06/12/2006

Thierry et Walter

Permettez-moi de réserver un post consacré à l’échange de commentaires entre Thierry, d’une part, qui a eu la gentillesse de nous exprimer son expérience, et de l’autre Walter Covens, qui nous donne son point de vue. Je m’associe bien évidemment à son propos lorsqu’il dit : « N'attendez pas la confirmation des scientifiques pour obéir à la Parole de Dieu ».

NB:Pardon à Walter de ne pas l'appeler "père", mais je me réfère à Matthieu 23:9 :« Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux ». (Matthieu 23:9 LSG)

 

3/12/06 Quelle importance finalement ? ...

Stéphane,

J'aime beaucoup Benoît et je le soutiens.

Je ne réponds pas à sa place, ce n'est pas mon propos. J'ai suivi un peu la discussion sur son blog, j'y ai même participé.

Je voudrais juste te livrer mon témoignage : j'ai 51 ans, et jusqu'à l'âge de 45 ans ma vie a été extrêmement perturbée car je n'acceptais pas mon homosexualité ... Mal dans ma peau, j'allais de psy en psy, de déprime en déprime, je voulais absolument me marier et avoir des enfants ... jusqu'au jour où un psy courageux m'a fait comprendre que ce n'était pas possible, et m'a dit en tapant du poing sur la table : "mais vous allez la rendre malheureuse !"

Ca ne m'a pas plus, évidemment, mais il m'a rendu un fier service ! J'ai accepté ce jour-là ce qui était définitif et inchangeable. Je me suis tourné ensuite vers des associations d'homos chrétiens (David et Jonathan, puis Devenir Un en Christ) où l'échange avec des personnes qui vivaient la même chose que moi m'a permis de trouver une certaine sérénité, de concilier ma foi et mon homosexualité, et finalement de m'en ouvrir à ma famille et à mes amis qui l'ont très bien accepté.

Mon psy me l'a fait comprendre : on ne peut rien y changer, c'est comme ça et ça concerne plus ou moins 4 à 5% des gens.

Finalement, je crois que le débat de savoir si Dieu condamne l'homosexualité ou pas n'est pas l'essentiel, on peut épiloguer sans fin et on ne peut rien y changer de toute façon.

Jésus n'a jamais parlé d'homosexualité à ma connaissance, je crois que l'Amour l'intéresse plus. Dieu nous demande d'être des hommes de bonne volonté ; Dieu nous demande la fécondité, et dans mon cas, si ce n'est pas dans la procréation, ça peut être dans l'amour et l'ouverture aux autres ; je fais partie de beaucoup d'associations caritatives, j'essaye de faire du bien et comme je suis loin d'être parfait, je demande à Dieu de me faire progresser.

Il me semble que l'essentiel est là.

Cordialement,

Thierry

 

 

4/12/06 Erreur

Non, on ne naît ni homo ni catho. On le devient. Et on peut cesser de l'être. Ce n'est pas le Pape qui le dit. Ce sont les études scientifiques les plus récentes. Renseignez-vous. Mais n'attendez pas la confirmation des scientifiques pour obéir à la Parole de Dieu (et à l'enseignement de l'Église si vous êtes catho) !

http://pere-walter-covens.skynetblogs.be/ 

Père Walter Covens

 

04/12/06 Amertume

Eh bien, je serais curieux de savoir comment on peut cesser d'être homo et qui le dit ...... je pense que ça rendrait service également à tous mes amis de David et Jonathan et de Devenir Un en Christ ! Moi, j'ai essayé pendant des dizaines d'années et je n'y suis pas parvenu ! .... et croyez-moi, ça m'a laissé beaucoup d'amertume de ne pas accepter plus tôt cet état de fait. J'ai l'impression d'avoir gâché une bonne partie de ma vie. Est-il préférable d'être malade et torturé en permanence, ou bien en accord avec soi-même et disponible pour semer de l'amour autour de soi ?

J'ai l'impression que beaucoup d'ecclésiastiques, y compris parmi les plus influents, ne partagent pas votre façon de voir. Et je ne parle pas de ceux qui sont eux-mêmes homosexuels.

 

Thierry

 

5/12/06 COURAGE ... ESPERANCE

Cher Thierry,

Sur mon blog tu trouveras un article sur une organisation qui s'appelle "COURAGE", reconnue par l'Eglise catholique, et qui s'occupe de l'accompagnement des personnes à tendance homosexuelle. A la lumière de la Parole de Dieu du premier dimanche de l'Avent, je t'invite non seulement au COURAGE, mais aussi à l'ESPÉRANCE ... contre toute espérance.

Père Walter

http://pere-walter-covens.skynetblogs.be/post/3844719/catho-homo-courage

Commentaires

On ne parle que d'homosexualité, mais jamais,rien sur le Royaume de Dieu chose la PLUS importante que Jesus est venue prêché ,on dit aimé Dieu mais personne de parle ou ecrit un mots sur son dessin de ce qu'il va faire sur la terre ,ici on ne juge que les gents, le jugement de l'hommes appartient a Dieu et a lui seul.Mettons nous au travaille et allons de maisons en maisons annoncé la Bonne Nouvelles

Écrit par : Leo | 2006-12-07 à 10.12:30

ETRE ETRE AIMER Il ne s'agit pas d'obéir ou de désobéir à une loi. Il s'agit de ne pas tenter d'être un autre que celui qu'on est. Il ne s'agit pas d'aller contre sa nature, fût elle homosexuelle, mais d'ETRE. Sinon, et je rejoins Thierry, on devient malade. J'irai plus loins: le fait d'accepter ce que je suis est pour moi source d'humilité permanente, et me rend tolérant dans l'acceptation de l'autre.
L'amour est plus imortant que tout. On en peut aimer aimer en vérité qu'en accaptant d'être soi

Écrit par : Benoît | 2006-12-07 à 22.00:29

UNE VIDEO A VOIR ABSOLUMENT Bonsoir à vous. J'ai conscience de n'avoir pas (encore ?) répondu aux derniers conseils du Père Walter Covens, mais je me permets de vous recommander à mon tour une émission de la chaîne KTO (une référence quand même !) que vous pouvez visionner à l'adresse suivante :
http://www.kto.fr/video_data.php3?numero=1365

Écrit par : Thierry | 2006-12-07 à 23.56:15

Les commentaires sont fermés.