05/04/2007

Questions aux musulmans

croissant_islam

Suite au commentaire laissé par Abdelrahmane, je lui avais posé 2 questions qui sont importantes aux yeux des chrétiens. N’ayant pas eu de réponse, je me permets de poser ces questions à l’ensemble des musulmans.

Voici ce que j’avais écrit :

 

Cher Abdelrahmane,

As-salamou alaykoum, baraka lahu fik

J’ai lu ton commentaire avec attention et j’ai parcouru ton blog également.

Tu me dis que tu es musulman convaincu. Pourrais-je te poser deux questions ?

  1. Pourquoi attachez-vous de l’importance au symbole de la lune ? (drapeau, minaret, calendrier lunaire,..)

Il semblerait que la kabba était un lieu où l’on priait environ 360 dieux différents dont Hubal, le dieu-lune et le plus important. On plaça même le symbole de lune en son honneur au sommet de la kabba quelques siècles avant Mahomet. Des confusions avec les dieux ilah et al-lat ont donné naissance à un culte à Allah, le dieu-lune. Quand on sait, en plus, qu’au milieu de la kabba, se trouve un morceau de pierre noire de lune (qui était vénérée avant Mahomet) et que l’ensemble des musulmans du monde prie en se dirigeant vers ce symbole, je me pose des questions sur l’aspect idolâtrie.

  1. Les chrétiens et les juifs sont très perplexes à la lecture de certains versets coraniques et notamment au chapitre 9 At tawbah versets 29-30.

« 29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.

30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? »

Quelle est ton explication à ces versets ? Crois-tu vraiment que Dieu puisse inciter au combat ou à l’anéantissement ?

 

Sois en paix et que Dieu te bénisse.

 

1ère réponse obtenue :

Ces questions n'ont aucun fondement théologique, car comme précisé, il y avait plusieurs centaines de divinités chez les arabes avant l'islam.

La lune ou tout autre chose n'ont absolument aucunes importance en islam puisqu'il s'agit d'un culte monothéiste ( donc pas de statue, pas de fils, ni de père, ni de mère,...)

De plus l'islam n'est que la continuité des autres religions monothéistes ( car aussi bien les juifs que les chrétiens n'adoraient qu'un seul Dieu).

Il y a là une volonté de faire croire que hubal est le représentant de l'islam alors que toutes les anciennes divinités ont été détruites par le prophète Muhammed et les musulmans par la suite.

Si il s'agit de polémiquer, il y a matière à polémiquer sur tout et rien pendant des siècles...

Maintenant que des personnes traitent des musulmans d'intégristes du fait qu'il ne veulent pas dévier de leur religion et rester sur des bases pures et saines, et bien soit qu'on les traites d'intégristes ( en n'oubliant pas que le mot provient à la base d'intègre).

Dieu est le plus Miséricordieux.

 

Maintenant voyont si il y a une intégrité sur ce site et si cette réponse sera affichée.

 

Je réponds :

Merci pour ce commentaire, mais je ne comprends néanmoins pas pourquoi il y a un croissant de lune sur le drapeau, sur les mosquées,... Pourquoi avoir choisi ce symbole ?

Et ma deuxième question n'a pas eu de réponse non plus.

N'hésitez pas à intervenir, vos messages ne seront pas effacés.

Que Dieu vous bénisse.

 

Mitso réponds :

Je précise que je ne suis pas Musulman.

1) Croissant de Lune

Il s'agit d'un symbole qui rappelle le calendrier lunaire des Musulmans (et des Juifs). Pour les peuples sémites, le jour commence à Minuit, donc au milieu de la nuit, et se termine à Midi, au milieu du jour.

Les Chrétiens ne partagent pas cette conception et pour eux le jour débute au lever du soleil, au chant du coq qu'ils placent au dessus de leur clocher.

Il y a, sans doute, une réminiscence des anciennes divinités païennes, rappel oublié, depuis lors, par les fidèles contemporains. Rien de grave.

2) Quant aux injonctions particulièrement agressives des versets de la sourate que vous citez, il faut savoir que les sourates du Coran furent révélées au Prophète de son vivant tout au cours des péripéties parfois dramatique de son existence.

Elles font allusions à des conflits qui se déroulèrent entre factions juives et idolâtres opposées à Mahomet et ses fidèles. Elles avaient pour but de renforcer la cohésion de ces derniers et de les encourager à les combattre.

On peut regretter la rhétorique, il ne faut pas oublier que ce genre de littérature se retrouve abondamment dans l'Ancien Testament et même dans l'Evangile qui, ne l'oublions pas, à maintes reprises, stigmatise les Juifs.

Voilà, j'espère que vous êtes satisfait.

 

Je réponds :

Mitso, je ne suis pas vraiment satisfait car vous ne répondez pas à la raison qui a poussé à choisir et à garder ce symbole.

Qui plus est, vous vous trompez avec votre coq. Le coq est un animal fort et vigoureux qui surveille son poulailler et le défend. C'est pour cela qu'il a été choisi par les Gaulois comme emblème et plus tard par les Français qui le placèrent sur les clochers pour qu'il veille sur le village. Le coq n’a JAMAIS été un symbole religieux !

 

Pour la deuxième réponse, donnez-moi un exemple d’une telle rhétorique dans les EVANGILES et surtout où y a-t-il stigmatisation des juifs ? Pour rappel, Jésus était juif et il s’est donné en sacrifice pour racheter nos péchés et ces péchés sont effectivement lisibles dans l’ancien testament...

 

Mitso réponds :

1) Croissant & Islam

Je me suis renseigné. Le croissant est d'apport récent (19em siècle) et est le fait des Ottomans qui le placèrent sur leur drapeau sans référence explicite à leur religion. Par mimétisme il fut adopté par les pays qui se libérèrent de son joug. Voilà, rien de plus, rien de moins. Sur la symbolique du croissant je vous renvoie à Alain Danielou (le frère de feu le cardinal) et son "Shiva et Dionysos" (Fayard).

2) Jésus

Il est de religion juive. Il est Galiléen (en fait, la Galilée est le pays des "Goyim", gens à judéité suspecte) d'où le "Quoi de bon peut sortir de Galilée ?" dans Jean 1.46. Et l'insistance chez les évangélistes pour faire descendre Jésus de David (Matthieu entre autres...).
Jésus stigmatise les Juifs et, parmi eux, les Pharisiens... ne prétendez pas le contraire svp... c'est du moins comme cela que je le comprends et je lis dans le texte original en grec hellénistique.
Les protestants, il est vrai, et surtout les calvinistes cultivent une judéophilie que je ne condamne pas, loin de là, mais qui me conforte dans l'idée que je me fais de la Réforme: non pas une évolution mais une régression vers le judaïsme primitif.
Ne prenez pas , je vous en prie, "régression" dans un
sens négatif mais, pour moi, le christianisme n'a que peu de racines juives, les autres sont grecques et égyptiennes. L'importance de cet apport extérieur est minimisée par la Réforme.
A tort, à raison ?

Là n'est pas la question.

Bien à vous !

 

Je réponds :

FAUX mon cher Mitso, une nouvelle fois, vous vous trompez. Jésus ne stigmatisation pas les juifs !!!

La Bible ne fait que relater la responsabilité des pharisiens (juifs orthodoxes appliquant la loi mosaïque avec dureté de cœur) dans la crucifixion du Christ, mais dois-je vous rappeler ce que Jésus a dit : "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font" (Luc 23 :34). Même pour sa "mise à mort", Il leur pardonne. Il n’y a pas stigmatisation de qui que ce soit, il y a le pardon ! Vous voyez bien que l'intention est DIAMETRALEMENT OPPOSEE par rapport à ces versets Coraniques.

Maintenant peut-être avez-vous des références autres que les miennes ? C'est dommage que vous ne les citiez pas.

 

Concernant les racines juives, je ne peux que citez Jésus : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » (Matthieu 5:17 LSG)

 

Quant à l’explication du croissant de lune, c’est un peu simple de dire « sans référence ». Que dirait-on si les chrétiens plaçaient un veau d’or sur leur drapeau et s’ils disaient que c’est « sans référence ! ». Mahomet aurait supprimé toutes ces idoles et aujourd’hui on accepte de placer une ancienne idole sur les mosquées et sur le drapeau islamique sans se poser de questions ??? C'est assez surprenant.

 

Commentaires

Réponse Ces questions n'ont aucun fondement théologique, car comme précisé, il y avait plusieurs centaines de dicvinités chez les arabes avant l'islam.
La lune ou tout autre chose n'ont absolument aucunes importance en islam puisqu'il s'agit d'un culte monothéiste ( donc pas de statue, pas de fils, ni de père, ni de mère,...)
De plus l'islam n'est que la continuité des autres religions monothéistes ( car aussi bien les juifs que les chrétiens n'adoraient qu'un seul Dieu).
Il y a là une volonté de faire croire que hubal est le représentant de l'islam alors que toutes les anciennes divinités ont été détruite par le prohète Muhammed et les musulmans par la suite.
Si il s'agit de polémiquer, il y a matière à polémiquer sur tout et rien pendant des siècles...
Maintenant que des personnes traitent des musulmans d'intégristes du fait qu'il ne veulent pas dévier de leur religion et rester sur des bases pures et saines, et bien soit qu'on les traites d'intégristes ( en n'oubliant pas que le mot provient à la base d'intègre).
Dieu est le plus Miséricordieux.

Maintenant voyont si il y a une intégrité sur ce site et si cette réponse sera affichée.

Écrit par : réponse | 2007-04-05 à 15.54:44

Merci Merci pour ce commentaire, mais je ne comprends néanmoins pas pourquoi il y a un croissant de lune sur le drapeau, sur les mosquées,... Pourquoi avoir choisi ce symbole ?
Et ma deuxième question n'a pas eu de réponse non plus.
N'hésitez pas à intervenir, vos messages ne seront pas effacés.
Que Dieu vous bénisse.

Écrit par : Chrétien né de nouveau | 2007-04-05 à 16.47:18

Deux questions 1) "Je ne suis pas venu apporter la paix mais le glaive" *
2) "Celui qui ne hait pas et son père et sa mère et ses frères et ses soeurs... celui-là n'est pas digne d'être mon disciple."

(le verbe "haïr" traduit fidèlement le grec "misein")

Comment Dieu incarné en la personne de Jésus peut-il nous obliger à préférer le glaive à la paix et nous demander de haïr nos proches pour le suivre ?

* vous connaissez les références évangéliques.

Merci de me répondre

Écrit par : Mitso | 2007-04-05 à 18.48:19

question pour question ? Si vous répondez aux questions par d’autres questions, on n’est pas sorti de l’auberge !
Vous donnez les versets 34 et 37 et non les 35 et 36. C’est étrange ! De plus, je ne sais quelle version vous possèdez, mais voici une traduction correcte (il ne s’agit nullement de haïr mais d'aimer plus !) :
« Ne croyez pas que je sois venu apporter la paix sur la terre; je ne suis pas venu apporter la paix, mais l'épée. Car je suis venu mettre la division entre l'homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère; et l'homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi, et celui qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi; » (Matthieu 10:34-37 LSG)
Le verset 37 (Phileo (aimer) pater (père) meter (mère) huper (plus que) eme (moi))

Dieu ne désire pas que les foyers soient brisés, que les familles se déchirent! Il montre simplement qu'il y a division lorsque la foi en Jésus n'est pas partagée et que cette division sera telle que l'amour des uns pour les autres fera place à une guerre sans pitié qui conduira les propres membres de la famille à dénoncer aux autorités païennes les chrétiens de leur sang.

Jésus parlait par parabole car concernant « l’épée » voici ce qu’il dit, toujours dans l’évangile de Matthieu :
« Alors Jésus lui dit: Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée ». (Matthieu 26:52 LSG)

Ce commentaire restera un commentaire car il n’a rien à voir avec le sujet. J’ose espérer qu’à votre tour, vous éclairerez ma chandelle.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-04-05 à 20.18:27

Je vais répondre... au deux questions posées.
Je précise que je ne suis pas Musulman.
1) Croissant de Lune
Il s'agit d'un symbole qui rappelle le calendrier lunaire des Musulmans (et des Juifs). Pour les peuples sémites, le jour commence à Minuit, donc au milieu de la nuit, et se termine à Midi, au milieu du jour.
Les Chrétiens ne partagent pas cette conception et pour eux le jour débute au lever du soleil, au chant du coq qu'ils placent au dessus de leur clocher.
Il y a, sans doute, une réminiscence des anciennes divinités païennes, rappel oublié, depuis lors, par les fidèles contemporains. Rien de grave.
2) Quant aux injonctions particulièrement agressives des versets de la sourate que vous citez, il faut savoir que les sourates du Coran furent révélées au Prophète de son vivant tout au cours des péripéties parfois dramatique de son existence.
Elles font allusions à des conflits qui se déroulèrent entre factions juives et idolâtres opposées à Mahomet et ses fidèles. Elles avait pour but de renforcer la cohésion de ces derniers et de les encourager à les combattre.
On peut regretter la rhétorique, il ne faut pas oublier que ce genre de littérature se retrouve abondamment dans l'Ancien Testament et même dans l'Evangile qui, ne l'oublions pas, à maintes reprises, stigmatise les Juifs.
Voilà, j'espère que vous êtes satisfait.

Écrit par : Mitso | 2007-04-05 à 22.03:39

Pas satisfait... Mitso, je ne suis pas vraiment satisfait car vous ne répondez pas à la raison qui a poussé à choisir et à garder ce symbole.
Qui plus est, vous vous trompez avec votre coq. Le coq est un animal fort et vigoureux qui surveille son poulailler et le défend. C'est pour cela qu'il a été choisi par les Gaulois comme emblème et plus tard par les Français qui le placèrent sur les clochers pour qu'il veille sur le village. Le coq n’a JAMAIS été un symbole religieux !

Pour la deuxième réponse, donnez-moi un exemple d’une telle rhétorique dans les EVANGILES et surtout où y a-t-il stigmatisation des juifs ? Pour rappel, Jésus était juif et il s’est donné en sacrifice pour racheter nos péchés et ces péchés sont effectivement lisibles dans l’ancien testament...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-04-09 à 12.09:37

1) Croissant & Islam
Je me suis renseigné. Le croissant est d'apport récent (19em siècle) et est le fait des Ottomans qui le placèrent sur leur drapeau sans référence explicite à leur religion. Par mimétisme il fut adopté par les pays qui se libérèrent de son joug. Voilà, rien de plus, rien de moins. Sur la symbolique du croissant je vous renvoie à Alain Danielou (le frère de feu le cardinal) et son "Shiva et Dionysos" (Fayard).
2) Jésus
Il est de religion juive. Il est Galiléen (en fait, la Galilée est le pays des "Goyim", gens à judéïté suspecte) d'où le "Quoi de bon peut sortir de Galilée ?" dans Jean 1.46. Et l'insistance chez les évangélistes pour faire descendre Jésus de David (Matthieu entre autres...).
Jésus stigmatise les Juifs et, parmi eux, les Pharisiens... ne prétendez pas le contraire svp... c'est du moins comme cela que je le comprends et je lis dans le texte original en grec hellenistique.
Les protestants, il est vrai, et surtout les calvinistes cultivent une judéophilie que je ne condamne pas, loin de là, mais qui me conforte dans l'idée que je me fais de la Réforme: non pas une évolution mais une regression vers le judaïsme primitif.
Ne prenez pas , je vous en prie, "regression" dans un
sens négatif mais, pour moi, le christianisme n'a que peu de racines juives, les autres sont grecques et egyptiennes. L'importance de cet apport extérieur est minimisé par la Réforme.
A tort, à raison ?
Là n'est pas la question.
Bien à vous !

Écrit par : Mitso | 2007-04-09 à 19.17:12

Mitso FAUX mon cher Mitso, une nouvelle fois, vous vous trompez. Jésus ne stigmatisation pas les juifs !!!
La Bible ne fait que relater la responsabilité des pharisiens (juifs orthodoxes appliquant la loi mosaïque avec dureté de cœur) dans la crucifixion du Christ, mais dois-je vous rappeler ce que Jésus a dit : "Père, pardonne-leur, ils ne savent pas ce qu'ils font" (Luc 23 :34). Même pour sa "mise à mort", Il leur pardonne. Il n’y a pas stigmatisation de qui que ce soit, il y a le pardon ! Vous voyez bien que l'intention est DIAMETRALEMENT OPPOSEE par rapport à ces versets Coraniques.
Maintenant peut-être avez-vous des références autres que les miennes ? C'est dommage que vous ne les citiez pas.

Concernant les racines juives, je ne peux que citez Jésus : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » (Matthieu 5:17 LSG)

Quant à l’explication du croissant de lune, c’est un peu simple de dire « sans référence ». Que dirait-on si les chrétiens plaçaient un veau d’or sur leur drapeau et s’ils disaient que c’est « sans référence ! ». Mahomet aurait supprimé toutes ces idoles et aujourd’hui on accepte de placer une ancienne idole sur les mosquées et sur le drapeau islamique sans se poser de questions ??? C'est assez surprenant.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-04-10 à 17.03:27

Drôle Drôle quand même les faux fuyants.

A propos de l'épée, l'épée représente aussi la Parole de Dieu. Elle est une épée à double tranchant et cet épée là que Pierre aurait dû tiré et non l'arme matériel. Il aurait dû se servir de l'arme spirituel.

L'épée que Jésus apporte est sa Parole.

Allah, signifie bien "dieu-lune" et voilà pourquoi il se trouve sur les bannières, les mosquées, les ambulances, etc... des pays des "mille et une nuit" (non pas jour = lumière. Nuit = ténébre) Mahomet n'a pas pu surprimer ce dieu là, il a suprimé les autres mais pas celui-là autrement il n'aurait pas été suivi.

Quand vous citez des versets bibliques, lisez tout le contextes et lisez là dans la Bible et non des extraits que vos imans donnent. Vérifiez et vous verrez.

Écrit par : Tonia | 2007-05-19 à 23.56:10

Pas de quoi s'étonner si Mahomet parle de tuer. L'ange qui lui est apparu (?) ce n'est pas Gabriel mais Lucifer. Or il est menteur et meurtrier. Mahomet, faux prophète, s'est laissé entrainer par ses visions.

Il méritait la mort car c'est un imposteur. Il a fait semblant de parler de la part de Dieu, ce qui est faux.

Les fruits de son égarement son bien visibles.

Écrit par : Miki | 2007-06-02 à 23.19:44

Je vois beaucoup de paroles, mais je constate beaucoup de carence en histoire et une très grande méconnaissance des juifs dans le sens Bénéi Israël.
Il faut savoir que le christainisme quelque soit sa branche sectaire, comme l'islam ou même titre que le judaïsme sont des religions donc du Paganisme, de l'idolâtrie.
La Torah n'est pas un livre religieux c'est un statut juridique avec une encyclopédie caché.
Le dit Jésus n'ai pas le messie et ne la jamais prétendue, il n'a jamais été cruxifier, Le dit Jésus n'a rien a voir avec le christianisme.
Le dit Jésus était un grand Rabin avec femme et enfant un bon père de famille un authantique Bénéi Israël de la tribus de Zélote et de la vrai classe sacerdorsale.
Le christianisme, l'islam, le judaïsme est le résultat d'un oecuménisme Païen loupé et orchestré par les romain et pharisien qui voulaient le pouvoir.
Le pouvoir a été acquis mais à quel prix.
Les véritables Juifs ceux qui ne sont pas religieux, mais des hommes et femmes libres vivant en harmonie parfaite avec Dieu existe, existe encore malgrès la volenté farouche quand les religions a vouloir les exterminé.
Si le dit Jésus est de filiassion de David, il n'est pas de bonne filiation, le cas était de même avec Hilel de Babylonien Président de Sanédrine au temps du second temps un conspirateur allié de Paul de Tarse.
Le Messie n'est pas encore venu, mais sa venue est très proche hors les prétendant au titre de Machia sont de beau jeune héridie en Torah avec de grande qualité humaine.
Perdre son temps dans la religion, dans des affaires religieuse c'est contraire à la loi de la Torah, au décaloque des 10 lois de Moshé.
La Torah n'est pas un religion et les religions n'ont aucun droit sur elle.
La Torah est la Parole de Dieu, la Parole est faite pour être entendue et pour être vécu dans la liberté que Dieu nous a offert a nous les véritable Bénéi Israël ont nous sortant à bras tendue de l'esclavage de la religion dont nous étions victime en terre de Misraïm (Egypte).
Pourquoi la religion ? Alors que Dieu nous a offert la liberté par sa Parole sur le Sinaï.
Mois je suis Bénéi Israêl, un véritable de père et mère de pur race.
Chez nous le mariage mixte est interdit.
Il n'y a que les religions qui le tolère, chez les juifs c'est la mère qui donne la religion comme en Babylonie avec le culte de Astarté.
Malheureusement nous sommes de moins en moins nombreux car souvent les victimes des religieux de toutes religions.
Les évangiles et la coran n'est pas la parole de Dieu, voir pour preuve, la Torah, les prophètes, hénok et le livre des Jubilés.
Le calendrier de la Torah n'est pas lunaire mais inter, il est en accord avec les Epis avec 364 jours de base plus les variables des septaine et des jubilés.
Le calendrier du judaïsme, des chrétiens et des musulman est païen donc prohibé par la Torah.
La Torah exclus les idoles, esclus toutes ménorisations des noms d'idoles cas dans toutes les religions.
La religion, vient de rebelle, du Tav de Caïn, de la croix et croissan d'Artasté.
Esaü est le père du christianisme, Ismaël de l'islam et Judah les traites de la famille celui du judaïsme.
Le Tanak par les prophète condamne et blame judah mais Dieu il haie Esaü et Ismaël.
Le regard de Dieu est sur Iaacov et sur le germe de Ioshep.
Ioshep est le feu qui dévorera toutes les religions, le paganisme, c'est écrit.
Il n'y a pas de salut dans la religion, son salut on le doit à Dieu dans l'observation et la mise en pratique de la Torah.
La Torah c'est 613 lois soit 10 lois pour Israël pour les nations il y a 7 lois que personnes n'observe par idolatrie à la religion.
Pour l'instant il faur le dire les athés sont plus proche de Dieu que les religieux car ils ont sus garder un peu de liberté, la chute prochaine de l'église sera la liberation des Athés qui sauront que Dieu existe, que Dieu est le Dieu Israël, voir les prophètes.
Religion = Antisémite = racisme = mensonge = adultère = prostitution.

Les bénéi Israël sont libre et ont parfait osmose avec Dieu.

Les nations doivent comprendre que leur vie dépend de la notre. Notre Paix sera votre Paix.

Israël reignera sur le monde, Israël jugera le Monde avec le Messie comme Président du Tribunal, tout cela est écrit.

Que Le Dieu d'Israël est pitié de vous et vous ouvre les yeux.

Écrit par : Dan | 2007-08-17 à 10.21:02

commencons par le commencement,bonjour.
je suis musulman est je tien à feliciter les deux parties,mitso pour son ouverture d'esprit et stephane ou je ne sais trop qui en réalité pour toucher à un sujet de cette interet.lisais larticle jusqu'aux bout le debut peu choquer mais est mieu expliquer ensuite.j'aimrais souligné néans moins le manque d'information et l'entetement qui me montre a moi qui ait eu une education musulman que le monde dans lequel je vie ne connais ni ma religion et pire pretant la connaitre mieu que moi musulan.Un exemple concret:le prophete(spbl)a dit:"l'ancre dun erudie est plus cher encore aux yeux de Dieu que le sang d'un marthyr.J'ai encore beaucoup d'autre exemples mais la liste serais trop longue.Et la je prend un ton un peu plus ferme mais il le faut et se message est plus destiné au chretien avant de critiquer la religion d'autriut sans la connaitre autocritiquer la votre.deux fait troublant:c vous qui parlier plus haut d'un islam qui rime plus avec idolatrie qu'avec monotheisme,qu'es que l'idolatrie pour le commun des mortel prier une idole,mais n'est pa la le principe des icones,des statuettes de la vierge ou encore la representation du chist crusifier.prier devant ça s'aparente plus a l'idolatrie que l'islam.point deux,si on considère comme vous que le christe est le fils de dieu als il y a deux divinité le père et le fils et ratraper moi si je me trompe mais il faut un couple de meme"espece"(si je peu utiliser cette image)pour engendrer un autre etre de meme espece,donc votre religion insinue qu'il y a 3 divinité:le père,le fils et la mère, sans parler du saint-esprit.Maintenan avant de critiquer regarder vous,Dieu chez vous comme cher ns ne punis t'il pas les hypocrites. J'ai consience que mes propos peuvent choquer mais se qui resentirons ça conprendrons ce que nous musulman vivons depuis beaucoup de temps,car je suppose que surment vous avait une explication logique à ces deux points mais j'ai fais ce que vous avais commis.
pour la parti du coran qui vous effraye si on lis le coran plus profondement on comprant qu'en réalité ce que dieu ordonne est de precher l'islam partout et sans obligation de resultat et que si les dirigent du peuple en question enpeche ça et le seul moyen d'empecher ça face a un vrai croyant est de le tué alors il y a une guerre ou jihad ou les deux partie y sont consantant.A l'exemple de queque temps apres la mort du prophete,où les musulman sont partie dans des conquetes un chef de guerre musulman nommé khaled envahie une region de l'actuelle syrie sans avoir demender au peuple en question si il accepter la preche des musulmans,alors ummar ibn khatab le compagnon du prophete lui ordonna de sortire de la ville,pour la petite histoire les syrien apres avoir été étonner de ce comportement se convertirent.donc nous ne sommes pas les monstres barbus des medias.A ceux qui orons eu le courage de lire merci,et ne men voulais pa trop!

