienne, les peuplades ont une notion de Dieu ! Quel hasard (oups) !

Écrit par : Stéphane | 2008-09-25 à 15.43:25

Répondre à ce commentaire

science,religion,mais ...dogmes ? Je me permets d'intervenir dans la conversation avec Charles ,Stephane tu dis : "Même dans la forêt amazonienne, les peuplades ont une notion de Dieu ! Quel hasard (oups) !"mais t'as pas lu mon dernier commentaire dont je vais recopier le texte en dessous. NOTION de dieu ne veut pas dire comprendre la bible ,il a fallut ,et je m'entête à te le faire comprendre au tavers de commentaires long et dont je m'essoufle à dire et à redire ,il a fallut que le povre indien d'amazonie recoive la visite du premier chrétien pour voir ,non plus sa vision de dieu mais le dieu yahvé qui serait le vrai dieu avec jésus son fils mort sur la croix avec toute les explication de paul ,apotre ,etc.... Sans cette visite humaine,apportant une bible écrite , l'amazonien reste avec sa notion de dieu . Donc dieu parfait ,tout puissant utilise des moyens faible et humain pour se révéler sois-disant . Jusqu'à la venue du premier chrétien,il a décidé de le laisser dans l'erreur spirituelle.....allons voyons non cela je ne peux le concevoir du tout !!!

Voici mon commentaire d'avant :
Un religieux peut être scientifique tout comme un scientifique peut devenir religieux ou du moins croire en quelque chose,exact. La science et je l'avoue bien nous amène à croireque oui,il doit y avoir quelque chose d'inconmensurable, d'infini ,de merveilleux,de je ne sais quel nom donné , d'architecte suprême ,de" dieu qui nous dépasse"qui a fait le monde.

Il faudrait un nombre infiniment impossible de chance pour que ce soi le "hasard" qui a pu permettre que la matière se mette en ouevre toute seule pour que les acides aminés existent et qu'il y ai la vie.

Il a fallut une VOLONTE pour que l'univers existe, j'y crois ...ce qui fait de moi un mauvais athée :-)

Einstein a atteint un niveau de science tel qu'il toucha à la notion Divine par sa science. La science alla vers la croyance en Dieu. Tu as raison mais cela ne nous donne rien,absolument rien au point de vue humain ,révélation et dogmatique.

Car pour appréhender cet infini, l'homme passe par sa conscience finie et à tendance à antrophormiser l'idée de dieu. Il n'a pas le choix s'il veut le comprendre. Il commence par lui donner une forme ,il taille un bout de bois et l'appelle manitou. Ou il le pense comme un oeil dans un triangle qui le regarde. Ou bien il lui donne un nom ,des lois,etc...comme yahvé. Enfin bref, je ne refais pas l'hitoire de la religion. Dieu est dieu .
Croire et avoir une religion c'est diférent. Dire que dieu existe ,qu'il doit être infini , c'est bien possible. Mais dire qu'il faut faire tel sacrifice ou faire tel prière ou croire que jésus meurt sur une croix pour tel péché ou autres chose "religieuse" il y a tout un monde.

Les chrétiens récupèrent la science en disant "oui mais tel scientifique croyait en dieu" mais croire ne veut pas dire épouser l'idée d'une église. Et bien sur je ne dis pas que les chrétiens font du mal , au contraire ,il font du bien j'en suis certains mais..... l'orgueil de détenir la vérité, la vraie écriture,le vrai dieu, d'être sauvé et pas les autres,le prosélitisme,les dogmes etc.... C'est purement humain !

Sans citer de nom ,voiçi ce qu'une connaissance m'a envoyé lors d'une discussions tel que celles qui existe sur ce blog ,voilà ce qu'il dit de l'homme et de sa place dans l'univers au point de vue humaniste (j'ai oté le coté ésotérique/hermetique qui n'est pas commun et admis par la majorité des hommes) humaniste dans le plan de ce que tout homme peut faire sans spécialement épouser une foi ,c'est une forme de "déisme" ,je pense que certains reconnaitront de qui ou de chez qui cela vient:

Adore le Grand Architecte de l'Univers.
Aime ton prochain.
Ne fais point le mal.
Fais le bien.
Laisse parler les hommes.
Le vrai culte du G A consiste dans les bonnes moeurs.
Fais donc le bien pour l'amour du bien lui-même.
Écoute toujours la voix de ta conscience.
Respecte l'étranger voyageur; aide-le, sa personne est sacrée pour toi.

