22/01/2007

Vices sexuels. Le lévitique.

vices - Carlos HuanteLe passage du Lévitique concernant l’interdiction de l’homosexualité a encore été évoqué récemment.  

« Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination»(towebah) (Lévitique 18:22 LSG)

Les argumentations divergent selon que l’on soit homosexuel convaincu ou lecteur de la Bible convaincu.

L’un dira qu’il n’y a pas condamnation morale, traduisant le mot hébreux towebah par un tabou qui n’entraîne pas de jugement moral, l’autre affirmant bien que towebah signifie abomination ou infamie, faute grave contre la loi divine... je partage cette dernière affirmation.

 

Un commentateur perspicace a mis en exergue le verset suivant.

« Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle.» (Lévitique 18:23 LSG)

En édulcorant la traduction à l’instar du verset précédent, il y a risque de voir des zoophiles revendiquer le droit aux rapports sexuels avec des bêtes, voire de légaliser ces unions.

 

Pour moi les choses sont claires : ces versets bibliques sont visiblement des interdictions.  Il est inconcevable que Dieu admettre aujourd’hui des unions hors de ses plans.  Son plan étant tout aussi clair : « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » (Genèse 2:24 LSG)

 

Rappelons-nous que Jésus n’a jamais remis en question les principes moraux et la loi de l’ancien Testament :

« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé ». (Matthieu 5:17-18 LSG)

Commentaires

Mhhh Un prosélytisme aussi dangereux en cette époque ? Mhhh

Écrit par : Libertus | 2007-01-27 à 15.06:17

Pour répondre à Libertus Un vecteur de maladies (SIDA, hépatites, etc...) en cette époque...beuh...

Écrit par : Bernard | 2007-01-27 à 16.04:06

Décalogue... Et enseignements MORAUX donnés dans la Bible sont donnés par Dieu comme étant des conseils de béatitude, ordonnances d'un médecin pour limiter les effets du mal.

Écrit par : parpaillot | 2007-01-27 à 19.47:50

Bonjour!

Je n'ai plus l'habitude de répondre aux commentaires homophobes sur mon blogue. Quelqu'un a encore utilisé ton blogue, pour copier - systématiquement - tes articles homophobes sur les blogues des gais.

Quand ton champ est assailli par des chèvres, ça ne suffit pas de chasser les chèvres, mais en parler à leur berger. Voilà pourquoi je m'exprime cette fois-ci, brièvement.

<<« Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination»(towebah ) (Lévitique 18:22 LSG) Les argumentations divergent selon que l'on soit homosexuel convaincu ou lecteur de la Bible convaincu.>>

Les arguments divergent selon que l'on connaisse les saints écrits au sein de la tradition (=transmission) de l'Eglise. C'est le Christ qui me dit dans quel mesure l'Ancien Testament est applicable, et l'Eglise primitive qui me dit comment interpréter les dires de Jésus.

Jésus dit: « si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la » (Mc 9:43). Maintenant je n'ai jamais vu aucun chrétien (même pas un pseudo-évangélique comme toi) qui coupe sa main ou qui arrache son oeil, même s'ils ont commis des péchés à la main ou par le regard. Je pourrais aussi te dire: "Les argumentations divergent, selon que l'on soit hérétique, ou lecteur de la Bible convaincu."

<>

Deut 14:3. Le mot "towebah" est utilisé à l'égard de ceux qui mangent le porc. Si tu manges le porc, tu commets aussi une abomination ou infamie, faute grave contre la loi divine...

<
« Tu ne coucheras point avec une bête, pour te souiller avec elle.» (Lévitique 18:23 LSG)

En édulcorant la traduction à l'instar du verset précédent, il y a risque de voir des zoophiles revendiquer le droit aux rapports sexuels avec des bêtes, voire de légaliser ces unions.>>

Hoooo!!! On ne met pas sur le même plan ta mère et le tracteur du voisin!!! On ne met pas sur le même plan deux personnes qui s'aiment (amour mutuel), et quelqu'un qui viole une pauvre bête!!!

<>

Tu peux utiliser le verset cité pour condamner le célibat. Pourquoi ne le fais-tu pas? Or ce verset exprime purement et simplement la monogamie. C'est dans ce contexte que Jésus l'utilise (à propos du divorce aussi).

Pour moi, comme pour les chrétiens du premier millénaire (qui ordonnaient des femmes et mariait les gais), une chose est claire:

Galates 3:28: "Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus-Christ." Pour marier deux personnes ou les ordonner dans le clergé, il n'y a pas besoin de regarder à leurs organes sexuels.

<<« Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé ». (Matthieu 5:17-18 LSG)>>

Jésus parle de lui, en tant que le vrai et l'unique Israël. Tout l'AT parle d'Israël qui arrive à l'accomplissement. Or c'est Jésus seul qui est vraiment arrivé dans la terre promise. C'est en lui seul que les bénéditctions se sont accomplies. Ces deux versets ne parlent aucunément des préceptes moraux.

<>

Si, si, bien sûr, Jésus a remis en question tout plein de principes moraux de l'AT. Exemples.

- Exode XXI:23-24. « S'il y a un accident, tu donneras vie pour vie, œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied »

- Lévitique XXIV:18-19. « Celui qui frappera un animal mortellement le remplacera : vie pour vie. Si quelqu'un blesse son prochain, il lui sera fait comme il a fait »

- Nombres XXV:19. « Le vengeur du sang fera mourir le meurtrier ; quand il le rencontrera, il le tuera. »

- Deutéronome XIX:21. « Tu ne jetteras aucun regard de pitié : œil pour œil, dent pour dent, main pour main, pied pour pied. »)

- Lévitique XX: Si un homme commet un adultère avec une femme mariée, s'il commet un adultère avec la femme de son prochain, l'homme et la femme adultères seront punis de mort.

- Deutéronome XXIV:1 (et suite): Soit un homme qui a pris une femme et consommé son mariage ; mais cette femme n'a pas trouvé grâce à ses yeux, et il a découvert une tare à lui imputer ; il a donc rédigé pour elle un acte de répudiation et le lui a remis, puis il l'a renvoyée de chez lui.

Jésus n'est pas d'accord avec beaucoup de trucs de l'AT. Il conteste même l'autorité divine des préceptes moraux de l'AT, car Jésus dit tout le temps: "Moise vous a donné..." (Jésus ne dira jamais: "La Bible dit que", ou: "Mon Père vous a dit que").

De surcroît, Jésus cite de travers le décalogue. Devine pourquoi:

- Marc X:19: Tu connais les commandements : Ne commets pas de meurtre, ne commets pas d’adultère, ne commets pas de vol, ne porte pas de faux témoignage, ne fais de tort à personne, honore ton père et ta mère. »

Maintenant, concernant le mariage entre deux mecs ou deux femmes, je vous dirais comme Jésus: vous ne connaissez ni les Ecritures et la puissance de Dieu! Vous êtes de pauvres obsédés de la question sexuelle, qui cherchez la paille dans l'oeil de l'autre, puisque votre propre oeil est impur.

Votre démarche est perverse. Le sexe n'est qu'un élément dans la complexité d'une relation ou d'un mariage. Quand on parle du mariage, on doit le voir dans son ensemble, et ne pas parler du sexe avant tout. C'est comme une autre secte que celle dont tu fais partie. À chaque coup qu'on veut parler du Christ, ils me traitent de mangeur de porc, et Jésus n'a plus de place dans aucune phrase, car ils sont obsédés par la nourriture. Vous autres, vous êtes obsédés par une autre chose, et c'est pour cela que vous ne parlez que de cette autre chose, en croyant - d'ailleurs - que les LGBT seraient des sexistes. (Donc vous ne savez même pas à qui vous vous adressez.)

Que Dieu ait pitié de vous et vous sauve, pauvres hétériques!

Georges

Écrit par : Georges | 2007-04-30 à 17.56:03

Georges Mon cher Georges, tu confonds jugement moral et sentence !
La justice a été désarmée, apaisée devant le sang du Fils de Dieu. (Clique sur le lien)

Nous sommes tous pécheurs, la différence est que certains s'en repentent, d'autres essayent d'en faire des lois...
Fraternellement

Écrit par : Stéphane, Chrétien né de nouveau | 2007-04-30 à 20.57:39

vive la tolérancew Récemment une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l'homosexualité est une perversion. « C'est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : « Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination » C'est clair, non ? « La Bible le dit. Un point c'est tout. », affirma-t-elle. Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait : « Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J'apprends beaucoup à l'écoute de votre programme et j'essaie d'en faire profiter tout le monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à d'autres lois bibliques.

Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ? Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ? Je sais que je ne suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle, comme l'ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je savoir si elles le sont ou non ? J'ai essayé de le leur demander, mais de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.

J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante qu'une quelconque manière ? Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut approcher de l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ? Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différente dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, verset 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ? Je me confie pleinement à votre aide. Merci de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable. Un point c'est tout

Écrit par : laicos | 2007-08-10 à 17.58:26

monnnn Dieu (justement!!), quel délire...

Écrit par : Dromus | 2008-11-30 à 23.11:42

Contre un plagiat. Un commentaire juste pour rendre à César ce qui appartient à César (et juste pour le contexte, à Dieu ce qui appartient à Dieu...) - oui, Laïcos, tu aurais pu citer ta source. Je me permets donc de vous donner l'original de son commentaire :

THE WEST WING - SAISON 2 EPISODE 3 (LE CANDIDAT IDEAL), traduction de SDI MEDIA GROUP

(C'est l'avant-dernière séquence de l'épisode si vous voulez la voir).

Dr Jenna Jacobs : J'ai un doctorat.

Président Bartlet : Un doctorat?

Dr Jenna Jacobs :Oui, Monsieur.

Président Bartlet :En psychologie?

Dr Jenna Jacobs : Non, Monsieur.

Président Bartlet : En théologie?

Dr Jenna Jacobs : Non.

Président Bartlet : En sciences sociales?

Dr Jenna Jacobs : En littérature anglaise.

Président Bartlet : A la radio, on vous appelle pour avoir des conseils et comme dans votre émission on vous
je me demandais si vos auditeurs ne croient pas que vous avez fait des études en théologie ou en médecine.

Dr Jenna Bartlet : Mes auditeurs ne sont pas confus.

Président Bartlet : Bien. J'adore votre émission. Surtout quand vous dites que l'homosexualité est une abomination.

Dr Jenna Bartlet : M. Le Président, c'est la Bible qui l'appelle ainsi.

Président Bartlet : C'est juste. Dans le Leviticus.

Dr Jenna Bartlet : 18:22.

Président Bartlet : Chapitre et verset. Cela dit, j'aimerais vous poser quelques questions. J'aimerais vendre ma fille en esclavage. J'y suis autorisé dans le chapitre 21, verset 7 de l'Exode. Elle est en 2ème année de fac, parle l'italien et débarrasse la table quand c'est son tour. D'après vous, combien je pourrais en demander? Et pendant qu'on y est, puis-je vous poser une autre question? Mon secrétaire général, Léo McGarry,
insiste pour travailler pendant le Sabbat. Dans l'Exode, chapitre 35, verset 2, il est dit qu'il doit être mis à mort. Suis-je obligé de le tuer moi-même ou puis-je le livrer à la police? Encore une question. Parce qu'il y a beaucoup de mordus de sport ici. Toucher la peau d'un porc mort rend impur. Chapitre 11, verset 7 du Lévitique. S'ils promettent de porter des gants les Redskins peuvent-ils continuer à jouer au football? Et l'équipe de Notre Dame, et de West Point? Toute la ville doit-elle d'un commun accord lapider mon frère John
pour avoir planté différentes semences dans le même champ? Dois-je brûler ma mère lors d'une réunion de famille car elle a osé porter des vêtements faits de deux espèces de tissu? Réfléchissez bien à ces questions. Encore une chose. Au cas où vous prendriez ce banquet pour la réunion mensuelle de votre club d'ignares coincés, sachez qu'ici, quand le Président est debout personne n'est assis.

Dr Jenna Bartlet : Oui, M. Le Président.