Écrit par : sijpeumpermettre | 2007-10-10 à 23.03:23

Cher « sijpeumpermettre» Merci pour votre commentaire, mais j’aimerais vous rappeler qu’il ne faut pas faire l’amalgame catholiques=chrétiens. Car vous avez raison, les statues des saints, le culte de Marie, etc... c’est de l’idolâtrie ! Quant à la nature de Jésus, il est la Parole de Dieu faite chaire, il n’y a pas deux êtres distincts, mais un seul Dieu manifesté différemment.

Ensuite, lorsque l’on veut critiquer une religion, il y a une règle à respecter selon moi : c’est le « Livre qui fait foi » et non seulement des actes humains.
1. Si les humains commettent des actes au nom de la religion alors que cela n’est étayé par AUCUN écrit -> c’est l’humain qui est à blâmer et NON sa religion
2. Si les humains commettent des actes au nom de la religion et que ces actes sont en rapport direct avec un texte sacré -> c’est la religion qui est à blâmer

Exemple 1 : Le culte de Marie, l’inquisition, les croisades, etc.. ne s’appuient sur AUCUN prescrit néotestamentaire -> c’est l’humain (en l’occurrence, les catholiques) qui est à blâmer et non le christianisme !
Exemple 2 : L’appel au meurtre de Salman Rushdie émanant de l’Imam Khomeiny (ou les mêmes appels au meurtre pour les caricatures, etc..) s’appuie sur des prescrits coranique -> c’est bien la source de la religion qui est à blâmer ! Apprenez à cet imam que Dieu est amour et il changera, mais le fait d’avoir été influencé par des textes islamiques non inspirés de Dieu l’a transformé en meurtrier.

Encore merci pour votre message et, si vous connaissez bien votre religion, pourriez-vous m’éclairer sur les sujets suivants :
http://christianisme.skynetblogs.be/post/4977962/le--paraclet---les-musulmans-deforment-levang
http://christianisme.skynetblogs.be/post/4800549/islam--pour-loulou
http://christianisme.skynetblogs.be/post/4657568/islam--question-pour-nos-freres-musulmans
http://christianisme.skynetblogs.be/post/4544332/islam--evangile-falsifie-

Merci d’avance
PS : Soit dit en passant, vous n’avez pas répondu aux 2 questions de ce post.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-11 à 11.42:41

cher dan!
jolie,long et grand raisonement mais sur quoi repose t il? rien de réelement concrait,les preuve quels soit sientifiques,historiques ou emanent d'un fait reconue et incontesstable sont inexisstants,et je parle de preuve concrait ne l'oublion pasvos arguement enman d'une sertaine maniere de voir les choses et non pas de encore une fois preuves concaite,et a prandre les messager qui soit de jesus mahomet ou moise il ont revolutionner la vie des praticant'quant jesus dit que celui qui n'a jamais pecher jette la premier pierre,quant la religion de mahomet abolis l'eclavage 1200ans avant les etates unis qui l'on eux uniquement fait pour l'industrialisation c'est pour ça d'ailleur que l'esclavage americain fut preceder de l'apatheid,et comme ces deux religion dessande(si je peu carricaturé)du judaisme,autre point l'idolatrie n'a meuner l'humanité qu'a commaitre l'infaisable,avant l'islam on tué les nouveaux née de sexes feminin,mais l'islam ne la telle pa abolis se qu'aurait fait j'en suis convaicu chretiens et juifs,pour moi dieu nous a créé et lui sais comment nous devons vivre car l'histoire nous prouve que l'humanité livré a elle meme s'autodetruit.donc ces religion que son surmant à l'origine de ta naissance.et voie le monde d'aujourd'hui qui connait une detachement de la religion et en parallele un monde qui on doit etre d'accord est devien.on critique les guerres au nom de la foi et aujord'hui que se passe t il en irak, un guerre pour l'argent.et a ceux qui disent ne pas l'approuver je leur dit et leur affirme que si il aurait était à la place de leur dirigent peu l'aurait desaprouver le seul connus est jfk,raison de sa mort au passage.nous on crain dieu est recherchons le bien et la perfection on en a surment pas la meme notion mais personne n'a la meme me dira t-on,en tous cas mieu vaux chercher la prefetionque de parler pour rien dire.et je remercie chretien né de nouveau et lui dit que les 2 questions poser sur le forum ont été defendut au point ou les tien paraissais inexistant donc le bebat est clos sachant que ni moi ni aucain de mesz frere ne pris ni la lune ni un dieu lune dont j'ai pris connaisance de son existance que sur un forum chretien,drole non pour un homme qui est sencais le prier!

Écrit par : sijpeumpermettre | 2007-10-11 à 19.07:53

Cher sijpeumpermettre C'est triste, les commentaires des musulmans qui viennent défendre leur religion se résument à : "vous ne savez rien et je ne réponds pas à vos questions" (je caricature)... Comment voulez-vous que l'on comprenne votre religion si vous ne répondez pas aux questions que l'on se pose ?? J'ai eu le même problème avec un autre commentateur (qui se reconnaîtra) qui prétend que Mahomet est annoncé dans les évangiles sous le nom de paraclet. Il cite Jean 14:16, mais omet volontairement la fin du verset et le verset suivant qui pourtant porte en eux la description du paraclet (=esprit qui demeurera éternellement et que le monde ne peut voir). C'est pareil, incapable de répondre.

L'explication des versets invitant à anéantir les chrétiens, les juifs et les infidèles sont également impossible à obtenir. La fausse théorie de l'embryon qui émane de Galien, idem.
J'ai envoyé ces questions à quelques 50 bloggeurs musulmans (sur d'autres sites d'hébergement) : aucun n'est capable de me donner un semblant d'explication, c'est le silence total ! Que dois-je tirer comme conclusion ?

Rassurez-vous, je ne m'attends pas à une réponse...car cela ne plaiderait pas en faveur de l'islam.
Bonne recherche personnelle !
Que Dieu vous guide...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-10-11 à 21.09:37

réponse aux questions Je vais tenter de répondre à votre préoccupation:

Les musulmans n'attachent pas d'importance à la lune. à ma connaissance, ce sont les Turcs, qui ont commencé à adopter le croissant lunaire comme signe de leur état de musulman, alors que cela n' a jmais eu aucun fondement de la part du Prophète, de ses Compagnons ou de leurs élèves.


"On plaça même le symbole de lune en son honneur au sommet de la kabba quelques siècles avant Mahomet."

où avez vous vu ça ????????? Quels sont vos sources ?


"Des confusions avec les dieux ilah et al-lat ont donné naissance à un culte à Allah, le dieu-lune."

Non. Il n'y a jamais eu de confusions chez les arabes Païens qui croyaient en Allâh, le créateur de toute chose, mais parrallèlement au lieu de l'adorer Lui seul, lui associaient dans leur adoration d'autres entités comme leurs idoles (al-lat,manat, al-uza...) , les esprits, les anges .. Causes de leur polythéisme. Ceci est d'ailleurs confirmé dans le Coran ou dans des ouvrages de Sirâ, le fait que les Païens faisaient trés bien la distinction entre Dieu le créateur (Allâh) et leurs fausses idoles.

Allâh" est dérivé de la même racine d'où sont formés les mots "ilâh", "alaha", "ulûhiyya", racine où l'on retrouve le sens de "culte" ; le Nom "Allâh" signifie ainsi : "Celui qui Seul mérite le culte"

D'ailleurs, le Coran précise que Dieu est le même pr les musulmans, les chrétiens et les juifs:

"Et ne discutez avec les Gens du Livre que de la meilleure façon. Sauf ceux d'entre eux qui sont injustes [avec qui il est inutile de discuter]. Et dites : nous croyons en ce qui a été descendu vers nous et descendu vers vous, Celui que nous adorons et Celui que vous adorez est Un, et nous, c'est à Lui que nous sommes soumis" (Coran 29/46).

Les Arabes qui sont chrétiens (ils se comptent par millions en Syrie, au Liban, en Palestine, en Irak, etc.) emploient eux aussi le nom "Allah" pour dire "Dieu". Un document émanant du Secrétariat du Vatican intitulé Orientations pour un dialogue entre chrétiens et musulmans rappelle ainsi : "Allâh est le seul mot qu'ont les chrétiens de langue arabe pour dire Dieu" (cité par Maurice Bucaille, La Bible, le Coran et la science, Seghers, p. 117).

Quand c'est le Vatican lui-même qui le dit............

De manière générale, pr lire une réfutation exhaustive de cette énormité (Allah=Dieu lune), voir: http://www.islamic-awareness.org/Quran/Sources/Allah/moongod.html

"Quand on sait, en plus, qu’au milieu de la kabba, se trouve un morceau de pierre noire de lune (qui était vénérée avant Mahomet) et que l’ensemble des musulmans du monde prie en se dirigeant vers ce symbole, je me pose des questions sur l’aspect idolâtrie. "

Les musulmans ne vénèrent pas la pierre noire, simplement regardée comme une beauté de la création. L'exemple du second Calife, Oumar Ibn Al-Khattab (r.a.a), à cet égard, est clair:

Oumar (qu'Allah soit satisfait de lui) raconte avoir dit à la pierre noire: "Je sais que tu n'es qu'une pierre et que tu ne peux m'apporter ni bien ni mal. Si je n'avais pas vu le Prophète (paix sur lui) te toucher et t'embrasser, je ne t'aurais jamais touchée ni embrassée.". (Sahîh Al-Bukhârî, n° 675)

Quand au fait que les musulmans se tournent vers la Kaaba, cela n'implique pas le fait qu'ils l'adorent. De même, si demain je prie en direction de Jérusalem, je n'adore pas Jérusalem.

"Les chrétiens et les juifs sont très perplexes à la lecture de certains versets coraniques et notamment au chapitre 9 At tawbah versets 29-30.
« 29. Combattez ceux qui ne croient ni en Allah ni au Jour dernier, qui n'interdisent pas ce qu'Allah et Son messager ont interdit et qui ne professent pas la religion de la vérité, parmi ceux qui ont reçu le Livre, jusqu'à ce qu'ils versent la capitation par leurs propres mains, après s'être humiliés.

30. Les Juifs disent : "Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent : "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? » Quelle est ton explication à ces versets ?

Le 1er verset, selon Cheikh Wahbah Zouhaïli (responsable du Département de la Jurisprudence islamique et de ses différentes écoles à l'Université de Damas), concerne les chrétiens et juifs qui sont hostiles à l'Islam ou aux musulmans, soit parce qu'ils les oppriment ouvertement -en portant atteinte à leurs vies, leurs biens, leur honneur, ou en déployant des efforts pour semer le trouble en leur sein afin de les détourner de leur religion-, soit parce que l'Imâm (le chef des musulmans) considère, en se basant sur des éléments fondés, qu'ils constituent une menace pour les musulmans ou font peser un risque sur eux. (Tafsîr ul Mounir - Volume 10 / Page 175)

Vous avez posé la question suivante à votre interlocuteur:

Crois-tu vraiment que Dieu puisse inciter au combat ou à l’anéantissement ? "

Mais si vous ne comprenenez pas que l'on puisse combattre des agresseurs alors vous comprennez sans doute encore moins les passages de la Bible où "Dieu" ordonne le génocide et que l'on tue hommes, femmes, enfants, animaux, sans oublier la flore:

alors tu frapperas du tranchant de l'épée les habitants de cette ville, tu la dévoueras par interdit avec tout ce qui s'y trouvera, et tu en passeras le bétail au fil de l'épée. Tu amasseras tout le butin au milieu de la place, et tu brûleras entièrement au feu la ville avec tout son butin, devant l'Éternel, ton Dieu: elle sera pour toujours un monceau de ruines, elle ne sera jamais rebâtie. Deutéronome, 13:15-16

Notez en outre, les implications de votre croyance en la divinité de Jésus.

Jean1-1
Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu.1:2
Elle était au commencement avec Dieu.
1:3
Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n'a été fait sans elle.

Si Jésus est Dieu et que toute chose ont été faites par lui, alors c'est lui qui a ordonné tout les massacres de l'Ancien Testament relatés en Juges, 21:10, Josué 6:20, Josué 10:28-29, Nombres 31:17-18, Nombres, chapitre 31, versets 10, 17-18 et 35 et j'en passe......


note: à aucun moment, je n'accuse Jésus (a.s) de quoi que ce soit, je crois en lui en tant que Messager de Dieu, c'est seulement pr montrer la problèmatique qu'engendre cette affirmation que Jésus est Dieu, qu'il est notre créateur .

pour le 2nd verset: "Qu'Allâh les anéantisse "(Qâtalahoumoullâh), le sens au figuré est en réalité, qu'Allâh les maudisse.

Cette malédiction (qui ne signifie pas du tout qu'ils doivent tous être anéantis, la sanction viendra après la mort, le jour du jugement) est justifiée par le fait qu'ils sont coupables de la plus grande des injustices: L'association à Allah (du moins par la parole). Allah dit en effet dans un autre verset du Coran: "En vérité, le "Chirk" (association à Dieu) est une énorme injustice."

Le fait que Dieu maudisse ceux qui sont injustes ou mécréants envers Lui n'a rien de suprenant et la Bible ne nous contredit pas sur ce point:

"La malédiction du Seigneur est sur la maison du méchant mais il bénit la demeure des justes" (Proverbes 3:33)

On y attribue même à Jésus, le "prince de la paix", le fait d'avoir maudis un arbre:

"En passant le matin, ils virent le figuier desséché jusqu'aux racines. Pierre, se rappelant, lui dit: "Rabbi, regarde, le figuier que tu as maudit est tout sec." (Marc 11:20-21)

Voila ce que j'ai pu humblement dire par rapport à votre question. Je me demande néanmoins pourquoi vous cherchez à "casser" l'Islam sur votre blog, ne serait t'il pas plus simple de dire "à vous votre religion et à moi ma religion ?"











Écrit par : Moussa | 2007-11-11 à 08.16:18

Moussa C’est fatiguant... Toujours la même explication incomplète et jamais le complément que je demande !!!!!
Musulmans, quand allez-vous m’expliquez comment pouvez-vous prouver que la Bible est « un peu » falsifiée ??? Vous prenez ce qui vous arrange et jetez ce qui vous dérange ! Dites-moi « ce verset a été modifié parce que... »
Les manuscrits anciens sont conformes à ce que l’on possède aujourd’hui, cela signifierait qu’ils auraient été falsifiés dans les quelques années qui suivent leur rédaction. Pourquoi ? Vous voudriez nous faire croire que l’on voulait contrer la venue de Mahomet 500 plus tard ?
Dites-moi simplement pourquoi on aurait rajouté la notion d’éternité concernant le paraclet ? Dites-moi pourquoi l’on aurait mentit en disant que le paraclet serait EN nous ? Dans quel but ?
Jean a écrit son évangile relativement tard, fin du 1e siècle, et nous possédons un manuscrit du début du 2e siècle à la fondation Bodmer en Suisse (je rappel que le texte n’a pas changé en 1900 ans !)
Nous possédons des fragments de l’évangile de Matthieu antérieur à l’an 50, conforme à ce que l’on a aujourd’hui...
C’est curieux que le Coran dit que les hommes ont falsifié la Bible, mais que les archéologues démontrent le contraire.

Quand j’utilise le Coran, c’est pour démontrer que LE CORAN ET LES MUSULMANS SE CONTREDISENT, normal que je doive utiliser ses versets pour cela !!!

Aujourd’hui, le mot Allah signifie Dieu, oui, mais je vous parle de l’étymologie. Que diriez-vous si, au lieu de dire « Dieu est grand», nous disions « Vaudor est grand » (en référence au veau d’or). Le problème ne se pose pas pour les gens qui accepte ce mot comme partie intégrante de leur langage, mais posez-vous la question concernant l’étymologie.

La pierre noire a été une météorité idolâtrée par les arabes depuis l’époque d’Abraham et vous considérez que c’est une beauté de la nature ?? Mettez une statuette de Krishna et allez dire à vos frères que c’est une beauté de la nature, vous verrez leur réaction. Pour rappel, sur votre Taj Mahal, que vous présentez comme monument musulman, se trouve un kalash portant une noix de coco sur une feuille de manguier, le tout en forme de trident : symbole hindou sur votre monument. Question : beauté de la nature ??

Je ne cherche pas à casser l’Islam, j’ouvre le débat. Si vous voyez quelqu’un aller droit vers un trou, allez-vous le laisser aller ou lui dire qu’il se trompe de direction ?

Merci de votre commentaire, j’attends quelques précisions concernant les soit-disantes falsifications.
Que Dieu vous guide

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-11-11 à 09.20:00

précisions Cher stéphane, j'ai répondu à la critique présente sur cette page laquelle ne comportait pas l'authenticité de la Bible, ni la question du Paraclet. Voila pourquoi je n'ai pas abordé ces questions (mais je vais le faire puisque vous insistez, pas de problème) d'où ma réponse "incomplète" d'après vous. Vous me posez en effet des questions n'ayant rien à voir avec le sujet de cet article.

En ce qui concerne Allâh, nom dérivé et son étymologie, je vous est donné la clée de la réponse dans mon dernier message, laquelle clée vous semblez l'avoir perdue. En effet, je ne vois pas où est le problème au sujet d'Allâh. Les juifs dans leur majorité ne disent pas "Dieu" mais "Yahweh", certains musulmans Indiens ne disent pas "Dieu "ou "Allâh" mais "Khudâh", où est le problème ? Ces noms ne désignent en réalité que le créateur unique.

Le mot "dieu" vient du latin deus et du grec théos qui sont l'un et l'autre morphologiquement représentés dans Zeus. Cela signife que le mot "Dieu " a une étymologie païenne selon cette logique......

La pierre noire est une beauté de la création, disais-je parce qu'elle est considérée par la tradition comme émanant directemment du paradis. Le fait que la Kaaba est été vénéré par des païens, n'infirme pas le fait qu'à l'origine, elle fut un centre de monothéisme institué par Abraham, qui a été au fil du temps corrompu quand les fils d'Ismaël tombèrent dans l'idolatrie, probablement à cause d''Amr ibn 'Amir ibn Luhayy (Dieu sait mieux)

Le Prophète Mouhammad (pbasl)purifia la Kaaba en brisant les idoles qui s'y trouvaient. où est le problème ? Les israélites ont du faire la même chose avec le temple de Jérusalem. Manassé, un roi de Juda, y avait installé l'idole de Ashéra (Astarté) (2Rois 21/7) ; ce fut Josias, un autre roi, qui purifia le Sanctuaire en détruisant les objets qu'on avait faits et qu'on y avait placés en l'honneur de Baal, Ashéra et autres divinités (2Rois 23/4). Quelques siècles plus tard, une idole de Zeus fut installée sur ordre des Séleucides. Et ce fut Judas Maccabée qui purifia le Sanctuaire après s'être révolté et avoir remporté la victoire.

Que Dieu raffermisse nos pas et nous guide vers le Droit chemin



Écrit par : Moussa | 2007-11-11 à 23.04:45

Moussa - Dieu, Allah Moussa
Je connais l’utilisation du mot dieu dans une langue définie. Je sais que les croyants arabes (musulmans ou non) disent allah. Ok, j’ai sais.
Mais réfléchissez à ceci : Pourquoi dites-vous encore Allah quand vous parlez français ?
Imaginez que l’on dise « Dieu is great » ou « Dieu Akhbar ». Cela signifierait que l’on donne de l’importance au mot « dieu » et non ce qu’il représente. Lorsque vous dites « Allah est grand », vous insistez sur l’utilisation du mot allah et donc vous montrez votre attachement à son étymologie !
Pour rappel, tout linguiste vous dira que l’apocope du i de ilah est peu crédible car c’est la première voyelle du mot signifiant réellement Dieu.

Vous vous trompez concernant l’étymologie du mot Dieu car elle n’est pas commune au Theo grec. L’étymologie du mot dieu est commune avec celle du mot jour (diurne). Cela reste une origine païenne, mais c’est entré dans le langage français. Il n'y a aucune raison de l'utiliser dans d'autres langues comme vous le faites.

Écrit par : Stéphane | 2007-11-12 à 17.18:37

Il n' y a aucun mal à dire "Dieu", à part si on prie où si l'on adresse une invocation car elles se font en langue Arabe.

D'ailleurs, vous trouverez sans aucun mal, des musulmans francophones dirent "Dieu"et non "Allâh". Si beaucoup de musulmans parlant la langue française disent "Allâh" à la place de "Dieu", c'est tout simplement parce que c'est ainsi qu'il est mentionné dans le Coran, tout comme la majorité des juifs disent plutôt Elohim à la place de Dieu, sans que ça ne fasse qu'ils croient en un Dieu différent.

Écrit par : Moussa | 2007-11-12 à 19.15:16


Écrit par : calice | 2008-01-03 à 13.26:34

La lune symbole de l'islam La vie religieuse musulmane est soumise aux mouvements lunaires tandis que le calendrier solaire rythme la vie profane. L'apparition du croissant au neuvième mois lunaire ouvre le jeûne du ramadan qui s'achève avec la venue du même croissant à la lune suivante.

Au cours de la première phase du ramadan associée à la lune croissante, l'être grandit à l'image de l'éclat de l'astre.
À la pleine lune, l'être peut soit sortir à jamais de la Sphère de la Lune soit retourner à l'obscurité durant la deuxième phase en relation avec la lune décroissante.

Sortir de la sphère lunaire signifie quitter définitivement la lumière apparente pour la clarté véritable. En effet, la Lune ne fait que réfléchir la lumière du Soleil et accéder à la pleine lumière passe par une sortie définitive de la sphère lunaire.

Si l'être ne peut quitter la Sphère de la Lune, il est condamné à rester en son sein et à retrouver l'obscurité d'où il vient. C'est le cas de ceux qui doivent encore passer par d'autres états de la manifestation individuelle avant de prétendre accéder aux états supra-humains

Atteindre au contraire la plénitude des possibilités humaines signifie quitter à jamais la sphère lunaire, signe de délivrance de la condition individuelle, pour atteindre la sphère des états supra-individuels. L'être, qui en a fini avec le monde restreint au corps et à la psyché, a rejoint le monde de l'Esprit pour devenir un être véritablement spirituel.

Telles sont les deux voies symbolisées par la Lune croissante et la Lune décroissante. Deux voies perceptibles aussi bien au sommet du dôme des mosquées surplombé d'un croissant que sur les dessins des drapeaux des pays de confession musulmane. Il suffit d'observer le dôme ou le drapeau sous toutes ses faces ou coutures pour s'en rendre compte.

Lorsque trois globes superposés, surmontés d'un croissant, apparaissent au sommet du dôme, ils représentent respectivement les trois mondes cosmiques (Terre, Atmosphère et Ciel) et le monde extra-cosmique de la Majesté divine. La tige verticale soutenant l'ensemble symbolise l'Axe de l'Univers. Elle est identique à l'axe du stûpa de la tradition bouddhique.

Écrit par : calice | 2008-01-03 à 13.29:58

Calice Dois-je comprendre que vous nous considérez comme profanes ? Dois-je comprendre que la lune est plus sacrée que le soleil ?
J'ai un peu la sensation d'avoir consulté un astrologue...

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-01-03 à 16.19:17

mohammed (s.l.a.s) nous invite a vous respecter assalamou ala men ittabaa al houda
notre prophete mohammed nous a toujrs demander de respecter les hommes de religions chretiens et juifs mais je vois sous vos questions la présence de haine et de mépris quand il s'agit de du prophete mohammed (s.l.a.s) .
vous le savez tres bien car notre dieu nous le dis " ils le connaissent comme ils connaissent leur enfants "
alors pourquoi ce discours qui ne maine a rien profité d'en prendre 'loportunité d'etre vivant avant que sa sois trop tard.
vous savez avant qui que ce soit que l'islam est la vérité que cherche nos ame.
vous savez avant tout etre que les musulmans ne peuvent etre musulmans doivent croir au autre prophétes et ne faire aucun favoritisme entre eux aucun musulman ne pourra dire des sotise sur christe ni sur moese ni sur tout autre prophete. mais le mépris et la haine que vous portez a notre prophete chaque que fois quand en parle de lui.et les caricatures insultantes qu'aucun musulman ne pourra penser a le faire mem dans ses pensés.
j'invitré tout etre qui ne connais pas ce que c'est que l'islam qui est chretien ou juif ou autre croyance,
si je lui pose une question qui est le juste ce lui insulte un prophete et crois que c'est de la bonne fois ou bien ce lui qui sa fois l'interdise a insulter aucun de ces prophetes.
je sais que tu connais que je suis veridique alors racoursis le chemin et crois en un seul dieu et saisse d'en parler que pour parler.
merci quand meme dieu vous eclercira le chemin si tu es sincére

Écrit par : salah eddine el ayoubi | 2008-02-18 à 00.23:46

salah eddine el ayoubi Cher salah eddine el ayoubi
Au cas où tu ne l’aurais pas remarqué, il n’y a aucune haine en moi. Je pose juste des questions aux musulmans. Ne serait-il pas plus facile d’expliquer ce passage du chapitre 9 v29-30 afin que nous comprenions mieux ?
Doit-on comprendre que ces versets expriment le souhait de voir disparaître ceux qui ne pensent pas comme vous ? Ne croyez-vous pas que ces versets sont à l’origine de nombreuses persécutions ?