Voilà pour ce passage dont j'ai oté une partie car je ne crois pas nécessaire de tout divulger .

Pour en revenir à Eisntein et à sa croyance en dieu, je crois qu'il a du bien voir que l'univers avait un créateur mais il disait ceci:
-"Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l'ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains."
-"Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l'objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l'expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."
-"La science sans religion est boiteuse, la religion sans science est aveugle."
-""A force de lire des ouvrages de vulgarisation scientifique, j'ai bientôt eu la conviction que beaucoup d'histoires de la Bible ne pouvaient pas être vraies. La conséquence a été une véritable orgie fanatique de libre pensée accompagnée de l'impression que l'Etat trompe intentionnellement la jeunesse par des mensonges. C'était une impression écrasante. Cette expérience m'a amené à me méfier de toutes sortes d'autorité, à considérer avec scepticisme les convictions entretenues dans tout milieu social spécifique : une attitude qui ne m'a jamais quitté, même si par la suite, parce que j'ai mieux compris les mécanismes, elle a perdu de son ancienne violence."
-""Quiconque prétend s'ériger en juge de la vérité et du savoir s'expose à périr sous les éclats de rire des dieux puisque nous ignorons comment sont réellement les choses et que nous n'en connaissons que la représentation que nous en faisons."

Aprés ces citations , je ne crois pas que Eienstein soit récupérable ni par les chrétiens ,ni par les athées .

Bien à vous tous
Mais je crois qu'il est inutile que j'insiste , je finirai par parler de Spinoza,de voltaire,etc... Votre foi est bien encrée, vous avez eu une autre expérience que Charles ou moi ce qui fait que dieu n'est pas si égalitaire que vous le croyez. Si je vous disais: j'ai finalemen fait un effort PESONNEL, j'ai acheté une BIBLE, je suis allé écouter un Pasteur ...vous direz que je commence à expérimenter dieu tout doucement ,reste au saint esprit à venir si je crois fermement ,etc... bravo mais cela reste des moyens humains. Les églises pour moi sont de conceptions humaines et dieu n'emploiyerai pas ses faibles moyens , la preuve ....Combien de bataille spirituelles devrez-vous encore mener pour amener des gens à recevoir christndieu ,esprit saint et finalement prendre le chemin de l'église, du temple ?? Dieu ne sais -il pas faire ce travail??
On pourra dire que j'aurais tourner la siutation dans touts les sens possibles et vous vos réponses reste du domaine d ela foi et tout ce qui n'est pas explicable est pour vous "mystère " ....
Bien à vous

Écrit par : didier | 2008-09-25 à 15.56:21

Répondre à ce commentaire

A Mr Didier "Il a fallut une VOLONTE pour que l'univers existe, j'y crois ...ce qui fait de moi un mauvais athée :"

En tant que "classé d'office" dans la "religion athée"
(Eh oui, selon Mr Stéphane et ses comparses ; l'athéisme serait une religion !)
( voir leurs commentaires à ce sujet, tant sur ce blog que sur le mien).
..............................

Je pourrais, peut-être admettre qu'il y a eu une "volonté" de création, (sous entendu : un dieu) mais, ma raison m'oblige à toujours me poser des questions : QUI a créé cette "volonté" (c.à.d. un dieu) et de nouveau QUI l'a créé et ainsi de suite, jusqu'à l'infini ?

De plus, nonobstant cette remontée dans le temps, POURQUOI ce dieu ( celui des juifs dont il est continuellement question dans ce blog) ne donne plus le moindre signe de vie, même pas, à son peuple "élu" et chéri, et ce depuis plus de 2000 ans ??

Est-ce parce que, son soit-disant "fils J.C. ",ne s'est pas reproduit ( du moins, c'est ce que les chrétiens affirment) et que, par conséquent et en toute logique, cette race de dieux juifs se serait éteinte ?