Écrit par : Vie d'étudiant | 2010-06-04 à 16.16:10

"vie d'étudiant" et laicos Ce texte est fort utilisé et très répandu sur les sites homosexuels. J'ai eu l'occasion d'en parler dans une discussion avec un homo. Voici ce que j'avais répondu :

[i]Cher Christian, je vais être très franc avec toi. Le texte auquel tu fais allusion et qui est publié à une date pareille n’est pas un hasard : 6/6/6 ! Ce jour-là, tu n’es pas sans savoir que tous les satanistes du monde ont invoqué le malin afin que son règne avance… La publication de ce texte, ironique et déphasé à mon sens, m’a profondément choqué car elle met clairement en défaut la parole de Dieu et cela fait le lit des infidèles. Rappelons que l’ancien Testament est principalement l’histoire du peuple élu et l’annonciation des événements du nouveau Testament. Détaillons quelques aspects :

Lévitique 1 :9 concernant le sacrifice d’odeur agréable. Le sacrifice ne se faisait pas au milieu de personnes incultes et n’est plus d’usage parce que le sacrifice ultime de Jésus a mis fin aux sacrifices. Mais que devaient faire les croyants avant ce sacrifice ultime ? Les croyants de l’époque devaient-ils prendre en considération les incultes pour ne pas faire ce qui est agréable à Dieu ?

Exode 21 :7 qui parle de vendre sa fille comme esclave : La notion d’esclave a changé de sens de nos jours. La relation maître esclave de l’époque était beaucoup plus respectable et permettait à une personne de vivre en se mettant au service d’une autre. (Le verset suivant parle même que le maître la prend pour femme). Or, l’auteur du texte présente la vente de sa fille comme un commerce lucratif ! C’est déformer la réalité de la pauvreté de l’époque. Aujourd’hui, il y a mille autres façons de sortir de la pauvreté qu’il n’y avait pas à l’époque.

Lévitique 11 :6-8 : Le conseil de ne pas manger de porc ou de toucher un porc mort était tout à fait de circonstance à une époque où les modes de conservations étaient inexistants, le porc étant un animal qui pourrit excessivement vite et qui n’est rapidement plus consommable sans additifs ou conservation particulière (surtout dans un pays chaud comme Israël). Un ballon de foot composé de peau de porc n’a rien à voir dans ce cas-ci vu qu’il a été traité…

Il y a ici un discours ironique et totalement déplacé où l’on veut comparer des pommes et des poires. L’acte homosexuel n’a pas changé et, de fait, le NT l’évoque, contrairement aux autres aspects dudit texte. Permets-moi de reprendre 1 Corinthiens 6:9-10, peux-tu me donner la signification de arsenokoitai (pour t’aider arsen signifie homme et koites signifie lit) ? Certains ont évoqué la condamnation de la relation avec de jeunes hommes, mais cette acte a une appellation grecque précise : paiderastes (paid=enfant, erastes=amant), donc inutile de me répondre cela.

Mon frère, je pense sincèrement qu’à travers la Bible, l’Esprit condamne cet acte sexuel entre hommes (même s’il n’en condamne pas l’amour), il ne peut donc que condamner le mariage entre hommes qui contredit la volonté de Dieu : « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ». (Genèse 2:24)

Je ne peux que t’inviter à réfléchir à la date du 6/6/6 et relire ce texte que tu as publié à cette date en n’oubliant pas qu’il a une place chronologique dans l’histoire et que les faits ‘indémodables’ sont toujours d’actualité. En tant qu'homme sage, ne te rends pas coupable de participer à ce genre de moqueries auxquels seuls les infidèles se livrent. Ne te rends pas coupable non plus de faire passer l’humanité avant ta foi, l’humanité dit bien ce que cela veut dire : faire passer l’homme avant tout…même avant Dieu.

Je sais que tu es un homme de bien et que tu as à cœur d’être sage. Cela me fait du mal de devoir te parler de cette condamnation et je sais que je suis parfois maladroit dans mes propos, mais ma foi me pousse à t’inviter à relire attentivement la parole de Dieu.

Que Dieu te bénisse.[/i]

Écrit par : Stéphane | 2010-06-04 à 17.22:28

bjr à la lecture de votre BLOG sur la religion je vois que vous n'avez pas quitté l'obscurantisme
pour les uns l'inquisition les autres le talmud , les fous furieux de charia, on est en 2011, que
dire revenez au y, quitter ses absurdité qui non de sens que pour les faible d'esprits et les malades
de soit disant DIEU et leurs imbéciles de prophètes bon a jeter aux chiens, les mêmes qui actuellement
propages les guerres depuis plus de 2000 ans, pour la propagation de la haine mondiale entre les peuples
de notre terre qui est réellement ronde et non plate, comme le prétende les soumis du "livre" ou les gents
du livre qui soit juif chrétiens catholiques ou islamistes - pour info je suis d'origine chrétienne pas catholique
et circoncis j'ai lu tous les livres de ces religions - quand je vois vos dialogues cela me fait vomir -
on est au 21ème siècle, actuellement le seul livre que je trouve réaliste bien qu'aussi ancien et le KAMA SUTRA
on y parle de sexe dans certain chapitre - et l'on ne pends pas on ne torture pas son voisin pour ses pensées
religieuse, pas d'ionquisition ou crimes catholique ou de charia islamique ( entre ses parenthèse, quand on vois
des soit disant musulmanes égorger leurs "frères" ou les jeter dans des buchers arrosé d'essence ou des mollahs
iranien ou afgants s'envoyer de jeunes garçons en guise de femme ) islam oblige c 'est dégoutant vos religions
et cela messieurs c est votre KARMA - au niveau diabolique du terme vous êtes l'incarnation de la dégradation
mentale de la planète - avec vos dogmes a la noix vos DIEUX qui n'existe que pour satisfaire vos égocentrismes
de peuples d'égarés et dégénérés ............j'en ai fini que le grand krick vous croque

Écrit par : alain | 2011-02-27 à 09.16:50

Cher Alain, j'ai bien envie de vous proposer un cours d'histoire, vous vous apercevriez qu'il y a eu bien plus de guerres sans but religieux que des guerres de religion. C'est dans la nature de l'homme, il doit toujours se battre, pour des territoires, de la politique, des femmes, du football, de l'argent,...et la religion aussi.

Je ne vous en veux pas, je tenais les mêmes discours dépourvu du moindre argument quand j'étais athée, mais j'ai du me rendre à l'évidence que Dieu existe.

Bien à vous
PS:Pour les vomissements, vous pouvez utilisez Motilium. :-)

Écrit par : Stéphane | 2011-02-27 à 14.04:04

Lors d'une de ses émissions, une célèbre animatrice radio états-unienne fit remarquer que l’homosexualité est une perversion. "C’est ce que dit la Bible dans le livre du Lévitique, chapitre 18, verset 22 : "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme : ce serait une abomination". La Bible le dit. Un point c’est tout", affirma-t-elle. Quelques jours plus tard, un auditeur lui adressa une lettre ouverte qui disait : "Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la Loi de Dieu. J’apprends beaucoup à l’écoute de votre programme et j’essaie d’en faire profiter tout le monde. Mais j’aurais besoin de conseils quant à d’autres lois bibliques. Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c’est indiqué dans le livre de l’Exode, chapitre 21, verset 7. A votre avis, quel serait le meilleur prix ? Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu’ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux mexicains, mais pas aux canadiens. Pourriez-vous m’éclairer sur ce point ? Pourquoi est-ce que je ne peux pas posséder des esclaves canadiens ? J’ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L’Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu’il doit être condamné à mort. Je suis obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d’une quelconque manière ? Autre chose : le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu’on ne peut pas s’approcher de l’autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J’ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ? Un de mes amis pense que même si c'est abominable de manger des fruits de mer (Lévitique 11:10), l'homosexualité est encore plus abominable. Je ne suis pas d'accord. Pouvez-vous régler notre différend ? La plupart de mes amis de sexe masculin se font couper les cheveux, y compris autour des tempes, alors que c'est expressément interdit par Le Lévitique (19:27). Comment doivent-ils mourir ? Je sais que l'on ne me permet aucun contact avec une femme tant qu'elle est dans sa période de règles (Levitique. 15:19-24). Le problème est : comment le dire ? J'ai essayé de demander, mais la plupart des femmes s'en offusquent... Quand je brûle un taureau sur l'autel du sacrifice, je sais que l'odeur qui se dégage est apaisante pour le Seigneur (Levitique. 1:9). Le problème, c'est mes voisins : ils trouvent que cette odeur n'est pas apaisante pour eux. Dois-je les châtier en les frappant ? Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique, chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ, de même que sa femme qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, il passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d’aller jusqu’au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique, chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d’une simple réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des parents proches, tel qu’il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14 ? Je sais que vous avez étudié à fond tous ces cas, aussi ai-je confiance en votre aide. Merci encore de nous rappeler que la loi de Dieu est éternelle et inaltérable. Votre disciple dévoué et fan admiratif."

Écrit par : Joachim | 2011-06-14 à 14.20:02

Joachim, lisez mon commentaire du 4 juin 2010, j'ai déjà répondu à ce texte bien connu.

Écrit par : Stéphane | 2011-06-14 à 20.13:57

""Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes ; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé ». (Matthieu 5:17-18 LSG)""

Que dit la loi sur les homosexuels :

""Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de MORT : leur sang retombera sur eux. ""
Lévitique 20:13 .

Le chrétien qui tuerait un gay ne ferait donc qu’obéir à son dieu !!

Heureusement, il est divisé entre ce commandement et l'autre qui le contredit : tu ne tueras point !!

Ce qui n'empêche pas certains fanatiques de le faire !!

Bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2011-08-12 à 18.45:36

Charles,
Un chrétien vit sous la grâce et non plus sous la loi ! La loi est accomplie : les lois morales restent d'application, mais plus les rites et les condamnations.

De plus, il faut distinguer un assassinat et une peine de mort suite à une condamnation par un tribunal. Un chrétien ne peut certainement pas tuer un gay, ce serait un assassinat. Et l'on ne peut concevoir un tribunal chrétien vu que la sentence appartient à Dieu.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-08-12 à 22.25:01

""........Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé ». (Matthieu 5:17-18 LSG)""

""Un chrétien vit sous la grâce et"" non plus sous la loi ! """ .....

Jusqu'à présent, ni le ciel ni la terre ne sont passé et tout n'est donc pas arrivé !

Qu'est ce qui permet au chrétien de dire qu'il n'est plus sous la loi ??

Bien à vous.

Écrit par : Charles * | 2011-08-14 à 13.51:00

Charles,
Relisez Mt 5:17-18: "Je ne suis point venu abolir, mais accomplir car je vous le dis (...) jusqu'à ce que tout ait été accompli"
J'ai mis les deux expression de "accomplir" en évidence pour que vous compreniez que Jésus est venu accomplir la loi. L'accomplissement suprême est l'oeuvre de la croix. Jésus y a dit "tout est accompli" (jean 19:30).
Après la crucifixion, nous sommes entrés dans une nouvelle ère où l'homme vie sous la grâce.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-08-14 à 15.34:47

""Et l'on ne peut concevoir un tribunal chrétien vu que la sentence appartient à Dieu.""

Si la socité dans laquelle on vit attendait la sentence de dieu, les prisons seraient vides !

Vous avez une bien curieuse conception de la justice !
Je pense que vous vivez dans une bulle bien à vous et complètement déconnecté du monde réel.

Bien à vous

Écrit par : Charles * | 2011-08-15 à 18.49:22

Quand je parlais de tribunal chrétien, c'était pour faire une corrélation avec les "tribunaux" qui décidaient de mettre à mort des homosexuels. On ne pourrait plus concevoir cela vu que la sentence pour ce genre de chose appartient à Dieu, Jésus ayant payé le prix. Je ne parle évidemment pas de laisser en liberté des personnes dangereuses pour la société.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2011-08-15 à 22.24:02

""On ne pourrait plus concevoir cela vu que la sentence pour ce genre de chose appartient à Dieu,""

Vu que sa sentence est la même pour tous péchés, heureusement qu'il n'existe pas, les cimetières seraient pleins et la terre serait vide comme les prisons !!