Merci d’avance de considérer les questions et non d’imaginer mes pensées.

Que Dieu vous guide

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-02-18 à 12.03:41

YAZZ, ''Le salaire du péché, c'est la mort mais le don gratuit de Dieu est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur'' Romains 6 : 23.

''En vérité, leur répliqua Jésus, toute personne qui commet le péché est esclave du péché....Et, si je vous libère, vous serez réellement libres...''Jean 8 : 32, 36
Et n'oubliez pas que le péché est tout ce qui est contraire à la volonté de Dieu et non seulement ce qui est haram....L'homme n'est donc pas seulement faible mais totalement impuissant à se changer....Il court droit à la mort éternelle sans le salut en Jésus-Christ.
Retenez ces paroles....

Écrit par : Jean-Marc | 2008-02-18 à 19.40:47

Indépendamment du fait qu'elle ne repose pas sur des preuves, l'idée que le Dieu du Coran est un Dieu-Lune ne s'accorde absolument pas avec ce verset coranique:

Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, ni devant la lune, mais prosternez-vous devant Dieu qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez (Coran, 41:37)

Si le Dieu du coran est un Dieu lune, pourquoi interdit-il de se prosterner devant la lune ?

Écrit par : Moussa | 2008-02-19 à 23.03:44

Stéphane Accuser l'Islam d'idolâtrie, c'est fort ! Et c'est sans fondement. Vous ne savez pas lire ma parole et vous attribuez à notre religion des choses qui n'en font pas partie.

Il faut bien un calendrier pour s'y retrouver dans le temps, non ? Alors, pourquoi pas le calendrier lunaire ? Rien à voir avec l'Islam.

Le drapeau dont vous parlez ne fait pas partie de l'Islam, n'a aucun fondement dans notre religion.


Vous pouvez toujours essayer de nous détourner en utilisant le mensonge, mais vous n'y parviendrez pas...

Écrit par : AbouDaoud | 2008-02-19 à 23.44:55

Sourate 9:29-30 Après avoir résisté contre les idolâtres, notre Prophète (paix sur lui) a été confronté à un autre péril : celui des chrétiens (de l'empire) et celui des perses. Les musulmans de l'époque savaient que les chrétiens voulaient envahir et soumettre l'état islamique fraîchement formé.

Néanmoins, selon les prescriptions islamiques, les musulmans ne devaient rien faire tant qu'ils n'étaient pas attaqués. Lorsque les chrétiens ont commencés les persécutions, alors, les musulmans pouvaient riposter. C'est la moindre des choses face à une telle situation...

La taxe dont il est question ici était légitime car en échange de cette taxe, les chrétiens étaient sous protection des musulmans. Les chrétiens n'étaient pas obligés de faire leur service militaire, donc, il était normal de leur réclamer ce dû.

Et il est somme toute assez normal d'envahir les chrétiens qui voulaient soumettre les musulmans, avec toutes les joyeuseries qu'ils faisaient subir aux autres depuis cette époque, c'était la seule solution pour mettre fin à leur agissements belliqueux.

Écrit par : AbouDaoud | 2008-02-20 à 00.03:02

Aboudaoud - chrétiens et juifs Vous êtes gonflés. Mahomet a écrit aux états qui l’entouraient leur demandant de se soumettre à l’islam, alors que ces pays ne lui avait rien fait. Quelle était la menace que représentait la palestine ? Pourquoi les musulmans ont-ils envahis la Palestine ?

Vous ne laissez que trois misérables possibilités aux juifs et aux chrétiens :
1. Accepter le message de l’islam
2. Rester juif ou chrétien, mais payer la jizya
3. Se préparer à être attaqué

Super comme considération !

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-02-20 à 17.05:19

Aboudaoud - question! Il s’agit juste d’une question Aboudaoud, ce n’est donc pas un mensonge.
En tant que chrétien, je ne symboliserais pas ma foi par un drapeau illustrant une ancienne idole.

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2008-02-20 à 17.08:23

Stéphane Les chrétiens des villes alentours persécutaient les convertis et vous le savez. C'est un FAIT historique. C'est la moindre des choses que de leur venir en aide (surtout que les chrétiens de l'époque préféraient amplement la gérance musulmane plutôt que les buchers chrétiens...)

L'Islam ne s'est pas répandu dans le sang, il s'est répandu parce les gens alentours en avaient assez de la domination chrétienne quasi-fasciste.

C'était comme ça, à l'époque, c'est un fait !

Concernant le drapeau, vous utilisez bien celui des croisés alors comme symbole, je préfère celui de ma religion, même si celui-ci n'a aucune valeur et aucune importance à mes yeux car il ne nous est pas demander dans le Coran que de porter ce drapeau...

Écrit par : AbouDaoud | 2008-02-20 à 19.31:11

1ere question: les musulmans ont hérité des symboles de leur ancetre qui représente leur identité mais ne touchant pas a leur fois ce qu'il ne les a pas poussé a se poser beaucoup de questions sur le croisson.
2eme question:
il ya beaucoup de verset coranique qui encourage les musulement a vivre en paix avec tout le monde, lisez le coran et vouv verez, les premier musulman avant ces verset dont vous citez ne savaient pas comment réagir dans certaines conséquences de guerre et ses verset sont venues les encouragé a ce batrre contre les religion du livre s'il est nécessaire mais l'idé générale que donne le coran c'est de vivre en paix, malheureusement ya des gents qui ne tiennent du coran que ce qui leur plait

Écrit par : paix | 2008-09-02 à 12.27:03

Donc j'aimerais juste dire que pour la question 2, le Coran pour le comprendre il ne faut pas lire le Coran seulement, et en plus les traduction ne reflètent pas bien l'arabe! L'arabe est une langue spirituelle, la plus riche...
Ensuite pour comprendre les versets, il faut savoir POURQUOI ont ils été révélé?

Premierement si on reflechit bien, on est des humains douté de raison, ou trouve la vérité qui est logique..
Un des compagnons ('Ali) du Prophete Mohamed sallaAllahu'alaihiWaSAlam a dit: Ce n'est pas en regardant les gens que vous trouverez la vérité, c'est en cherchant la vérité que vous trouverez les gens de vérité.

Deuxiement, a Medine le Prophete sallaAllahu3alaihiWasalam avait conclut un pacte avec les tribus juifs, un pacte de paix.. Mais ils l'ont trahis, et ont combattus, donc Dieu informa notre Prophete sallaAllahu3alaihiwasalam de les combattre, n'est ce pas logique?
Je pense que si la france se fait attaquer aujourd'hui, elle n'hesitera pas a riposter..
Si tu veux me formuler une réponse ou etre en dialogue répond sur mon blog inchaAllah
Www.muslim78200.skyblog.com

Wasalamou'alaikoum Warahmatoullahi Wabarakatouh

Écrit par : 'Abd ElBasset | 2009-02-13 à 10.28:27

Les Religions qui vous asservissent et vous dispersent "Vos réflexions sont désuétes et inadaptées à la mesure de l'évolution de l'humanité; vous vous engluez et persistez dans vos idées PRIMITIVES qui n'ont pour devenir que la guerre, la convoitise, et le négativisme de vos pensées destructrices pour vous même et par voie de conséquence pour l'humanité toute entière."

Écrit par : champromis | 2009-08-02 à 09.28:53

Champromis Champromis,

Quel est le sens de votre "commentaire" ? Qui êtes-vous pour juger de mes intentions ?
Vous parlez de négativisme à quelqu'un qui tente le débat et vous estimez opportun un commentaire destructeur comme le votre...?

Je vous plains.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2009-08-03 à 08.07:50

croissant et lune je viens de lire certains commentaires et je tiens à apporter une petite precision
Il y a une difference entre lune et croissant , la lune n'est pas un symbole de l'Islam, sur 52 drapeaux de pays musulmans seuls 12 d'entre eux portent un croissant
Du temps de Mohamed les drapeaux élevés par les musulmans etaient de couleur verte
Les symboles les plus fréquents sont l'étoile et le croissant, crées sous l'influence de l'Empire ottoman.On les retrouve en particulier dans les drapeaux des pays issus de ce meme Empire

Écrit par : David | 2010-03-20 à 23.36:49

David - croissant Différence entre croissant de lune et lune ? David, pourriez-vous nous dire alors ce que représentent les "croissants" qui se trouvent sur TOUTES les mosquées du monde ?

Merci d'avance

Écrit par : Stéphane | 2010-03-21 à 11.21:52

Croissant? C'est juste un vieil embleme de l'empire Ottoman ,d'ailleurs il ne se trouve pas sur toutes les mosquées du monde , il se trouve certes dans les plus anciennes, ni dans tous les drapeaux musulmans sauf dans ceux dont les pays ont ete occupés par les Ottomans
Le Coran [41:37]
Parmi Ses merveilles, sont la nuit et le jour, le soleil et la lune : ne vous prosternez ni devant le soleil, NI DEVANT LA LUNE, mais prosternez-vous devant DIEU qui les a créés, si c'est Lui que vous adorez "
Il n'est donné aucune connotation religieuse au croissant , il n'est pas sacré chez les musulmans qui ne vénèrent que l'Unique, l'Omniscient, le Seigneur supreme.
Le croissant est une lune naissante qui annonce le debut de chaque mois, il rappelle la lumiere reflétée,le renouvellement ,le calendrier lunaire (chez les juifs aussi) adopté après l'Hégire
Du temps du prophète il n'y avait pas ce symbole, les premiers drapeaux brandis à cette epoque etaient verts comme les drapeaux actuels de la Lybie et de l'Arabie Seoudite
Certains pays ont leur propre embleme exemple: la feuille d'erable au Canada, le trefle à 4 feuilles en Irlande, l'aigle aux USA et en Egypte l'etoile de David en Israel...Cela ne signifie pas pour autant que ces emblemes cités ci dessus sont vénerés comme un dieu!!!
"Le coq est un animal fort et vigoureux qui surveille son poulailler et le defend"
Il existe d'autres animaux beaucoup plus forts et plus vigoureux qui surveillent et defendent leur territoire mieux que le coq.Pourquoi le coq? va savoir
Cordialement

du

Écrit par : David | 2010-03-22 à 15.26:17

David - croissant suite Erreur David, le dieu-lune existait bien à l'époque de Mahomet et il était "plus grand" que les autres dieux. Avec le temps, les mecquois confondaient le dieu al-lat et le dieu-lune...d'où le "al-lat akhbar". Akhbar est un comparatif et non un superlatif d'où l'on traduit "al-lat est plus grand (que)". D'où également sa position élevée par rapport aux autres dieux de la Mecque. Aujourd'hui, la lune est au niveau le plus élevé des mosquées.

Curieuses coincidences, n'est-ce pas ?

Imaginez que les chrétiens choisissent le veau d'or comme symbole... ce ne serait pas un peu ridicule ?

Écrit par : Stéphane | 2010-03-22 à 16.10:05

ça n'est qu'un croissant !!! Qu'il ait existé ou non le plus important c'est que les Musulmans croient en Dieu le Transcendant, l'Unique, l'ominiscient , l'Omnipotent ,l'Incorporel Celui qui les a crees et a crée l'univers
N'est ce pas leur prophète qui avait éradiqué l'idolatrie dans toute l'Arabie en detruisant toutes leurs idoles en l'espace de 23 ans?!
je repete encore une fois que le croissant ne se trouve pas sur le haut de toutes les mosquees .Combien meme il placé en haut de la mosquée il ne sera pas aussi haut que Dieu et le croissant qui te préocupe tant ça reste toujours qu'un embleme decoratif rien d'autre n'empeche que le croissant n'est pas aussi veneré que la croix instrument de torture de Jésus tu ne trouveras jamais le croissant à l'interieur des mosquees ou accroché sur les murs des habitations des musulmans comme c'est le cas chez les chretiens.( statuettes et croix dans les eglises et dans les maisons
A l'epoque la potence , la guillotine ,la gegene ou la chaise electrique n'existaient pas sinon je vois mal les chretiens venerer une guillotine , une potence ou une chaise electrique...
cordialement



Écrit par : David | 2010-03-22 à 19.52:55

Cher David, Je ne crois pas que Stéphane remet en question la foi monothéiste des musulmans.

Par contre, il remet en question cette croyance chez le leader, Mohamed. Il trouve certainement que la liaison très forte que l'islam a gardé avec le symbole qu'est le croissant de Lune est suspecte.

Le verset que vous citez pour prouver que l'adoration de la Lune ne se pratique pas en islam illustre étonnement bien, selon Stéphane et moi, le mode opératoire de Mohamed pour unir les gens à l'étendard de l'islam. Je reconnais-là Mohamed et sa manière de trouver les mots juste pour mettre tout le monde d'accord !

Pour info. : La croix cache une réelle symbolique qui a un lien direct avec le Christianisme. Le croissant de Lune n'a aucun lien avec l'islam si ce n'est que l'astre rythme la vie des musulmans par le calendrier qui en découle, qu'il efface les péchés des musulmans (pierre noire de la Kaaba) et qu'il faisait l'objet de l'adoration des tribus arabes pré-islamiques.

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2010-03-22 à 20.48:21

à David je cite DAVID:
"Le coq est un animal fort et vigoureux qui surveille son poulailler et le défend"
Il existe d'autres animaux beaucoup plus forts et plus vigoureux qui surveillent et défendent leur territoire mieux que le coq.Pourquoi le coq? va savoir

réponse :
CAR LE COQ EST UN ANIMAL OPTIMISTE,PUISSE QU'IL PEUT CHANTER LES PATTES DANS LA MERDE.

fraternellement Christophe

Écrit par : grenouille | 2010-03-22 à 21.24:31

David - suite David,
Vous vous énervez car vous savez que j'ai raison : Les musulmans utilisent un ancien dieu comme emblème de leur religion.
J'ai comparé cela à utiliser le veau d'or comme emblème du christianisme...vous n'avez pas répondu à cela. Dites-moi honnêtement si vous auriez trouvé cela normal ?

La croix est le symbole et l'endroit où Christ a effacé nos péchés. Je trouve que ce symbole est bien choisi et je peux vous assurer qu'aucun vrai chrétien ne vénère la croix, dire le contraire est un mensonge ! De plus, la croix n'a jamais été considérée comme un dieu, ni maintenant ni dans le passé.

Bien à vous
Merci D.A. pour son commentaire plein de bon sens et à Grenouille pour la boutade.

Écrit par : Stéphane | 2010-03-22 à 21.50:56

crpissant suite je cotoie des musulmans et je ne vois pas du tout leur attachement a ce symbole c'est vous meme qui lui accorder une importance outre mesure
J'ai visité des maisons de musulmans et je n'ai jamais constaté la moindre trace d'un croissant chez eux contrairement à nos eglises , nos etablissements et nos interieurs ou la croix (simple instrument de torture) occupe une place plus que importante
Crois moi cher Stephane je ne suis pas du tout enervé et je ne vois pas ou tu as decelé ça tu aurais du plutot le constater chez grenouille mais bon comme je ne vais pas dans votre sens je m'attendais a ce genre de replique
les chretiens n'utilisent pas l'embleme du veau d'or ils utilisent deux morceau deux bois posés en croix qu' ils venerent .Dites moi franchement trouvez vous ca normal?

Écrit par : David | 2010-03-22 à 23.26:16

grenouille CAR LE COQ EST UN ANIMAL OPTIMISTE,PUISSE QU'IL PEUT CHANTER LES PATTES DANS LA MERDE.
Merci de reconnaitre que à force d'avoir les pieds dans la merde ca finit par remonter au cerveau d'ou le manque de raison et la perte de ses facultes mentales
cordialement

Écrit par : David | 2010-03-22 à 23.31:19

David - mensonge Vous ne lisez même pas ce que j'écris et vous persistez à mentir... Aucun respect du débat...

Écrit par : Stéphane | 2010-03-23 à 06.23:33

mensonge? je voudrais bien savoir ou j'ai menti
je pense que c'est plutot vous qui mentez en disant que TOUS les drapeaux de pays musulmans portent un croissant alors que seulement 12 sur 52 en portent.
certains drapeaux portent aussi une etoile .Pourquoi ne parlez vous pas de l'etoile ? est ce que les musulmans venerent aussi l'etoile puisqu'elle se trouve sur certains drapeaux et en haut des minarets de certaines vieilles mosquées.
Quant au respect Dieu merci je n'ai pas à rougir de mes commentaires ils sont respectueux relisez plutot celui de grenouille ou le mot merde etait ecrit en lettres capitales(signe d'agacement) et ceci ne vous a pas empeché de le remercier pour sa "boutade"
J'ai lu pratiquement tous les commentaires de ce blog et j'ai remarqué une chose: tous ceux postés par vos "amis" vous les trouvez de bon sens et vous les remerciez assez souvent par contre les autres vous les trouvez "incomplets, insatisfaisants , de mauvais gouts...) est-ce cela debattre?

Écrit par : David | 2010-03-23 à 08.51:48

David
Qu'elle est la couleur du cheval blanc d' Henry IV.

fraternellement Christophe

Écrit par : grenouille | 2010-03-23 à 09.09:20

grenouille Quand on est à cour d'arguments on commence à faire de l'esprit
Cette question réserve la aux petits têtards credules comme toi

Écrit par : David | 2010-03-23 à 14.06:52

David Cher David,
Comme l'a bien compris Stéphane, ma réflexion était une boutade. Je pense que l'on peut parler de choses sérieuses tout en étant décalé, voire un peu cru et léger, mais quand je marche dedans, j'appelle ça de la m..... Je suis étonné que tu t'offusques comme une vieille bigote sortant de la mosquée en voyant un homme uriner le long d'un mur. Mais je ne t'en veux pas : tu n'étais pas sensé connaître mon humour et je suis arrivé dans le débat comme "un cheveu sur la soupe".
Revenons à nos bouts de bois. Comme le dit judicieusement Stéphane sur le symbole de la croix, je le cite : "La croix est le symbole et l'endroit où Christ a effacé nos péchés. Je trouve que ce symbole est bien choisi et je peux vous assurer qu'aucun vrai chrétien ne vénère la croix, dire le contraire est un mensonge ! De plus, la croix n'a jamais été considérée comme un dieu, ni maintenant ni dans le passé". J'ai l'impression que tu ne veux pas comprendre et que tu nous récites ta leçon de futur converti. Tu as une vision des chrétiens erronée et moyenageuse. Il ne me viendrait jamais à l'idée quand je vais chez un ami marocain où trône la photo du roi du Maroc, celle de la Mecque et de la kaba, de faire de lui un fétichiste ou bien lorsqu'il effectue son pélerinage et qu'il tourne autour d'un cube avec une pierre noire dedans : cela ne fait pas de lui un idolâtre des cubes et des pierres.
Fraternellement,
Christophe

Écrit par : grenouille | 2010-03-24 à 13.17:47

A la bonne heure Excusez moi christophe mais je sais tres bien faire la difference entre l'humour et l'ironie ...
Il me semble que tu as aussi compris que le fait d'avoir un croissant sur un drapeau ou sur le haut d'un minaret ne fait pas des musulmans des idolatres du croissant .
cordialement

Écrit par : David | 2010-03-24 à 13.46:09

David - ... David,
Je sais que les musulmans se veulent monothéistes et qu'ils ne vénèrent pas la lune, mais le symbole de leur religion est un ancien dieu, c'est aussi ridicule que si les chrétiens avaient comme symbole un veau d'or. C'est quand même clair ce que je dis ou vous ne voulez pas comprendre ? Je trouve cela ridicule et me conforte dans l'idée que l'islam n'est pas une religion conduite par Dieu car Dieu ne fera pas une telle bourde.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2010-03-24 à 17.19:24

c'est aussi clair qu'un clair de lune! les musulmans sont monotheistes, il est vrai que certaines civilisation veneraient qui le soleil , qui la lune , qui le vent ... les ancetres de certaines tribus arabes avait pour dieu la lune ça c'etait bien AVANT l'Islam car comme je vous l'ai deja dit dans un de mes commentaires precedents Mohamed avait eradiqué TOUTES les idoles donc ceux qui ont cru en Mohamed en l'occurrence les musulmans croient en un SEUL Dieu et le temoignage en un Dieu Unique est la premiere condition pour entrer dans l'Islam,la Chahada : ou profession de foi est le témoignage qu'il n'y a d'autre divinité que Dieu, l'Unique et le Seul digne d'être adoré... Ceci dit, La foi Islamique n’avait historiquement pas de symbole, et beaucoup refusent d’accepter ce qui est en essentiellement une ancienne icône du paganisme . c'est quand meme clair non?
cordialement

Écrit par : David | 2010-03-24 à 22.43:13

David Cher David,
Tu as raison, j'ai un humour ironique :
c'est parce que j'accorde plus d'importance au breuvage qu'à la coupe.

Vos derniers commentaires ont clarifié le débat.

Mais pour Stéphane (je le cite) :
"Je trouve cela ridicule et me conforte dans l'idée que l'islam n'est pas une religion conduite par Dieu car Dieu ne fera pas une telle bourde".

Mais comme tu l'as bien compris, ce que sous entend Stéphane est :
Le Coran est-il la parole de DIEU ?Mahomet,Alexandre le Grand,César,Napoléon... En quoi Mahomet est il différent politiquement ?Et dans le Coran, peux-tu me dire où tu vois le souffle de l'Esprit de Dieu ?

le souffle de l'esprit:

"Je ne suis pas venu pour changer les lois, mais pour les accomplir.En vérité je vous le dis,vous n'avez rien compris à la loi du talion! Car il est également écrit:
Tu ne rendras pas le mal pour le mal!"

Fraternellement,
Christophe



Écrit par : grenouille | 2010-03-25 à 11.03:43

David - nous y voilà David,
Nous commençons à nous entendre. Je vous cite :"beaucoup refusent d’accepter ce qui est en essentiellement une ancienne icône du paganisme". Beaucoup refusent, je veux bien vous croire, mais on ne les voit pas ! Une petite caricature et le monde est à feu et à sang, mais quand ils refusent de voir une ancienne icône du paganisme sur leur mosquées, ils s'expriment tout doucement pour que personne ne les entendent...bizarre. Bizarre aussi que les constructeurs de mosquée sont normalement les plus érudits et ceux-là y placent délibérément cette ancienne icône du paganisme.
Bizarre bizarre...

Vous parliez de l'étoile ? J'y reviens. Voyez l'image à ce lien (http://www.thaliatook.com/pix/arabtriple.jpg) et remarquez ce qu'il y a au dessus des 3 déesses que l'on appelait les filles d'Al-lah : au dessus d'Al-uzza il y a une étoile, au dessus de menat, il y a la lune.
Coincidence surement :-)

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2010-03-25 à 16.43:50

Je vois que tu persites dans ton délire , tu veux à tout prix me faire comprendre que les musulmans adorent le croissant!! , tu ne fais que te répéter sans apporter des preuves
je ne te dis pas combien j'etais déçu quand j'ai cliqué sur le lien(Rire!) que tu as joint à ton commentaire utopique .
Franchement je m'attendais à une reponse explicite ou à des preuves tangibles . Ce genre de dessin sorti tout droit des contes de Charles Perrault est reservé aux crédules.... ceux qui croi(x) sans réflechir , ceux qui sont emerveillés par un tour de magie ,par des contes fabuleux ( Cendrillon, le chat botté, le prophete mi-dieu mi-homme, la belle au bois dormant...)
Il n'y a pas de réalité hormis la réalité (la ilaha ila Allah) c'est ce que répètent les musulmans ,le croissant est totalement inexistant dans leur croyance, ce n'est qu'un symbole Ottoman repris par certains par mimétisme .
Le Coran présente le monde comme une preuve de la Munificence divine en mme tps qu'il met en garde contre l'idolatrie insidieuse.
Ceux qui veulent preter serment d'allegeance, ne pretent serment à nul autre qu'a Dieu l'Unique , le Transcendant.
Vous parliez de bizarrerie? j'y reviens. Imaginons que Jéus etait mort noyé ou electrocuté sur une chaise,on aurait l'air con avec un aquarium ou une chaise electrique au dessus du lit
Cordialement.