P.S. à tous les chrétiens, qui liront ce commentaire, inutile de me répondre que dieu n'a pas été créé ; lorsqu'on a un fils, on est forcément et logiquement aussi le fils de quelqu'un !
Si ce n'est pas le cas de l'un d'entre vous, il peut toujours se renseigner auprès de l'état civil de sa région !!
..............................
Dans votre commentaire vous dites aussi : "j'ai acheté une BIBLE, je suis allé écouter un Pasteur .."

Sachez que pour ma part,( né de père inconnu et abandonné par ma mère) j'ai été élevé chez ce genre de personnes que sont les pasteurs, curés ou jésuites (ce qui est du pareil au même, tous des chrétiens) et que c'est du fait des contradictions de leurs propos que je me suis acheté une bible !

Bien mal m'en pris, je devenu un incroyant inconditionnel et militant, car celle-ci, contient encore bien plus, non seulement, de contradictions que celles que je ne pouvais admettre, mais également des faits totalement faux, quant ils ne sont pas purement et simplement abhérants ou illogiques .

Bien à vous

Écrit par : charles | 2008-09-25 à 22.12:33

Répondre à ce commentaire

Didier, Charles - athéisme Didier,
J'ai lu ton commentaire, mais comme tu m'exprimes tes convictions, que je les respectes et que tu connais les miennes, il n'y a pas beaucoup plus d'arguments à présenter.
Si Dieu devait tous nous dire directement, nos esprits ne seraient pas dans ces corps humains, ils seraient déjà en présence de Dieu.
Si on part du principe que Dieu a tout créé, on doit pouvoir admettre qu'il peut communiquer avec ses créatures. S'il peut communiquer, on doit pouvoir retranscrire ces "messages". On retrouve, partout dans le monde, des similitudes extraordinaires, mais ma foi et mon expérience m'ont confirmé que la Bible est un témoignage puissant du message de Dieu.

Je t'invite à poursuivre dans tes recherches, je te trouves beaucoup plus serein, même s'il reste ces gros points d'interrogation qui sont légitimes pour tout être humain.



Charles,
Je comprends mieux votre tempérament au vu de votre expérience familiale. Et je comprends aussi qu'avec un tel background, il est difficile d'expérimenter un nouvel abandon de soi.

Je ne peux que prier que Dieu se révèle car j'ignore si mes paroles auront le moindre effet positif.
Seul Dieu peut transformer quelqu'un.

Amicalement à vous deux

Écrit par : Stéphane | 2008-09-26 à 00.10:53

Répondre à ce commentaire

tout juste ! "Si Dieu devait tous nous dire directement, nos esprits ne seraient pas dans ces corps humains, ils seraient déjà en présence de Dieu. "
c'est exactement ce que je pense ,cela aurait été : plus logique à dieu d'avoir ses enfants attaché à lui ,plus juste pour tout le monde, plus facile ,avec moins de souffrance,satan verrait ses moyens limité,etc..... Je ne comprends pas pourquoi mettre notre esprit illimité dans un corps si limité.
C'est comme si je m'étais un disque dur de 800 gB dans une console de jeux des années 1980.

Mais dieu a ses raison ,faut pas en vouloir à l'homme ,faut pas que dieu en veuille non plus à l'homme . Regarde notre corps humain, il faut le nourrir,le soigner, le protéger ,il a ses instincts animaux . Regarde l'énergie sexuelle ,quelle énergie ! Comment dire à l'homme ,abstient toi ,etc... Donc pour moi je ne crois pas à la relgion tel quel mais la croyance à un architexte d el'univers,un dieu,ou des dieux est tout à fait différents. Vous avez vos convictions ,elles sont bonnes puique vous ne faites pas de mal mais d'autres ont d'autresz convictions tout aussi bonne puique Dieu ne tranche pas entre nous ,ici,dans ce monde ci, où on peut seulement agir ,maintenant. Aprés il est trop tard,) moins que l'on croie à la réincarnation,autre sujet de débat et polémique.....

Écrit par : didier | 2008-09-26 à 14.14:21

Répondre à ce commentaire

A Mr Stéphane "Si on part du principe que Dieu a tout créé, on doit pouvoir admettre qu'il peut communiquer avec ses créatures. S'il peut communiquer, on doit pouvoir retranscrire ces "messages"."