Bien à vous.

Écrit par : Charles* | 2011-08-16 à 12.52:08

Cher Stéphane,
Je vous cite :"Un chrétien vit sous la grâce et non plus sous la loi ! La loi est accomplie : les lois morales restent d'application, mais plus les rites et les condamnations."

Je cite la Bible : « Il est la fin de la loi, pour la justification de tout croyant. » (Rom. X, 4.). Le 'Il' étant ici le Christ.

Donc en effet, le chrétien ne vit plus sous la loi. Mais il n'est aucunement dit que les lois morales restent d'application, sauf si pouvez me citer un passage qui confirme ce que vous dîtes.

Et si les lois morales restent d'application et que les rites non, "un homme qui couche avec une femme comme on couche avec une femme", cela n'est-il pas un rite ?
Sinon, donnez moi votre définition de rite.
Car comme cela est un rite et comme vous le dîtes si bien "les rites ne sont plus d'application", donc "coucher avec un homme comme on couche avec une femme" n'est plus considéré comme une abomination.

"Mon frère, je pense sincèrement qu’à travers la Bible, l’Esprit condamne cet acte sexuel entre hommes (même s’il n’en condamne pas l’amour), il ne peut donc que condamner le mariage entre hommes qui contredit la volonté de Dieu : « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ». (Genèse 2:24)" Votre citation est aussi un rite, et n'est donc plus d’application. Il est donc libre à nous de choisir s'il l'ont veut être un homme ou une femme peu importe notre croyance étant donné que Jésus a donc payé pour tous les péchés et que les rites ne sont plus d'application pour pouvoir avoir la grâce de Dieu.

Et même si cela sont des lois morales pour vous et non des rites, malgré la définition du mot 'rite', je vous rappelle qu'il n'est nullement prouvé que les lois morales sont encore d'applications pour la justification des chrétiens. Etant donné que Jésus en a payé le sacrifice.

En espérant une réponse enrichissante de votre part malgré la pauvreté de ma réaction, étant donné que je n'ai lu que quelques brefs passages de la Bible. J'ai certainement raté des passages qui me contredisent, en espérant que vous pourrez me les citer.

Bien à vous,
Blaise

Écrit par : Blaise | 2011-12-30 à 14.51:26

Cher Stéphane,

Je sais bien que je réponds très vite après ma première réaction, mais plus le temps passe et plus j'en apprends davantage. Je tiens aussi à m'excuser des quelques erreurs d'orthographes et de français dans mon précédents textes. Voici ce que je viens de trouver, ceci est pour moi la meilleure définition de loi morale:

Loi morale : Au singulier, il s’agit de l’impératif qui interdit à l’homme certains comportements, non pas pour le seul motif que ces comportements seraient sanctionnés par le droit, mais parce qu’ils sont indignes de l’homme. Située bien en amont des lois civiles, la loi morale définit le bien et le mal, en commandant de faire le premier et de rejeter le second. Elle est universelle, immuable et transcende toutes les expressions écrites qui peuvent chercher à l’exprimer (règles déontologiques, avis des divers comités d’éthique, etc.). C’est, pour les juifs et les chrétiens, le registre du Décalogue et, pour beaucoup de nos contemporains, celui des Droits de l’Homme.

Si je comprends bien, 'coucher avec un homme comme avec une femme' sera faire le mal. Etant donné que cela n'a pas l'air de rentrer dans les lois morales des chrétiens. Mais seriez-vous un de ces intégristes qui pensent qu'il ne faut faire l'amour que pour se reproduire ?
Si oui, je suis malheureux pour vous, car pour moi, faire l'amour c'est bien plus que se reproduire. C'est acte de partage, de plaisir individuel comme mutuel, nous offrons à notre conjoint(e) notre intimité et lui(elle) fait de même. Cela devient une seule intimité, celle d'un couple, de deux personnes qui s'aiment, d'une union éternel. Il nous permet de connaître encore plus la personne que l'on aime, de connaître une facette intime de lui ce qui construit des liens encore plus fort qu'ils ne l'étaient avant. Et peu importe que les 2 personnes soient du sexe opposé ou du même sexe. Car tout cela nous différencie de l'animal qui lui a recours à l'acte sexuel dans le seul but de se reproduire. Et je trouve ça dommage que l'Eglise, l'Esprit, la Bible, le Pape, les chrétiens intégristes condamnent cet acte pour des personnes de même sexe qui s'aiment, mais aussi de condamner leur mariage qui une autre preuve d'amour, qui est un contrat qui lie les 2 personnes à une union éternelle et fidèle.

Ce n'est même pas morale de dire à des personnes personnes qui s'aiment que c'est mal. Vous remettez alors l'amour en cause, vous et votre religion. Vous préférez obéir à des "lois morales" qui ne le sont pas car je ne vois pas où se trouve le mal dans l'amour de 2 être du même sexe. Le seul mal est de condamner leur amour.

Bien à vous,

Blaise

PS: Il se peut que je me sois emporté et que je m'emmêle les pinceaux dans les phrases et les arguments, n'hésitez à m'en faire remarquer.

Écrit par : Blaise | 2011-12-30 à 15.25:05

Blaise,
Vous aviez copié cet extrait de mes paroles :
"Mon frère, je pense sincèrement qu’à travers la Bible, l’Esprit condamne cet acte sexuel entre hommes (même s’il n’en condamne pas l’amour), il ne peut donc que condamner le mariage entre hommes qui contredit la volonté de Dieu : « C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair ». (Genèse 2:24) "
Pourquoi donc m'accuser de mettre l'amour en cause ? Je n'interdis à personne d'aimer, tout comme je n'interdis pas à un homme d'aimer sa propre sœur, mais peut-il l'épouser pour autant ? Alors soyons raisonnable, Dieu met des balises, libre à vous de ne pas les respecter, mais ne demandez pas aux chrétiens de les enlever ou de cautionner vos actes.

Écrit par : Stéphane | 2011-12-30 à 15.54:39

Tout d'abord, ce ne sont pas des balises, mais des ordres. Je cite par exemple: "Voici l'ordre qu'a donné Yavhé".(Lv, 17:2) ou encore "Vous n'agirez point comme on fait au pays D'Egypte où vous avez habité ; vous n'agirez point comme on fait au pays Canaan où moi je vous mène. Vous ne suivrez point leur lois, ce sont mes coutumes que vous appliquerez ..."(Lv, 18:3-5)

Respectez-vous tous les ordres donner par Yavhé, votre Dieu ?

Je vous cite encore une fois:
" Exode 21 :7 La notion d’esclave a changé de sens de nos jours. La relation maître esclave de l’époque était beaucoup plus respectable et permettait à une personne de vivre en se mettant au service d’une autre. (Le verset suivant parle même que le maître la prend pour femme). Or, l’auteur du texte présente la vente de sa fille comme un commerce lucratif ! C’est déformer la réalité de la pauvreté de l’époque. Aujourd’hui, il y a mille autres façons de sortir de la pauvreté qu’il n’y avait pas à l’époque"

Mais la notion de mariage aussi a changé, et je ne comprends pas pourquoi l'Eglise je ne change pas d'avis sur ce sujet. Avant, la mariage était l'union entre un homme et une femme. Aujourd'hui c'est tout autre chose, c'est la concrétisation et la preuve de l'amour entre 2 êtres qui s'aiment véritablement. Mais pourquoi l'Eglise empêche cette concrétisation, cette preuve pour certaines personnes, avec pour raison, qu'il ne respecte pas les balise imposé par Dieu. Mais Dieu n'est-il pas juste envers tous ces disciples alors ?
Je pensais que si, mais il faut croire que non. Mais ce que je trouve aussi injuste, c'est que d'autres fidèles ne respectent pas la totalité des ordres de Dieu, et pourtant ces personnes ne sont pas condamnées car elles ne sont pas homosexuelles.

A quoi sert-il d'avoir des règles, des ordres, des balises si l'on peut enfreindre certaines, sous prétexte que les temps ont changé?

Écrit par : Blaise | 2011-12-30 à 17.06:21

Blaise,
Je ne vois pas où voyez-vous une permission d'enfreindre une règle ? A situation égale rien n'a changé. Je dirais même qu'à vous lire, j'ai la sensation que vous constatez qu'une chose était permise et qu'elle ne l'est plus. On irait donc dans l'autre sens.

Question : Vous aimez quelqu'un du même sexe. Ok. Mais vous voulez en plus le droit de vous marier religieusement si je comprends bien... Que signifie donc le mariage si juste s'aimer n'est pas suffisant ?

Écrit par : Stéphane | 2011-12-30 à 17.45:17

Respectez vous tous les ordres que Dieu a cité dans la Bible ? Respectez-vous tous les ordres que le Pape impose ? Participez-vous à toutes les messes ?

En effet il n'y a pas de permission d'enfreindre telle ou telle règle, je remarque juste que les chrétiens font appel aux règles dès que quelque chose ne va pas dans leur sens. Mais que malheureusement, ce sont les mêmes qui ne font pas le tiers du quart de ce qu'impose leur Dieu. Et une religion qui n'est pas respectée par ses propres fidèles devient alors ridicule et n'est plus crédible.


Si je vais dans votre sens le mariage ne signifie pas grand chose alors. Donc pourquoi est-il refuser aux personnes du même sexe? Il est certain que s'aimer est plus que suffisant. Mais cela montre que l'Eglise est fermée pour certaines personnes étant donné qu'elles ne peuvent pas s'unir devant le Dieu en qui elles croient.
Pour les chrétiens, c'est un rite de se marier à l'Eglise. Je ne peux vous en donner la signification, mais il semble que cela s'avère important pour eux. Je trouve ça injuste d'empêcher des chrétiens de se marier sous prétexte qu'il ne respecte pas une règle.
Cela me fait penser à l'histoire avec Jésus et la samaritaine, où l'on voit que Jésus se fout de l'origine de la femme, il lui parle quand même. Cela montre que Jésus n'est pas fermé, et que peu importe qu'elle soit samaritaine, elle restait une femme à qui l'on pouvait parler.
Je pense que si ce même Jésus aurait rencontré un couple gay qui voulait se marier, il aurait accepté cela car il ne s'arrêtait pas à de simples balises ou de simples règles. C'était quelqu'un d'ouvert et de compréhensif.
Tout cela en me rapportant sur que l'on dit de Jésus et que l'on peut lire dans les textes bibliques, si je ne me trompe.

Écrit par : Blaise | 2011-12-30 à 19.03:16

Blaise,
Je ne suis pas catholique, je suis chrétien avant tout. Je n'aime pas les dénominations, mais je dois me définir comme protestant. Ma référence c'est Jésus et la Bible.
Vous n'avez pas répondu à ma question... Pour moi, le mariage religieux est une bénédiction de Dieu sur un couple. C'est n'est pas un rite pour moi.

PS:Ne prêtez pas d'intention à Jésus svp ! A la femme adultère, il a dit "va et ne pèche plus". Ceux qui faisaient du commerce dans le temple ont été chassé, il a tout renversé. Alors relativisons svp. Oui, je pense qu'il vous aurait laisser vous aimer, mais de là à vous marier, je doute...

Écrit par : Stéphane | 2011-12-30 à 20.42:13

Je dois vous dire que certaines de mes questions sont aussi restée sans réponse. Je n'ai malheureusement pas les mots pour définir même si je pense l'amour n'a pas besoin de mariage si l'on s'aime alors cela est suffisant, mais ce n'est que mon avis et je sais que beaucoup pensent au contraire que le mariage est important.

Donc ces personnes n'auront jamais la bénédiction de Dieu sur leur amour. Je trouve alors dommage que la religion soit ainsi. Je sais bien qu'il y a des règles mais elle devrait parfois se remettre en question.

Mais bon, cela confirme un peu plus de ce que je pense de la religion. Les gens devraient croire en Dieu, et non pas en la religion, elle crée trop de différences, d'inégalités et bien d'autres mauvaises choses.
En plus, on ne choisit pas d'être homosexuel, on l'est ou on ne l'est pas. Mais l'on peut choisir sa religion, mais à quoi bon choisir si elle ne vous accepte pas comme vous êtes.