Écrit par : David | 2010-03-26 à 23.18:42

David - une dernière fois... David, je crois qu'il est temps de consulter un oculiste... Je répète mon commentaire du 24/3 : "Je sais que les musulmans se veulent monothéistes et qu'ils ne vénèrent pas la lune, mais le symbole de leur religion est un ancien dieu" et tu as répondu : "beaucoup refusent d’accepter ce qui est en essentiellement une ancienne icône du paganisme". On semblait être d'accord sur le fait que le symbole de l'islam est une ancienne idole. Vous avez changé d'avis ??

Le dieu lune avait son symbole au sommet de la kaaba 400 avant Mohammed, les idolâtres faisaient le tour de la kaaba, ils se prosternaient en direction de la kaaba,... Mohammed n'a fait que récupérer les anciens rites païens tout en créant une religion monothéiste. L'islam est donc une religion monothéiste, mais les symboles et les rites sont d'origines païennes.
Comment les ténèbres peuvent-elles s'associer à la lumière ? (1co6:14)

Sans aucune animosité

Que Dieu vous guide

Écrit par : Stéphane | 2010-03-27 à 10.17:06

David David
Je cite David :
Ce genre de dessin sorti tout droit des contes de Charles Perrault est réservé aux crédules.... ceux qui croient sans réfléchir, ceux qui sont émerveillés par un tour de magie, par des contes fabuleux (Cendrillon, le chat botté, le prophète mi-dieu mi-homme, la belle au bois dormant...)

Ma réponse :
Sourate de l’éléphant 2 /3 - 4 /5 :
N’a-t-il pas fait s’égarer leur stratagème ?et envoyé contre eux des volés d’oiseaux qui leur jetaient des briques ?et ils furent comme des épis mâchés.

Un conte fabuleux :
Contrairement aux autres femmes, Âmina ne sentait rien des douleurs qui accompagnent les femmes au cours de leurs grossesses. C'est ainsi qu'elle n'était nullement affaiblie. Le Prophète naquit en s'appuyant sur ses mains et en levant la tête au ciel. Aussi, il était circoncis et son cordon ombilical était déjà coupé.

Je cite David :
Vous parliez de bizarrerie? J’y reviens. Imaginons que Jésus était mort noyé ou électrocuté sur une chaise, on aurait l'air con avec un aquarium ou une chaise électrique au dessus du lit.

Ma réponse :
Imaginons que Mahomet ait remis en place une tour du Wall Trade Center suite à sa destruction : on aurait l’air ridicule le jour du pèlerinage à tourner en rond autour de ce veau d’or.

Je cite David :
Le Coran présente le monde comme une preuve de la Munificence divine en même temps qu'il met en garde contre l'idolâtrie insidieuse.

Ma question:
Qu’est-ce que la Caaba ?

Fraternellement,
Christophe

Écrit par : grenouille | 2010-03-28 à 10.56:13

Par la peur ILS sont musulmans!! Nous sommes allés en Égypte, Palestine, Jordanie et Israël (que les musulmans appellent encore: Palestine). Et quelques-uns nous dirent que s'ils "croient" en l'Islam c'est par peur d'être tué ou enlevé leur travail. Deux nous ont dit qu' Allah est (était) LE DIEU DE LA LUNE ! C'est pour ça que le drapeau de la Turquie a la Lune (Allah) et une étoile (Mahomet). Pour ce qui est de la religion catholique avec les prêtres pédophiles, ils sont tellement nombreux que le catholicisme a passer a travers tout comme l'inquisition. De plus ils sont tellement riches. Pour Aïsha, j'ai lu qu'elle avait été battue et martyrisé par le "prophète" qu'il la frappa...ce qui est toujours la pratique, sauf dans la figure ou les seins. Mahomad était assez dur. Pourquoi les musulmans se fâchent et se révoltent si quelqu'un parle de Mahomad? Si c'était mensonger ce ne serait pas fâchant. On dit la vérité choque. On dit que le mensonge est cause de risée, que le mensonge est prouvable par la vérité. Pourquoi, les femmes ont elles paniquées lorsque je les saluaient même en présence de mon épouse? je leur disait poliment et aimablement: "Marhaba" (bonjour). Leur mari tout pompé venait me dire:"Que veux-tu a ma femme?" Je leur répondit: "Je salut tout le monde dans mon pays on m' a bien éduqué en politesse." Les femmes de cette religion sont très apeurées de saluer ou de parler. Par mégarde une anecdote, étant distrait et fatigué ce soir-là. Au restaurant, j'ai pris par mégarde la tunique d'un musulman pour un essui-mains, lorsque le monsieur st déplacé étant dos à moi, j'ai fais mes excuse, il a ri et tous riaient dans le restaurant, puisque le lavabo est en plein restaurant pas dans une salle de bain. Bon celui-là était amical! Mais, revenons a ce peuple triste et très difficile. On m'a dit qu'il est très dangereux d'aller en Arabie Saoudite, que la loi est très appliquée, même pour le touriste qui ne connais pas leur coutumes et lois. Pourquoi ne veulent-ils pas parler qu'allah était le dieu de la Lune lorsque Mahomet est arrivé dans ce coin? Mahomad a révélé qu'il voulait que le peuple ait un dieu unique et faire oublier les autres dieux. Il éleva le dieu le plus connu et révéré dans la région, qui est le dieu de la Lune. Pour cela la Lune en croissant sur TOUTES les mosquées.

Écrit par : Angelito | 2010-05-30 à 09.53:18

Je suis trop déçu par ce forum, je pensais avoir affaire a des esprits éclairés.... trop de parti pris.. d'incohérence et de flou dans les propos des uns et des autres ...
résumons :

Les Dogmes

Christianisme :
- Trinité
- Jesus fils de Dieu sauveur de l'humanité
- Jésus a payé le peché originel (Adam)
- Paul (Saul?) a fondé le christianisme (par le saint esprit)
- Les Evangiles sont l'oeuvre d'hommes inspirés par le Saint esprit
- Aimer Jesus


Islam :
- Croire en un Dieu Unique
- Croire en ses Anges
- Croire en tous ses prophetes
- Croire en ses Livres revelés
- Croire au jugement dernier
- Croire en la Destinée des hommes
- Attester que Dieu est Unique et que Mohammed et son Prophete
- Accomplir la priere
- Accomplir l'aumone (Zakat)
- Jeuner le mois de Ramadhan
- Accomplir un pélerinage (non obligatoire)

En Islam la corruption, l'alcolisme, l'adultere, l'usure, le meurtre, sont prohibés. La charité, l'amour des proches (parents, orphelins, pauvres voisins etc..) est decreté obligatoire... quelle religion a t-elle decreté cela?...

Le christ lui meme a declaré a ses compagnons qu'ils n'etaient pas prets a recevoir la vérité, et qu'il devait s'en aller pour envoyer l'esprit de vérité qui le glorifira... quelle religion et quel homme est venue aprés ce message aprés cette prophetie? reflechissez ....

L'islam a abolie les differences...l'indonesie s'est convertie sans epée.... l'islam n'a jamais causé autant de destruction que les guerres faites au nom du christ (paix sur lui)

Écrit par : abinsir | 2010-08-17 à 05.09:55

Cher Abinsir,
Il s'agit d'un blog avec espace commentaire, pas un forum !

Le principe est de permettre aux lecteurs de réagir par rapport à un article. En l'occurrence, ici il s'agit de questions posées aux musulmans, alors plutôt que de critiquer les autres, il aurait été plus intelligent de nous faire part de votre intelligence éclairée. Dites-nous donc pourquoi "Allah" a dit d'anéantir les juifs et les chrétiens dans la sourate 9 verset 30 ! C'est ça votre religion de paix ?

Ne me faites pas rire avec l'Indonésie, les conversions sont purement administratives. J'ai un ami qui vit à Bali qui a été obligé de se convertir pour pouvoir se marier. Il ne croit même pas en Dieu et sa femme mange du porc et boit de l'alcool en plein ramadan. Il m'explique que tous ses amis sont dans le même cas :ils sont musulmans pour être bien vu d'un point de vue commercial. C'est la triste réalité de l'Indonésie où les commerçants musulmans font la loi.
C'est ça que vous appelez des conversions à l'islam ?

Puisque vous avez de grandes connaissances, n'hésitez pas à intervenir sur le blog http://islamator.skynetblogs.be/. A ce jour aucun musulman n'a été capable de répondre à aucun article !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2010-08-17 à 10.10:01

Le coran n'est pas la continuité du Nouveau Testament.Le coran ne reconnait pas Jésus_Christ comme le Messie; le coran ne reconnait pas la Sainte Trinité, le coran ne reconnait pas la divinité du Christ, le coran NIE la crucifixion de Jésus_Christ sur la croix( je rappelle que la crucifixion et la résurrection de Jésus_Christ constituent les fondements du christianisme).Jésus nous avait mis en garde.Il a dit:"Gardez mes paroles; pas un iota ne sera ajouté ou retiré de ce que je vous ai dit.Je suis le Premier et le Dernier ( l'alpha et l'oméga ).Beaucoup viendront après moi; ne les écoutez pas; il viendra de faux christs et de faux prophètes.Quiconque vous apporte un autre évangile que moi, MEME UN ANGE, que celui_ci soit anathème.Jésus_Christ disait:Aimez_vous les uns les autres".
Dans le coran une sourate dit:"O, croyants, ne fréquentez ni les juifs, ni les chrétiens car ils sont alliés les uns des autres.Quiconque les fréquente, est des leurs".Le coran est discriminatoire

Écrit par : claude fontanet | 2011-08-15 à 00.05:55

Explication de la Sainte Trinité du Père du Fils et du Saint_Esprit. le Père est le Créateur, le Fils est son Esprit ou Verbe.Dans l'évangile de Jean:"Au commencement était le Verbe, le Verbe était avec Dieu, le Verbe ETAIT Dieu".Jésus_Christ est la Parole de Dieu faite Chair.Le Saint_Esprit est l'amour inconditionnel de Dieu pour nous,il nous purifie et nous sanctifie.Récapitulons
_Le Père ( le Créateur )
_Le Fils ( le Verbe de Dieu ou Christ ) son Esprit
_Le Saint_Esprit ( l'amour de Dieu )

Dans la Torah, Dieu s'est manifesté à Moise à travers un buisson ardent
Dans l'Evangile, Dieu s'est manifesté à travers un homme ( pur et sans péché, né d'une vierge ) Jésus (Emmanuel, le deuxième nom de Jésus qui veut dire Dieu avec nous ou Dieu au milieu de nous ) était l'Incarnation du Verbe ou de l'Esprit de Dieu.Jésus est l'incarnation de l'Esprit de Dieu (Christ) par l'intervention du Saint_Esprit( amour de Dieu )

Dieu peut se manifester de multiples façons( après tout il est DIEU ).Il peut se manifester à travers un buisson ardent comme il peut se manifester à travers l'etre le plus pur, Jésus.La Vierge Marie NE FAIT PAS PARTIE DE LA SAINT TRINITE;

Écrit par : claude fontanet | 2011-08-15 à 00.31:46

Référence : la Bible de Jérusalem
Ecrit en Bleu : la Bible
Ecrit en Vert : verset du coran
Ecrit en Noir : commentaire
/ : (=)
(*) : Explication.

Préambule:

« L’esprit du monde » (…) n’est pas « L’Esprit qui vient de Dieu » (…)

« L’Esprit qui vient de Dieu » :

1Corinthien 2 :12 Or, nous n’avons pas reçu, nous, l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits. 13 Et nous en parlons non pas avec des discours enseignés par l’humaine sagesse, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles. 14 L’homme psychique n’accueille pas ce qui est de l’Esprit de Dieu : c’est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c’est spirituellement qu’on en juge. 15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et lui-même n’est jugé par personne. 16 Qui en effet a connu la pensée du Seigneur, pour pouvoir l’instruire ? Et nous l’avons, nous, la pensée du Christ.

« L’esprit du monde » :

Les musulmans et les témoins de jehova sont incapables de comprendre l’Esprit des Ecritures ! Et pour les catholiques, la messe est dite : citez leur la parole de Dieu, ils vous y opposeront la parole du pape (?) Il en fut de même à l’époque de Jésus car il n’y avait pas de cohésion doctrinale sur la Thora entre Pharisiens, Sadducéens : Actes 23:8 Les Sadducéens disent en effet qu’il n’y a pas de résurrection, ni ange, ni esprit, tandis que les Pharisiens professent l’un et l’autre. De même que dans les sectes des Esséniens, Zélotes et les Publicains, tous étaient dans l’ignorance de la parole de Dieu et qui mieux que le Fils de l’homme pouvait leur expliquer l’écriture ?

Les sadducéens à qui Jésus démontre et déclare « Vous êtes grandement dans l'erreur » !

Pour information Marc 12 :18 Alors viennent à lui des Sadducéens - de ces gens qui disent qu'il n'y a pas de résurrection - et ils l'interrogeaient en disant : 19 "Maître, Moïse a écrit pour nous : Si quelqu'un a un frère qui meurt en laissant une femme sans enfant, que ce frère prenne la femme et suscite une postérité à son frère.20 Il y avait sept frères. Le premier prit femme et mourut sans laisser de postérité.21 Le second prit la femme et mourut aussi sans laisser de postérité, et de même le troisième ; 22 et aucun des sept ne laissa de postérité. Après eux tous, la femme aussi mourut.23 A la résurrection, quand ils ressusciteront, duquel d'entre eux sera-t-elle la femme ? Car les sept l'auront eue pour femme."24 Jésus leur dit : "N'êtes-vous pas dans l'erreur, en ne connaissant ni les Ecritures ni la puissance de Dieu ?25 Car, lorsqu'on ressuscite d'entre les morts, on ne prend ni femme ni mari, mais on est comme des anges dans les cieux.26 Quant au fait que les morts ressuscitent, n'avez-vous pas lu dans le Livre de Moïse, au passage du Buisson, comment Dieu lui a dit : Je suis le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob ?27 Il n'est pas un Dieu de morts, mais de vivants. Vous êtes grandement dans l'erreur !

Les pharisiens se croient justes par les œuvres, mais leur mépris pour les autres rend leurs œuvres sans valeur ! Luc 18 :9 "Il dit encore, à l'adresse de certains qui se flattaient d'être des justes et n'avaient que mépris pour les autres, la parabole que voici :10 "Deux hommes montèrent au Temple pour prier ; l'un était Pharisien et l'autre publicain.11 Le Pharisien, debout, priait ainsi en lui-même : Mon Dieu, je te rends grâces de ce que je ne suis pas comme le reste des hommes, qui sont rapaces, injustes, adultères, ou bien encore comme ce publicain ;12 je jeûne deux fois la semaine, je donne la dîme de tout ce que j'acquiers.13 Le publicain, se tenant à distance, n'osait même pas lever les yeux au ciel, mais il se frappait la poitrine, en disant : Mon Dieu, aie pitié du pécheur que je suis !14 Je vous le dis : ce dernier descendit chez lui justifié, l'autre non. Car tout homme qui s'élève sera abaissé, mais celui qui s'abaisse sera élevé."


Les Publicains que tous méprisaient, était considérés comme des pécheurs, mais à cause de cela Zachée lui le Publicain cherchait à savoir qui était Jésus. Et face à lui il se repentit : » 8 Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : "Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j'ai extorqué quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple »

Zachée ouvrit la porte de sa maison à celui par qui arriva le salut : Luc 19 :9 " Et Jésus lui dit : "Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d'Abraham.10 Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu."

Pour information dans la bible Luc 19 :1 Entré dans Jéricho, il traversait la ville.2 Et voici un homme appelé du nom de Zachée ; c'était un chef de publicains, et qui était riche.3 Et il cherchait à voir qui était Jésus, mais il ne le pouvait à cause de la foule, car il était petit de taille.4 Il courut donc en avant et monta sur un sycomore pour voir Jésus, qui devait passer par là.5 Arrivé en cet endroit, Jésus leva les yeux et lui dit : "Zachée, descends vite, car il me faut aujourd'hui demeurer chez toi."6 Et vite il descendit et le reçut avec joie.7 Ce que voyant, tous murmuraient et disaient : "Il est allé loger chez un homme pécheur ! "8 Mais Zachée, debout, dit au Seigneur : "Voici, Seigneur, je vais donner la moitié de mes biens aux pauvres, et si j'ai extorqué quelque chose à quelqu'un, je lui rends le quadruple."9 Et Jésus lui dit : "Aujourd'hui le salut est arrivé pour cette maison, parce que lui aussi est un fils d'Abraham.10 Car le Fils de l'homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu."


Ces notables, Les pharisiens et Les sadducéens, qui siégeaient autour du grand prêtre pour faire respecter la Thora selon ses rituels, sont ceux-là même qui ont interpelé Ponce Pilate pour que l’on crucifie Jésus ! Ces fonctionnaires de la loi craignant pour leurs autorités et intérêts. Mais quelle place auront-ils dans le royaume de Dieu ? Tous ces fonctionnaires du dogme (pharisiens, sadducéens ….) dont encore aujourd’hui nous avons la semence : pasteurs (*), curés (*), imams (*), rabbins (*) … sont les nouveaux papes de notre temps. Hier comme aujourd’hui ils auront censuré les Chrétiens ! Faute de pouvoir faire mieux dans une démocratie. Mais dans un autre régime, ils persécuteront, tueront les disciples de Jésus, comme lui-même l’a été : Matthieu 27 : 20 Cependant, les grands prêtres et les anciens persuadèrent aux foules de réclamer Barabbas et de perdre Jésus.

Mais leur destin est scellé. Jésus dit : Matthieu 23 :13 "Malheur à vous, scribes et Pharisiens hypocrites, qui fermez aux hommes le Royaume des Cieux ! Vous n'entrez certes pas vous-mêmes, et vous ne laissez même pas entrer ceux qui le voudraient.

Chrétiens, le royaume est pour vous et il est déjà là, vous êtes le temple de Dieu, vous qui avez été rejetés à cause du témoignage porté sur l’héritier et de son Nom : Yahvé ! C’est bien par l’écriture avec la révélation du Saint-Esprit que vous confondrez le monde : Ephésiens 2:20 Car la construction que vous êtes a pour fondations les apôtres et prophètes, et pour pierre d’angle le Christ Jésus lui-même.

(****) : Apocalypse 18 :4 " Puis j'entendis une autre voix qui disait, du ciel : "Sortez, ô mon peuple, quittez-la, de peur que, solidaires de ses fautes, vous n'ayez à pâtir de ses plaies !

Petite parenthèse sur Apocalypse 18 :

Babylone est l’archétype de notre système mondial qui est supervisé dans l’invisible par l’ange déchu et ses légions ! Leurs valets spirituels sont des hommes, qu’ils en soient conscients ou pas : religieux, politiciens, financiers ou commun des mortels. Le but de l’ange déchu est de fourvoyer les hommes avec des cultes et fastes matériels illusoires. Le diable en occupant, distrayant les hommes avec toutes sortes d’idées futiles et choses superficielles, les a réduits à leurs plus simples fonctions animales : les trois B (*).
Ce sortilège étant que l’homme ne prenne pas conscience de ce qui lui est intrinsèque, de sa nature spirituelle ! L’homme, à cause des ruses du malin, veut se gaver, vivre frénétiquement car il se sait mortel ou veut l’ignorer, se disant égoïstement « après moi le déluge ». Cela est une très grande victoire pour le malin de faire devenir l’homme indifférent à l’autre ! Le cœur de l’homme est devenu froid, ignorant ainsi un des plus grands commandements de Dieu dont Matthieu 22:39 Le second lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Jibril /Lucifer veut faire vivre l’homme dans l’ignorance de la parole de Jésus-Christ. Son but est de le priver du Salut. L’homme, abruti par le prince de ce monde, ne prend pas conscience qu’il n’est pas fait pour la mort, mais pour la vie éternelle Jean 11:25 « Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s’il meurt, vivra. » L’histoire de Babylone est une prophétie qui pèse sur les hommes et certains lieux dans le monde.

(*) : Blé, Bouffe, Baise

Notez que nos frères Juifs aiment bien citer les patriarches, les prophètes surtout post mortem alors qu’ils n’aiment pas les entendre de leur vivant, Moise a failli en faire les frais : Exode 17:4 Moïse cria vers Yahvé en disant : « Que ferai-je pour ce peuple ? Encore un peu et ils me lapideront. »Nombres 16:42 (17-7) Or, comme la communauté s’attroupait contre Moïse et Aaron, ceux-ci se tournèrent vers la Tente du Rendez-vous. Voici que la nuée la recouvrit et que la gloire de Yahvé apparut. Nombres 20:3 Le peuple s’en prit à Moïse : « Que n’avons-nous péri, disaient-ils, comme nos frères ont péri devant Yahvé ! Nombres 14:10 La communauté tout entière parlait de les lapider quand la gloire de Yahvé apparut, dans la Tente du Rendez-vous, à tous les Israélites.

Mais bien d’autres serviteurs de Dieu, après Moise ont failli mourir ou en sont morts : Actes 7:58 le poussèrent hors de la ville et se mirent à le lapider. Les témoins avaient déposé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. Actes 14:5 Chez les païens et les Juifs, leurs chefs en tête, on se préparait à les maltraiter et à les lapider.

Le destin de ceux qui s’opposèrent à Dieu :

(1) Les Pharaons de même que (2) Les Juifs, se maudirent eux même par leurs propres paroles n’exprimant que la dureté de leur cœur et leurs oppositions à Dieu :

(1) Résumé : Moise face à pharaon

Naissance de Moise : Exode 2 :1 1Un homme de la maison de Lévi s'en alla prendre pour femme une fille de Lévi.2 Celle-ci conçut et enfanta un fils. Voyant combien il était beau, elle le dissimula pendant trois mois : Le pharaon donna l’ordre de tuer « Tout fils qui naîtra » des Hébreux pour en réguler le nombre exode 1 :22 Pharaon donna alors cet ordre à tout son peuple : "Tout fils qui naîtra, jetez-le au Fleuve, mais laissez vivre toute fille." La fille de pharaon découvre l’enfant dans les roselières du Nil : Exode 2:6 Elle l'ouvrit et vit l'enfant : c'était un garçon qui pleurait. Touchée de compassion pour lui, elle dit : "C'est un des petits Hébreux.

La sœur du petit Moise l’avait suivit pendant qu’il dérivait sur le Nil et elle proposa à la fille de pharaon une nourrice qui n’était autre que la mère biologique de Moise. Et : Exode 2:10 Quand l'enfant eut grandi, elle le ramena à la fille de Pharaon qui le traita comme un fils et lui donna le nom de Moïse, car, disait-elle, "je l'ai tiré des eaux.

Moise sait qu’il est Hébreux : Exode 2 :11 et il tue un Egyptien : Exode 2 :12 . Il sait que pharaon est au courant de cet homicide : pharaon veut faire périr Moise ! Moise s’enfuit : Exode 2 :13,15 .

Mort de pharaon : Exode 2 :23 Au cours de cette longue période, le roi d'Egypte mourut. Retour de Moïse en Egypte : Exode 4 :19 ." Yahvé dit à Moïse en Madiân : "Va, retourne en Egypte, car ils sont morts, tous ceux qui cherchaient à te faire périr." Le successeur de pharaon par la suite s’opposa à Moïse car Moise envoya toutes sortes de fléaux sur l’Egypte pour que pharaon laisse partir le peuple de Yahvé ! Pharaon voulu tuer Moïse Exode 10: 28 : Pharaon dit à Moïse : "Hors d'ici ! Prends garde à toi ! Ne te présente plus devant moi, car le jour où tu te présenteras devant moi, tu mourras."29 Et Moïse dit : "Tu l'as dit, je ne reviendrai plus me présenter devant toi."

De même que le précédent pharaon fit tuer «Tout fils qui naîtra » des hébreux, son successeur menaça Moise de mort : Mais ses pharaons par leurs paroles et actes se maudire en s’opposant à la volonté de Yahvé : celles-ci se sont retournées contre les enfants de l’Égypte qui périrent tous ainsi que le propre fils de pharaon Exode11 :4 Alors Moïse dit : "Ainsi parle Yahvé : Vers le milieu de la nuit je parcourrai l'Egypte, 5 et tous les premiers-nés mourront dans le pays d'Egypte, aussi bien le premier-né de Pharaon qui doit s'asseoir sur son trône, que le premier-né de la servante qui est derrière la meule, ainsi que tous les premiers-nés du bétail.

C’est bien ce que prophétisa Yahvé à Moise pour l’avenir : Exode 4 :21 Yahvé dit à Moïse : "Tandis que tu retourneras en Egypte, vois les prodiges que j'ai mis en ton pouvoir : tu les accompliras devant Pharaon, mais moi, j'endurcirai son cœur et il ne laissera pas partir le peuple.22 Alors tu diras à Pharaon : Ainsi parle Yahvé : mon fils premier-né, c'est Israël.23 Je t'avais dit : Laisse aller mon fils, qu'il me serve. Puisque tu refuses de le laisser aller, eh bien, moi, je vais faire périr ton fils premier-né."