""Si on part du principe que Dieu a tout créé,""

Voilà un dieu qui aurait tout créé, à partir de rien et l'homme à partir de poussière, et qui de plus:
"S'il peut communiquer, on doit pouvoir retranscrire ces "messages"."

Mais qui, à l'évidence même, se révèle être incapable d'écrire ou d'imprimer de sa propre main, ne fusses qu'un signe qui soit reconnaissable par le monde entier .
Si, son soi-disant fils l'avait fait, on le saurait, et il n'y aurait que des croyant sur cette planète !!

Bien à vous

Écrit par : charles | 2008-09-30 à 14.49:01

Répondre à ce commentaire

nuance (je sais c'est long ) Dans l’ancien testament, il ya à mon avis des histoires réelles et des histoires imagées. Certains faits sont réels ,d’autre plus une parabole. On ne saura pas faire la différence car on ne peut pas prouver que tout a vraiment existé ,eu lieu. La genèse est une parabole pour expliquer que Dieu a créé du néant ,l’univers, l’homme , la femme ,le ciel, la terre donc l’ombre , la lumière (le yin et le yang en philosophie chinoise). Une démonstration longue et scientifique qui expliquerait l’évolution des atomes, de l’ADN et des cellules n’aurait pas eu sa place et aurait resté incompréhensible jusqu’au XX siècle. L’ancien testament est une sorte de bibliothèque qui mélange mythologie et histoire mais une bibliothèque qui délivre un message de détachement que l’on retrouve dans d’autres relgions ,je pense notamment l’hindouiste et la bouddhiste . Il y a des éléments indéniables de la mythologie sumérienne dans l’ancien testament mais cela n’enlève rien au message. Il existe des chrétiens qui le lisent sous l’éclairage des évangiles et non pas de manière scripturale car qu’est-ce qui importe le plus dans un texte ,son message et ce que l’on en fait que le texte lui-même. J’ai entendu dire une fois, il n’y a pas d’écriture sainte, seul Dieu est saint.
Si je lis la bible de manière humaniste , dieu laisse Adam et Eve (humanité) diriger leur vie dans l’Eden , leur laissant la liberté mais en leur disant bien de ne pas toucher à un arbre celui de la connaissance du bien et du mal. Mais il démontre par là ,l’orgueil , mais aussi l’intelligence et la curiosité scientifique humaine, Adam et Eve décide d’y gouter quand même et dieu devait le savoir ce sont quand même ses créatures après tout. Alors que dieu donnait tout à ses créatures ,le jardin , la nourriture, la protection ,la béatitude ,pour avoir gouté à la connaissance , à partir de ce moment là, puisque l’homme en est capable, il devra intégrer un corps humain souffrant (enfantement dans la douleur) , travailler la terre pour se nourrir, bref s’émanciper de la béatitude du paradis puisque il est devenu comme Dieu, capable de création et de connaissance (l'homme est devenu comme l'un de nous, pour la connaissance du bien et du mal).
Là je ne comprends pas pourquoi Dieu ne se réjouit pas puisque l’homme lui ressemble vraiment , il travaille, crée et le fait de le laisser partir (comme un enfant quitte sa maison familiale pour se marier et vivre sa vie) démontre qu’il est un petit dieu mais le texte ne le dit pas . Le texte dit « il le chassa d’Eden». On pourrait croire que quand un père chasse son enfant de chez lui, il ne veut plus le voir mais non. Dieu continuera a s’occuper de sa création et à parler à Adam et Eve (compris à partir de ce moment là comme l’humanité). Là je dirais physiquement parlant que si Dieu ne voudrait plus s’occuper de maintenir sa création, on retournerait vers le néant ,soit la résorption de l’univers vers un état 0 comme celui d’avant le big bang d. Donc Dieu continue à soutenir l’univers , à maintenir les éléments ensemble jusqu’à la fin . Il a créé et il ne peut que maintenir .
L’histoire de Noé démontre que l’homme est capable de se noyer dans sa méchanceté (ou que dieu peut le frapper, le punir quand il veut )mais qu’il a toujours un bateau de secours (l’arche). Seul sur un bateau dérivant pendant 40 jours ,cela ressemble à un homme mélancolique et déprimé qui dérive sur sa vie. Mais finalement il voit ses larmes se sécher (la terre sèche) et il reprend pied et il peut tout recommencer.
La tour de Babel c’est l’orgueil démesuré de l’homme. Là aussi tout peut basculer, dieu vient tout disperser et confondre les langues. Sodome et Gomorrhe c’est le plaisir matériel , le plaisir des sens qui au lieu de nous détacher de la terre (donc nous rapprocher du spirituel) nous attachent au matériel quand ils sont mal utilisés.
L’histoire de Joseph représente la jalousie ,la fourberie ,la lâcheté mais aussi le pardon, la liaison, l’amour familiale quoiqu’il arrive.
Le peuple libéré par Moise ,c’est la traversée de nos déserts dans nos vies pour finalement être tenté de retomber dans nos idolâtries en croyant que cela va nous faire oublier la souffrance (je pense que le veau d’or représente l’alcool, le jeu, la drogue , la télévision, les belles voitures de luxe, le luxe en général bref tout nos idolâtrie actuelle) Mais en se détachant de tout cela, du moins en n’en devenant pas esclave ,on peut apercevoir la terre promise. Voilà je ne donnerai pas plus de détails humaniste sur la bible car ce serait trop long mais l’histoire de l’ancien testament qu’elle soit vraie ou fausse , je pense que celui qui dit que tout a réellement existé est aussi stupide que celui qui dénigre tout. Le texte hindouiste de la bhagadav gita commence par une guerre sanglante de deux clans où participent Arjuna et Krishna, je ne crois pas que les hindouistes se disputent à savoir si cette guerre a vraiment existé ou non mais s’attachent plus au message délivré.( Ni cette guerre, ni les protagonistes ,ni les lieux décrits n’ont existé par rapport à certains lieux décrit dans la bible qui eux existent, je l’avoue mais c’était une comparaison. )
Bien à vous