Je suis désolé d'avoir prêté intention à Jésus, encore une fois vous me confirmez que je ne connais pas encore assez la Bible. Je tiens aussi à vous signaler que je ne suis pas homosexuel, mais je défends leur cause car ils n'ont demandé à personne d'être homosexuels. Tous ce qu'ils demandent, c'est d'être "accepté" par Dieu. Mais il faut croire qu'il ne peuvent pas s'accrocher à une religion, mais seulement à leur croyance en Dieu.

Écrit par : Blaise | 2011-12-30 à 23.05:03

Quel est ce Dieu que chacun doit craindre alors que l'on dit qu'il est d'Amour ?Ne manipulerait t on pas les écritures pour leur faire dire ce que l'on veut bien leur faire dire.
Dieu est Amour ce qui signifie qu'il faut cesser de juger les autres en fonction de leur rang social , de leur préférence sexuelle ,de leur couleur de peau , de leur appartenance religieuse et que nous sommes tous des êtres humains enfants de Dieu.
Jésus n'a t'il pas dit lorsque les hommes lapidait Marie Madeleine "que celui qui n'a jamais péché jette la première pierre à cette femme " , si vous souhaitez servir Dieu ne faut il pas "aimer les autres comme soi même" et cesser de juger des êtres qui ont des vies différentes de la votre .Est ce que l'homme qui aime un autre homme est impur par rapport à un homme qui aime une femme ....Non ! l'Amour n'est jamais sale , ce qui pourrait être sale c'est l'esprit dans lequel un homme tente d'avoir une femme dans son lit uniquement pour ajouter un trophée à son tableau de chasse alors qu'elle l'aime elle ( l'inverse est valable aussi) .Tout est dans l'esprit pas dans la chair.
Qu'y a t il de plus important que de voir les gens heureux et de tenter de l'être soi même , Respect et Amour à cultiver chaque jour pour un monde meilleur.

Écrit par : marie | 2012-02-24 à 20.42:47

Bonsoir Marie,

N'est-il pas un manque de respect à l'Amour que d'aimer quelqu'un en vain ? La finalité de l'amour entre un homme et une femme aboutit toujours à la sexualité laquelle doit mener à la reproduction afin de préserver l'espèce humaine. Est-ce une voie naturelle que d'aimer une personne du même sexe dont la relation sexuelle n'aboutit jamais à la sauvegarde de l'espèce ?

On ne juge pas ces personnes, je suis d'accord, nous faisons tous des erreurs. Mais qu'on ne dise pas que le penchant sexuel pour une personne du même sexe est une chose normale.

Si l'on croit que Dieu est l'auteur des lois qui régissent la nature, on ne peut que s'accorder que l'homosexualité est une erreur fondamentale vis-à-vis de la nature humaine.

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2012-02-24 à 21.35:04

Déiste agnostique a dit : « Si l'on croit que Dieu est l'auteur des lois qui régissent la nature, on ne peut que s'accorder que l'homosexualité est une erreur fondamentale vis-à-vis de la nature humaine. »

PS : le fait de transgresser un interdit c’est un délit pas une erreur

Écrit par : acine | 2012-02-24 à 22.34:13

Déiste agnostique a dit: "Est-ce une voie naturelle que d'aimer une personne du même sexe dont la relation sexuelle n'aboutit jamais à la sauvegarde de l'espèce ?"

On pourrait alors se poser la question suivante :" Est-ce une voie naturelle que d'aimer une personne stérile dont la relation n'aboutit jamais à la sauvegarde de l'espèce ?"

Il est certain que l'Homme n'est biologiquement pas conçu pour aimer le même sexe, et si c'était le cas pour tous, alors l'espèce humaine s'éteindrait aussitôt. Mais alors aimer une personne stérile est aussi une erreur fondamentale selon les lois de Dieu.

Écrit par : Blaise | 2012-02-24 à 23.00:03

@ Blaise

franchement votre dernière question est complètement insensée. Voir si un homme avant d'aimer une femme lui poserait la question " es-tu stérile?". si elle répond non, alors il lui dirait alors je ne peux pas t'aimer.

Sarah la femme d'Abraham était stérile. il y a aussi d'autre exemple de femme qui était stérile dans la Bible.

La voie naturelle c'est que l'amour et le désire d'un homme se porte vers la femme et vice-versa pour la femme.

Écrit par : BENOIT | 2012-02-25 à 02.27:34

Pourquoi passons nous notre temps à définir ce qui est normal ( un homme avec une femme ) et ce qui ne l'est pas ( d'aprés certains l homosexualité).Sommes nous si parfaits pour nous permettre d'emettre un jugement sur les êtres humains.Le premier acte de chrétienté est d'aimer son prochain , pas de le pointer du doigt et le juger "Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l'œil de ton frère et n'aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil à toi".
Charité bien ordonnée commence par soi même !
La seul Loi de Dieu c'est celle de l'Amour et non du jugement et de la haine.

Écrit par : Marie | 2012-02-27 à 20.55:22

Marie,
Les homosexuels font ce qu'ils veulent, ils prennent leurs responsabilités et on les aime en tant qu'être humain, mais je ne conçois pas un seul instant qu'ils demandent aux chrétiens de bénir leurs actes et leur union ! Car c'est bien de cela dont il s'agit, les homosexuels veulent célébrer leur mariage au même titre que les hétérosexuels. Un véritable non sens.
Dites-moi pourquoi un pasteur devrait-il célébrer un mariage gay ?

Écrit par : Stéphane | 2012-02-27 à 21.35:02

Stéphane a dit « Les homosexuels font ce qu'ils veulent, ils prennent leurs responsabilités et on les aime en tant qu'être humain »

RP : Non, ils sont des être humains parce que ils ont changé leur nature, il faut aimer ce que le Dieu aime et détester ce que le Dieu déteste, si non comment vous pouvez aimer quelqu’un que le Dieu l’interdit d’entrer dans son royaume. S’il fallait dire quelque chose de bien il faut cité : Repentez-vous donc et convertissez-vous, pour que vos péchés soient effacés, » Actes 3 : 19


Quelques versets sans commentaire

La Bible place l'homosexualité parmi les péchés qui empêchent d'entrer dans le Royaume de Dieu
9. « Ne savez-vous pas que les injustes n'hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, » 1ère Epître aux Corinthiens 9 : 6 L-Segond

« L'Éternel vit que la méchanceté des hommes était grande sur la terre, et que toutes les pensées de leur coeur se portaient chaque jour uniquement vers le mal. » La Genèse 6 :5 L-Segond


« Tu ne coucheras point avec un homme comme on couche avec une femme. C'est une abomination. » Lévitique 18:22 L-Segond

« Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable; ils seront punis de mort: leur sang retombera sur eux. » Lévitique 20:13 L-Segond


« Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur. »Mt 5 : 28

« et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » Epître aux Romains 1 : 27

« C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; » Epître aux Romains » « et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans
leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. » 1 : 26-27 L-Segong

si vous êtes vraiment des chrétiens il faut toujours comparer vos problèmes paraport à la Bible.

Écrit par : acine | 2012-02-28 à 00.35:03

correction
RP : Non, ils ne sont pas des être humains parce que ils ont changé leur nature,

Écrit par : acine | 2012-02-28 à 00.42:39

Je pense que tout être n'a pas besoin d'un livre sacré pour connaitre ce qui est bien ou mal , l'éducation religieuse que nous recevons auprés de nos parents dans notre enfance et adolescence ,nous l'apprend amplement.
Il suffit déjà de respecter les dix commandements .
Ce qui est terrible de nos jours c'est de voir que certains hommes se proclament représentants de Dieu mais tuent au nom de Dieu .On ne peut pas utiliser Dieu comme une arme , Dieu est Amour !
La symbolique du livre sacré n'est pas comprise de la même manière en fonction des individus ,elle peut variée selon les personnes.
Ce que j'essaie de faire comprendre c'est que qui que nous soyons il faut ouvrir notre esprit et notre tolérance afin que le monde de demain soit paix et amour.

Écrit par : Marie | 2012-02-28 à 12.25:42

Marie, soyons bien clair, l'homosexualité ne vient pas de Dieu mais du diable.
Dieu a institué la sexualité entre un homme et une femme et non entre un homme avec un autre homme, ou avec un enfant ou avec une bête.
Toutes autre forme de sexualité est une perversion pour le genre humain, c'est honteux,c'est indigne du plan de Dieu.
La parole de Dieu tranche et nous défini ce qui est bien ou mal.

Vous êtes complètement aveuglée si vous croyez que l'homosexualité est une bonne chose pour l’espèce humaine,
Rappelez vous Dieu "a condamné à la destruction et réduit en cendres les villes de Sodome et de Gomorrhe, les donnant comme exemple aux impies à venir" 2 Pierre 2

et
"Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se livrèrent comme eux à l'impudicité et à des vices contre nature, sont données en exemple, subissant la peine d'un feu éternel." Jude 1:7

Revenez donc a votre bon sens Marie et repentez vous de ces choses abominables.

Écrit par : EM | 2012-02-28 à 13.35:03

Marie,
Vous ne répondez pas à mon commentaire et j'ai même l'impression que vous ne l'avez pas lu. Dites-moi pourquoi un pasteur devrait-il célébrer un mariage gay ?

Écrit par : Stéphane | 2012-02-28 à 14.00:46

@ Blaise,

Ma réponse se trouve dans votre concession : "Il est certain que l'Homme n'est biologiquement pas conçu pour aimer le même sexe, et si c'était le cas pour tous, alors l'espèce humaine s'éteindrait aussitôt."

Oui, il s'agit d'une erreur que d'aimer une femme stérile puisqu'on n'aboutira pas à la conception d'enfants, mais l'homme est biologiquement conçu pour aimer la femme. Et si Dieu est à l'origine des lois qui régissent la Nature, Il est à l'origine de celle que vous me concédez !

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2012-03-04 à 03.15:51

Blaise,
D.A. a parfaitement raison, et je rajouterais que la foi en Dieu permet de ne pas forcément porter crédit en la stérilité de la femme. Je pense que si vous croyez en Dieu, il y a suffisamment d'exemples de femmes stériles devenues fertiles car cela s'inscrit dans les promesses de Dieu. Par contre, il va falloir me trouver un exemple de couple gay ayant conçu des enfants avec l'aide de Dieu...Et si oui, quel genre prière effectueriez-vous et comment imaginez-vous la grossesse ?

Écrit par : Stéphane | 2012-03-04 à 09.30:26

Est il écrit quelque part que l'Amour génère forcément la grossesse ?Lorsque vous tombez amoureux d'une personne , lui demandez vous "es tu stérile ?" avant d'entamer une relation ...il me semble que non !
Admettons qu'effectivement l 'être aimé soit stérile , allez vous la ou le quitter pour cela?
Est ce le coeur ou la raison qui doit dominer dans l'Amour ?
Notre but ici sur terre avant de faire des enfants n'est il pas de tendre la main à celui qui souffre ,d'avoir de l'empathie , de partager ?
A l'image de la mère qui a un enfant , nul besoin pour elle d'aller chercher dans les livres ce dont son enfant a besoin , celui dont le coeur est pur et aimant et qui sert Dieu n'a pas besoin de se référer à autre chose qu'à son coeur.
Je sais d'avance que vous aller m'écrire de me repentir , mais me repentir de quoi ? de vouloir la paix en ce monde afin que chaque être humain se tolère les uns et les autres avec ses différences , qu'il n'existe aucun peuple élu , que le bien et le mal se combattent dans chaque peuple , chaque religion ....
Et je rajouterai que Dieu a bon dos quand certains se l'approprient et tuent en son nom .

comme le disait Blaise:

Les gens devraient croire en Dieu, et non pas en la religion, elle crée trop de différences, d'inégalités et bien d'autres mauvaises choses.