Petite parenthèse : vous allez remarquer, dans les versets de l’exode qui vont suive, que l’expression « la fille de pharaon » apparait cinq fois à travers diverses situations (sans parler du pronom « elle »).
La fille de pharaon découvre l’enfant, donne des consignes à la sœur et à la mère biologique de Moise et cela jusqu’au jour où sera sevré l’enfant. Après cela la fille de pharaon deviendra sa mère adoptive. Celle-ci lui donnera même le nom de Moise « car, disait-elle, "je l'ai tiré des eaux »

Pour information dans la bible Exode 2:5 Or la fille de Pharaon descendit au Fleuve pour s'y baigner, tandis que ses servantes se promenaient sur la rive du Fleuve. Elle aperçut la corbeille parmi les roseaux et envoya sa servante la prendre. Exode 2:6 Elle l'ouvrit et vit l'enfant : c'était un garçon qui pleurait. Touchée de compassion pour lui, elle dit : "C'est un des petits Hébreux." Exode 2:7 La sœur de l'enfant dit alors à la fille de Pharaon : "Veux-tu que j'aille te chercher, parmi les femmes des Hébreux, une nourrice qui te nourrira cet enfant ? --8 Va", lui répondit la fille de Pharaon. La jeune fille alla donc chercher la mère de l'enfant.9 La fille de Pharaon lui dit : "Emmène cet enfant et nourris-le moi, je te donnerai moi-même ton salaire." Alors la femme emporta l'enfant et le nourrit.
Exode 2:10 Quand l'enfant eut grandi, elle le ramena à la fille de Pharaon qui le traita comme un fils et lui donna le nom de Moïse, car, disait-elle, "je l'ai tiré des eaux.

Ce que nous raconte le coran sur l’enfance de Moise :
SOURATE 28 AL-QASAS (LE RÉCIT) 8. Les gens de Pharaon le recueillirent, pour qu'il leur soit un ennemi et une source d'affliction! Pharaon, Haman et leurs soldats étaient fautifs. 9. Et la femme de Pharaon dit : "(Cet enfant) réjouira mon œil et le tien! Ne le tuez pas. Il pourrait nous être utile ou le prendrons-nous pour enfant". Et ils ne pressentaient rien.

Celui qui se prétend l’Omniscient ne semble pas connaître l’écriture. Pourtant c’est bien sur la thora qu’il cherche et essaie désespérément de trouver une légitimité ! Mais bon, soyons compréhensif : le téléphone arabe plus de mille ans après les faits ne pouvait que leur retransmettre un récit erroné de la thora ! Les disciples de jibril se convaincront comme d’habitude d’être les victimes d’un complot : des juifs, des américains, de l’occident …. :-)
Vous allez encore une fois mesurer l’orgueil et la prétention de l’Omniscient allah/ jibril et comment son propre coran témoigne contre lui, puisqu’il affirme : « C'est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose » .Et bien si celui-ci fait référence à la thora, il est clair que le coran est un récit fabriqué !
Pour information dans le coran SOURATE 12 YOUSOUF (JOSEPH) 111. Dans leurs récits il y a certes une leçon pour les gens doués d'intelligence. Ce n'est point là un récit fabriqué. C'est au contraire la confirmation de ce qui existait déjà avant lui, un exposé détaillé de toute chose, un guide et une miséricorde pour des gens qui croient.

Les musulmans sont-il des gens du livre ? Car il semble qu’ils ignorent la vraie histoire des gens du livre Abraham, Isaac, Jacob et Moise. Alors ne soyons pas étonnés que la récitation erronée et le plus souvent exclusive et mécanique du coran ne leur permette pas de connaître la vraie nature de Jésus (…)

Fin de la petite parenthèse :-)

(2) De même que les Hébreux prophétisent d’une seule voix leur propre drame pour leur histoire future par cette bravade : Matthieu 27 :25 Et tout le peuple répondit : « Que son sang soit sur nous et sur nos enfants », c’est bien tout le peuple Juif qui a travers son histoire a été crucifié ! Matthieu 27 :22 Pilate leur dit: "Que ferai-je donc de Jésus que l'on appelle Christ ?"Ils disent tous : "Qu'il soit crucifié !"23 Il reprit :"Quel mal a-t-il donc fait ? " Mais ils criaient plus fort :"Qu'il soit crucifié !
Et aussi Caïphe le grand prêtre qui prononça des paroles prophétiques malgré lui : Jean 11:49 Mais l'un d'entre eux, Caïphe, étant grand prêtre cette année-là, leur dit : "Vous n'y entendez rien. 50 Vous ne songez même pas qu’il est de votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière.

Tout cela déclencha une réaction de cause à effet : c’est tout le peuple de l’ancienne alliance qui à son tour, pris sa propre croix, la Bible en témoigne et l’histoire le confirme ! Et tout cela parce qu’Israël n’a pas reconnu Dieu /Jésus: Actes 4:11 C’est lui la pierre que vous, les bâtisseurs, avez méprisée, et qui est devenue la pierre d’angle. Alors celui-ci ne s’est pas reconnu en Israël : Luc 13 : 34 "Jérusalem, Jérusalem, toi qui tues les prophètes et lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois j'ai voulu rassembler tes enfants à la manière dont une poule rassemble sa couvée sous ses ailes... et vous n'avez pas voulu !35 Voici que votre maison va vous être laissée. Oui, je vous le dis, vous ne me verrez plus, jusqu'à ce qu'arrive le jour où vous direz : Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur !

De même le Fils de Dieu affirme à des femmes par des paroles prophétiques qui ont dû prendre tous leur sens à travers l’histoire dramatique de ce peuple : Luc 23 :28 Mais, se retournant vers elles, Jésus dit : "Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ! Pleurez plutôt sur vous-mêmes et sur vos enfants !29 Car voici venir des jours où l'on dira : Heureuses les femmes stériles, les entrailles qui n'ont pas enfanté, et les seins qui n'ont pas nourri !30 Alors on se mettra à dire aux montagnes : Tombez sur nous ! Et aux collines : Couvrez-nous !31 Car si l'on traite ainsi le bois vert, qu'adviendra-t-il du sec ?
Mais les desseins de Dieu devaient s’accomplir pour notre salut : Matthieu 20:28 C’est ainsi que le Fils de l’homme n’est pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour une multitude. » Grace à leur ignorance, Jésus ne jugeât pas les gens du peuple ! Un mendiant peut-il être accusé d’être pauvre ? : Luc 23 :34 Et Jésus disait : "Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font." Puis, se partageant ses vêtements, ils tirèrent au sort.

Mais aujourd’hui comme hier nous nous comportons comme des Pharisiens, Sadducéen, Esséniens (*), Zélotes, Publicains : ils sont comme des archétypes d’hommes à travers l’histoire face à la parole de Yahvé !

(*) : Jésus n’avait rien à voir avec les Esséniens et autres sectes (…)

La parole de Dieu c’est la vie :

Matthieu 4:4 Mais il répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas de pain seul que vivra l’homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. » Cette révélation que nous voulons ignorer, conduit à l’errance de l’âme et la mort de celle-ci : Osée 4:6 Mon peuple périt, faute de connaissance. Puisque toi, tu as rejeté la connaissance, je te rejetterai de mon sacerdoce ; puisque tu as oublié l’enseignement de ton Dieu, à mon tour, j’oublierai tes fils.
C’est bien ce que nous voulons ignorer sciemment qui nous condamne : Psaumes 10:4 l’impie, arrogant, ne cherche point : « Pas de Dieu ! » voilà toute sa pensée. Ceci est bien la pensée du commun des hommes « il ne cherche point » et de l’athée « Pas de Dieu …. » mais leur temps est compté pour eux et leurs enfants, et petits enfants … Puisqu’ils affirment qu’il n’y aura rien après la mort ! Rien certes, de ce en quoi ils auront cru ici-bas et de la manière dont ils auront perçu le monde : 1Corinthiens 15 : 50 Je l’affirme, frères : la chair et le sang ne peuvent hériter du Royaume de Dieu, ni la corruption hériter de l’incorruptibilité. Que restera-t-il de tout ce qu’ils ont bâti, des personnes qu’ils ont aimées ? L’un comme l’autre sont voués au néant. Quoi que furent ces hommes, ils sont destinés à la mort et non à la vie ! Notre système solaire aussi passera ! Certains scientifiques athées affirment que tout vient du hasard ! Mais d’où vient ce hasard et où va t-il ? Ce dogme du hasard, c’est leur joker. Leur foi est de mauvaise foi ! La foi du chrétien est le résultat pour certains et dans une certaine mesure du savoir, de la connaissance et que tout cela prédispose à la foi, celle-ci est avant tout une relation confiante de Père à fils. Quelle relation pourrais-je avoir avec ce dieu inconnu, ce hasard ? Pour d’autres, Dieu entre dans leur vie à des périodes charnières, faisant s’envoler leurs certitudes, leur égo : le moi de l’homme n’est que vanité ; il pense être quelqu’un en se situant et en ne se considérant que par rapport au matériel. Mais Dieu ne considère que les ornements de l’âme ; seul l’homme qui marche avec Dieu Est.

Certains scientifiques se disent athées parce qu’ils se pensent rationnels, logiques ! Mais le sont-ils ? On ne peut pas faire de choses aussi complexes et cohérentes que l’univers par hasard ! M. Hasard, joli lancé de dés mais qui vous les a fournis ? Quel est la finalité de ce jeu de hasard pour vous, la mort ? Le néant ? Alors je vous le dis, fondez vos espoirs sur celui qui a vaincu la mort : Jean 11:25 Jésus lui dit : « Moi, je suis la résurrection. Qui croit en moi, même s’il meurt, vivra ; 1 Jean 5:20 Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle.

Le hasard n’est que l’aveu des limites de la science. Il aurait été plus raisonnable qu’elle nous dise qu’elle ignore l’origine de la matière et comment celle-ci s’est animée. Et si M. Hasard avait eu ces ingrédients : matière / énergie et après les avoir mis dans sont milk-shake cela aurait il pu donner l’homme spirituel ?
Si je construis un robot (matière) et l’anime avec de l’électricité (énergie), combien de temps dois-je attendre pour que celui-ci ait de l’Esprit ? Ce robot est-il l’œuvre du hasard ou de l’artisan ? Toute cette intelligence, cette technologie pour créer un robot qui n’aurait aucune utilité, destination et l’artisan serait-il lui aussi le résultat d’un processus hasardeux sans aucune destination ?
Dois-je nier la réalité de l’Esprit ? Mais alors de quoi débattons nous ici, si ce n’est de choses spirituelles ; c’est bien ce qui nous distingue intrinsèquement d’un robot ou du bonobo. L’Esprit, c’est l’étincelle Divine que l’âme humaine doit identifier ! C’est bien par l’Esprit que l’on comprend les choses de l’Esprit : Dieu Est Saint-Esprit ! Jean 6:63 C’est l’esprit qui vivifie, la chair ne sert de rien. Les paroles que je vous ai dites sont esprit et elles sont vie.

L’artisan ne peut créer que s’il dispose d’élément : l’univers viendrait-il du néant /
Rien ? Comment peut ont faire quelque chose avec rien ? Qu’est-ce que le bing bang : Une expansion de rien ? Un son résiduel venant du néant : Un coup de fusil sans fusil ?
Ce hasard qui lui-même ne proviendrait d’aucune cause : cela ne peut être la définition du hasard ! Mais bien de Dieu : Yahvé. Apocalypse 1:8 Je suis l’Alpha et l’Oméga, dit le Seigneur Dieu, « Il est, Il était et Il vient », le Maître-de-tout. Apocalypse 21:6 « C’en est fait, me dit-il encore, je suis l’Alpha et l’Oméga, le Principe et la Fin ; celui qui a soif, moi, je lui donnerai de la source de vie, gratuitement. Apocalypse 22:13 Je suis l’Alpha et l’Oméga, le Premier et le Dernier, le Principe et la Fin.

Cette prudence et défiance des athées vis-à-vis de la religion est bien légitime ; cela n’est que la conséquence des religieux qui on perverti la parole de Dieu et son amour. Mais pour l’hâtée, il aurait-il été plus rationnel d’être déiste agnostique (…) que de nier que derrière une création aussi complexe il n’y a pas une intention créatrice ! Alors remettons la science à sa place : sauvez l’homme jusqu'à ce que mort s’en suive :-) Et rendons à Dieu ce qui est à Dieu : l’homme pour qu’il vive éternellement !

Ce sujet n’est pas de dénigrer la science, bien au contraire, car celle-ci nous a fait sortir de l’obscurantisme et de la superstition et chacun de nous en appréciera ses divers bienfaits dans nos vies de tous les jours. Mais l’homme ne se nourrira pas seulement de pain mais de toutes paroles qui vient de Dieu : (Jean 6:58 Voici le pain descendu du ciel ; il n’est pas comme celui qu’ont mangé les pères et ils sont morts ; qui mange ce pain vivra pour toujours. »

Si la science nous interpelle, nous, les Chrétiens, nous qui ne nous considérons pas comme le produit du hasard, mais bien du désir de l’Esprit de Dieu, et bien nous interpellons ceux qui se considèrent comme les fruits du hasard, et si par hasard ils ont un peu d’esprit, ils comprendront que : 1 Corinthien 2 :12 Or, nous n’avons pas reçu, nous, l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, pour connaître les dons gracieux que Dieu nous a faits. 13 Et nous en parlons non pas avec des discours enseignés par l’humaine sagesse, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, exprimant en termes spirituels des réalités spirituelles. 14 L’homme psychique n’accueille pas ce qui est de l’Esprit de Dieu : c’est folie pour lui et il ne peut le connaître, car c’est spirituellement qu’on en juge. 15 L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et lui-même n’est jugé par personne. 16 Qui en effet a connu la pensée du Seigneur, pour pouvoir l’instruire ? Et nous l’avons, nous, la pensée du Christ.

Le coran des arabes s’est fondé sur les rumeurs d’un mensonge Juif :

Matthieu 28 :1 Après le jour du sabbat, comme le premier jour de la semaine commençait à poindre, Marie de Magdala et l'autre Marie vinrent visiter le sépulcre.2 Et voilà qu'il se fit un grand tremblement de terre : l'Ange du Seigneur descendit du ciel et vint rouler la pierre, sur laquelle il s'assit.3 Il avait l'aspect de l'éclair, et sa robe était blanche comme neige.4 A sa vue, les gardes tressaillirent d'effroi et devinrent comme morts.5 Mais l'ange prit la parole et dit aux femmes : "Ne craignez point, vous : je sais bien que vous cherchez Jésus, le Crucifié.6 Il n'est pas ici, car il est ressuscité comme il l'avait dit. Venez voir le lieu où il gisait,7 et vite allez dire à ses disciples : Il est ressuscité d'entre les morts, et voilà qu'il vous précède en Galilée ; c'est là que vous le verrez. Voilà, je vous l'ai dit."8 Quittant vite le tombeau, tout émues et pleines de joie, elles coururent porter la nouvelle à ses disciples

Les mensonges des grands prêtres pour cacher la résurrection de jésus :

Matthieu 28 :11 Tandis qu'elles s'en allaient, voici que quelques hommes de la garde vinrent en ville rapporter aux grands prêtres tout ce qui s'était passé.12 Ceux-ci tinrent une réunion avec les anciens et, après avoir délibéré, ils donnèrent aux soldats une forte somme d'argent,13 avec cette consigne : "Vous direz ceci : Ses disciples sont venus de nuit et l'ont dérobé tandis que nous dormions.14 Que si l'affaire vient aux oreilles du gouverneur, nous nous chargeons de l'amadouer et de vous épargner tout ennui."15 Les soldats, ayant pris l'argent, exécutèrent la consigne, et cette histoire s'est colportée parmi les Juifs jusqu'à ce jour.


Mais cette falsification de l’histoire ne s’est pas uniquement « colportée parmi les Juifs jusqu'à ce jour » Elle ne s’arrêta pas aux portes de Jérusalem ! Le téléphone arabe a fonctionné chez les idolâtres et vous comprenez pourquoi cette rumeur se retrouve dans le coran 609 ou 612 ans après J-C, encore plus pervertie historiquement : coran : « Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié mais ce n'était qu'un faux semblant! »
Une deuxième variante du coran : « alors qu’ils ne l’ont point tué et qu’ils ne l’ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d’une illusion ».

Pour information dans le coran :
http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-004-An-Nisa-Les-femmes-francais.htm
157. Et à cause leur parole : "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah"... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude : ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué.
http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=4
157 et également pour avoir dit : «Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, prophète de Dieu», alors qu’ils ne l’ont point tué et qu’ils ne l’ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d’une illusion, car même ceux qui se sont livrés ensuite à des controverses à son sujet sont encore réduits, faute de preuves, à de simples conjectures. En réalité, ils ne l’ont point tué, [158] mais c’est Dieu qui l’a élevé vers Lui, car Dieu est Puissant et Sage. [159] Il n’est pas une personne, parmi les gens des Écritures, qui ne croira pas en lui avant sa mort. Et, au Jour du Jugement, il se présentera pour témoigner contre eux.

Jésus après son arrestation a été humilié, battu dans l’indifférence et la complaisance de tous les notables : le grand prêtre Anne (le beau -Père de Caïphe), Caïphe qui était le grand prêtre cette année-là et siégeait sur son trône parmi les grands prêtres des pharisiens, les sadducéens dont les scribes, les anciens ! Etait témoin de tout cela Hérode d’Antipas (*), Ponce Pilate et le peuple. Tous auraient-ils été victimes d’un simulacre ? (« Faux semblant »). Fomenter par qui ? Les juifs ? Les Romains ? Les arabes :-) Tous voulaient le tuer ou ont acquiescé par conformisme, intérêt et lâcheté !
(*) : http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9rode_Antipas#Dans_les_.C3.89vangiles

Notez que si l’histoire nous révèle que ce Hérodien était Hérode d’Antipas alors que la bible ne nous apporte pas cette précision (elle parle d’Hérode tout court), il est évident que cela n’altère en rien son message spirituel ! La Bible n’a pas vocation de sauver le corps mais l’âme ! Son sujet n’est pas de donner des leçons d’histoire, sciences, géographie…
Quand tout cela corrobore ce que dit la Bible, nous en prenons note et quand ces sciences remettent en cause ses informations, la prudence est la bonne attitude. Souvenons nous que l’on nous disait : il n’y a rien de plus rapide que la vitesse de la lumière qui était l’étalon de mesure de la physique, l’astrophysique : eh bien on a trouvé par la suite un élément plus rapide que la lumière ! Ces sciences seraient-elles imprécises ? Et le village de Nazareth qui soit disant n’existait pas, les tombeaux de Jésus, Moise, Marie qu’on aurait retrouvé jusqu’au Tibet ….. ?

Et maintenant vous pouvez rajouter le « faux semblant » du coran dont certains disciples auraient déduit par inspiration « Jibrilèsque » qu’un sosie aurait été crucifié à la place de Jésus ? Le Sanhédrin (*) aurait-il été « victimes d’une illusion » ? Docile sosie allant jusqu'à dire : Luc 23 :34 Et Jésus disait : "Père, pardonne-leur : ils ne savent ce qu'ils font." Puis, se partageant ses vêtements, ils tirèrent au sort.35 Le peuple se tenait là, à regarder. Et bien sur, le peuple et les centurions n’auraient rien vu de ce simulacre (?) et notre sosie de jésus crucifié, investi dans son rôle, continuerait sa tirade : Jean19: 26 Jésus donc voyant sa mère et, se tenant près d'elle, le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : "Femme, voici ton fils."27 Puis il dit au disciple : "Voici ta mère." Dès cette heure-là, le disciple l'accueillit comme sienne.

(*):Tribunal, conseil. Corps gouvernemental Juif.

Pour information : Marc 14:55 Or, les grands prêtres et tout le Sanhédrin cherchaient un témoignage contre Jésus pour le faire mourir et ils n’en trouvaient pas. Marc 15:1 Et aussitôt, le matin, les grands prêtres préparèrent un conseil avec les anciens, les scribes, et tout le Sanhédrin ; puis, après avoir ligoté Jésus, ils l’emmenèrent et le livrèrent à Pilate.

Pour les disciples de jibril, plus il y a de témoins oculaires dans l’Évangile, moins ils y croient. Par contre ils croient fanatiquement et idolâtrent un bédouin à qui un ange déchu s’est adressé dans une grotte, pour lui révéler le contraire de ce que disent la thora et l’évangile !

Si les disciples de jibril ont d’autres théories sur ce « faux semblant » qu’ils nous les exposent, pour ceux qui se sont laissés subjuguer par les théories d’Ahmed deedat, dont l’une d’elles fait un parallèle entre Jésus, Jonas et cela pour nous expliquer que Jésus n’a pas été crucifié :
L’histoire de Jonas n’est pas ce à quoi Jésus s’identifie totalement car » il y a ici plus que Jonas » ! Pas plus que le prophète Jonas s’identifierait à l’histoire du Fils de l’homme, celui-ci nous donne de son vivant un indice de sa résurrection, il nous montre ce que symbolise » le signe du prophète Jonas » : Matthieu 12:39 Il leur répondit : « Génération mauvaise et adultère qui réclame un signe ! En fait de signe, il ne lui en sera pas donné d’autre que le signe du prophète Jonas. 40 De même, en effet, que Jonas fut dans le ventre du monstre marin durant trois jours et trois nuits, de même le Fils de l'homme sera dans le sein de la terre durant trois jours et trois nuits.41 Les hommes de Ninive se dresseront lors du Jugement avec cette génération et ils la condamneront, car ils se repentirent à la proclamation de Jonas, et il y a ici plus que Jonas !

Jésus leur donne une métaphore comme signe prophétique de sa résurrection: « ….. le ventre du monstre marin …. » en réponse à cette « Génération mauvaise et adultère » qui lui demandait un signe miraculeux.

De même pour le temple de Jérusalem, Jésus n’attire pas notre attention sur l’historique du premier ou du deuxième temple, mais sur ce qu’il symbolise, le lieu où Dieu transite ! Jean 2 :1 : Alors les Juifs prirent la parole et lui dirent : "Quel signe nous montres-tu pour agir ainsi ? "19 Jésus leur répondit : "Détruisez ce sanctuaire et en trois jours je le relèverai."20 Les Juifs lui dirent alors : "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras ? "21 Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.22 Aussi, quand il ressuscita d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela, et ils crurent à l'Ecriture et à la parole qu'il avait dite.

Je vous conseille de lire l’histoire du prophète Jonas, et de bien comprendre toute les subtilités du mot « shéol » (voir d’autres passages de la bible).
Les musulmans s’interdisent de comprendre ….
C’est le contexte qui donne le sens au mot et le sujet qui lui donne toute sa dimension car : « il y a ici plus que Jonas » (le Fils de l’homme)

Le niveau de lecture est différent quand le Sujet est Yahvé /Jésus ou un simple prophète / un fils d’homme (*) : Exode 7 :1 Yahvé dit à Moïse : « Vois, j’ai fait de toi un dieu pour Pharaon, et Aaron, ton frère, sera ton prophète. J’espère que vous comprendrez que Moise n’est pas Dieu mais qu’il a été mandaté par Dieu /Yahvé et que pharaon a perçu Moise comme un dieu !
(*) : Ezékiel 11:4 C’est pourquoi, prophétise contre eux, prophétise, fils d’homme ! Psaumes 62:9 (62-10) Un souffle seulement, les fils d’Adam, un mensonge, les fils d’homme ; sur la balance s’ils montaient ensemble, ils seraient moins qu’un souffle.

De même quand le sujet est Yahvé /Jésus où il se définit subtilement comme Fils de l’homme, cela doit être compris dans un niveau de lecture supérieure car telle est l’origine de celui -ci : « le rang qui l'égalait à Dieu ». (Philippiens 2 : 6) Jésus nous appelle à cette transcendance de l’écriture, à comprendre selon l’Esprit ! Car lui-même n’a pas d’équivalence : Actes 4:24 A ce récit, d’un seul élan, ils élevèrent la voix vers Dieu et dirent : « Maître, c’est toi qui as fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve ; (Dieu / Maître : Fils de l’homme)

Exemple d’un contexte : Christophe a loué Dieu ! Christophe a loué un appartement : cela ferait-il de moi un idolâtre de l’architecture ? Et bien c’est malheureusement comme cela que nos frères maghrébins qui se prennent pour des arabes, comprennent les écritures et cela depuis que leurs maitres arabes les ont conquis, asservis politiquement / religieusement avec leurs corans ! Je vous laisse découvrir les subtilités de certains mots à lire et comprendre dans leurs contextes Bibliques. Faites votre enquête par vous-même. Car cela m’entrainerait dans une longue explication sur ce qu’est la mort, la vie, l’âme (...)