Écrit par : didier | 2008-09-30 à 16.48:30

Répondre à ce commentaire

Didier - Ancien Testament Didier,
C'est ce que j'aime dans l'étendue du message biblique : même lorsque l'on n'y croit pas, on n'y trouve une leçon à en tirer.
Ta manière d'approcher le sens de vieux testament est tout à fait respectable.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-10-02 à 15.25:04

Répondre à ce commentaire

je sais c'est encore long mais..... Merci
c'est une des raisons pour laquelle je ne comprend pas les iscutions philosophique sur l'ancien testament t sa liaison avec jésus. Jésus dira: JEAN 7 37-39

Le dernier jour de la fête, le jour le plus solennel, Jésus se tint devant la foule et lança à pleine voix: Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à moi, et que celui qui croit en moi boive. Car, comme le dit l'Ecriture, des fleuves d'eau vive jailliront de lui. En disant cela, il faisait allusion à l'Esprit que devaient recevoir plus tard ceux qui croiraient en lui. En effet, à ce moment-là, l'Esprit n'avait pas encore été donné parce que Jésus n'était pas encore entré dans sa gloire.
Les hébreux jusqu’à là n’avait donc par recu le vrai l’esprit venant de dieu ? Leurs coutums, leurs lois, leurs cultes étaient sans l'esprit. la lettre sans esprit ,si je comprend bien ce texte et Jésus lui serait le vrai esprit donc j'ose peut être dire, l'esprit du vrai dieu qui a toujours existé et dont nos conscienc, nos philosophies,nor religions ancestale avait la perception qu'il esxite (tout comme les hébreux le pensait) mais dont tout le monde étaient à coté de la plaque. D'alleurs ,il n'y a aps que le hébreux qui font des sacrifices, les druides, aussi par exemple et de nombreux paiens faisaient des sacrifices soit pour un seul dieu soit popur plusieurs mais c'était inutile. Donc Jésus sort du" lot ". Pour moi il sort de la religion et le christianisme 'est plus une religion du livre mais une religion d'un humain viviant ayant l'esprit de dieu et non plus la lettre ou la tradition ..?

Je me trmpoe peut être mais ma vision est diférente de celle des église : Paul l'apotre aura donné sa vision judaisante , voici la mienne et je pense être plus universel bien que cela ne changerait rien au fait d'emboiter le pas à Jésus et de faire son enseignement càd charité, pardon,amour et de savoir son sacrifice.