Écrit par : marie | 2012-03-04 à 12.06:50

Bonsoir Marie,

"Est il écrit quelque part que l'Amour génère forcément la grossesse ?" Non, mais il s'agit d'une loi naturelle. Un peu de bon sens permet aisément de conclure que le but dans lequel deux êtres forment un couple est de fonder un foyer dans lequel des progénitures font leur appraition, ceci afin de préserver l'espèce. Cette loi n'est pas toujours respectée notamment par la stérilité ou l'homosexualité. Aimer une personne stérile est acceptable puisque la biologie a conçu l'Homme de tel sorte à ce qu'il soit attiré par une personne du sexe différent. Même s'il s'agit d'une erreur sur le plan biologique.
L'homosexualité est une erreur aussi. Et comme toute erreur qu'on corrige, qu'on répare ou qu'on assume; on ne la fait pas entrer dans la norme ou en fait un trophée que l'on brandit à tous les coins de rue.

Je précise que je ne suis d'aucune religion.

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2012-03-04 à 20.40:35

Marie,
Vous ne répondez toujours pas à mon commentaire...ma question vous embarrasse et cela est compréhensible...alors je la repose une 3e fois : Dites-moi pourquoi un pasteur devrait-il célébrer un mariage gay ?

Je ne vois pas pourquoi les gays veulent se marier à l'église pour ensuite dire qu'ils sont contre "la religion".

Écrit par : Stéphane | 2012-03-04 à 21.23:10

Stephane votre question ne m embarasse pas je n ai absolument aucune opinion sur le mariage des homosexuels . Je pense qu ils ont droit au meme titre que chacun d entre nous d etre heureux et respectes.N oubliez pas que Jesus a pardonne a Marie madeleine et nous sommes bien petits a cote de Jesus pour nous permettre de juger ce qui est different de nous .

Écrit par : marie | 2012-03-04 à 21.52:47

@ Marie

Dieu à dit : L'homme quittera son père et sa mère (couple hétéro) et s'attachera à sa femme ( couple hétéro ). il n'a pas dit que l'homme s'attachera à son homme.
et plus loin dans le lévitique il vient confirmer ceci en disant que tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme.

Si Dieu n'accepte pas cette union, comment devrions-nous accepter ce genre d'union.? je ne condamne pas la personne, mais bien le type d'union que cette personne vit.

Écrit par : BENOIT | 2012-03-04 à 22.04:51

Marie,
J'ignore quelle est votre but en intervenant sur un article évoquant la position judéo-chrétienne sur l'homosexualité tout en voulant mettre de côté l'aspect judéo-chrétien ?
On vous répète que l'on ne juge pas les personnes, ce n'est pas notre but ni notre rôle, mais nous proclamons la position judéo-chrétienne vis-à-vis de l'homosexualité et en conséquence notre refus de cautionner une quelconque bénédictions via un mariage religieux.

Lorsque Jésus a pardonné la femme adultère, il lui a dit "va et NE PÈCHE PLUS". Il ne lui a pas dit "ce n'est pas grave, continue, on va adapter la parole de Dieu", or c'est ça que vous souhaitez.

Écrit par : Stéphane | 2012-03-05 à 09.02:51

Marie,

A quoi bon continuer à essayer d'ouvrir les yeux à des personnes qui ont le regard voilé par des écrits qui énumère des lois et des ordres qu'il faut respecté si l'on veut être accepté dans la secte à laquelle ces personnes appartiennent. Leur petit esprit est limité à un simple livre et ils ne peuvent voir ce qu'il y diffère du contenu. Sinon, c'est offensé leur grand chef (qu'ils n'ont jamais vu, jamais entendu, jamais aperçu soi dit en passant). C'est malheureux mais c'est comme ça.

Ils obéissent aux lois de Dieu. Soi-disant bien sûr, car je ne pense pas qu'il ait tué des homosexuels malgré leur connaissance de cause. Moi, j'appelle ça enfreindre un ordre, et lorsque l'on enfreint un ordre, on ne doit pas être la personne qui dit qu'il faut suivre les ordres et les lois, car c'est un non-sens et la personne en question perd toute sa crédibilité. Je ne parle pas des personnes qui se repentissent qui reconnaissent leur tord et qui feront TOUT pour ne jamais recommencer.

Écrit par : Blaise | 2012-03-05 à 19.42:31

Blaise,
Vous ne lisez pas ou vous ne comprenez rien. Mais quel est votre but ? Rendre normal ce qui est anormal ?
Un homme gay ? Vous militez donc pour une bénédiction de mariage afin qu'il ait beaucoup d'enfants...?
Continuez alors :
Un homme qui n'a pas de bras ? Militez pour qu'on l'engage dans une équipe de handball sinon ce serait de la haine.
Un homme sans jambe ? Militez pour qu'on l'engage dans une équipe de foot sinon ce serait de la discrimination.
Un homme aveugle ? Militez pour qu'il ait son permis de conduire, ce sont des êtres humains, soyons aimant.
Un homme sourd ? Engagez-le comme interprète car Dieu est amour.
Un homme cancéreux ? Aimez le cancer, car ne pas l'aimer ce serait comme détester le cancéreux.

Pourquoi donc les incohérences de VOTRE religion seraient plus admissibles que nos convictions ?

Écrit par : Stéphane | 2012-03-05 à 20.41:44

stephane Je pense que ce qui nous differencie c est que vous parlez de religion et de lois a respecter alors que Blaise et moi parlons d humanisme en dehors de tout jugement . Je suis bien ignorante sur la religion meme apres avoir vecu mes premieres annees de vie dans un couvent mais ce qui me semble evident c est que quiconque doit etre aime pour ce qu il est et personne n a le droit de le juger .charite bien ordonnee commence par soi meme , aime ton prochain comme toi meme. Je souhaite de tout coeur que les esprits s ouvriront et comprendront que la seule verite c est d Aimer .bonne soiree Messieurs.

Écrit par : marie | 2012-03-05 à 21.20:56

...et ma question ?

Écrit par : Stéphane | 2012-03-05 à 23.26:37

Stéphane

"On vous répète que l'on ne juge pas les personnes, ce n'est pas notre but ni notre rôle, mais nous proclamons la position judéo-chrétienne vis-à-vis de l'homosexualité et en conséquence notre refus de cautionner une quelconque bénédictions via un mariage religieux."
Je n'ai pas de but , nous échangeons ici sur ce blog des idées , je voulais juste vous donner mon point de vue en tant qu être humain.

Écrit par : marie | 2012-03-06 à 18.23:45

Marie c'est bien de donné ton point de vue, mais le point de vue de Dieu le Père est ce que cela t’intéresse ?

Je te remets encore une fois des passages des Écritures sur ce que pense Dieu concernant l'homosexualité,

Est ce que tu y prendras garde cette fois ci, ou fermera tu tes oreilles et poursuivra ton chemin dans les ténèbres ?



"Si un homme couche avec un homme comme on couche avec une femme, ils ont fait tous deux une chose abominable ; ils seront punis de mort : leur sang retombera sur eux" Lévitique 20 : 13


"les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement." Romains 1:27

La sexualité a était institué par Dieu entre l'homme et la femme :

"l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair."
Ça c'est le bon chemin.


Malgré tout ces avertissements continuera tu ton chemin ?

Dieu dit :

""J'ai mis devant toi la Vie et la mort, choisis la Vie afin que tu vives ! Deutéronome 30""

Écrit par : EM | 2012-03-06 à 20.27:33

Em je ne pense pas vivre dans les tenebres , Aimer les etres humains pour ce qu ils sont sans les juger ce n est pas vivre dans les tenebres c est tout simplement Aimer .Je suis bien petite a cote de Dieu pour me permettre de juger qui que ce soi .

Écrit par : marie | 2012-03-06 à 21.05:45

EM, avez-vous déjà tué des homosexuels ? Si non, ne donnez pas comme exemple la parole de Dieu car vous ne la respectez pas vous même.

Stéphane, je suis entièrement d'accord avec vous, pourquoi être pour le mariage religieux homosexuel, ça n'a pas de sens. Je comprends bien que le fait que leur union soit fertile fait que ce n'est pas biologiquement naturel. Mais vous dîtes cela car Dieu l'a dit. Mais je vous rappelle que Dieu a demandé de tuer ces personnes. Le faites-vous ?? Je ne pense pas, alors pourquoi n'obéissez vous pas à tous les ordres de Dieu??

"Un homme qui n'a pas de bras ? Militez pour qu'on l'engage dans une équipe de handball sinon ce serait de la haine."

Insinuez vous que l'homosexualité est un handicap ?? Les homosexuels ont le droit d'aimer à ce que je sache.

"Un homme sans jambe ? Militez pour qu'on l'engage dans une équipe de foot sinon ce serait de la discrimination."

Idem que le précédent

"Un homme aveugle ? Militez pour qu'il ait son permis de conduire, ce sont des êtres humains, soyons aimant."

Insinuez vous que si les homosexuels se mariaient, ils seraient des dangers publics ? Car c'est honteux de faire une telle comparaison.

"Un homme sourd ? Engagez-le comme interprète car Dieu est amour."

Idem que les 2 premiers exemples, quoique la science leur permet aujourd'hui de pouvoir entendre.

"Un homme cancéreux ? Aimez le cancer, car ne pas l'aimer ce serait comme détester le cancéreux."

Insinuez vous que l'homosexualité est une maladie mortelle ?? Encore une fois, c'est honteux une telle comparaison.

Et de quelle incohérence parlez-vous ? Je suis juste pour l'intégration, le respect, la tolérance des homosexuels dans notre société car je suis un humaniste, j'ai un coeur et les homosexuels aussi. Mais vous n'avez pas l'air de le comprendre. Vous les considérez comme des erreurs de la nature. Et c'est bien triste...

Écrit par : Blaise | 2012-03-06 à 21.30:04

Cher Blaise,

Stéphane déteste l'homosexualité mais aime l'homosexuel tout comme il déteste le cancer mais aime le cancéreux.

Par ailleurs, les erreurs de la nature existent, on ne peut pas le nier. Tout être ne naît pas forcément parfaitement formé. Certains naissent avec des déformations, des handicaps, etc.

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2012-03-07 à 03.35:58

Marie,
Plus la peine de discuter, vous n'apportez rien au débat. Vous êtes juste venue sur un site chrétien pour nous dire de ne pas se baser sur la Bible.
OK, on a compris votre message, vous pouvez maintenant aller sur un site Hindou et leur dire de manger de la vache sacrée.



Blaise,
Vous n'apportez rien au débat non plus, mais je vois que l'on est d'accord sur le mariage religieux. C'est suffisant pour moi, les athées n'ont qu'à faire ce qu'ils veulent dans leur religion, qu'ils prennent leurs responsabilité !

Deux réflexions néanmoins :

1. Ma liste d'incohérence ne vise pas à être comparée aux homosexuels, cette liste consiste à vous faire prendre conscience du non-sens de la légalisation des unions homosexuels. A chacune de ces phrases, vous avez trouvé une attaque contre les homosexuels, mais vous n'avez pas vu un seul instant que chacune d'elle était un non-sens phénoménal ????
Votre religion vous empêche de penser...

2. Nous ne vivons plus sous la loi, mais sous la grâce, il n'y a donc aucune raison d'appliquer une peine de mort aux homosexuels. Le sacrifice de Jésus nous place dans une nouvelle ère où, conscient de nos péchés, il ne nous est plus permis de juger notre prochain alors que nous ne sommes pas parfaits. Mais il n'empêche qu'il faut lutter contre le péché (et non contre le pécheur !) Seules les lois morales restent en vigueur.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2012-03-07 à 09.25:10

Stéphane a dit : « Nous ne vivons plus sous la loi, mais sous la grâce, il n'y a donc aucune raison d'appliquer une peine de mort aux homosexuels. Le sacrifice de Jésus nous place dans une nouvelle ère »

PS : Le sacrifice de Jésus vous a permis de devenir homosexuel sans crainte !!! Vous ne vivez plus sous la loi, mais sous la grâce !!! à cause de cette grâce les gens n’ont aucune crainte de dieu

Uniquement Jésus n’a jamais prêché de telle chose, plutôt Jésus a prêché : « Ne croyez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes; je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. » « Car, je vous le dis en vérité, tant que le ciel et la terre ne passeront point, il ne disparaîtra pas » de la loi un seul iota ou un seul trait de lettre, jusqu'à ce que tout soit arrivé. » « Celui donc qui supprimera l'un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux; mais celui qui les observera, et qui enseignera à les observer, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux ».« Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n'entrerez point dans le royaume des cieux. » Mt 5 : 17-20

Jésus a dit : « je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir » pourtant se sont les paroles de Jésus !