Schéol à comprendre dans son contexte Biblique : Jonas 2:2 (2-3) De la détresse où j’étais, j’ai crié vers Yahvé, et il m’a répondu ; du sein du shéol, j’ai appelé, tu as entendu ma voix.
1 Samuel 2:6 C’est Yahvé qui fait mourir et vivre, qui fait descendre au shéol et en remonter. Psaumes 30:3 (30-4) Yahvé, tu as tiré mon âme du shéol, me ranimant d’entre ceux qui descendent à la fosse.
Psaume 6 :5 (6-6) Car celui qui meurt n’a plus ton souvenir ; Qui te louera dans le séjour des morts ? Apocalypse 21 : 8 : Mais pour les lâches, les incrédules, les abominables, les meurtriers, les impudiques, les enchanteurs, les idolâtres, et tous les menteurs, leur part sera dans l’étang ardent de feu et de soufre, ce qui est la seconde mort. .
Psaumes 55:15 (55-16) Que sur eux fonde la Mort, qu’ils descendent vivants au shéol, car le mal est chez eux, il est au milieu d’eux.
Job 14:13 Oh ! Si tu m’abritais dans le shéol, si tu m’y cachais, tant que dure ta colère, si tu me fixais un délai, pour te souvenir ensuite de moi :
Psaumes 9:17 (9-18) Que les impies retournent au shéol, tous ces païens qui oublient Dieu ! Kaph.
Psaumes 18:5 (18-6) les filets du Shéol me cernaient, les pièges de la Mort m’attendaient
Job 21:13 Leur vie s’achève dans le bonheur, ils descendent en paix au shéol.

Améditer :
Ecclésiaste 9:10 Tout ce que ta main trouve à faire, fais-le tant que tu en as la force, car il n’y a ni œuvre, ni réflexion, ni savoir, ni sagesse dans le Shéol où tu t’en vas.

Comme quoi, une bonne mémoire de l’écriture comme l’avait M .Deedat ne lui a pas donné l’esprit des écritures ! Cette grâce n’est pas accordée à la semence spirituelle du serpent !
M .Deedat est comme les Juifs ! Quand Jésus leur parle en métaphore, ils comprennent au sens littéral : » 20 Les Juifs lui dirent alors : "Il a fallu 46 ans pour bâtir ce sanctuaire, et toi, en trois jours tu le relèveras ? "21 Mais lui parlait du sanctuaire de son corps.22 Aussi, quand il ressuscita d'entre les morts, ses disciples se rappelèrent qu'il avait dit cela, et ils crurent à l'Ecriture et à la parole qu'il avait dite ». (Jean 2 :20)

Cette citation conviendrait bien à M. Hamed Deedat : « quand le sage montre la lune l’ignorant regarde le doigt » !

Notez : Ahmed Deedat est né en Inde et vers l'âge de neuf ans il rejoignit son père qui était parti en Afrique du sud pour du travail. Sa mère restée en inde, est morte peu de temps après le départ d’ahmed deedat. Celui-ci s’est construit mentalement par rapport aux contextes politiques et religieux qui sévissaient en Afrique du Sud (l’apartheid), il est devenu musulman par revanche, s’opposant à ce qui symbolisait pour lui le monde des blancs, leur religion ! Cet étendard du conquérant porté ostensiblement par les curés.
Ahmed Deedat nous raconte les processions religieuses où le blanc était à la tête du cortège et tous les autres, les métis, les jaunes, les noirs, les différents, à la fin. D’après vous, quelle image cet homme a-t-il eu de la religion des blancs représentée par des curés racistes, incultes et vides de l’Esprit des écritures ! Beaucoup de musulmans le sont devenus par opposition à la religion de leur maitre, se sentant humiliés à tort ou à raison par tout ce qui pouvait leur rappeler ce monde occidental qui les a asservi : les curé, les pasteurs, le coca-cola, Hollywood :-) qui seraient la cause de toute leurs frustrations ?

Je vous donne le lien de ce débat entre Ahmed Deedat et Robert Douglas :
http://www.youtube.com/watch?v=60ldia7RxkI

Par contre, n’oubliez pas qu’Hamed Deedat et tous ses clones spirituels, Abdoul Madjid, Zakir Naik etc, sont investis par un esprit supérieur / luciférien !
Tout ce que dit Hamed Deedat est faux ! Sa rhétorique et technique est de faire participer le public, pour le subjuguer et le rendre passif, pour lui inoculer son venin, la doctrine du malin ! Le seul rempart pour vous est de connaitre la parole de Dieu /Yahvé !

Ne soyez pas étonnés des difficultés du pasteur, quel homme peut savoir et connaitre toutes les subtilités de la parole de Dieu et en avoir l’Esprit constamment? (La Bible avec ses 2000 pages dont l’histoire des patriarches 1000 ans av J-C). Vous constaterez que malgré sa grande érudition, certains arguments et évidences Bibliques ont échappé à notre cher pasteur et nous en avons compris les diverses raisons, mais il y en une autre plus subtile, spirituelle et ceci explique cela : « Mais c'est votre heure et le pouvoir des Ténèbres ».
Cette phrase est tirée d’un autre contexte, mais j’attire votre attention sur cette influence qu’ont les forces du mal sur notre monde. Pour information : Luc 22 :52 Puis Jésus dit à ceux qui s'étaient portés contre lui, grands prêtres, chefs des gardes du Temple et anciens : "Suis-je un brigand, que vous vous soyez mis en campagne avec des glaives et des bâtons ?53 Alors que chaque jour j'étais avec vous dans le Temple, vous n'avez pas porté les mains sur moi. Mais c'est votre heure et le pouvoir des Ténèbres.

Il faut aussi comprendre que l’essentiel dans la Bible, c’est sa spiritualité. Si elle se prête dans une certaine mesure à quelque explication logique, celle-ci en tant que seul outil, réduit mortellement son message ! Dieu /Jésus nous appelle à une toute autre compréhension et réalité : la supra réalité ! 1 Corinthiens 4:20 car le Royaume de Dieu ne consiste pas en parole, mais en puissance. (On peut s’interroger sur la droite de Myke Tyson. Mais quand on la reçoit, il n’y a plus de doute !)

Le calme de l’écriture est plus adapté que le débat télévisuel pour expliquer toutes les subtilités de la parole de Dieu. L’esprit de l’homme a besoin de calme et d’intimité avec la parole de Yahvé /jésus pour recevoir les révélations du Saint-Esprit !
Alors laissons nos amis musulmans avec leur baratin qui est un syllogisme perverti, une rhétorique qui ne galvanise que les disciples de Jibril /Lucifer et égare ceux qui ne savent pas que Jésus est le chemin et le but (l’aéroport :-) Actes 4:12 Car il n’y a pas sous le ciel d’autre nom donné aux hommes, par lequel nous devions être sauvés. » Jean 14:6 Jésus lui dit : « Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. Nul ne vient au Père sinon par moi.

Le mot tue ! C’est l’Esprit qui donne la vie : Colossiens 2 : 9 Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. Jean 14:8 Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. »Jean 14:9 Jésus lui dit : « Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père !”? Esaïe 9:6 (9-5) Car un enfant nous est né, un fils nous a été donné, il a reçu le pouvoir sur ses épaules et on lui a donné ce nom : Conseiller-merveilleux, Dieu-fort, Père-éternel, Prince-de-paix,

Le syllogisme, la raison au service de l’Esprit :
Les fils d’Adams sont des hommes, donc nous sommes des hommes.
Les fils d’Adams sont devenus des mortels, donc nous sommes des mortels.
Donc les fils d’Adam sont des hommes mortels / pécheurs (*) !

(*) : 1 Corinthiens 15:56 L’aiguillon de la mort, c’est le péché, et la force du péché, c’est la Loi.

Essayez d’appliquer ce syllogisme à celui qui est né non du désir de la chair, mais de l’Esprit. Le coran comme la bible en témoigne et de cela aussi : le Fils de l’homme n’a commis aucun péché (*). Que celui qui a de l’intelligence comprenne !

(*) : 1 Jean 3:5 Or vous savez que celui-là s’est manifesté pour ôter les péchés et qu’il n’y a pas de péché en lui. Jean 8:46 Qui d’entre vous me convaincra de péché ? Si je dis la vérité, pourquoi ne me croyez-vous pas ? Nombres 23:19 Dieu n’est pas homme, pour qu’il mente, ni fils d’Adam, pour qu’il se rétracte. Est-ce lui qui dit et ne fait pas, qui parle et n’accomplit pas ?

Psaumes 8:4 (8-5) qu’est donc le mortel, que tu t’en souviennes, le fils d’Adam, que tu le veuilles visiter ?
Psaumes 90:3 Tu fais revenir le mortel à la poussière en disant : « Revenez, fils d’Adam ! »

Ce que n’ont toujours pas compris les musulmans ! Les Juifs ont fini par comprendre par les lois de la chair en faisant un parallèle sur le sens des liens du sang entre père / fils, et de part cela ont fini par comprendre la nature des propos spirituels de Jésus sur l’insécabilité de l’Esprit Père / Fils : (JER) Jean 5 :18_ Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.

Vous noterez que les débats sont toujours contre la bible : « la bible est-elle la parole de Dieu ». Par contre, vous ne verrez que très rarement ou jamais un débat sur les 300 pages du coran et ses 23 années de révélation (…) dont le sujet serait : « le coran est- il la parole d’allah » Pourquoi ? D’abord parce que la messe serait vite dite ! Inconsciemment les musulmans le savent, c’est pour cela qu’ils refusent ce genre de débat ! Nos intellectuels musulmans perdraient leur fair play, les masques tomberaient, ils se montreraient menaçants car la bête se sentirait démasquée, acculée !

Noter les historiens confirment ce que dit la bible et démasquent les mensonges du coran ! Pour ceux qui veulent consulter diverses sources historiques concernant la mort de Jésus par crucifixion et sa résurrection, suivre ce lien : http://www.info-bible.org/histoire/jesus.htm Pour un complément d’informations sur la réalité de la crucifixion, suivre ce lien : http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2008/03/14/ahmed-deedat-menteur-anti-chretien.html

Par contre pour ceux qui veulent me démontrer que le coran est la parole d’allah /jibril, vous savez où me trouver : http://anti-islam.skynetblogs.be/
http://islamator.skynetblogs.be/

A méditer : 2 corinthien 4 :3 Que si notre Evangile demeure voilé, c'est pour ceux qui se perdent qu'il est voilé, 4 pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l'entendement afin qu'ils ne voient pas briller l'Evangile de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu.

(*) Le blasphème du coran :

A l’époque où Jésus subit ces évènements, jibril / le malin, comme il le fit antérieurement pour juda l’iscariote, inspira certains Juifs pour qu’ils colportent des propos mensongers sur Jésus et c’est pour cela que nous retrouvons la même source d’inspiration dans l’évangile de l’antéchrist, Le coran : « Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux semblant «. Que prophétise Dieu /Jésus de son vivant ? Marc 8 :31 « Et il commença de leur enseigner : "Le Fils de l'homme doit beaucoup souffrir, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, après trois jours, ressusciter ; 32 et c'est ouvertement qu'il disait ces choses. »

(*) : Jésus serait-il un menteur ??? Actes 1:3 C’est encore à eux qu’avec de nombreuses preuves il s’était présenté vivant après sa passion ; pendant quarante jours, il leur était apparu et les avait entretenus du Royaume de Dieu.

Et quand on sait avec quelle détermination tous ces notables ont forcé la main de Ponce Pilate pour que l’on crucifie jésus ! Luc 23 :1 Puis toute l'assemblée se leva, et ils l'amenèrent devant Pilate.2 Ils se mirent alors à l'accuser, en disant : "Nous avons trouvé cet homme mettant le trouble dans notre nation, empêchant de payer les impôts à César et se disant Christ Roi Ponce Pilate suite à cela fut dans l’obligation d’appliquer la loi romaine jusqu'à son terme, la mort pour Jésus ! Cela après avoir respecté le choix des autorités juives qui ont incité le peuple à scander : « libérez Barabbas (*) ! » Les juifs ont piégé le Préfet de Judée parce que s’il n’avait pas appliqué cette peine de mort, il l’aurait dénoncé à Rome ! Car : Jean 18:37 Pilate lui dit : " Donc tu es roi ? " Jésus répondit : " Tu le dis : je suis roi. Je ne suis né, et je ne suis venu dans le monde, que pour rendre témoignage à la vérité. Quiconque est de la vérité écoute ma voix. Jésus se disait « roi » ce qui était passible de mort par crucifixion selon la loi romaine ! Ponce Pilate ne voulait surement pas s’attirer les disgrâces de Tibère César. Pour information Luc 3:1 L’an quinze du principat de Tibère César, Ponce Pilate étant gouverneur de Judée, Hérode tétrarque de Galilée, Philippe son frère tétrarque du pays d’Iturée et de Trachonitide, Lysanias tétrarque d’Abilène,

(*) : Je m’abstiendrais de commenter le choix de libérer Barabbas : Luc 23 :19 Ce dernier avait été jeté en prison pour une sédition survenue dans la ville et pour meurtre.20 De nouveau Pilate, qui voulait relâcher Jésus, leur adressa la parole.21 Mais eux répondaient en criant : "Crucifie-le ! Crucifie-le ! "

La décision de crucifier un homme est une peine de mort et le Fils de l’homme a été crucifié/ tué ! Pour bien sans assurer :Jean 19 : 34 mais l’un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l’eau.

Pour information dans la bible Jean 19 : 31 Comme c’était la Préparation, les Juifs, pour éviter que les corps restent sur la croix durant le sabbat-car ce sabbat était un grand jour, demandèrent à Pilate qu’on leur brisât les jambes et qu’on les enlevât 32 Les soldats vinrent donc et brisèrent les jambes du premier, puis de l’autre qui avait été crucifié avec lui. 33 Venus à Jésus, quand ils virent qu’il était déjà mort, ils ne lui brisèrent pas les jambes, 34 mais l’un des soldats, de sa lance, lui perça le côté et il sortit aussitôt du sang et de l’eau.

Même Ponce Pilate voulut s’assurer de la bonne application de la loi Romaine : Marc 15 : 43 Joseph d’Arimathie, membre notable du Conseil, qui attendait lui aussi le Royaume de Dieu, s’en vint hardiment trouver Pilate et réclama le corps de Jésus. 44 Pilate s’étonna qu’il fût déjà mort et, ayant fait appeler le centurion, il lui demanda s’il était mort depuis longtemps. 45 Informé par le centurion, il octroya le corps à Joseph.

Les juifs et les romains se concertèrent et prirent toutes les dispositions possibles pour que la prophétie (Marc 8 :31) ne s’accomplisse pas :
Matthieu 27:64 Commande donc que le sépulcre soit tenu en sûreté jusqu’au troisième jour, pour éviter que ses disciples ne viennent le dérober et ne disent au peuple : “Il est ressuscité des morts !” Cette dernière imposture serait pire que la première. » 65 Pilate leur répondit : « Vous avez une garde ; allez et prenez vos sûretés comme vous l’entendez. » Matthieu 27:66 Ils allèrent donc et s’assurèrent du sépulcre, en scellant la pierre et en postant une garde.

Comme vous le dit le verset suivant, le Fils de l’homme était mort selon la chair :
Jean 19:40 Ils prirent donc le corps de Jésus et l’entourèrent de bandelettes, avec des aromates, suivant la manière d’ensevelir des Juifs.

Pour information dans la bible : (JER) Matthieu 27 : 20 Cependant, les grands prêtres et les anciens persuadèrent aux foules de réclamer Barabbas et de perdre Jésus.21 Prenant la parole, le gouverneur leur dit : "Lequel des deux voulez-vous que je vous relâche ? " Ils dirent : "Barabbas."22 Pilate leur dit: "Que ferai-je donc de Jésus que l'on appelle Christ ? " Ils disent tous : "Qu'il soit crucifié ! "23 Il reprit : "Quel mal a-t-il donc fait ? " Mais ils criaient plus fort : "Qu'il soit crucifié ! "24 Voyant alors qu'il n'aboutissait à rien, mais qu'il s'ensuivait plutôt du tumulte, Pilate prit de l'eau et se lava les mains en présence de la foule, en disant : "Je ne suis pas responsable de ce sang ; à vous de voir ! "25 Et tout le peuple répondit : "Que son sang soit sur nous et sur nos enfants ! "26 Alors il leur relâcha Barabbas ; quant à Jésus, après l'avoir fait flageller, il le livra pour être crucifié.27 Alors les soldats du gouverneur prirent avec eux Jésus dans le Prétoire et ameutèrent sur lui toute la cohorte.28 L'ayant dévêtu, ils lui mirent une chlamyde écarlate, 29 puis, ayant tressé une couronne avec des épines, ils la placèrent sur sa tête, avec un roseau dans sa main droite. Et, s'agenouillant devant lui, ils se moquèrent de lui en disant : "Salut, roi des Juifs ! "30 et, crachant sur lui, ils prenaient le roseau et en frappaient sa tête.31 Puis, quand ils se furent moqués de lui, ils lui ôtèrent la chlamyde, lui remirent ses vêtements et l'emmenèrent pour le crucifier.32 En sortant, ils trouvèrent un homme de Cyrène, nommé Simon, et le requirent pour porter sa croix.33 Arrivés à un lieu-dit Golgotha, c'est-à-dire lieu dit du Crâne,34 ils lui donnèrent à boire du vin mêlé de fiel ; il en goûta et n'en voulut point boire.35 Quand ils l'eurent crucifié, ils se partagèrent ses vêtements en tirant au sort.36 Puis, s'étant assis, ils restaient là à le garder.37 Ils placèrent aussi au-dessus de sa tête le motif de sa condamnation ainsi libellé : "Celui-ci est Jésus, le roi des Juifs."

Notez : Ponce Pilate était citoyen romain, servait Rome au titre de préfet de Judée ! Ce carriériste formula avec ironie cette question à Jésus : « Qu'est-ce que la vérité ? » Pour Pilate, il semblerait que ce qui est vrai ou faux, bien ou mal était relatif, position philosophique ou ironie du conquérant Romain ? Mais face à l’absolue vérité et la bonté de Dieu, qu’est-ce donc cela ! Pour Jésus le temps des mots était passé, la coupe était à sa bouche : Philippiens 2:8 il s’est abaissé devenant obéissant jusqu’à la mort à la mort sur une croix. C’est bien par ces propres paroles que Ponce Pilate se condamne et rend témoignage : « Et il leur dit : "Je ne trouve en lui aucun motif de condamnation ».
Ponce Pilate avait un regard romain sur ce monde Juif qu’il savait hypocrite: Matthieu 27 : 17 Pilate dit donc aux gens qui se trouvaient rassemblés : "Lequel voulez-vous que je vous relâche, Barabbas, ou Jésus que l'on appelle Christ ? "18 Il savait bien que c'était par jalousie qu'on l'avait livré.

Pour information dans la bible Jean 18 :38 » Pilate lui dit : "Qu'est-ce que la vérité ? " Et, sur ce mot, il sortit de nouveau et alla vers les Juifs. Et il leur dit : "Je ne trouve en lui aucun motif de condamnation.39 Mais c'est pour vous une coutume que je vous relâche quelqu'un à la Pâque. Voulez-vous que je vous relâche le roi des Juifs ? "40 Alors ils vociférèrent de nouveau, disant : "Pas lui, mais Barabbas ! " Or Barabbas était un brigand.

Instrument de l’Esprit malgré lui, Ponce Pilate piégea, ridiculisa ses Juifs, avec leurs propres intrigues :Jean 19 :21 Les grands prêtres des Juifs dirent à Pilate : "N'écris pas : Le roi des Juifs (*), mais : Cet homme a dit : Je suis le roi des Juifs."22 Pilate répondit : "Ce que j'ai écrit, je l'ai écrit."
(*) : Matthieu 27 :11 Jésus comparut devant le gouverneur. Le gouverneur l’interrogea, en ces termes : Es-tu le roi des Juifs ? Jésus lui répondit: Tu le dis.

Le blasphème (*) absolu des grands prêtres envers la loi mosaïque et les prophètes : Jean 19:15 Eux vociférèrent : « A mort ! A mort ! Crucifie-le ! » Pilate leur dit : « Crucifierai-je votre roi ? » Les grands prêtres répondirent : « Nous n’avons de roi que César ! »

(*) : Deutéronome 6:4 Écoute, Israël : Yahvé notre Dieu est le seul Yahvé.
1 Samuel 12:12 »Cependant, lorsque vous avez vu Nahash, le roi des Ammonites, marcher contre vous, vous m’avez dit : « Non ! Il faut qu’un roi règne sur nous. » Pourtant, Yahvé votre Dieu, c’est lui votre roi !

Quel blasphème que de dire « Nous n’avons de roi que César ! » Et en plein préparatif du sabbat (?) Des grands prêtres Juifs acclamaient leur roi romain Tibère César qui se considérait comme un demi-dieu et adorait des idoles ! Quand j’écris ces lignes, j’en reste stupéfait !!!

La loi Mosaïque est claire : Exode 23:32 Tu ne feras pas alliance avec eux ni avec leurs dieux.
La loi de Moïse témoigne contre certains juifs, ces notables se condamnent eux même de par leurs propres lois, mais la sentence est claire ! Elle annonce un destin tragique pour Jérusalem : Lévitique 26:25 Je ferai venir contre vous l’épée qui vengera l’Alliance. Vous vous grouperez alors dans vos villes, mais j’enverrai la peste au milieu de vous et vous serez livrés au pouvoir de l’ennemi.

A méditer : Osée 12:14 (12-15) Éphraïm l’a offensé amèrement : Yahvé rejettera sur lui le sang versé, de l’idolâtrie.

Et ce pauvre Hérode d’Antipas qui était tétrarque de Galilée qui pensait que Jésus pouvait le distraire en réalisant quelques miracles : Luc 23 :8 Hérode, en voyant Jésus, fut tout joyeux ; car depuis assez longtemps il désirait le voir, pour ce qu'il entendait dire de lui ; et il espérait lui voir faire quelque miracle. Si jésus répondit peu de chose a Ponce Pilate il ne répondit rien à cet ignare d’Hérode : Luc 23 :9 « Il l'interrogea donc avec force paroles, mais il ne lui répondit rien ». P .Pilate et Hérode qui se détestaient avant tous ces événements se sont retrouvés comme deux frères d’âmes, car celles-ci étaient de même nature, dure et cruelle : Luc 23 :10 Cependant les grands prêtres et les scribes se tenaient là, l'accusant avec véhémence.11 Après l'avoir, ainsi que ses gardes, traité avec mépris et bafoué, Hérode le revêtit d'un habit splendide et le renvoya à Pilate.12 Et, ce même jour, Hérode et Pilate devinrent deux amis, d'ennemis qu'ils étaient auparavant.

Préambule :

Luc 22:22 Le Fils de l’homme, certes, va son chemin selon ce qui a été arrêté, mais malheur à cet homme-là par qui il est livré ! Luc 22:3 Or Satan entra dans Judas, appelé Iscariote, qui était du nombre des Douze. Matthieu 27:4 « J’ai péché, dit-il, en livrant un sang innocent. » Mais ils dirent : « Que nous importe ? A toi de voir.

Le destin des fils de la perdition !

Juda l’Iscariote se pendit après avoir trahi Jésus ! Hérode fut contraint de s’exiler (…). Ponce Pilate lui aussi fut révoqué par le légat de Syrie Vitellius pour cause de cruauté non justifiée (…) Certains historiens disent que Pilate se serait suicidé ou aurait été décapité ? Il aurait mieux valu pour lui qu’il écoute le songe de sa femme Matthieu 27 : 19 Or, tandis qu'il siégeait au tribunal, sa femme lui fit dire : "Ne te mêle point de l'affaire de ce juste ; car aujourd'hui j'ai été très affectée dans un songe à cause de lui.
Rome plutôt que Dieu, quel mauvais choix pour Ponce Pilate ! Il lui aurait fallu plus de courage pour contrarier les intérêts financiers des grands prêtres : les bénéfices que ces fonctionnaires de la foi prélevaient sur les marchands du temple ! Marchands du temple que Jésus expulsa : Matthieu 21 : 12 Puis Jésus entra dans le Temple et chassa tous les vendeurs et acheteurs qui s'y trouvaient : il culbuta les tables des changeurs, ainsi que les sièges des marchands de colombes.13 Et il leur dit : "Il est écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites un repaire de brigands !

Voyons le destin des enfants d’Abraham, eux qui ont choisi Barabbas : Luc 23 :19 Ce dernier avait été jeté en prison pour une sédition survenue dans la ville et pour meurtre.20 De nouveau Pilate, qui voulait relâcher Jésus, leur adressa la parole.21 Mais eux répondaient en criant : "Crucifie-le ! Crucifie-le !
Les grands prêtres et le parti des Pharisiens s'accommodent de l'occupation étrangère (?) Mais dans les milieux populaires, il n’en est pas de même. La secte des Zélotes appelle à la résistance et ceux-ci déclenchent une violente révolte en août 66. Ils massacrent les grands prêtres et s'emparent de Jérusalem.
Mais les Romains, sous la direction du général Vespasien, mènent la reconquête avec détermination. Vespasien étant devenu empereur, c'est à son fils Titus qu'il revient d'achever le siège de Jérusalem. » Les habitants sont en grande majorité massacrés ou déportés comme esclaves. Jérusalem est mise à sac par l'armée romaine le 8 septembre de l'an 70, après un siège atroce de deux ans.