Ma vision: je sais c'est long :Il me semble que les chrétiens devrait se tenir essentiellement au nouveau testament et à la figure de jésus sans se préoccuper de trop du contexte géographique et historique du personnage. Lequel contexte ,j’en suis certain , a influencé énormément son enseignement. Jésus ,je l’ai déjà dit d’ailleurs, nous annonce un enseignement divin qui est au antipode de l’enseignement légaliste de l’ancien testament. Et pourtant il me semble que les églises depuis leur fondement tente de concilier les contraires , de tenir en bloc les deux livres ,évangiles et thora parce que Jésus était de cette tradition et s’y référait pour expliquer son enseignement. Il y a une dualité quoique que l’on puisse dire, même un agnostique ou qui se le dit comme moi, se rend vite compte de cela.
Enfant ,j’ai fréquenté une école catholique et les cours de religion était dispensé par un prêtre. J’étais dans cette école parce que c’était une bonne école sans vraiment avoir eu une éducation dans une famille chrétienne, juste la tradition . On lisait le nouveau testament ,l’histoire de jésus, ce qu’il a dit, ce qu’il faisait. J’ai toujours été et encore actuellement , assez imaginatif. Quand on me raconte une histoire ,j’écoute et je m’imagine vraiment les personnages évoluer ,ce qui fait que c’est comme si j’avais vu un film.
Un peu plus tard et un peu plus vieux , j’ai acheté une bible complète et j’ai commencé à la parcourir. Quand j’ai commencé l’ancien testament sans savoir vraiment qu’il y avait deux textes, j’ai ressentis comme un vide, comme si je ne comprenais plus rien, l’histoire du jésus humain qui parlait au gens, guérissait les malades ,aimait les autres , pardonnait, buvait et mangeait à la table de mauvaise personnes qu’il aimait quand même , Jésus qui n’aimait pas la violence ,qui se battait contre les pharisiens et qui a finit en souffrance suspendu sur une croix de honte, me semblait loin et je ne comprenais plus rien. J’ai parcouru, j’ai lu le lévitique et cela me semblait tellement monstrueux, long et lourd que j’ai vite abandonné la bible. J’avais ressentis une frayeur en lisant les interminable lois à suivre, la colère de Dieu, les guerres, le feu, les flammes , les égyptiens noyé dans la mer . Une frayeur tel que la conception du petit bon dieu de Jésus qui fallait imiter et que le curé m’avait donné, était complètement faussée. En plus ,c’était l’époque où on parlait beaucoup des témoins de Jehova dans ma région et j’avais eu quelques prospectus et notamment un livre « comment vivre éternellement sur une terre devenu le paradis » et en lisant ses livres bourrés d’images de personne en souffrance et qui mettait en garde contre le péché ,j’étais effaré et donc je croyais à l’époque que les témoins de Jehova utilisait l’ancien testament et vivait dans la crainte . Je croyais même qu’ils n’étaient qu’un groupe de personnes parmi l’église catholique mais j’étais jeune et ignorant de la chose religieuse.
Si vous vous rendez pour la première fois dans une assemblée, dans une église tout les pasteurs, les prêtres vous diront de lire le nouveau testament en tout premier ,pourquoi ? Dans le milieu charismatique ,ils font le discernement exclusivement dans le nouveau testament.
N’y a-t-il pas une contradiction plutôt un dualité entre le dieu hébraïque et l’enseignement divin de Jésus ? Entre , « je te maudirai jusqu’à la énième génération ,œil pour œil dent pour dent » et « personne ne t’a condamnée ,moi non plus ,tend la joue gauche ». Jésus qui dit « que ce qui rentre dans la bouche ne peut pas salir mais plutôt ce qui en sort » et la thora qui donne un tas de préceptes alimentaires . Un jésus qui dit ne pas être de ce monde, de ne pas aimer la chair (soit donc aussi le matérialisme) ,qui nous appelle à être spirituelle ,à aimer en esprit tandis que l’ancien testament est remplis de préceptes matérialistes attaché au matériel , à la chair ,au temple .