Le dernier verset prêcher par Jésus (Pssl) juste avant l’ascension : « et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu'à la fin du monde. » Mt 28 : 20 la suite se trouve chez Marc « Le Seigneur, après leur avoir parlé, fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu. » « Et ils s'en allèrent prêcher partout…. » Marc 16 : 19-20


Un monde à l’envers !!!

Écrit par : acine | 2012-03-07 à 16.11:02

Acine,
Le jour où vous serez irréprochable, vous aurez le droit de condamner une personne !
Jean 8:7 "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre !"

Écrit par : Stéphane | 2012-03-07 à 16.25:33

Stéphane

Vous me semblez bien acerbe ,à vous lire on pourrait croire que vous n'acceptez pas non plus les femmes qui ont un livre de chevet autre que la bible :
je vous cite "Plus la peine de discuter, vous n'apportez rien au débat. Vous êtes juste venue sur un site chrétien pour nous dire de ne pas se baser sur la Bible.
OK, on a compris votre message, vous pouvez maintenant aller sur un site Hindou et leur dire de manger de la vache sacrée."....hilarant !!!
Vous me semblez bien intolérant , quoi qu"il en soit , ne vous inquietez pas je ne viendrais plus "déranger " sur ce blog on l'on les gens semblent ne pas apprécier les personnes qui ne vont pas dans leur sens .Je suis une catholique et ma non connaissance de la bible ne fait pas de moi une personne plus mauvaise ou plus niaise qu'une autre. Et oui je vous le confirme je n'ai pas besoin de lire la bible pour savoir ce qui est bon ou mauvais et je ne crois pas aux vaches sacrées .
Marie

Écrit par : marie | 2012-03-07 à 18.08:43

Stéphane a dit 1 : « Le jour où vous serez irréprochable, vous aurez le droit de condamner une personne ! »
RP 1: je ne crois pas qu’il existe quelqu’un a qui on ne peut faire aucun reproche.

Stéphane a dit 2 « Jean 8:7 "Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre ! »

RP 2 : mais c’est pas du tout ce que vous pensez, quand Jésus a dit : « Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre » c’est parce que la femme n’a pas reconnu le péché dans ce cas on base sur les témoins « des témoins reconnu comme des hommes justes » mais si la femme a reconnu son péché dans ce cas Jésus n’a pas besoin des témoins pour appliquer la loi. Enfin c’est un module a apprendre.

Écrit par : acine | 2012-03-07 à 19.32:25

Décidément, c'est la crème de la crème qui débat ici...:-S

Marie persiste à faire du christianisme un montage à sa sauce faisant fi de la base même du christianisme... Ceci est assez classique chez les catholiques.


Acine,
Vous inventez des versets et des explications maintenant ? La femme a été prise en flagrant délit, et Jésus demande d'appliquer la loi, il dit à ceux qui sont sans péché de la lapider ! ("Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre ! "), ceci démontre que la loi morale est d'application, mais sa sentence est inapplicable, elle revient donc à Dieu seul.

Écrit par : Stéphane | 2012-03-07 à 20.14:43

Stéphane,

Vous dîtes: "Nous ne vivons plus sous la loi, mais sous la grâce, il n'y a donc aucune raison d'appliquer une peine de mort aux homosexuels. Le sacrifice de Jésus nous place dans une nouvelle ère où, conscient de nos péchés, il ne nous est plus permis de juger notre prochain alors que nous ne sommes pas parfaits. Mais il n'empêche qu'il faut lutter contre le péché (et non contre le pécheur !) Seules les lois morales restent en vigueur."

Pourriez-vous me donner une référence biblique ou un extrait me permettant d'être courant de ce que vous avancez car je n'ai pas encore lu ces passages à mon grand désespoir ?

Merci d'avance.

Écrit par : Blaise | 2012-03-07 à 21.04:05

A Blaise,

Vous devez être un grand aveugle pour ne pas avoir lu dans le Nouveau Testment que Jésus est mort sur la croix, qu'il a établit une nouvelle alliance, qu'il ne pousse pas à pécher mais à pardonner; bref, qu'il rejette le péché mais pas le pêcheur... Auriez-vous cherché ces extraits dans l'Ancien Testament ?

Bien à vous

Écrit par : Déiste agnostique | 2012-03-07 à 21.23:56

Vous inventez des versets et des explications maintenant ? La femme a été prise en flagrant délit, et Jésus demande d'appliquer la loi, il dit à ceux qui sont sans péché de la lapider ! ("Que celui d'entre vous qui est sans péché lui jette le premier une pierre ! "), ceci démontre que la loi morale est d'application, mais sa sentence est inapplicable, elle revient donc à Dieu seul

« Vous inventez des versets et des explications maintenant » non, j’ai rien inventé
« La femme a été prise en flagrant délit » : non finalement cette accusation est tombé, pas de témoins juste
« et Jésus demande d'appliquer la loi, » oui, uniquement si les témoins sont vraiment des hommes justes.

PS : « Ils disaient cela pour l'éprouver, afin de pouvoir l'accuser. » 8 :6
« Jésus lui dit: Femme, où sont ceux qui t'accusaient? Personne ne t'a-t-il condamnée? » 8 :10 « Et Jésus lui dit: Je ne te condamne pas non plus: » 8 :11 pour Jésus il y a aucune preuve pour condamner cette femme.

PS : Ecoutez pour condamner quelqu’un a mort selon la loi, la loi exige des témoins «des hommes justes » ou reconnaissance par l’accusé.

Écrit par : acine | 2012-03-07 à 22.11:00

Acine,
Le but des pharisiens est d'accuser Jésus. Ils voulaient le mettre dans une situation où il ne pouvait ni se prononcer contre la lapidation (il serait discrédité pour méconnaissance de la loi), ni en faveur de la lapidation (ils auraient été discrédité dans son rôle de messie miséricordieux).
S'il y avait un doute sur l'adultère et que les témoins n'étaient pas réels, ils n'avaient aucune chance de "coincer" Jésus, il est donc évident que les faits sont avérés.


Blaise,
Le passage de la femme adultère dont nous parlons vous évoque quoi ?? Vous trouvez que Jésus prône l'application des condamnations ??

Écrit par : Stéphane | 2012-03-07 à 22.36:46

Et blablabla

Toujours les mêmes rengaines des pseudos chrétiens dans le style "Saint Nicolas du Chardonnet"

Ah et ce fameux lévitique ! Tu coucheras pas avec un homme ! Ben il est indiqué aussi dans ce bouquin : Tu ne te tatooras pas, tu ne tailleras pas mal ta barbe ... n'imp !

Et voilà qu'on entent différence entre condamnation morale, sentence, tribunaux de Dieu. Si j'ai bien suivi les commentaires, je couche avec un homme, je devrais mourir mais alors pas par la main d'un homme... par la main de Dieu ? Donc une fois que je suis mort je serais jugé et re-mort ... Vous dites vraiment n'importe quoi.

Ces textes ont été ecrit, réecrit, traduit, retraduit ... par l'homme pour l'homme. Et c'est surement pas Dieu lui même qui a écrit ces textes.

Vous croyez en des livres, des mots, et ceux ci comportent tellement de contradictions et d'absurdité (Des insectes ailés à quatre pattes, ou des reptiles je sais plus trop). C'est sur à vous lire Dieu ne doit pas connaitre beaucoup ses créations si ce sont ses mots ou ses pensées dans les écrits dont vous nous rabachez l'oreille.

Le problème avec vous c'est que vous croyez plus a des livres qu'à Dieu et si tout est vrai dans la Bible comme vous le dites si promptement, alors nous nous retrouverons côte à côte après notre mort.

L'infamie et l'abomination, c'est de répandre de telles paroles d'interolérances.

Homosexuel(s-les), aimez vous ! Dieu vous aime !


Laurent,
un homosexuel croyant et tatoué :)

PS: Je m'attends à une réponse absurde du genre de la tolérance de la pédophilie ou de la zoophilie venant de vous ... J'espère me tromper ...

Écrit par : Laurent | 2012-05-26 à 06.13:13

Bonjour Laurent,
Non vous ne vous trompez pas, mais personne n'a jamais répondu à cela... et je suis convaincu que vous n'échapperez pas à la règle.

Vous faites ce que vous voulez, mon cher Laurent, mais n'allez pas me dire que l'homosexualité un facteur d'épanouissement. Je suis convaincu que c'est une souffrance de savoir que l'on est différent et que l'on aura jamais d'enfant de manière prévue par Dieu. Osez me dire le contraire. Alors si c'est une souffrance, pourquoi vouloir l'étaler des les rues, pourquoi demander de légaliser et donc de normaliser cette sexualité ? Car c'est bien d'une sexualité que l'on parle !! pas de la relation d'amour ! Personne ne condamnera jamais l'amour entre des personnes.

Dieu vous aime, oui. Aimez-vous, oui...mais pour le reste prenez vos responsabilités.

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2012-05-26 à 14.20:09

Ah Stéphane : ;o)

Ne doutez pas de mon épanouissement et ne doutez pas de mon bonheur, il est entier !

Je suis en couple depuis 4 ans, et la sexualité n'est pas au centre de notre relation. Elle existe comme dans tout couple.

D'autre part, en quoi devrais je me sentir different ? Je me sens tout à fait normal, et je ne ressent aucune souffrance. D'autre part il n'est pas question de légaliser l'homosexualité (je ne crois pas que celle ci soit illégale !?!), mais d'avoir des droits identique au yeux de la loi. Quand on parle de mariage gay, on parle de mariage civil, après libre à certains prêtres de la célébrer selon leur croyance à l'église et de bénir cette union mais ce n'est pas le but premier des revendications. Bien que j'y sois favorable.

Rassurez vous, je ne pense pas que les asso LGBT veulent changer ou faire réécrire la bible et les textes divers que vous citez.

Encore une fois dans votre réponse, vous faites un amalgame en parlant de sexualité. Mais l'héterosexualité, c'est bien une sexualité aussi dont on parle. Vous pensez surement que nous pensons qu'a cela ? Il suffit de voir Pigalle, la rue Saint Denis, pour vous prouvez qu'on parle de sexe aussi chez les hétéro :) Mais j'en connais beaucoup parmis ces derniers qui sont en couple et heureux, rassurez vous !

Vous parlez d'avoir des enfants de manière prévue par Dieu (enfin par les écritures). je vous rassure encore une fois, on peut y arriver :o) Comme dans un couple ou l'un des partenaires serait stérile. c'est pas plus bête que ca. Et même rendez vous compte, peut-être même adopter, rendre heureux un enfant sans famille ! Ci ca c'est pas donner du bonheur !

Bon et puis la, sur votre première phrase, sur les sexualités zoophiles ou pédophiles, et autres... ce qui change, ca ne vous aura pas échappé, c'est le libre arbitre ! Nous, adultes construits mentalement et moralement, sommes consentant. Encore une fois rassurez vous, nous sommes d'accord sur ce point, et c'est pour ca que vous hétérosexuel, vous ne pouvez également pas avoir de relations avec des enfants, et c'est très bien ! :o)

Mais à vous lire, je suis rassuré également. Si vous pensez que Dieu nous aime, si vous pensez que l'on doit s'aimer, j'en suis heureux !