Même si quelques Scribes du parti des Pharisiens rendent témoignage à Jésus : « Nous ne trouvons rien de mal en cet homme »
Légions sont ceux qui trahirent Dieu fait Homme ! Ils se maudirent eux même par leurs propres paroles et actes en rejetant la pierre d’angle : Jean 11:49 Mais l'un d'entre eux, Caïphe, étant grand prêtre cette année-là, leur dit : "Vous n'y entendez rien. 50 Vous ne songez même pas qu’il est de votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple et que la nation ne périsse pas tout entière.

Pour information dans la bible Actes 23:9 Il se fit donc une grande clameur. Quelques scribes du parti des Pharisiens se levèrent et protestèrent énergiquement : « Nous ne trouvons rien de mal en cet homme. Et si un esprit lui avait parlé ? Ou un ange ?

Écrit par : christophe | 2013-01-22 à 10.40:03

suite:


Luc 23:51 Celui-là n’avait pas donné son assentiment au dessein ni à l’acte des autres. Il était d’Arimathie (*), ville juive, et il attendait le Royaume de Dieu.
(*) : Josèph d’Arimathie

Mais tout cela, Jésus l’avait par avance prophétisé : Matthieu 24 : 1 Comme Jésus sortait du Temple et s'en allait, ses disciples s'approchèrent pour lui faire voir les constructions du Temple.2 Mais il leur répondit : "Vous voyez tout cela, n'est-ce pas ? En vérité je vous le dis, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit jetée bas.

Pour conclusion :
Tout cela aurait été un simulacre, malgré tous ces témoins oculaires qui voulaient le tuer /crucifier ! Cela est impossible, tant par les faits que par la foi !
Par contre un bédouin incirconcis se trouvant seul dans une caverne et qui nous raconte qu’allah /jibril lui aurait fait descendre un bouquin, qui affirmerait tout le contraire de ce que dit la Thora et l’Evangile, ça c’est « un faux semblant » : un simulacre ! Le blasphème !

Mais encore une fois les ténèbres rendent témoignage de la lumière: http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=5
coran : [46] Nous envoyâmes, à leur suite, Jésus, fils de Marie, qui vint confirmer le contenu de la Thora précédemment révélée. Nous le dotâmes de l’Évangile qui est à la fois un guide et une lumière corroborant la Thora et servant en même temps de direction et d’exhortation pour ceux qui craignent le Seigneur. [47] Que les gens de l’Évangile jugent donc d’après ce que Dieu y a révélé ! Ceux qui ne se conforment pas, dans leur jugement, à ce que Dieu a révélé, ceux-là sont des pervers.

La suite du verset est très intéressante, c’est une apothéose de perfidie, car le coran ne croit absolument pas à ce qui compose les fondements même de la Thora et de l’Evangile ! Si vous n’avez pas l’Esprit Saint ou êtes un disciple de jibril vous ne ferez pas attention au double langage du Malin : « le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération. »

[48] À toi aussi Nous avons révélé le Coran, expression de la pure Vérité, qui est venu confirmer les Écritures antérieures et les préserver de toute altération. Juge donc entre eux d’après ce que Dieu t’a révélé. Ne suis pas leurs passions, loin de la Vérité qui t’est parvenue. À chacun de vous Nous avons tracé un itinéraire et établi une règle de conduite qui lui est propre.

Pour finir avec ces versets subversifs, jibril /allah affirme être l’instigateur de cette division, le Menteur : » Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes. »

Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule et même communauté ; mais Il a voulu vous éprouver pour voir l’usage que chaque communauté ferait de ce qu’Il lui a donné. Rivalisez donc d’efforts dans l’accomplissement de bonnes œuvres, car c’est vers Dieu que vous ferez tous retour, et Il vous éclairera alors sur l’origine de vos disputes.

A méditer :

Proverbes 16:28 L’homme fourbe sème la querelle, le diffamateur divise les intimes.

Jean 8:44 Vous êtes du diable, votre père, et ce sont les désirs de votre père que vous voulez accomplir. Il était homicide dès le commencement et n’était pas établi dans la vérité, parce qu’il n’y a pas de vérité en lui : quand il profère le mensonge, il parle de son propre fonds, parce qu’il est menteur et père du mensonge.

Leur propre coran témoigne contre les musulmans :

Les ténèbres rendent témoignage de la lumière, Yahvé veux que sa parole se révèle en toutes choses et même paradoxalement par le coran et c’est par certains versets du coran « mis comme des balises », que Dieu /Yahvé a voulu les amener des ténèbres à la lumière de l’Évangile.
De même que Jésus libéra un possédé, c’est par la lumière de son Evangile qu’il affranchira le Musulman en « Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui7 et cria d'une voix forte : "Que me veux-tu, Jésus, fils du Dieu Très-Haut ? Je t'adjure par Dieu, ne me tourmente pas ! "8 Il lui disait en effet : "Sors de cet homme, esprit impur ! "9 Et il l'interrogeait : "Quel est ton nom ? " Il dit : "Légion est mon nom, car nous sommes beaucoup ». (Marc 5 :6)
Ce possédé fut libéré, comme le seront certains musulmans : Marc 5 :20 Il s'en alla donc et se mit à proclamer dans la Décapole tout ce que Jésus avait fait pour lui, et tout le monde était dans l'étonnement.

J’espère que ces balises vous arracheront de la puissance hypnotique de l’ange déchu !
Le Coran est un malin amalgame des croyances religieuses ayant cours dans l’Arabie de l'époque : il est composé d’une pincée de torah et d'évangiles ; on rajoute un zest d'évangiles apocryphes et pour garder le goût des origines un soupçon de symboles nabatéens. Et voilà notre pièce montée coranique tombée du ciel pour unifier les doctrines des démons derrière son prince jibril / lucifer…. ! Doctrine dont l’unique but est de pervertir très subtilement la parole de Yahvé /Jésus : (Genèse 22 :2 ; 17 :19 …. Marc 8 :31 ….)

Questions pour un champions :-)

(1)L’ange déchu / jibril, messager du dieu /allah aurait » révélé en une nuit bénie » le coran ?
(2) Ou l’aurait « fait descendre graduellement » ?


1) http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=97
1] En vérité, Nous avons révélé le Coran dans la nuit de la Destinée. [2] Et quelle merveilleuse nuit que la nuit de la Destinée ! [3] Car la nuit de la Destinée vaut plus que mille mois réunis ! [4] C’est au cours de cette nuit que descendent, avec la permission de leur Seigneur, les anges et l’Esprit saint pour exécuter tout ordre divin. [5] Et c’est au cours de cette nuit que règne une paix ineffable jusqu’au lever de l’aurore !

1) http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=44
[1] Hâ - Mîm. [2] Par le Livre explicite ! [3] Nous l’avons, en vérité, révélé en une nuit bénie, car Nous n’avons pas cessé d’avertir les hommes ! [4] Ce fut au cours de cette nuit où toute sage décision est prise,

2) coran sourate 17 : (je vous donne trois liens pour les versets ci-dessous)
http://nachouraqui.tripod.com/id19.htm
105 .Nous l’avons fait descendre avec la vérité Et il est descendu avec la vérité. Nous t’avons envoyé en annonciateur, en alerteur:
Un Appel, al-Qur’ân. 106. Nous l’avons fragmenté pour que tu le proclames Pour les humains par séquences. Nous l’avons fait descendre en descente véritable.

http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-017-Al-Isra-Le-voyage-nocturne-francais.html
105. Et c'est en toute vérité que Nous l'avons fait descendre (le Coran), et avec la vérité il est descendu, et Nous t'avons envoyé qu'en annonciateur et avertisseur.106. (Nous avons fait descendre) un Coran que Nous avons fragmenté, pour que tu le lises lentement aux gens. Et Nous l'avons fait descendre graduellement

http://www.hisnulmuslim.com/coran/index.php?num_sourate=17
105 C’est en toute vérité que ce Coran est révélé et il est l’expression même de la Vérité. Quant à toi Prophète, c’est pour annoncer la bonne nouvelle et avertir que tu as été envoyé. [106] C’est un Coran que Nous avons révélé fragment par fragment, afin que tu le récites lentement aux gens. C’est pour cela que Nous l’avons fait descendre graduellement.


Notez : allah /jibril a » révélé en une nuit bénie » le coran ! Ce qui est en totale contradiction avec l’autre verset « Nous l’avons fait descendre graduellement ». Vous avez encore la preuve de l’incohérence du coran et c’est bien cela qu’ont bien compris les arabophones. Malgré cette réalité, subjuguée par l’ange déchu, ses disciples inventent des théories farfelues pour essayer de concilier des versets totalement contradictoires ! Mais ils ne pourront jamais vous démontrer le bien-fondé de leurs théories par le coran.

Notez « Nous l’avons fait descendre graduellement » : Certains savants musulmans disent que cette période et révélation que mahomet reçut s’étend sur 23 ans. Ce qui ne change rien aux incohérences du coran et ne fait que renforcer et confirmer son incohérence
« Nous l’avons fait descendre par une Nuit bénie » ???

Pour information voir le chapitre 1.4 sur l’étendue temporelle de la révélation :
http://www.islamophile.org/spip/IMG/sciences-coran.pdf



N’oubliez pas que jibril / le malin se cache derrière la rhétorique de ses disciples mais se révèle par le mensonge Islamique la taqiya.

Pour information : http://verite-valeurs-democratie.over-blog.com/pages/Le_mensonge_islamique-1495365.html


Les versets du coran doivent être pris dans leurs contextes géo- politiques ce qui explique son opportunisme « Nous l’avons fait descendre graduellement » et le double langage des disciples de jibril : ils peuvent vous serrer la main aujourd’hui et demain vous la couper car ils trouveront toujours un verset dans leur noble coran pour justifier l’injustifiable ! Quand l’islam est fort, mahomet impose et discrimine : http://nachouraqui.tripod.com/id6.htm
51. Ohé, ceux qui adhèrent, ne prenez pas les Judéens (*1) ni les Nazaréens (*2) pour protecteurs. Les uns sont les protecteurs des autres. Qui de vous les prend pour protecteurs devient des leurs. Voici, Allah ne guide pas le peuple des fraudeurs.
(*1) : Juifs.
(*2) : disciples de Jésus de Nazareth.

Quand l’islam est faible ou veux obtenir quelque chose il dialogue, compose : http://www.coran-en-ligne.com/Sourate-002-Al-Baqara-La-vache-francais.html
62 Certes, ceux qui ont cru, ceux qui se sont judaïsés (*1), les Nazaréens (*2), et les Sabéens (*3), quiconque d'entre eux a cru en Allah, au Jour dernier et accompli de bonnes œuvres, sera récompensé par son Seigneur; il n'éprouvera aucune crainte et il ne sera jamais affligé.

(*3) : les Sabéens adoraient les corps célestes : le Soleil, la Lune et les étoiles.
Ces symboles idolâtres, vestiges et héritage caché que vous retrouvez sur la plupart des drapeaux et minarets et sur la porte de la kaaba même si nos naïfs musulmans n’en n’ont aucune conscience et c’est bien ça le problème, alors que leurs savants scrutent le ciel et interrogent la lune pour déterminer le début du ramadan et sa fin ! De même interrogeons-nous sur ce qui se cache derrière la fête de Noël. Mais de ça nous n’en ignorons rien !

Notez : allah dit l’Omniscient semblerait ignorer que ce sont les judéens qui sont devenus des disciples de jésus de Nazareth et pas l’inverse ! L’Omniscient semblerait ignorer que les premiers disciples de Jésus étaient déjà judaïsés !

Pour ce qui concerne le village de Nazareth, les ténèbres rendent témoignage de la lumière alors que l’archéologie nous disait qu’il n’y avait pas plus de village de Nazareth que d’Hébreux dans le désert (…)

La Bible est l’étalon de mesure dont je me suis servi pour démasquer l’usurpateur ! Et par celle-ci, critiquez-moi si mes propos ne sont pas conformes à la parole de Dieu.

Attention : si je force parfois le trait et ironise c’est pour réveiller le dormeur, qu’il soit musulman, catholique, protestant, ou un v. r .p des témoins de la société Watchtower :-). Tous mes sujets n’ont pour but que de dialoguer et vous donner des clefs pour avoir accès à la clef du Royaume / Dieu : (JER) Jean 3:16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, l’Unique-Engendré, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais ait la vie éternelle. (JER) Jean 3:36 Qui croit au Fils a la vie éternelle ; qui résiste au Fils ne verra pas la vie ; mais la colère de Dieu demeure sur lui. »


Voyons comment ceux qui ont « l’esprit du monde » perçoivent l’écriture :

Jean 3 :1 Or il y avait parmi les Pharisiens un homme du nom de Nicodème, un notable des Juifs. 2 Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit : « Rabbi, nous le savons, tu viens de la part de Dieu comme un Maître : personne ne peut faire les signes que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui. » 3 Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu. » 4 Nicodème lui dit : « Comment un homme peut-il naître, étant vieux ? Peut-il une seconde fois entrer dans le sein de sa mère et naître ? » 5 Jésus répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître d’eau et d’Esprit, nul ne peut entrer dans le Royaume de Dieu. 6 Ce qui est né de la chair est chair, ce qui est né de l’Esprit est esprit. 7 Ne t’étonne pas, si je t’ai dit : Il vous faut naître à nouveau. 8 Le vent souffle où il veut et tu entends sa voix, mais tu ne sais pas d’où il vient ni où il va. Ainsi en est-il de quiconque est né de l’Esprit. » 9 Nicodème lui répondit : « Comment cela peut-il se faire ? » 10 Jésus lui répondit : « Tu es Maître en Israël, et ces choses-là, tu ne les saisis pas ?

Notez la dernière phrase : « 10 Jésus lui répondit : « Tu es Maître en Israël, et ces choses-là, tu ne les saisis pas ? »

Nicodème qui était maître en Israël ne pouvait que constater et affirmer : « personne ne peut faire les signes que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui ». Mais Nicodème qui était maître en Israël avait du mal à comprendre les choses spirituelles que Jésus lui expliquait ; alors comment aurait-il pu une seconde imaginer qui était face à lui ? Jean 1 :14 Et le Verbe s’est fait chair et il a campé parmi nous, et nous avons contemplé sa gloire, gloire qu’il tient du Père comme Unique-Engendré, plein de grâce et de vérité.

D’où la question que Jésus pose à ses disciple : Matthieu 16 :13 Arrivé dans la région de Césarée de Philippe, Jésus posa à ses disciples cette question : « Au dire des gens, qu’est le Fils de l’homme ? » 14 Ils dirent : « Pour les uns, Jean le Baptiste ; pour d’autres, Élie ; pour d’autres encore, Jérémie ou quelqu’un des prophètes. » — 15 « Mais pour vous, leur dit-il, qui suis-je ? » 16 Simon-Pierre répondit : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant. » 17 En réponse, Jésus lui dit : « Tu es heureux, Simon fils de Jonas, car cette révélation t’est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux.

C’est ce que Jésus explique à Nicodème ; l’écriture ne se comprend pas selon la chair mais selon l’esprit : » 3 Jésus lui répondit : « En vérité, en vérité, je te le dis, à moins de naître de nouveau, nul ne peut voir le Royaume de Dieu. » Naître de nouveau, c’est vivre selon l’Esprit, cela vous permet entre autres de comprendre que le Royaume de Dieu c’est Dieu lui-même : Jésus-Christ Jean 14:8 Philippe lui dit : « Seigneur, montre-nous le Père et cela nous suffit. » Jean 14:9 Jésus lui dit : « Voilà si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ? Qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père !”? C’est bien encore ce que nous explique ce verset : Hébreux 1:3 Resplendissement de sa gloire, effigie de sa substance, lui qui soutient l’univers par sa parole puissante, ayant accompli la purification des péchés, s’est assis à la droite (*) de la Majesté dans les hauteurs,

Mais l’histoire de Nicodème continue : après la crucifixion, Nicodème ne pouvait que constater la mort de Jésus !
Jean 19 : 38 Après ces événements, Joseph d'Arimathie, qui était disciple de Jésus, mais en secret par peur des Juifs, demanda à Pilate de pouvoir enlever le corps de Jésus. Pilate le permit. Ils vinrent donc et enlevèrent son corps.39 Nicodème - celui qui précédemment était venu, de nuit, trouver Jésus - vint aussi, apportant un mélange de myrrhe et d'aloès, d'environ cent livres.40 Ils prirent donc le corps de Jésus et le lièrent de linges, avec les aromates, selon le mode de sépulture en usage chez les Juifs. La première fois que Nicodème rencontra jésus en particulier, il ne le percevait que comme un homme de Dieu. Il affirma : « Rabbi, nous le savons, tu viens de la part de Dieu comme un Maître : personne ne peut faire les signes que tu fais, si Dieu n’est pas avec lui. »
Mais Nicodème qui vit Jésus mort ! N’aurait-il pas affirmé, comme ce sceptique Thomas : "Mon Seigneur et mon Dieu ! " Après avoir vu Jésus ressusciter !

Thomas disait je n’y croirais que si je le vois de mes yeux : Jean 20 : 24 Thomas, appelé Didyme, l’un des douze, n’était pas avec eux lorsque Jésus vint. 25 Les autres disciples lui dirent donc : Nous avons vu le Seigneur. Mais il leur dit : Si je ne vois dans ses mains la marque des clous, et si je ne mets mon doigt dans la marque des clous, et si je ne mets ma main dans son côté, je ne croirai point.
Jean 20 :26 Huit jours après, ses disciples étaient de nouveau à l'intérieur et Thomas avec eux. Jésus vient, les portes étant closes, et il se tint au milieu et dit : "Paix à vous.27 Puis il dit à Thomas : "Porte ton doigt ici : voici mes mains ; avance ta main et mets-la dans mon côté, et ne deviens pas incrédule, mais croyant."28 Thomas lui répondit : "Mon Seigneur et mon Dieu ! "29 Jésus lui dit : "Parce que tu me vois, tu crois. Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru.

(*) : Ceux qui ont l’esprit du monde analysent Hébreux 1:3 d’une manière anthropomorphique « à la droite ». Et il en est de même pour la plupart des passages de la bible concernant la Divinité de Jésus - Christ ! Je vous renvoie à ce que disait Paul : 1Corinthien 2 :12 sur ces choses qui ne peuvent être appréhendées que par l’esprit et cette révélation vient de Dieu ! Le fait de « s’être assis à la droite de la Majesté » n’a rien à voir avec nos réalités terrestres, une position de subordonné : philippiens 2 : 5 Ayez entre vous les mêmes sentiments qui sont dans le Christ Jésus : 6 Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu.

Pour ceux qui ne sont pas guidés par le paraclet :
Le fait d’être attablé en famille et se trouver assis à la droite du patriarche est une position attribuée au premier né, l’héritier « selon la chair ». De plus Jésus nous dit qu’il est le Fils de l’homme (…)

Notez pour comprendre la suite, l’étymologie des noms bibliques est une des clefs de lecture :

1) Dieu annonce par le prophète Esaïe (*1) ce qu’il sera : « Dieu avec nous » ce qu’est l’étymologie du nom Emmanuel.
2) Dieu fait annoncer par son Ange (*2) ce qu’il fera : « Dieu sauve » ce qu’est l’étymologie du nom Jésus. Ces prophéties nous sont confirmées par le prologue de Jean !

Fils de l’Homme :

De qui Emmanuel est-il le Fils ? Celui-ci aurait-il un père et une mère comme nous ?
Mattieu 12 :46 Comme il parlait encore aux foules, voici que sa mère et ses frères se tenaient dehors, cherchant à lui parler.47 Quelqu'un lui dit : "Voici ta mère et tes frères qui se tiennent dehors et cherchent à te parler."48 A celui qui l'en informait Jésus répondit : "Qui est ma mère et qui sont mes frères ? "49 Et tendant sa main vers ses disciples, il dit : "Voici ma mère et mes frères.
Jésus nous rappelle sa vraie origine et filiation et qu’il n’accorde aucun intérêt au carcan de la chair, seuls les liens spirituels comptent : « 50 Car quiconque fait la volonté de mon Père qui est aux cieux, celui-là m'est un frère et une sœur et une mère. »

Homme, mais quelle sorte d’Homme est Emmanuel, est-il un pécheur né comme vous et moi ? Un mortel ? « Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. 20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit «

(*1) : Esaïe 7:14 C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la jeune femme (*) est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.
(*) : La jeune femme/vierge : Luc 1:34 Marie dit à l’ange : « Comment cela se fera-t-il puisque je n’ai pas de relations conjugales ? »

(*2) : Matthieu 1 :19 Joseph, son époux, qui était un homme de bien et qui ne voulait pas la diffamer, se proposa de rompre secrètement avec elle. 20 Comme il y pensait, voici, un ange du Seigneur lui apparut en songe, et dit : Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre avec toi Marie, ta femme, car l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit ;
21 elle enfantera un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus ; c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.22 Tout cela arriva afin que s’accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète:23 Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d’Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.

Notez Quant Yahvé fait attribuer un nom à un homme, celui-ci n’a pas la même valeur que celui qu’une personne attribue à une autre personne : Actes 13:6 Ayant traversé toute l’île jusqu’à Paphos, ils trouvèrent là un magicien, faux prophète juif, nommé Bar-Jésus, Colossiens 4:11 Jésus surnommé Justus vous salue également. De ceux qui nous sont venus de la Circoncision, ce sont les seuls qui travaillent avec moi pour le Royaume de Dieu ; ils m’ont été une consolation.

J’ai visionné une vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=7y7luZJH0tQ d’un débat chrétien musulman dont un des intervenants Abdoul Madjid nous parle de la prophétie d’Esaïe chapitre 7 concernant Emmanuel « Dieu avec nous. » ! On ne s’étonnera pas que, comme tout bon musulman, il n’a rien compris à cette prophétie car : 2 corinthien 4 :3 Que si notre Evangile demeure voilé, c'est pour ceux qui se perdent qu'il est voilé, 4 pour les incrédules, dont le dieu de ce monde a aveuglé l'entendement afin qu'ils ne voient pas briller l'Evangile de la gloire du Christ, qui est l'image de Dieu. Mais c’est un autre débat.

Notez : le disciple de jibril semble ignorer que Yahvé renomme ! Vous comprendrez cela quand vous aurez visionné les débats du petit djinn :-)
Genèse 17:5 Et l’on ne t’appellera plus Abram, mais ton nom sera Abraham, car je te fais père d’une multitude de nations. Jean 1:42 Il l’amena à Jésus. Jésus le regarda et dit : « Tu es Simon, le fils de Jean ; tu t’appelleras Céphas » — ce qui veut dire Pierre. Genèse 32:28 Il reprit : « On ne t’appellera plus Jacob, mais Israël, car tu as été fort contre Dieu et contre les hommes et tu l’as emporté. Marc 3:17 puis Jacques, le fils de Zébédée, et Jean, le frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, c’est-à-dire fils du tonnerre,

Que vous ne compreniez pas l’écriture selon « l’Esprit qui vient de Dieu » je veux bien comprendre. Mais n’abaisser pas l’écriture selon « L’esprit du monde » car nous en «connaissons les Régisseurs de ce monde» ! Interrogez les Chrétiens : selon leurs prédispositions et avec l’aide du Saint-Esprit, ils répondront à vos questions sur la Bible : christianisme.skynetblogs

Notre frère Rodney Sankinka vous apportera d’autres précisions sur les mensonges ! Ou l’ignorance ? d’Abdoul Madjid : http://cafe-biblique.blogspot.com/2010/07/debat-entre-chretiens-et-musulmans.html

Ce que j’ai écrit ci-dessus est pour vous faire comprendre pourquoi ceux qui ont
« L’esprit du monde » ne comprennent pas l’ésotérisme de l’écriture mais de cela nous en connaissons la Genèse : Galates 3:22 Mais en fait l’Écriture a tout enfermé sous le péché, afin que la promesse, par la foi en Jésus Christ, fût accordée à ceux qui croient. Cela explique pourquoi les témoins de Jehova, les musulmans, les Catholiques (*) etc., qui ne croient pas que Dieu est Jésus-Christ ne peuvent pas recevoir sa parole. Car cette connaissance « par la foi en Jésus Christ, fût accordée à ceux qui croient. » Ceux du dehors ayant l’esprit du monde (démon à l’envers :-( veulent nous réécrire la Bible pour en pervertir l’esprit, la réduisant à une culture, des traditions, des pensés d’hommes : 1 Corinthiens 1:20 Où est-il, le sage ? Où est-il, l’homme cultivé ? Où est-il, le raisonneur de ce siècle ? Dieu n’a-t-il pas frappé de folie la sagesse du monde ?
1 Corinthiens 1:21 Puisqu’en effet le monde, par le moyen de la sagesse, n’a pas reconnu Dieu dans la sagesse de Dieu, c’est par la folie du message qu’il a plu à Dieu de sauver les croyants.

(*) : Petite provocation fraternelle

A méditer : 1 Corinthiens 2:6 Pourtant, c’est bien de sagesse que nous parlons parmi les parfaits, mais non d’une sagesse de ce monde ni des princes de ce monde, voués à la destruction.

Écrit par : christophe | 2013-01-22 à 11.05:03

Suite:

A titre d’exemple, je vous donne deux questions posées par ceux qui ont « L’esprit du monde » (1) les musulmans et (2) les T- J .