La vieille Bible montre un Dieu législateur attaché aux valeurs mondaines, tandis que l’Evangile dévoile un Dieu détaché du monde. Pourquoi je dis valeur mondaine, matérialiste ? Parce que interdire certains aliments, attacher de l’importance sur la pureté du corps, dire que tel actes sexuel est pur ou impur, concevoir des vêtements brodés de telle matière avec telle couleur et telle étoffe , fabriquer telle arche d’alliance avec des dimensions bien définies, des chérubins en tel matière, tel coffret fabriqué avec tel bois ,vouloir obtenir pour le peuple telle ville ou tel pays par la guerre ,devoir rendre un culte de telle manière avec tel ustensile ,c’est toujours tout remettre sur le matériel, miser sur l’homme , la matière , le monde ,ce monde ici bas dont Jésus ne voulait pas appartenir. Paul dira à propos :« Si vous êtes morts avec Christ aux rudiments du monde, pourquoi, comme si vous viviez dans le monde, vous impose-t-on ces préceptes: Ne prends pas! ne goûte pas! ne touche pas! préceptes qui tous deviennent pernicieux par l'abus, et qui ne sont fondés que sur les ordonnances et les doctrines des hommes? Ils ont, à la vérité, une apparence de sagesse, en ce qu'ils indiquent un culte volontaire, de l'humilité, et le mépris du corps, mais ils sont sans aucun mérite et contribuent à la satisfaction de la chair. » (Colossiens 2:20-23 LSG)
La philosophie cathare dira : le Dieu biblique crée un homme instinctif et passionné, issu du règne animal; le Christ crée un fils d’homme, issu du règne de l’esprit, capable du discernement de conscience. Il n'annonce pas la régénération de la chair, mais le rebut.
A partir de là on peut remarquer facilement la dualité ,on peut même se dire, mais je n’oserai quand même pas l’affirmer , que nous sommes en présence de deux dieux différents. Tout au plus l’homme hébreux aura peut être brodé ,modifié, interprété ,mélangé ,récupéré les mythologies environnantes avec tout ce qu’il a pu recevoir par sa raison et par Dieu et profiter d’en faire aussi une affaire géopolitique mais surtout il aura rendu Dieu exclusif au peuple hébraïque . Et par ce raisonnement, on peut se demander logiquement si nous, nous devons prendre à la lettre ce qui ne nous a pas été donné c'est-à-dire la Thora ou si nous ne devons pas tout simplement accepter les choses universelles données par le divin Jésus. En tant que chrétien donc de Christ , cela ne suffit-il pas ?
Pensez-vous que le maître tienne vraiment à ce que nous étudions Isaïe et tout l’ancien testament pour déceler la petit phrase que l’on pourra traduire et interpréter avec une autre pour dire que sa venue avait été prophétisée et qu’il était vraiment Dieu et discuter avec d’autres églises qui avec une autre phrase retirée du contexte prouvera tout le contraire ? Ou ne préfère-t-il pas que nous rendions le bien en son nom, guérissons en son nom, chassons le mauvais en son nom tout en sachant qu’il a fait un sacrifice de son corps pour arrêter les sacrifices cultuelles inutiles du temple, racheter les gens , les déculpabiliser du péché originel injuste, démonter par là qu’il mettait un terme au matérialisme, à la chair, au sang , aux pharisaïsmes, au légalisme pour faire place à l’esprit, le vrai esprit du Dieu parfait qui n’est pas ici de ce monde mais en haut et que tout le monde peut atteindre ? Et que les étiquettes dogmatiques humaines que l’on s’est créé : catholique, protestant réformé, évangéliste, catholique libérale , cathare ,pentecôtiste, gnostique ne peuvent de toute façon pas le toucher ?
Puisque il est dit Dieu est parfait et créateur de toute chose, comment a-t-il pu créer le mal ? Mal qui est de ce monde puisque c’est bien dans ce monde que l’on fait le mal, que les corps sont attirés par le désir de sexe, de meurtres, d’envie de toute sorte. Notre esprit qui vient du Ciel ,lui en est préservé. La question d’Epicure revient donc sur le plateau Le monde fondamentalement mauvais dans lequel nous vivons , la matière donc appartient au Diable. Impossible de croire que le Dieu de Jésus , notre dieu donc, soit à l'origine du mal et impossible de concevoir alors le libre arbitre, supposant une intention maligne de Dieu qui laisseraient ses créatures choisir entre le bien et le mal pour les confondre et les tester tout en sachant que le mal est plus facile à faire et que le corps physique l’y pousse jour et nuit. Donc ce monde vient du mauvais et savoir pourquoi on y est ,est une autre question. L’humanité déchue , la chute des anges , une épreuve ? Il y en a qui ont cette vision des choses ,je la partage mieux que la vision orthodoxe généralement admise .
Pour en revenir à jésus Christ et à l’écriture ,ceux qui se disent Bouddhistes s’attachent à l’enseignement de Bouddha ,ceux qui sont chrétiens devraient s’attacher uniquement à la lumière Christique et non au judaïsme dont elle est seulement issue géographiquement et historiquement . Je pense que le message aurait mieux passé . Ceci dit qu’ils soient protestants ou catholiques sans spécialement en discuter entre eux , il y en a qui doivent le faire depuis longtemps.