Je suis conscient que finalement, vous vous batez contre le mariage religieux entre homosexuels et que moi je me bats pour l'égalité des droits. On est d'accord chacun prend ses reponsabilités. Ici je ne vous repproche pas votre combat. Mais vous vous devez de préciser alors sur votre texte premier, pour eviter les amalgames : "Je suis pour que chacun vive sa vie et prenne ses responsabilités, je suis pour que les homosexuels vivent et s'aiment comme ils l'entendent et aient les même droits que les autres mais je suis contre le mariage religieux entre homosexuels pour la raison que donne les écritures", et la de les citer.

Le vrai débat ne serait plus l'homosexualité dans le monde, mais l'homosexualité chez les chrétiens. J'ai quand même l'impression que tout le monde se mélange les pinceaux ici, y compris vous. En effet vous parlez de "légaliser" de "loi" "de manifestation dans les rues" et finalement "C'est suffisant pour moi, les athées n'ont qu'à faire ce qu'ils veulent dans leur religion, qu'ils prennent leurs responsabilité !"


Laurent

Écrit par : Laurent | 2012-05-26 à 19.00:03

Mon cher Laurent,
Vous êtes sur un blog chrétien, il est donc bien évident que je donne un point de vue chrétien s'adressant aux chrétiens. Je n'ai pas à forcer un athée à se conformer à la Bible.
Mais si j'ai un débat avec des homosexuels "militants" et non chrétiens, qui veulent donc faire passer un signal à la société, alors je fais de même, j'insiste sur mon droit fondamental à penser que pour le bien-être de mes semblables, nos enfants doivent être protégés des "particularités" des adultes et que donc je rectifie votre phrase sur un point, non, je ne suis pas "pour" que les droits soient identiques car cela apporterait à la société un signal contraire à mes convictions avec des conséquences morales sur la société. Il est inconcevable pour moi de dire à mes enfants que le mariage n'est pas l'union d'un homme et d'une femme mais qu'il permet d'unir deux copains. (Pour le mariage religieux, je ne me fais aucune crainte, aucune église ne reniera un principe aussi clairement énoncé par la Bible)
Vous me direz que vous n'êtes pas que deux copains et en effet, il y a la sexualité en plus et c'est justement là le problème.
Une gay pride, c'est clairement parler de sexualité. Mais sachez bien que je suis tout aussi contre un rassemblement qui prônerait l'échangisme, le sado-maso, la zoophilie ou autre vice sexuel (titre de l'article). Ce n'est pas contre les homosexuels, c'est contre l'étalement ostensible de sexualité. Le problème pour vous est que vous l'instant, je ne connais que des revendications homosexuelles et non des revendications hétérosexuelles.

Vous vous dites épanouis. Fort bien, mais j'entends beaucoup plus d'homosexuels qui souffrent du fait qu'il n'auront jamais un enfant de leur propre chair, c'est pourquoi je vous dis que ce n'est pas un facteur d'épanouissement et que l'on ne peut donc pas l'étaler et la banaliser comme tel. La stérilité est peut-être bien vécue par certains, voire recherchée, mais en règle générale ce ne peut pas être considéré comme un facteur d'épanouissement.
Vous me donnez une explication faisant une distinction avec la zoophilie ou pédophilie, mais voyez que votre argument repose sur la sexualité et non la légalité. Admettons que je veuille épouser une chienne et adopter les chiots qu'elle va mettre au monde, sans pour autant que j'ai des des relations sexuelles. Pourquoi puis-je vivre avec ma chienne et que je n'ai pas le droit de légaliser l'union ? C'est bien ainsi que me répondent les homosexuels, n'est-ce pas ? Ils parlent de leurs droits et non de leur sexualité.
Vous me direz que c'est ridicule et je vous répondrai que je pense la même chose de votre souhait.

Sans aucune animosité
Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2012-05-27 à 13.55:04

Merci de mettre autant de ferveur à éduquer les gens à la loi de Dieu.
J'apprends beaucoup à la lecture de votre blog et j'essaie d'en faire profiter tout le monde. Mais j'aurais besoin de conseils quant à d'autres lois bibliques. Par exemple, je souhaiterais vendre ma fille comme servante, tel que c'est indiqué dans le livre de l'Exode, chapitre 21, verset 7. À votre avis, quel serait le meilleur prix ?

Le Lévitique aussi, chapitre 25, verset 44, enseigne que je peux posséder des esclaves, hommes ou femmes, à condition qu'ils soient achetés dans des nations voisines. Un ami affirme que ceci est applicable aux Mexicains, mais pas aux Canadiens. Pourriez-vous m'éclairer sur ce point ? Pourquoi ne puis-je pas posséder d'esclaves canadiens ?

Je sais que je ne suis autorisé à toucher aucune femme durant sa période menstruelle, comme l'ordonne le Lévitique, chapitre 18, verset 19. Comment puis-je savoir si elles le sont ou non ? J'ai essayé de le leur demander, mais de nombreuses femmes sont réservées ou se sentent offensées.

J'ai un voisin qui tient à travailler le samedi. L'Exode, chapitre 35, verset 2, dit clairement qu'il doit être condamné à mort. Suis-je obligé de le tuer moi-même ? Pourriez-vous me soulager de cette question gênante d'une quelconque manière ?

Autre chose. Le Lévitique, chapitre 21, verset 18, dit qu'on ne peut pas s'approcher de l'autel de Dieu si on a des problèmes de vue. J'ai besoin de lunettes pour lire. Mon acuité visuelle doit-elle être de 100% ? Serait-il possible de revoir cette exigence à la baisse ?

Un dernier conseil. Mon oncle ne respecte pas ce que dit le Lévitique chapitre 19, verset 19, en plantant deux types de culture différents dans le même champ. Idem pour sa femme, qui porte des vêtements faits de différents tissus, coton et polyester. De plus, mon oncle passe ses journées à médire et à blasphémer. Est-il nécessaire d'aller jusqu'au bout de la procédure embarrassante de réunir tous les habitants du village pour lapider mon oncle et ma tante, comme le prescrit le Lévitique chapitre 24, versets 10 à 16 ? On ne pourrait pas plutôt les brûler vifs au cours d'une réunion familiale privée, comme ça se fait avec ceux qui dorment avec des membres de leur belle-famille, tel qu'il est indiqué dans le livre sacré, chapitre 20, verset 14.

Je me confie pleinement à votre aide. Merci de nous rappeler que la parole de Dieu est éternelle et immuable.

Écrit par : Olivier | 2013-01-18 à 14.19:07

@ Olivier : au lieu de jouer au petit malin inspiré par Lucifer,veuillez lire et faire l'effort de comprendre le Nouveau Testament. Tout comme les réprimandes adressées à un enfant ne sont plus d'actualité avec un ado ou un jeune homme,de même les règles morales à suivre depuis la venue du Christ ne sont plus celles adressées à des hommes de l'antiquité.
Allez,soyez digne et plongez-vous dans l'enseignement de Jésus-Christ.
God bless you,man.

Écrit par : kayou | 2013-01-18 à 15.02:14

Olivier,
Si vous saviez le nombre de fois que l'on m'a envoyé ce texte !! Rien que sur cet article, on me l'a envoyé 3 fois avant vous (10/8/2007-04/06/2010-14/6/10) ! J'avais déjà donné une réponse le 4/6/10.

C'est pas le tout de copier-coller, une petite réflexion s'impose...

Écrit par : Stéphane | 2013-01-18 à 15.16:35

a oui se sont des pensèes satanique c'est certain! c'est une attaque que vous avais ici! je ne voix pas l'interè de faire sa , si se n'est que pour passè pour un i-----

Écrit par : enzo | 2013-01-18 à 17.17:14

Bonsoir à vous,

je suis tombée par hasard sur ce blog, à la recherche d'informations sur la bible, et il m'a interpellé.

Mes parents sont chrétiens mais ils ne m'ont jamais influencé sur ce domaine, souhaitant me laisser le choix d'y réfléchir quand "je serai grand" . Je n'ai jamais été à la messe, ou suivi un enseignement chrétien, je n'y connais donc pas grand chose.
Depuis un certain temps, je me posais quelques questions, peut-être pourrez-vous enfin m'éclairer.


Sur quoi se fonde vos écrits/livre (ancien et nouveau testament si j'ai bien compris) ? Sur les paroles de Dieu ? Qui les as transcrits dans ce cas ?
Pouvez-vous discuter avec Dieu ? Si non, comment la personne qui a écrit vos livres a-t'elle pu recevoir le texte et donc parler avec Dieu ? Si oui, pourquoi ne lui demandez-vous pas conseil plutôt que de vous référer à des livres ?


Est-ce bien les mêmes textes que ceux rédigés il y a 2000 ans ? Certaines rumeurs disent qu'ils ont été "réécrits" par des gens avides de pouvoir, pour soumettre le peuple a leurs idées.


Si j'ai bien compris, le principe de base, c'est l'Amour et le respect du prochain ? Alors pourquoi par le passé y'a-t'il eu des guerres ou des meurtres avec comme seul choix "se convertir ou être tué" ? (je pense notamment au cas des inquisiteurs et de christophe colomb voir de l'islam actuellement). Ne devrait-il pas y'avoir une grande tolérance et beaucoup d'amour chez les gens qui croient à Dieu à l'effigie de Dieu justement ?


Apparemment, l'Homme est libre de ses choix, il peut choisir son avenir, et décider de ses actions, c'est donc le choix de Dieu de lui donner le libre arbitre. Pourquoi alors Dieu a-t'il ordonné une "marche à suivre", donné des Commandements, si il a donné le libre arbitre à l'Homme juste auparavant, et plus encore, pourquoi punit-t'il l'Homme quand il exerce la volonté de Dieu, c'est-à-dire, vivre selon son libre-arbitre (je pense à tout ce qui est interdit par les commandements) et expérimenter tout ce qu'il veut ? Pourquoi n'a-t'il pas fait l'Homme parfait directement ? Ca lui aurait évité de devoir punir des gens après coup non ?


Vous parlez souvent du Malin, ou du diable, mais (encore d'après ce que j'ai compris) Dieu serait à l'origine de tout ce qui existe et tout-puissant , et le diable serait "l'ennemi" de Dieu, et tenterait de "voler" les fidèles de Dieu, et de les pervertir, voir de les monter contre lui (Dieu), mais alors comment se pourrait-il que Dieu laisse la possibilité au diable d'exister, alors qu'il lui nuit et tente de lui "voler" ses fidèles ?


Je tiens à préciser que ce n'est pas pour dénigrer ou tenter de "démonter" vos croyances, mais simplement de l'incompréhension par rapport à certaines choses, cela m'intéresse profondément.
Merci d'avance.

Tsekma

Écrit par : Tsekma | 2013-01-18 à 21.14:40

tsekma :bonsoir je v'est juste te donnez qu'elle que phrase pour ne pas monopoliser les discusions!
tu c'est l'amour la compasion ,la charitè qui sont les fondement du christianisme qui lui meme est parole de dieu
ne peut que provenir du libre arbitre ! pour etre un etre d'amour tu doigt vouloir choisir dieu de toi meme de ton etre ! si dieu nous aurais crée comme des robos en nous il n'y aurais pas d'amour , en revenche le libre arbitre fait nètre l'amour !

pour les inquisitions tu c'est beaucoup de personnes de disent chretiens est ne le sonts pas vraiment !
pour le diable ,cette l'un des anges les plus puissant ,il se nommè lucifer (porteur de lumière) mais en lui imanè aucun amour mais que le mensonge il ete le mettre du mensonge ! est il a convincus les anges qui ete sous sont commendement si je peut dire cela comme sa , a le suivre ,il se sont fait abusès car ils ne connaiser point le mensonge ou il ete donc en ecoutent se que lucifer leur a dit ilsl'on crus est suivie ! c'etait le quart d'anges des cieux ils ete des millions ! puis comme dieu c'est tout de tout ! est qu'ils connaisser parfaitement les pensè de lucifer est bien avant qu'ils pense dailleur ! il la laisser faire pour lui faire comprendre se qu'il fesè tout en sachant que dans les cieux un t'elle desordre ne peut etre permis est il fut banis des cieux est il est tombè avec sont quart d'anges ! en eux plus aucune lumière immane d'eux que les tenebres !! bref je pense que moi tu pense a eux mieux c'est !

pour les texte qui ont ete réecrit certainement tu parle des catho!