(1) Question des musulmans : « pouvez-vous me montrer un verset où Jésus dit qu’il est Dieu » ?
Question dont l’intention est de réduire le Fils Un_ ique de Dieu à un simple prophète, mais né d’une vierge ! Et « l’enfant qu’elle a conçu vient du Saint-Esprit (*) » ! Ce qui est confirmé par le coran et la Bible ! Tous les prophètes seraient-ils nés d’une vierge comme Jésus ? Cet homme mahomet est-il né du désir de la chair ou du Saint-Esprit ? mahomet est né et est mort, comme tous les hommes, était-il sans péché comme Jésus et peut-il les pardonner ? Certes non ! Même le coran en témoigne !
Ce jour béni où les musulmans comprendront que la naissance miraculeuse et unique de Jésus est plus grande qu’un fait ordinaire, cela risque d’être un choc et les prémices du retour à Dieu /Yahvé ! Voilà bien encore un signe évident dans le livre même du blasphémateur que Jésus est plus qu’un prophète car il y a ici plus que mahomet :-) ! Mais cela, l’ange déchu le cache à ses esclaves de peur que les ténèbres rendent témoignage de la lumière. (Encore une balise)

(*) : Sainte –Volonté /Puissance de Dieu/Yahvé

Mais revenons à nos moutons : les musulmans semblent ignorer que pour que l’écriture puisse s’accomplir par Jésus (qui en est la pierre d’angle), certaines affirmations, comme « Je Suis Dieu ! » ne pouvaient pas être dites directement ; cela était considéré comme blasphématoire et sanctionné par la mort ! Que ce serait-il passé si Jésus avait dit au début de sa prédication ce qu’il révéla au Grand Prêtre Caïphe : Matthieu 26 :63 Mais Jésus se taisait. Le Grand Prêtre lui dit : "Je t'adjure par le Dieu Vivant de nous dire si tu es le Christ, le Fils de Dieu" --64 "Tu l'as dit, lui dit Jésus. D'ailleurs je vous le déclare : dorénavant, vous verrez le Fils de l'homme siégeant à droite de la Puissance et venant sur les nuées du ciel." 65 Alors le Grand Prêtre déchira ses vêtements en disant : "Il a blasphémé ! Qu’avons-nous encore besoin de témoins ? Là, vous venez d'entendre le blasphème !66 Qu'en pensez-vous ? " Ils répondirent : "Il est passible de mort."

Si Jésus - Christ ne dit pas directement Je Suis Dieu ! C’est bien ceux qui le condamnent qui en déduisent : « tu te fais Dieu » Jean 10:33 Les Juifs lui répondirent : « Ce n’est pas pour une bonne œuvre que nous te lapidons, mais pour un blasphème et parce que toi, n’étant qu’un homme, tu te fais Dieu. » Jean 19:7 Les Juifs lui répliquèrent : « Nous avons une Loi et d’après cette Loi il doit mourir, parce qu’il s’est fait Fils de Dieu. »

Petit rappel : contrairement aux musulmans, les Juifs ont fini par comprendre la nature de cette filiation spirituelle par le témoignage du Père (*soleil) sur le Fils (*sa lumière).
(*) : Métaphore de cette insécabilité des singularités élastiques : Matthieu 17 :5 Comme il parlait encore, voici qu'une nuée lumineuse les prit sous son ombre, et voici qu'une voix disait de la nuée : "Celui-ci est mon Fils bien-aimé, qui a toute ma faveur, écoutez-le.

C’est bien dans l’attente de l’inconcevable que les apôtres qui étaient envahis par la peur et le doute virent la parole de Dieu s’accomplir : Luc 9 : 22 "Le Fils de l'homme, dit-il, doit souffrir beaucoup, être rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, être tué et, le troisième jour, ressusciter." Jésus-Christ leur apparut après sa résurrection et Thomas parmi ceux-ci affirma et témoigna de cette double nature de Fils de l’homme en affirmant: "Mon Seigneur et mon Dieu " ! Seigneur par son incarnation, filiation Davidique (*)
Et Dieu par l’accomplissement parfait des prophéties !

(*) : Matthieu 15:22 Et voici qu’une femme cananéenne, étant sortie de ce territoire, criait en disant : « Aie pitié de moi, Seigneur, fils de David : ma fille est fort malmenée par un démon. »

C’est bien encore ce que nous révèle avec subtilité l’Evangile, que Dieu est Jésus :
(JER) Matthieu 12:8 Car le Fils de l’homme est maître du sabbat.
(JER) Marc 2:28 en sorte que le Fils de l’homme est maître même du sabbat. »
(JER) Luc 6:5 Et il leur disait : « Le Fils de l’homme est maître du sabbat. »

C’est bien encore ce que nous révèle Dieu le Père de Dieu fait Fils : Hébreux 1:8 il dit à son Fils : Ton trône, ô Dieu, subsiste dans les siècles des siècles, et : le sceptre de droiture est le sceptre de sa royauté.9 Tu as aimé la justice et tu as haï l'impiété. C'est pourquoi, Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile d'allégresse de préférence à tes compagnons.

Notez (Hébreux 1: 8) le Dieu de Dieu, c’est lui-même : quand Dieu le Père « regarde dans une glace » il voit l’ « effigie de sa substance » Dieu le fils !
Quand le Fils de l’homme regarde dans cette glace il voit la source de « sa substance (1*) » : Dieu Le Père !

C’est pour cela qu’ayant abandonné sa condition divine, Jésus venu dans la chair se présente comme Le Fils de l’homme (2*) : Jean 5 :18_ Aussi les Juifs n'en cherchaient que davantage à le tuer, puisque, non content de violer le sabbat, il appelait encore Dieu son propre Père, se faisant égal à Dieu.19 Jésus reprit donc la parole et leur dit : "En vérité, en vérité, je vous le dis, le Fils ne peut rien faire de lui-même, qu'il ne le voie faire au Père ; ce que fait celui-ci, le Fils le fait pareillement.20 Car le Père aime le Fils, et lui montre tout ce qu'il fait ; et il lui montrera des œuvres plus grandes que celles-ci, à vous en stupéfier.21 Comme le Père en effet ressuscite les morts et leur redonne vie, ainsi le Fils donne vie à qui il veut.22 Car le Père ne juge personne ; il a donné au Fils le jugement tout entier,23 afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. Qui n'honore pas le Fils n'honore pas le Père qui l'a envoyé

(1*) : Le Soleil est la source de sa propre lumière, le Soleil est-il toujours le soleil sans sa lumière ? Je vous parle de choses spirituelles !
Ces métaphores ne sont que des aides pour essayer de raisonner sur des choses spirituelles qui par nature ne sont pas soumises à la raison : c’est par notre Esprit que l’on peut appréhender les choses de l’Esprit !
(2*) Noter Jésus se nomme Fils de l’homme : Fils par filiation spirituel avec le Père et homme
Qui est le temple de sa nature Divine » : Colossiens 2 : 9 Car en lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité. philippiens 2 :6 Lui, de condition divine, ne retint pas jalousement le rang qui l'égalait à Dieu »

Lisez pour comprendre la suite : Hébreux 1 :1 Après avoir, à maintes reprises et sous maintes formes, parlé jadis aux Pères par les prophètes, Dieu,2 en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par qui aussi il a fait les siècles.3 Resplendissement de sa gloire, effigie de sa substance, ce Fils qui soutient l'univers par sa parole puissante, ayant accompli la purification des péchés, s'est assis à la droite de la Majesté dans les hauteurs,4 devenu d'autant supérieur aux anges que le nom qu'il a reçu en héritage est incomparable au leur.5 Auquel des anges, en effet, Dieu a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, moi, aujourd'hui, je t'ai engendré ? Et encore : Je serai pour lui un père, et lui sera pour moi un fils.6 Et de nouveau, lorsqu'il introduit le Premier-né dans le monde, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent.7 Tandis qu'il s'exprime ainsi en s'adressant aux anges : Il fait de ses anges des vents, de ses serviteur une flamme ardente,8 il dit à son Fils : Ton trône, ô Dieu, subsiste dans les siècles des siècles, et : le sceptre de droiture est le sceptre de sa royauté.9 Tu as aimé la justice et tu as haï l'impiété. C'est pourquoi, Dieu, ton Dieu t'a oint d'une huile d'allégresse de préférence à tes compagnons.10 Et encore : C'est toi, Seigneur, qui aux origines fondas la terre, et les cieux sont l'ouvrage de tes mains.11 Eux périront, mais toi tu demeures, et tous ils vieilliront comme un vêtement.12 Comme un manteau tu les rouleras, comme un vêtement, et ils seront changés. Mais toi, tu es le même et tes années ne s'achèveront point.13 Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite jusqu'à ce que je place tes ennemis comme un escabeau sous tes pieds ?14 Est-ce que tous ne sont pas des esprits chargés d'un ministère, envoyés en service pour ceux qui doivent hériter du salut ?

Alors je vous pose cette question quel nom incomparable à ceux des anges Dieu le Père a-t-il donné en héritage à son Fils unique (*) ? » 4 devenu d'autant supérieur aux anges que le nom qu'il a reçu en héritage est incomparable au leur. «
Je vous pose la question différemment : quel est le nom de Dieu ? Isaïe 42 :8 Je suis Yahvé, tel est mon nom ! Ma gloire, je ne la donnerai pas à un autre, ni mon honneur aux idoles. Psaume 83 :18 Sur eux la honte et l'épouvante pour toujours, la confusion et la perdition, 19 et qu'ils le sachent : toi seul as nom Yahvé, Très-Haut sur toute la terre.

Notez: « toi seul as nom Yahvé » : « toi seul », ça fait combien de noms?
(*) : Jean 3 :16

Vous avez compris que Yahvé est Jésus, « Dieu sauve » ! Qui est celui qui peut porter le nom propre de Dieu à part celui qui lui est consubstantiel ?
Hébreux 1 :3 » Resplendissement de sa gloire, effigie de sa substance » !
Un petit supplément :Jean 17:12 Quand j’étais avec eux, je les gardais dans ton Nom que tu m’as donné. J’ai veillé et aucun d’eux ne s’est perdu, sauf le fils de perdition, afin que l’Écriture fût accomplie. Que celui qui a de l’intelligence comprenne.

Observez : Yahvé dans l’ancien testament se présente en tant que Je Suis (*1), verbe Etre dont seul celui qui Est / L’Eternel (*2) peux nous révéler sa nature, éternelle et seule réalité : il Est !

(*1) : Genèse 28:13 Voilà que Yahvé se tenait devant lui et dit : « Je suis Yahvé, le Dieu d’Abraham ton ancêtre et le Dieu d’Isaac. La terre sur laquelle tu es couché, je la donne à toi et à ta descendance.
Exode 3:14 Dieu dit à Moïse : « Je suis celui qui est. » Et il dit : « Voici ce que tu diras aux Israélites : “Je suis” m’a envoyé vers vous. »
Exode 6:2 Dieu parla à Moïse et lui dit : « Je suis Yahvé.
Exode 6:3 Je suis apparu à Abraham, à Isaac et à Jacob comme El Shaddaï, mais mon nom de Yahvé, je ne le leur ai pas fait connaître.
Ezékiel 34:31 Et vous, mes brebis, vous êtes le troupeau humain que je fais paître, et moi, je suis votre Dieu, oracle du Seigneur Yahvé

(*2) : Deutéronome 18 : 15 L’Eternel, ton Dieu, te suscitera …..16 Il répondra …… l’Eternel, ton Dieu, à Horeb, ……. la voix de l’Eternel, mon Dieu, …. . 17 L’Eternel me dit : …….
Esaïe 40:28 Ne le sais-tu pas ? Ne l’as-tu pas entendu dire ? Yahvé est un Dieu éternel, créateur des extrémités de la terre. Il ne se fatigue ni ne se lasse, insondable est son intelligence.

Le Fils de l’homme, comme souvent, nous renvoie à l’ancien testament et nous révèle ce qu’il Est « Je suis celui qui est » : Parole de Yahvé /Jésus ! Dont témoigne dans son évangile celui qui était au pied de la croix : Jean 8:28 Jésus leur dit donc : « Quand vous aurez élevé le Fils de l’homme, alors vous saurez que Moi, Je Suis et que je ne fais rien de moi-même, mais je dis ce que le Père m’a enseigné,
Jean 8:24 Je vous ai donc dit que vous mourrez dans vos péchés. Car si vous ne croyez pas que Moi, Je Suis, vous mourrez dans vos péchés. »
Jean 8:58 Jésus leur dit : « En vérité, en vérité, je vous le dis, avant qu’Abraham existât, Je Suis. »

Apocalypse 22 : 13 Je suis l’alpha et l’oméga, le premier et le dernier, le commencement et la fin. Apocalypse1 : 8 Je suis l’alpha et l’oméga, dit le Seigneur Dieu, celui qui est, qui était, et qui vient, le Tout-Puissant. Apocalypse 21 : 6 Et il me dit : C’est fait ! Je suis l’alpha et l’oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif je donnerai de la source de l’eau de la vie, gratuitement.

En conclusion, nous diront que Jésus nous révèle subtilement qu’il est Dieu /Yahvé! Et ceux qui l’ont connu et aimé jusqu’au pied de la croix témoigne que « Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle » : 1 Jean 5:20 Nous savons que le Fils de Dieu est venu et qu’il nous a donné l’intelligence afin que nous connaissions le Véritable. Nous sommes dans le Véritable, dans son Fils Jésus Christ. Celui-ci est le Dieu véritable et la Vie éternelle.

Témoignage de Saul /Paul qui persécutait les disciples de Jésus avant : Actes 22:5 comme le grand prêtre m’en est témoin, ainsi que tout le collège des anciens. J’avais même reçu d’eux des lettres pour les frères de Damas, et je m’y rendais en vue d’amener ceux de là-bas enchaînés à Jérusalem pour y être châtiés.
Jésus se révéla après sa résurrection à Paul, celui-ci aima /servit Jésus, jusqu’au martyre: Acte 22 : 6 Je faisais route et j’approchais de Damas, quand tout à coup, vers midi, une grande lumière venue du ciel m’enveloppa de son éclat. 7 Je tombai sur le sol et j’entendis une voix qui me disait : “Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ?” 8 Je répondis : “Qui es-tu, Seigneur ?” Il me dit alors : “Je suis Jésus le Nazôréen, que tu persécutes.”

Ses tortionnaires témoignent aussi de la nature du Fils de l’homme : Matthieu 27:54 Quant au centurion et aux hommes qui avec lui gardaient Jésus, à la vue du séisme et de ce qui se passait, ils furent saisis d’une grande frayeur et dirent : « Vraiment celui-ci était fils de Dieu ! » Marc 15:39 Voyant qu’il avait ainsi expiré, le centurion, qui se tenait en face de lui, s’écria : « Vraiment cet homme était fils de Dieu ! »

Quand le tentateur et les esprits impurs témoignent : Matthieu 4:3 Et, s’approchant, le tentateur lui dit : « Si tu es Fils de Dieu, dis que ces pierres deviennent des pains. » 4 Mais il répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas de pain seul que vivra l’homme, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. …………

Marc 3:11 Et les esprits impurs, lorsqu’ils le voyaient, se jetaient à ses pieds et criaient en disant : « Tu es le Fils de Dieu ! »

En conclusion :
Il est dommage que les musulmans soient aussi dociles face aux mensonges du coran et qu’ils deviennent aussi belliqueux quand certaines vérités leur sont démontrées. Il n’y a pas d’islam modéré, ça n’a jamais été et ne sera jamais sa vocation pour l’avenir ! Qu’il y ait des musulmans modérés / passifs et attentistes (?) certes. La plupart des musulmans fonctionne dans un conformisme culturel ne voulant pas connaître la vraie nature du coran. Le souvenir de quelques versets sympas et la perspective du paradis machiste de jibril leur suffisent : jibril sait que l’on n’attrape pas les mouches avec du vinaigre. Malheureusement les musulmans sont et seront les premières victimes des réalités du livre de Jibril ! Le coran sera l’instrument de leurs propres châtiments. Dieu se sert du livre du blasphémateur paradoxalement, mais à cela rien d’étonnant : souvenons-nous des Juifs et de pharaons. C’est bien leurs propres lois qui les ont maudits (Justice de Yavhé) !

A méditer : 2 Jean 1:7 C’est que beaucoup de séducteurs se sont répandus dans le monde, qui ne confessent pas Jésus Christ venu dans la chair. Voilà bien le Séducteur, l’Antichrist

Je dédie ce texte à mon Seigneur et mon Dieu, à mes frères en Christ et à ma compagne que j’aime que je remercie pour son soutien.

P.S : Pour les témoins de jehova suivre ce lien : http://christianisme.skynetblogs.be/archive/2007/04/24/temoins-oui-de-jehovah-non.html

Fraternellement Christophe

Écrit par : christophe | 2013-01-22 à 11.30:03

Christophe a dit : « Exode 3:14 Dieu dit à Moïse : « Je suis celui qui est. » Et il dit : « Voici ce que tu diras aux Israélites : “Je suis” m’a envoyé vers vous. »
Exode 6:2 Dieu parla à Moïse et lui dit : « Je suis Yahvé. »
RP : vos commentaires sont très long je ne peux pas les lire, mais quelque chose qui a attiré mon attention les versets que vous avez cité « Dieu dit à Moise » « Dieu parla à Moise » qui est cette troisième personne qui a écrit ce que Dieu a dit à Moise ?
puis vous avez dit : « En conclusion, nous diront que Jésus nous révèle subtilement qu’il est Dieu »
ce que concerne la divinité de Jésus vos arguments sont sans valeur !
voilà ce que Jésus a dit : «…Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. »Jean 14/28

donc Jésus a dit : « le Père est plus grand que moi »

Monsieur Christophe est ce que vous pouvez appeler Jésus « le Père »

Aucun chrétien n’a osé appeler Jésus le Père vous savez pourquoi tout simplement par ce que ce n’est pas lui.

Voilà ce que Jésus a dit pour les chrétiens qu’ils ne sont pas prudents : « Plusieurs me diront en ce jour-là: Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé par ton nom? n'avons-nous pas chassé des démons par ton nom? et n'avons-nous pas fait beaucoup de miracles par ton nom? » « Alors je leur dirai ouvertement: Je ne vous ai jamais connus, retirez-vous de moi, vous qui commettez l'iniquité. » « C'est pourquoi, quiconque entend ces paroles que je dis et les met en pratique, sera semblable à un homme prudent qui a bâti sa maison sur le roc. » Mt 7/ 22-24

Écrit par : lahmame | 2013-02-01 à 12.17:29

Je vous cite : Vos commentaires sont très long je ne peux pas les lire, mais quelque chose qui a attiré mon attention les versets que vous avez cité « Dieu dit à Moise » « Dieu parla à Moise » qui est cette troisième personne qui a écrit ce que Dieu a dit à Moise ?

Ma réponse : Sous entendez-vous que Moise était analphabète ou amnésique ?

Je vous cite :
Puis vous avez dit : « En conclusion, nous diront que Jésus nous révèle subtilement qu’il est Dieu »
ce que concerne la divinité de Jésus vos arguments sont sans valeur !
Voilà ce que Jésus a dit : «…Si vous m'aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais au Père; car le Père est plus grand que moi. »Jean 14/28 donc Jésus a dit : « le Père est plus grand que moi »
Monsieur Christophe est ce que vous pouvez appeler Jésus « le Père » Aucun chrétien n’a osé appeler Jésus le Père vous savez pourquoi tout simplement parce que ce n’est pas lui.

Ma réponse : j’ai répondu à tout cela dans mon texte ! Vos propres arguments sont sans valeur, disqualifiés par votre fainéantise intellectuelle ; je vous cite : « vos commentaires sont très longs je ne peux pas les lire »

Que peut comprendre un disciple de jibril sur des choses subtiles, alors que sur ce simple verset Matthieu 26:39 vous y voyez Jésus faire la salât (prière) avec ses quatre postures principales : station debout, inclination, prosternation et station assise sur les talons, positionnement des mains …

Matthieu 26:39
Étant allé un peu plus loin, il tomba face contre terre en faisant cette prière : « Mon Père, s’il est possible, que cette coupe passe loin de moi ! Cependant, non pas comme je veux, mais comme tu veux. »

A méditer :
Esaïe 9 :6 Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule ; On l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Fraternellement
Christophe

Écrit par : christophe | 2013-02-02 à 19.41:56

epitre de paul aux philippiens 2:5-11

ayez en vous les sentiments qui étaient en jesus-christ, lequel, existant en forme de dieu, n'a point regardé comme une proie a arracher d'etre égal avec dieu, mais s'est déouillé lui-meme, en prenant une forme de serviteur, en devenant semblable aux hommes; et apres s'etre trouvé dans la situation d'un homme, il s'est humilié lui-meme, se rendant obeissant jusqu'a la mort. meme jusqu'a la mort de la croix, c'est pourquoi aussi dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné le nom qui est au dessus de tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre, et que toute langue confesse que jesus-christ est seigneur, a la gloire de dieu le père.

Écrit par : enzo | 2013-02-02 à 21.18:45

corinthiens 1:12-13
car ce qui fait notre gloire, c'est ce témoignage de notre conscience, que nous nous sommes conduits dans le monde, et surtout a votre égard, avec saintetè et pureté devant dieu, non point avec sagesse charnelle, mais avec la grace de dieu.

les evangiles de paix sont etablie en esprit non pas en chair lehmame si tu esseille de comprendre les evangiles comme tu comprend le coran est bien tu ne comprendra jamais rien n'a rien aux evangiles ! pour les comprendre tu doigt acceptè jesus comme ton sauveur ! apres quoi le saint esprit dessendra sur toi ! est la enfin tu comprendra l'esprit des evangiles qui ne sont autres que l'esprit du tout puissant!!!!

Écrit par : enzo | 2013-02-02 à 21.26:08

romains 8 :28 31
nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. car ceux qu'il a connus d'avance, il les a aussi prédestinés a etre semblables a l'image de son fils, afin que son fils fut le premier-né entre plusieurs frères. et ceux qu'il a prédestinés , il les a aussi appelés; et ceux qu'il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu'il a justifiés, il les a aussi glorifiés

cela veut dire se que cela veut dire , si vous n'ete pas attirè par le christ est bien c'est que jesus n'a pas juger bon ou pas encore le moment a l'aqu'elle votre coeur soient etre appelè donc vous n'ete pas sauvè! votre coeur est trop dur est dieu n'aime pas les coeur dures dieu aimes les gens capable de l'aimais !
pour s'eux qui non pas encore resus cette appel de dieu ! donc votre coeur est trop dure ,fait le vous meme appelè le !demander lui ou est le chemin, ou est la veritè , qui a resont les chretiens ou les musulmans ? si votre coeur demande cela a dieu avec justement le coeur ! dieu repond toujour!

Écrit par : enzo | 2013-02-02 à 21.50:23

voila des reponse que le coran ne peut vous les donnès ! voila la grace de dieu dans les evangiles voila la difference entre les evangiles est le coran!!!!

romains 5:12-21



-c'est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu'ainsi la mort s'est étendue sur tous les hommes, (entre parentèse voila pourquoi muhammad ne donne pas le salut car il est avant tout un homme donc mort lui meme) parce, que tous ont péché,... car jusqu'a la loi le péché était dans le monde .or, le péché n'est pas imputé, quand il n'y a point de loi. cependans la mort a régnè depuis adam jusqu'a moise, meme sur ceux qui n'avaient pas péché par une transgression semblable a celle d'adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. mais il n'en est pas du don gratuit comme de l'offence; car, si par l'offence d'un seul il en est beaucoup qui sont mort, a plus forte raison la grace de dieu et le don de la grace venant d'un seul homme, jesus-christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup! et il n'en est pas du don comme de ce qui est arrivé par un seul qui a péché:car c'est apres une seule offense que le jugement est devenu condamnation, tandis que le don gratuit devient justification apres plusieurs offenses. si par l'offence d'un seul la mort a régné par lui seul, aplus forte raison ceux qui reçoivent l'abondance de la grace et du don de la justice régneront-ils dans la vie par jesus-christ lui seul!
ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de meme par un seul actes de justice, la justification qui donne la vie s'etend a tous les hommes. car comme par la désobeisence d'un seul homme beaucoup ontété rendus pécheurs, de meme par l'obéissance d'un seul beaucoup seront rendus justes.or, la loi est intervenue pour que l'offence abanda, mais la ou le péchè a abondè, la grace a surabandé, afin que, comme le,péché a régné par la mort, ainsi la grace régnat par la justice pour la vie eternelle, par jesus-christ notre seigneur.

Écrit par : enzo | 2013-02-02 à 22.17:18

c est est trop nul houhouhouhouhouhou!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!





dilara

Écrit par : dilara | 2013-04-16 à 08.43:25

dilara les chiens ne fond pas des chats !
et si c'est trop nul pourquoi vient tu ici ? mois quand je n'aime pas une chose je n'y v'est pas ! je n'aime pas l'islam et je n'y v'est pas ! houhouhouhouhouhou!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Écrit par : enzo | 2013-04-16 à 12.18:43

Les commentaires sont fermés.