Bien à vous et merci

Écrit par : didier | 2008-10-02 à 16.38:23

Répondre à ce commentaire

Didier - suite Cher Didier,
Tu as tout à fait raison de dire qu'il ne faut se baser que sur l'enseignement de Jésus, car il est la Parole de Dieu. Son enseignement est donc infaillible et indéformable (quand on ne sort rien de son contexte bien sûr). Contrairement aux textes des prophètes qui, souvent, ne comprenaient pas eux-mêmes ce qu'ils recevaient de Dieu et livraient les paroles contenant le message de Dieu entourées de mystère ou d'incompréhension.

La présence de l'ancien testament dans la Bible est évidente car comment attester que Jésus est le Messie si l'on ne présente aucune prophétie ? Qui le croira ?
L'ancien testament contient de très nombreuses prophéties, il est donc impensable de le laisser sur le côté au prétexte qu'il y est relaté des faits historiques de guerre et qu'il y est établi des lois aux apparences effroyables.
Certes, lire un passage de l'ancien testament sans en connaître l'ensemble fait courir le risque de passer à côté de son rôle, mais comment faire autrement ?

Jésus n'a pas abolit la loi mais il en a abolit les rites, ce qui permet à la loi d'être un guide de vie sociale plutôt qu'une liste de punition.
L'exemple de la chaire de Porc est intéressante. Comment les hommes pouvaient-ils savoir que manger du porc pouvait leur donner des maladies graves ? Seul Dieu a pu leur faire signe de ne pas en manger. Mais a-t-il pour cela interdit de manger du porc d'élevage ? Non, car la loi nous indique une vérité à comprendre et non un rite à appliquer sans réfléchir.
Lorsque l'on retire les rites des lois, il ne reste que des jugements moraux.

Amitiés

Écrit par : Stéphane | 2008-10-03 à 21.33:48

Répondre à ce commentaire

ancien testament Je reviens sur mon derniers commentaires,en fait je crois que Dieu avait donné des lois fortes à l'homme pour démontrer qu'il ne pouvait les suivres tous et que s'il n'avait pas osé contredire Dieu et se faire dieu, il aurait vécu bien tranquillement avec lui mais qu'il a voulu par orgueil s'émanciper ,d'où les lois durs que finalement Jésus efface .

Écrit par : didier | 2008-10-03 à 21.48:41

Répondre à ce commentaire

Oups,j'avais pas vu qu'il y avait une réponse à mon commentaire. Oui je dis donc bien : à mon avis Je reviens sur mon derniers commentaires,en fait je crois que Dieu avait donné des lois fortes à l'homme pour démontrer qu'il ne pouvait les suivres tous et que s'il n'avait pas osé contredire Dieu et se faire dieu, il aurait vécu bien tranquillement avec lui mais qu'il a voulu par orgueil s'émanciper ,d'où les lois durs que finalement Jésus efface .

Et j'ajoute : aussi des lois sanitaires bonnes pour l'époque mais obsolètes aujourd'hui et chez nous...

Amitiè

Écrit par : didier | 2008-10-03 à 22.25:06

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.