Écrit par : enzo | 2013-01-18 à 21.30:25

Tout d'abord, merci de ta réponse.

j'ai tout compris sauf pour lucifer, tu dis "il la laisser faire pour lui faire comprendre se qu'il fesè tout en sachant que dans les cieux un t'elle desordre ne peut etre permis", pourquoi alors le laisse-t'il exister s'il ne fait que du désordre ? Il serait plus logique de l'éliminer, vu qu'il est contraire à Dieu, et non le laisser transgresser les lois et faire du mal, et c'est surement pas difficile pour Dieu, le tout-puissant.

C'est dommage, les questions les plus intéressantes n'ont pas eu de réponses, sais-tu où je pourrais les avoir ?

Écrit par : Tsekma | 2013-01-18 à 21.52:15

pour t'est autre question ici meme : je ne veut pas monopoliser la discusion ,est sur se site il y a bien des personnes qui peuvent t'eclairè ! sachent est connaisent bien la bible ,les eangiles ,l'histoire de la creation ect ect !
moi je v'est m'en tenir la a se que je t'est dit!
pour lucifer oui dieu a laiser faire mais jusqua une certaine limite bien sur ,apres il a ete dechut ! si dieu aurais pulveriser lucifer sur place ! cla naurais fait que accroitre les mensonge que lucifer a fait croire au anges !comme les anges ete depourvu de mensonge ils ne connaiser pas le mensonge ils sont pris se que disent lucifer pour veritè, est de pulveriser lucifer n'aurais fait que accroitre le mensonge née chez c'est anges !
mais attention la fin du reigne de satan ensiennement lucifer ainsi que de c'est anges dechut est pour bientot dieu va revenir pour liberè la terre de la tiranie du mal ! est les force du mal vont passè un salle moment!

Écrit par : enzo | 2013-01-19 à 06.08:15

tsekma -juste une autre chose de ma part :oui tu peut avoir une relation avec dieu! oui!
-prie est demande au non de jesus ! dieu c'est tout est connait tout le monde il te connait mieux que tu ne te connait toi meme ! il c'est est connait t'est demande avant meme que tu lui demande ! prie demande cela au non de jesus !!!!!!!
sache qu'i est amour absolut ,compasion, est charitè ! est qu'il t'aime d'un amour que tu nepeut meme pas te limaginer !!
desoler pour les phote d'orthographe je suis a la base italien !! cordialement

Écrit par : enzo | 2013-01-19 à 06.15:13

Bonjour Tsekma,
Je suis le gestionnaire de ce blog et je te remercie de l'intérêt que tu y as porté.

Voici mes réponses à tes questions :

Les livres sont inspirés par Dieu et non dictés. Dieu parle par le biais de la conscience, c'est une communication spirituelle non audible bien sûr. Les personnes qui ont reçu l'Esprit de Dieu peuvent en effet communiquer directement avec Dieu. La Bible étant la référence, elle permet de jauger le message car il existe toujours un risque de confondre sa propre parole avec celle de Dieu. Seule une parole conforme à la Bible est digne de confiance.

Les textes sont certainement les plus fiables que l'on puisse trouver. Le NT complet le plus ancien date du 2e siècle et l'on a retrouvé des fragments datant du premier siècle, certains du vivant des apôtres ! Certaines personnes ont essayé de modifier les textes ou d'en créer des nouveaux, ils ont vite été démasqué de par les fautes qu'ils contenaient.

Les guerres n'ont hélas rien à voir avec la volonté de Dieu. Le christianisme s'est répandu dans la paix pendant 3 siècle ! Quand l'empire romain s'est rendu compte de l'ampleur que prenait le christianisme, il l'a adopté et politisé, c'est devenu le catholicisme romain, un christianisme politique dont les gouvernants faisaient ce qu'ils voulaient vu que de toutes façons le peuple ne savaient pas lire et n'avait pas accès à ces textes.
Jésus a lancé un message de paix et les catholiques ont évangélisé par la force. Ce n'est pas biblique. Un vrai chrétien n'impose rien à son prochain.

Les règles qu'imposent Dieu sont des mesures pour vivre en harmonie sur cette terre. L'homme a le libre-arbitre, cela permet de l'évaluer et voir s'il est digne d'accéder à la présence de Dieu. Grâce au sacrifice de Jésus, nous sommes justifiés devant Dieu, mais ça c'est un autre débat.

L'existence de l'ennemi est une évidence. Son inexistence impliquerait que tous les hommes soient des marionnettes sans libre-arbitre. Le libre-arbitre implique l'existence de personnes niant l'existence de Dieu ou voulant une part de domination en les détournant de Dieu.

Voilà quelques réponses rapides.

Croyez-vous en Dieu ?

Écrit par : Stéphane | 2013-01-19 à 18.39:43

Merci pour vos réponses,

@Stéphane vous dites "Les personnes qui ont reçu l'Esprit de Dieu peuvent en effet communiquer directement avec Dieu. La Bible étant la référence, elle permet de jauger le message car il existe toujours un risque de confondre sa propre parole avec celle de Dieu. Seule une parole conforme à la Bible est digne de confiance."
Il me semble bizarre, venant d'un millieu où j'ai appris a remettre en cause la véracité des choses, de ne se référer qu'a la Bible, qui à été écrite par des personnes susceptibles elles aussi de confondre leur propre parole avec celle de Dieu et non pas à votre propre ressenti, à ne pas suivre votre intuition.

Pour répondre à votre question, ce en quoi je crois, je ne l'appellerais pas Dieu, ni Allah, ni aucun autre nom commun utilisé en masse pour la simple et bonne raison que ces mots ont été utilisés à tort et à travers au fil des siècles et que mes croyances divergent sur certains points avec la plupart des religions, mais je crois en effet que en réalité "nous ne sommes tous qu'Un". Cela ne m'empêche pas pour autant ma curiosité pour ce que je ne connais pas.


Une autre question m'est venue pendant la nuit.
Que pensez-vous des relativement nouveaux livres tels que la série "Conversations avec Dieu" de Neale Donald Walsch" ou les séries de "Soria" écrit par Regine Francoise Fauze ou de "Kryeon" écrit par Lee Carroll ? Ils disent pouvoir communiquer, respectivement avec Dieu, et des "entités" venues d'ailleurs afin d'informer les habitants de notre chère planète. Certaines autres personnes disent également pouvoir parler avec des esprits, des âmes, des êtres de l'au-delà ou encore des animaux comme ils parleraient à un ami, simplement "intérieurement", dans leur esprit. Est-ce incompatible avec le christianisme ? Pouvez-vous aussi faire cela ?

Écrit par : Tsekma | 2013-01-19 à 23.17:13

@ Tsekma

premièrement pour répondre à votre dernier commentaire concernant les trois auteurs, oui c'est totalement contre le christianisme, car ils prêches des doctrines venant du nouvel-âge. neale poussant même l'audace en disant que l'homme peut se passer de Dieu. et que Hitler est au paradis. ceci démontre de peu de sérieux de cet auteur.

en réponse au fait de parler avec les esprits ou âmes, ceci est purement satanique étant donné que l'être humain n'a pas accès à ces esprits ou âmes.

Pour complémenter un peu la réponse de Stéphane, un des buts premier du systeme politique catholique en nommant tout le monde "chrétien par défaut" était surtout de ralentir ou même d'arrêter l'évangélisation qui progressait bien. comment voulez-vous évangéliser les personnes qui se disait chrétiens du fait d'appartenir à l'église catholique?

Concernant ta question sur le libre arbitre et les commandements,

faut comprendre justement que c'est par amour que Dieu a laisser le libre choix.

La loi (commandements) a été donné au peuple israelite au moment qu'il était dans le désert après la sortie de l'Egypte. donc elle n'a pas toujours éxisté. quand on regarde cette loi, on peut constater que le 2ieme commandement est " TU AIMERAS TON PROCHAIN COMME TOI-MÊME" et toute cette loi découle de ce commandement. Toutefois, il faut voir cette loi (commandments) comme un cadre de vie, des principes de base, une question de gros bon sens pour que ça fonctionne bien dans la vie. et non pas comme " punition de Dieu si on ne respecte pas tout les commandements.

Oui, c'est que nous parlons souvent du malin ou l'ennemi, pourtant c'est Jésus Christ qui en parlé le plus.

faut comprendre :

1- Dieu a créé l'homme parfait au début en la personne d'Adam
2- Il lui a donné le libre choix, mais l'homme n'avait pas encore la connaissance du bien et du mal. justement pour que cela reste parfait.
3-c'est la désobéissance de l'homme (sur un mensonge du malin) que celui-ci s'est retrouvé avec la connaissance du bien et mal, et par le fait même avec tout les problèmes que nous connaissons aujourd'hui.
4- suite à cela c'est à l'homme de choisir son camp. (par respect du libre-choix laissé à l'homme).

c'est en lisant la Bible que l'on comprend un peu la pensée de Dieu et comment il fonctionne. (EN DEHORS DE TOUTE RELIGION ET/OU DOMINATION OU ÉGLISE )

si vous avez d'autre questions n'hésitez pas.

Écrit par : benoit | 2013-01-20 à 03.02:41

bonjour tsekma
par exemple : si tu prend un point a est que tu y trace une ligne droite pour arrivè au point b (b) destinassion final donc le point a etend le commencement de la vie ,la ligne droite que tu trace est la vie ,est le point b destinasion final la fin de vie , que se passe t'il , si tu deplace ne seresque d'un milimètre la ligne droite ,un milimètre cela semble rien mais au final tu arrive a coter du point b avec beaucoup de decalage !donc tu n'y arrive pas !

la c'est pareille pour arrivè au point b destinasion final , avec toute les embuche qu'il y a dans nos vie tu ne decale pas d'un milimètre mais de beaucoup plus est tu n'y arrive pas ! par se que nous somme tous pècheur est que notre reigle a nous en t'en que chaire qui est souillè par le pèchè est tordu elle a ete modifier par le malin ! est il n'y a que jesus le saint des saint qui posède cette reigle droite absolut qui te porte au point b la fin de vie ! ainsi tu arrive a bonne destination est tu continue ta vie en esprit dans la demeur de dieu!

sinon tu rate ton point b la destination final , est tu ratte ta destination le retour a la source (dieu) donc si tu n'est pas avec dieu ! tu ne peut que etre avec se qui est contrère a dieu !(le malin)

c'est pourquoi l'importence de suivre les evangile qui sont les plant de dieu a se que tu trace ta ligne de vie avec la bonne reigle afin que tu retourne a se que pour quoi tu a ete crée (vivre avec dieu dans l'amour absolut , la compassion, la charitè)


tsekma que dieu te guide est qu'il soit a t'est coter !!!

Écrit par : enzo | 2013-01-20 à 11.23:33

Cher Tsekma,
Vous ne voulez pas appelez Dieu par ce vocable...très bien, mais ça ne change rien à ma question. Croyez-vous en une entité intelligente qui aurait tout créé ou croyez-vous à ce que les athées appellent "hasard" ?


Le fait de dire de se référer à la Bible est simplement parce que vous ne pouvez pas annoncer une chose blanche pendant des siècles et puis en annoncer une noire et considérer que cela vient de Dieu. Il y a une logique implicite.

Je ne comprends pas bien le but de votre dernière question. Pour vous répondre, je peux vous dire que j'ai assisté à un cas de possession et que ce n'était certainement pas un brave petit ange : Donc l'au-delà peut communiquer avec notre monde matériel, mais c'est trop risqué. il existe des gens qui ont été égaré par des esprits tordus (je pense d'ailleurs que le plus célèbre est Mohammed).
Cherchez plutôt la présence de Dieu, seule source de sainteté !

Bien à vous

Écrit par : Stéphane | 2013-01-20 à 20.35:29

a oui stephane daccord avec vous :la seule source potable est serieuse est de rechercher la presence de dieu! il n'y a que cela de sur

Écrit par : enzo | 2013-01-20 à 22.08:08

Écrire un commentaire